Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Des parfums XVIIIe...

Aller en bas 
AuteurMessage
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeSam 14 Mar - 10:13

Chouette ! Des parfums XVIIIe... 580524

Un esprit très XVIIIe parfume l'air, comme si les nez s'étaient amusés avec les lignes intellectuelles et philosophiques des Lumières... Invitation à une lecture historico-olfactive des nouveautés de ce printemps.

Le goût de la perspective
Ce n'est pas une illusion olfactive : ces temps-ci, l'atmosphère se charge de parfums teintés de néo-classicisme. Cette période entre 1750 et 1850 où les oeuvres et les idées font l'apologie de la simplicité, du naturel et d'un idéal de beauté. Les découvertes de Pompéi et d'Herculanum en 1748, furent l'une des impulsions majeures à ce courant artistique. À juste titre, la parfumerie " classique ", à l'instar des antiquités gréco-romaines, incarne une perfection intemporelle et des valeurs sûres qui ne cessent d'inspirer et de se réinventer. Lubin célèbre les chypres et relance son mythique Nuit de Longchamp de 1934 ; dans son Essence, Narciso Rodriguez réinterprète les aldéhydes dans une étonnante facture poudrée et musquée. Le passé et le présent se regardent dans un jeu de miroirs et de perspectives riches de créativité nouvelle. Du néo-classique en somme.

Pour Cristalle Eau Verte, Chanel garde la fraîcheur vive et délicate de son aînée, Cristalle, tout en ciselant un magnolia imaginaire et printanier, soutenu par un jasmin nuancé de notes irisées musquées. Il y a dans cette composition un peu d'Antonio Canova sculptant dans le marbre des courbes douces de corps idéalisés et cherchant à retrouver l'équilibre harmonieux qu'il admirait chez Praxitèle... De même, dans l'accord orange bigarade-gardénia de Miss Dior Chérie L'Eau, on retrouve cette quête de clarté et d'élégance épurée qui marque par exemple l'architecture du Petit Trianon réalisé par Ange-Jacques Gabriel.

La tentation de l'Orient
Séduction d'un ailleurs dans le temps, mais aussi dans l'espace... L'exotisme attire et le néo-classicisme ne peut s'appréhender sans le prisme de l'Orient. Le sérail inspire Mozart, la Chine intrigue Voltaire et Diderot, les cabinets abondent de curiosités rapportées de la campagne d'Égypte en 1798. Quand Yves-Saint-Laurent conçoit Opium Elixir Voluptueux, une huile aussi lascive et chaude qu'une créature alanguie dans la soie, on pense à Pierre Poivre embarqué sur un navire de la Compagnie française des Indes orientales et rapportant de Batavia (aujourd'hui Jakarta), clous de girofle, santal... De ses malles garnies d'étoffes précieuses auraient pu aussi s'échapper les notes épicées boisées du White Patchouli de Tom Ford. Et quand Serge Lutens redonne le premier rôle à Féminité du Bois en l'intégrant désormais dans sa propre collection, d'emblée les couleurs de la Grande Odalisque d'Ingres ou les Contes des mille et une nuits traduits par Antoine Galland nous viennent à l'esprit. Et que dire de Sweet Lime & Cedar de Jo Malone oscillant entre la vivacité presque acide des feuilles de kaffir et la chaleur racée du cèdre ? Il dit en senteurs cette rencontre entre Orient et Occident...

Le sentiment de la nature
Variations sur le thème du chypre, tantôt vif par les agrumes, tantôt aromatique et fleuri ou plus doux et fruité, les trois eaux de Sisley font écho aux installations aquatiques du parc d'Ermenonville. Lieu cher à Jean-Jacques Rousseau, l'eau y court de cascades en bassins et en rivières. Ce trio de colognes incarne un aspect important du néo-classicisme : la passion des jardins (citadins, anglais, anglo-chinois...) et plus largement le retour à une existence plus proche de la nature. Influencée par Rousseau et les Lumières, Marie-Antoinette vit telle une bergère dans son hameau de Trianon, posant pour Vigée-Le-Brun, en robe de coton blanc ou au coeur d'une végétation abondante. Elle devient ainsi un mythe, qui inspira jusqu'à l'impératrice Eugénie... Le parfum poudré où fleurissent le jasmin et la rose de La Fontaine Impériale de Guerlain (qui créa son Eau pour l'épouse de Napoléon III), illustre cet esprit sophistiqué et dépouillé des lourdeurs baroques. Autre exemple, Infusion de fleur d'oranger de Prada. Sur un mode gracile et pétillant, la griffe italienne explore les facettes de cette fleur blanche grâce à un bouquet de jasmin, de néroli et de tubéreuse. Ne pas oublier que le XVIIIe est le siècle de l'essor des sciences naturelles. Décrites avec une incroyable précision, flore et faune intègrent bien souvent la collection du Jardin du roi, rebaptisé " des Plantes " après la Révolution. La Vanille Galante d'Hermès soutenue par l'ylang-ylang, épurée et ciselée comme un dessin de botaniste semble traduire olfactivement une étude de Linné ou de Buffon. Il en est de même pour le nouveau parfum d'Annick Goutal, Un matin d'orage, où un gardénia est évoqué au lever du jour, encore humide et aussi texturé que ses pétales charnus. Un travail juste, élégant, entre émotion et naturalisme.

(Johanne Courbatere de Gaudric)
http://www.lesechos.fr/luxe/beaute/300335088-revisez-vos-classiques-.htm

Antiques, orientalisants, poudrés, subtilement sophistiqués... hum... flower

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeSam 14 Mar - 11:04

Very Happy Cette simple lecture est déjà un pur régal !!!! Des parfums XVIIIe... 709648 Des parfums XVIIIe... 413814
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour

Nombre de messages : 31666
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeSam 14 Mar - 11:06

oui ça sent très bon déjà Des parfums XVIIIe... 709648

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
http://maria-antonia.forumactif.com
Invité
Invité
Anonymous


Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: L´eau de Cologne   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeLun 14 Mar - 10:53

Peut-être y-a-t-il déjà un fil á ce sujet mais je n´ai pas encore vu.
Ce célèbre parfum , créé par l´italien Farina au début du 18eme siècle a compté de nombreux amateurs , dont Napoléon.
Je viens de chercher s´il en était de même pour Marie-Antoinette mais n´ai pas trouvé. Quelqu´un en sait-il un peu plus ?
C´est mon parfum préféré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeLun 14 Mar - 11:11

Si, si . Nous devons avoir un fil sur Fargeon, le célèbre parfumeur de l'époque ! Very Happy
Faites la fonction " rechercher " .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeLun 14 Mar - 16:17

Innocemment je me demande si le parfumeur de la Reine n'était pas la Maison Dorin ? Il me semble qu'ils étaient fournisseur officiel de la cour. Mais peut-être pas le seul, remarquez...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Eau de Cologne   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeJeu 30 Mai - 17:57

Voilà depuis quelques temps, j'apprécie de plus en plus l'eau de Cologne aux parfums d'aujourd'hui.
En allant sur le site de la maison Roger & Gallet, j'ai appris que cette dernière est en possession de la formule
d'origine du parfumeur italien Jean-Marie Farina qui a mis au point cette variété "d'eau admirable" ou
"Aqua mirabilis" qu'il appellera par la suite "Eau de Cologne" pour ses clients français.
Il se dit sur ce même site que Louis XV, Louis XVI et Napoléon ont été des utilisateurs de cette Eau de Cologne.
Savez-Vous si Marie-Antoinette l'utilisa aussi, aux vues des noms cités ci-dessus qu'elle était réservée aux hommes ?


Des parfums XVIIIe... Roger-10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeJeu 30 Mai - 18:43

Osterreich a écrit:

Savez-Vous si Marie-Antoinette l'utilisa aussi, aux vues des noms cités ci-dessus qu'elle était réservée aux hommes ?

Aucune idée, mais j'adore cette eau de toilette et je la trouve tout à fait unisexe ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeJeu 30 Mai - 20:03

Moi aussi j'adore cette fragrance !!! Je pense que je l'aimerai encore s'il s'agit d'une fragrance connue de Marie-Antoinette !!! Des parfums XVIIIe... 405462 Des parfums XVIIIe... 405462 Des parfums XVIIIe... 405462
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeJeu 30 Mai - 20:13

Messages déplacés ici... Wink

Récemment, nous avions évoqué ce produit apparemment utilisé notamment par Napo.
Je ne sais plus où ?
Je vais essayer de retrouver ça. Des parfums XVIIIe... 564218
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeJeu 30 Mai - 20:19

Napoléon parfumé?
Lui qui prévenait Joséphine de son retour de guerre (probablement) afin qu'elle ne se lave plus... Des parfums XVIIIe... 49856
"Ne te lave plus, j'arrive..." Des parfums XVIIIe... 20113

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeJeu 30 Mai - 20:30

Voilà ! J’ai retrouvé nos échanges à ce sujet. Wink
C’était ici : http://maria-antonia.forumactif.com/t3075p195-napoleon-bonaparte?highlight=Napoleon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeJeu 30 Mai - 21:08

Les comptes de Louis XVI montrent en effet qu'il faisait grande consommation d'eau de Cologne.
Par contre pour Marie-Antoinette, aucune idée. Shocked Elisabeth de Feydeau le saurait peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeVen 31 Mai - 13:22

nous avons déjà évoqué les différentes senteurs et créations faites pour la Reine - il faut que je reprenne mon dossier sur le sujet, mais pas avant dimanche, car demain SAMEDI IER JUIN - visite à VERSAILLES - chapelle de la Reine et Exposition Madame ELISABETH - j'ai encore quelques détails à régler pour la visite-conférence...
j'espère que la Reine fera le nécessaire pour un beau temps, voire correct, car le dessert prévu est une glace MARIE ANTOINETTE à la boutique de WILLY en centre ville !!!!

MARIE ANTOINETTE Des parfums XVIIIe... 564218 Des parfums XVIIIe... 564218
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeVen 31 Mai - 19:49

Des parfums XVIIIe... Soleil10Des parfums XVIIIe... Soleil10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeVen 31 Mai - 22:28

Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6248
Date d'inscription : 30/03/2014

Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeMar 26 Aoû - 12:21

Bonjour,

7 parfums modernes seraient héritiers des senteurs de la Reine Marie-Antoinette.

Des parfums XVIIIe... Le2bla10

Des parfums XVIIIe... Lubin210

Des parfums XVIIIe... Histor10

Des parfums XVIIIe... Histor10

Des parfums XVIIIe... Dhs2be10

Des parfums XVIIIe... Antoin11

Des parfums XVIIIe... L_arti10

http://historyandotherthoughts.blogspot.be/2014/08/7-perfumes-inspired-by-marie-antoinette.html#.U_xHGPnV974

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeMer 17 Déc - 16:02

Petite histoire du parfum:
http://www.ledauphine.com/actualite/2014/12/16/le-parfum-quelle-histoire

J'épingle ces deux informations un peu curieuses... attention, blindez-vous avant de lire la première, dont la chute est d'un goût plus que douteux... Rolling Eyes

Son successeur Louis XVI s’était même fait un devoir d’offrir chaque 1er janvier de l’eau de fleur d’oranger à toutes les femmes de Versailles, peut-être dans l’espoir de leur faire tourner la tête. Mais l’histoire sait se montrer cruelle, il perdit la sienne avant ces dames.

Voilà, ça, c'est fait. Passons à la reine, maintenant...

Une autre femme a beaucoup œuvré pour l’évolution des parfums, c’est Marie-Antoinette. Elle a un goût prononcé pour les fleurs, particulièrement la rose de mai. Elle en fera un usage sans limite…

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
mrs butterfly

mrs butterfly

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 13/07/2016

Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeDim 24 Juil - 2:26

Sous le règne de Marie-Antoinette la mode était aux gants parfumés. Mais il ne faut pas oublier que les peaux étaient alors traitées à l'urine de cheval. Voir à ce propos Francis Kurkdjian.

CITATION :
J'ai aussi reconstitué le parfum de Marie-Antoinette pour le Château de Versailles, réinterprété les gants parfumés du XVIIIème siècle avec les porte-cartes de ma maison [Maison Francis Kurkdjian, ndlr], faits mains et parfumés, eux aussi. C'est là que je me suis rendu compte que je ne pouvais pas faire tout comme à l'époque où les peaux, par exemple, étaient tannées à l'urine de cheval...
FIN DE CITATION

_________________
Fumées en marche tout me pousse
Revenir en haut Aller en bas
Sido Scorpion

Sido Scorpion

Nombre de messages : 680
Date d'inscription : 05/08/2015

Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeSam 17 Déc - 8:24


_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6248
Date d'inscription : 30/03/2014

Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeSam 17 Déc - 10:26

Cher Sido Scorpion,

Il s'agit d'un nouveau Musée qui vient d'ouvrir ses portes. Nous lui ouvrirons donc un sujet entièrement dévolu.
http://www.artscape.fr/grand-musee-parfum/

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
de La Reinta

de La Reinta

Nombre de messages : 1136
Date d'inscription : 15/03/2016

Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeDim 18 Déc - 20:49

waow !  flower faut y aller !  flower flower
http://www.grandmuseeduparfum.fr/

dommage qu'il y a pas des sites olfactifs sur le net. 

_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6248
Date d'inscription : 30/03/2014

Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitimeJeu 19 Jan - 7:33

Comme suite au message précédent, vous pourrez également vous reporter à cet article sur le Grand Musée du Parfum.
http://www.guide-joailliers.com/grand-musee-parfum-coeur-de-creation-olfactive/

Cependant nous avons également un sujet dévolu à ce Musée.
http://maria-antonia.forumactif.com/t6686-nouveau-musee-du-parfum-a-paris

Je m'y rends donc pour poursuivre la conversation.

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Des parfums XVIIIe... Empty
MessageSujet: Re: Des parfums XVIIIe...   Des parfums XVIIIe... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Des parfums XVIIIe...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Arts et artisanats au XVIIIème :: Modes, coiffures et costumes-
Sauter vers: