Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 25 novembre 1793: Le corps de Mirabeau est retiré du Panthéon par les révolutionnaires

Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

yann sinclair

Nombre de messages : 20663
Age : 61
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 10/01/2016

25 novembre 1793: Le corps de Mirabeau est retiré du Panthéon par les révolutionnaires Empty
MessageSujet: 25 novembre 1793: Le corps de Mirabeau est retiré du Panthéon par les révolutionnaires   25 novembre 1793: Le corps de Mirabeau est retiré du Panthéon par les révolutionnaires Icon_minitimeSam 25 Nov - 12:40


25 novembre 1793: Le corps de Mirabeau est retiré du Panthéon par les révolutionnaires Images?q=tbn:ANd9GcSdGwkRSXX8YbouFathHHog8DH1y6Jecuk0YIbwNhC6RT8akv7nqA
Le corps de Mirabeau est retiré du Panthéon par les révolutionnaires


(extrait d'un article de Jacques de Saint Victor, sur Mirabeau, le démocrate Royaliste):

"Jaurès ou Nietzsche ont parlé d'un rendez-vous manqué avec l'histoire. Mirabeau appartient aux rares très grands hommes politiques de notre panthéon national. Il a compris la France comme un Richelieu, un Bonaparte ou un de Gaulle. Mais les circonstances politiques et la santé lui manqueront pour éviter le terrible dérapage d'une révolution qu'il avait en partie voulue et dirigée.
Mort trop tôt, en 1791, c'est en effet un "grand destin manqué" que celui de ce grand orateur oublié qui a tenté de nous prémunir à la fois contre nos passions hexagonales et contre une Europe des rois qui se montrait encore moins favorable à la France que celle de Bruxelles.

Alors même que les révolutionnaires s'en prenaient avec aveuglement au pouvoir exécutif, Mirabeau leur demandait "si, parce que le feu peut brûler, nous devons nous priver de sa chaleur". Tout Mirabeau est dans cette finesse de jugement qui le fera successivement passer de la critique des abus de l'Ancien Régime à la défense d'une monarchie nécessaire au maintien même de la cohésion publique. Au fond, Mirabeau est l'ennemi des radicaux.

25 novembre 1793: Le corps de Mirabeau est retiré du Panthéon par les révolutionnaires 25-nov10
Honoré-Gabriel Riqueti, comte de Mirabeau

           
Pour Mirabeau, la démocratie royale est l'inverse du projet républicain qui, selon lui, exposerait "'État aux factions civiles". Comme l'a fort bien vu Jean Jaurès, Mirabeau voudrait que le roi se mette au service de la révolution : c'est à "cette synthèse de la démocratie et de la royauté, à cette instauration d'une démocratie royale que Mirabeau …voua tout son labeur, qui était immense, et son génie".

Il est intéressant de s’arrêter sur son projet de 1790, tel qu'il figure dans ses fameuses Notes à la cour, visant à rétablir l'autorité royale. Le lion d'Aix y associe les esprits les plus profonds de la Constituante, quelques révolutionnaires, dont Barnave, mais aussi des députés de droite, comme Cazalès, car Mirabeau sait que, même dans le camp des adversaires de la révolution, il se trouve quelques amis de la liberté, blessés par les exactions commises depuis l'été 1789. Ce plan représente pour lui la "dernière planche de salut". Il n'aura pas le temps de le réaliser. Emporté par sa vie d'excès et de labeur, il meurt en avril 1791, quelques mois avant l’évasion de Varennes. La révolution s'accélère.

On sait que son corps sera alors placé au Panthéon puis retiré lorsqu'on découvrira dans l'armoire de fer sa correspondance secrète avec la cour. Pourtant, comme le dit Chateaubriand, même s'il a fini dans la fosse commune, à l'image de sa vie tourmentée, "il lui est resté l'odeur du Panthéon et non de l'égout".

_________________
25 novembre 1793: Le corps de Mirabeau est retiré du Panthéon par les révolutionnaires C_icgp11
👑    👑   👑
   ⚜king
Revenir en haut Aller en bas
http://louis-xvi.over-blog.net/
 
25 novembre 1793: Le corps de Mirabeau est retiré du Panthéon par les révolutionnaires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: 1793 :: Novembre-
Sauter vers: