Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 L'Hôtel de Marle, chez Gabrielle de Polignac

Aller en bas 
AuteurMessage
de La Reinta

de La Reinta

Nombre de messages : 1136
Date d'inscription : 15/03/2016

L'Hôtel de Marle, chez Gabrielle de Polignac Empty
MessageSujet: L'Hôtel de Marle, chez Gabrielle de Polignac   L'Hôtel de Marle, chez Gabrielle de Polignac Icon_minitimeVen 8 Déc - 18:55

Maintenant c'est l'Institut Suédois. Mais avant c'était chez Gabrielle !!!!
et c'est juste trop beau !! L'Hôtel de Marle, chez Gabrielle de Polignac 454943

L'Hôtel de Marle, chez Gabrielle de Polignac 1024px10

D'abord c'est où ?
Dans le Marais, entre la rue Elzévir et la rue Payenne. Very Happy

Et on nous raconte toute l'histoire !! L'Hôtel de Marle, chez Gabrielle de Polignac 454943

Pour comprendre la genèse de ce lieu, qui vient de rouvrir après plusieurs mois de travaux, il faut se replonger dans l’histoire du Marais. Le quartier connaît son heure de gloire aux XVIe et XVIIe siècles. Il est de bon ton, pour les nobles, de s’y faire construire sa demeure, entourée de jardins et de vergers. Mais le Marais est bientôt délaissé pour la rive gauche, qui offre plus d’espace. La Révolution française en chasse les derniers propriétaires fortunés.

« Dans les années 1960, beaucoup d’immeubles étaient à l’abandon car personne n’avait les moyens de les entretenir. C’était malfamé et on avait même honte de dire que l’on habitait là ! » raconte Maria Ridelberg-Lemoine, directrice adjointe de l’institut suédois. L’hôtel de Marle, typique du quartier avec sa cour pavée et son jardin, ne fait pas exception. Le bâtiment est dans un piteux état. Un garage automobile a même investi son jardin.

L'Hôtel de Marle, chez Gabrielle de Polignac 00362710

1962 marque un tournant. Cette année-là, André Malraux, ministre de la Culture, fait voter une loi sur la protection du patrimoine historique. Et un vaste plan de sauvegarde est lancé pour rénover le Marais.
La nouvelle arrive aux oreilles de Gunnar Lundberg. Cet ancien conseiller culturel de l’ambassade de Suède est aussi le fondateur de l’institut Tessin, du nom du diplomate suédois du XVIIIe, amoureux de la France, à l’origine de nombreux échanges artistiques entre les deux pays. L’institut cherche un nouveau local. Lundberg propose à l’Etat suédois d’acheter l’hôtel de Marle pour le transformer en centre culturel. Les travaux de réhabilitation dureront trois ans. Et révéleront plus d’un trésor caché.


Une charpente rarissime

Parmi eux, une magnifique charpente dite à la Philibert Delorme, célèbre architecte du XVIe siècle. « Elle a la forme d’un bateau inversé, dite en carène, typique de cet architecte, explique la directrice adjointe. Cette technique novatrice permettait d’utiliser même les plus petits morceaux de bois et de baisser les coûts de transports ». De l’écolo avant l’heure ! Et la seule charpente de Delorme encore visible à Paris.

Autre découverte, un étonnant plafond peint. « Les propriétaires successifs avaient fait installer un faux plafond en stuc, pour mieux chauffer la pièce. Cela a permis de conserver la peinture d’origine ».

On peut y distinguer les initiales CM, pour Christophe de Marle, un des premiers propriétaires, dès 1572, maître des requêtes et prévôt des marchands de Paris, l’équivalent du maire de l’époque. Est-ce lui qui a fait aménager des galeries souterraines qui, dit-on, menaient jusqu’au Louvre ? Furent-elles empruntées par la princesse de Polignac, intime de Marie-Antoinette, autre ex-propriétaire ? L’histoire ne le dit pas.

L'Hôtel de Marle, chez Gabrielle de Polignac 800px-11

Alors pour faire ce sujet j'ai pris de wiki
https://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%B4tel_de_Marle
et du parisien
http://www.leparisien.fr/

_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
 
L'Hôtel de Marle, chez Gabrielle de Polignac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Musées et autres domaines-
Sauter vers: