Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 06 décembre 1721: Chrétien Guillaume de Malesherbes

Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

avatar

Nombre de messages : 16273
Age : 60
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: 06 décembre 1721: Chrétien Guillaume de Malesherbes   Ven 15 Déc - 21:54


https://fr.wikipedia.org/wiki/Chr%C3%A9tien_Guillaume_de_Lamoignon_de_Malesherbes
Chrétien Guillaume de Malesherbes
Guillaume-Chrétien de Lamoignon de Malesherbes

né le 6 décembre 1721 à Paris
guillotiné le 22 avril 1794 à Paris à l'âge de 72 ans

magistrat, botaniste et homme d’État français.
Juriste, homme politique, écrivain, avocat, juge

Membre de Académie des sciences et de l'Académie française (1775)

Il est particulièrement connu pour le soutien qu'il apporta, en tant que chef de la censure royale, à la publication de l'Encyclopédie de Denis Diderot et Jean le Rond D'Alembert.

Il fut un des défenseurs de Louis XVI à son procès

Chrétien Guillaume de Lamoignon de Malesherbes succède à son père comme premier président de la Cour des aides, en 1750, sous le règne de Louis XV.

Il est également nommé directeur de la Librairie, avec la responsabilité d'octroyer les autorisations d'imprimer. À ce poste, jusqu'en 1768, il protège les philosophes et soutient la publication de l'Encyclopédie.

Mais quand le garde des sceaux Maupeou fait arrêter et exiler les parlementaires, il prend le parti de ceux-ci, ce qui lui vaut d'être disgrâcié et contraint de se retirer sur ses terres, à Pithiviers.

Il est rappelé par Louis XVI pour s'occuper de la Maison du roi et de la police du royaume dans le gouvernement de Maurepas et Turgot. Il tente en vain de restreindre la pratique des lettres de cachet (détentions arbitraires sur ordre du roi).

Nommé en 1787 au Conseil d'En-haut (ou Conseil d'État), en charge de conseiller le roi, il fait adopter l'édit de tolérance du 29 janvier 1788, ou « Édit de Versailles », qui accorde l'état civil aux protestants et met fin à deux siècles de discriminations religieuses.

Ses initiatives témoignent de l'évolution des esprits et des mentalités vers davantage d'humanité dès avant la Révolution.

Sous la Révolution, à 71 ans, Malesherbes demande courageusement à prendre la défense de Louis XVI, aux côtés des avocats Denis Tronchet et Raymond de Sèze. Cela lui vaudra d'être à son tour guillotiné.

Le 22 avril 1794, traversant la cour de la Conciergerie pour monter dans la charrette qui doit le conduire à l'échafaud, il trébuche sur une pierre. « Oh, dit-il, voilà qui s'appelle un mauvais présage ; un Romain, à ma place, serait rentré »




_________________

👑    👑   👑
king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louis-xvi.over-blog.net/
 
06 décembre 1721: Chrétien Guillaume de Malesherbes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Führer chrétien ?
» Le Temps vu par un scientifique Chrétien :
» Papa n'est pas chrétien.
» Se syndiquer pour un travailleur chrétien,n'est-ce pas contraire à la foi?
» Développement personnel : un danger pour le chrétien?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: 1721-1730 :: Décembre-
Sauter vers: