Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Cheveux de Marie-Antoinette

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
de La Reinta

de La Reinta

Nombre de messages : 1136
Date d'inscription : 15/03/2016

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Cheveux de Marie-Antoinette   Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Icon_minitimeSam 1 Oct - 14:44

Une discussion intéressante, sur ce forum :
http://www.jeuxvideo.com/forums/42-27-48569572-1-0-1-0-les-cheveux-blancs-dans-la-mythologie-japonaise.htm

Ils parle des cheveux blancs et lient le blanc aux anges, aux êtres surnaturels, lumineux, tout ça ... C'est une idée qui match aussi pour Marie-Antoinette, je trouve, puisque c'est surtout à la Restauration qu'ils ont insisté sur ses cheveux blancs et que justement ils la voyaient comme une sainte.

Ca flashe non ? Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 914132

Marie-Antoinette aux cheveux rouges = démon à la Révolution.
Marie-Antoinette aux cheveux blancs = ange à la Restauration.

Il y en pas même qui voulaient la béatifier ? Wink

_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Cheveux de Marie-Antoinette   Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Icon_minitimeDim 2 Oct - 15:24

Une analyse qui fait sens! Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 914132

Le personnage de Marie Antoinette a toujours été stigmatisé, caricaturé, utilisé. C'est vrai que l'insistance sur la blancheur immaculée de ses cheveux culmine avec la Restauration. Ca se voit très bien sur les tableau.

Ca peut s'inscrire dans le désir de voir en la reine martyre une sainte, sûrement... un ange. L'innocence personnifiée.

Ca me parle, en tout cas, comme interprétation. Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte

Charlotte

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 25/10/2014

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Cheveux de Marie-Antoinette   Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Icon_minitimeSam 14 Jan - 23:03

On dit que Marie-Caroline était un peu rousse. Or voici un médaillon contenant une mèche de ses cheveux -

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 S5hb9f10

De l'autre côté, son portrait, bien joli -

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Attent10

_________________
- me stessa -
Revenir en haut Aller en bas
de La Reinta

de La Reinta

Nombre de messages : 1136
Date d'inscription : 15/03/2016

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Cheveux de Marie-Antoinette   Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Icon_minitimeJeu 22 Juin - 21:02


_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte

Charlotte

Nombre de messages : 477
Date d'inscription : 25/10/2014

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Cheveux de Marie-Antoinette   Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Icon_minitimeMar 2 Jan - 14:39

Perte de cheveux consécutive à la grossesse, par Bachaumont -

26 juin 1780. — Depuis la couche de la Reine, les cheveux de Sa Majesté tombent, et l'art est continuellement occupé à réparer les vides qui se forment sur cette tête auguste. Cette princesse, lasse de contrarier la nature, semble vouloir s'y abandonner entièrement. Elle n'a plus qu'un chignon plat, terminé par une boucle en boudin, à peu près comme les perruques d'abbé, et déjà différentes femmes de la cour, empressées de se conformer au goût de leur souveraine, ont sacrifié leur superbe chevelure. On appelle cette coiffure à l'enfant.

_________________
- me stessa -
Revenir en haut Aller en bas
globule
Administrateur
globule

Nombre de messages : 1355
Date d'inscription : 04/10/2017

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Cheveux de Marie-Antoinette   Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Icon_minitimeMar 2 Jan - 14:40

Elle en a perdu beaucoup, comme ça ? Shocked

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6243
Date d'inscription : 30/03/2014

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Cheveux de Marie-Antoinette   Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Icon_minitimeLun 15 Jan - 10:23

Bien chers Amis du Boudoir de Marie-Antoinette,

Les discussions recensées en amont dans le présent sujet s'interrogent sur la nuance exacte de la chevelure de la Reine Marie-Antoinette. Puisque certains participants soutiennent qu'elle tira éventuellement sur le roux, il n'est pas inutile de se rappeler quelques informations concernant cette couleur.

En cette journée mondiale des baisers aux roux, «kiss a ginger day», la rédaction vous propose de redécouvrir les significations et les histoires qui se cachent derrière cette crinière.

Sataniques, sournois, odorants, ballots... Les roux essuient pour ainsi dire bon nombre de clichés depuis des siècles. La faute d'abord aux Grecs. Eh oui! Si la terre d'Athéna nous a légué les plus grands philosophes du genre, elle nous a aussi livré un joli traité de «charlatanisme». J'ai nommé la théorie des humeurs! Doctrine selon laquelle, on pouvait diagnostiquer le mal d'un individu en fonction de son caractère, rapporte Valérie André dans son livre Réflexions sur la question rousse . Et tant pis si cette invention serait celle de l'émérite Hippocrate. Car selon elle, le roux -entre «maigres», «gros», «glabres ou «poilus»- fut dès lors prédisposé à la maladie et ainsi marqué au fer rouge. Couleur qui soit dit en passant, enfermait les individus avec un excès de bile dans la catégorie des individus «sanguins».

Ajoutez à cela, une touche de zoomorphisme -théorie selon laquelle chaque homme pouvait être incarné par un animal et ici en l'occurrence, le renard (fourberie) et le porc (saleté)- un zeste de traîtrise dans la religion catholique (Judas n'a-il pas longtemps été représenté roux?) et enfin une pincée de chasse aux sorcières durant le Moyen Âge -la couleur rousse symbolisait les flammes de l'Enfer- il n'en fallait alors pas plus pour cantonner nos rouquins au statut de persona non grata. Y compris jusqu'au XIXe siècle! On se souvient par exemple de Poil de Carotte, perçu par ses pairs comme un vilain garnement et un souffre-douleur, et bien sûr de l'ancien forçat Vautrin chez Balzac. L'auteur justifiant sa nature satanique par la couleur de ses cheveux roux dans Le père Goriot.


Sensualité, maladresse, beurre et astronomie
Si ces préjugés de sorcellerie, de lubricité ou de malhonnêteté sont pour la plupart tombés aux oubliettes, il n'en reste pas moins que les roux souffrent encore de nos jours de stéréotypes. Y compris sur le petit et sur le grand écran. Les femmes rousses sont tantôt dépeintes comme des créatures sensuelles, fatales tantôt comme des êtres machiavéliques (Nicole Kidman dans Les Ensorceleuses, Alyson Hannygan dans Buffy, Marcia Cross dans Desperate Housewives, Rachelle Lefèvre dans Twilight, etc.). À l'inverse les hommes roux y apparaissent souvent caractérisés par leur maladresse, leur esprit benêt et gaffeur. Les Weasley des premiers Harry Potter, par exemple, n'échappent pas à la règle.

Mais la peste soit des diseurs de mauvaise aventure! Et tâchons de redonner ses lettres de noblesse à ce roux qui rayonne dans le dictionnaire. Du latin russus, le mot s'emploie tout d'abord, au XIe siècle, sous la forme «ros» dans le sens de «rouge, en parlant de la figure d'un homme» indique le Trésor de la langue française. Il dérivera très rapidement pour caractériser non plus la face d'un individu mais son cheveu ou son poil.

Loin de s'arrêter à cette caractéristique capillaire, le roux se transformera au XVIe siècle, pour désigner «les bêtes rousses», c'est-à-dire les «bêtes fauves (cerfs, chevreuils, etc.) avant de revêtir au XVIIe siècle le sens de «beurre roux». Une particularité culinaire qui se retrouvera également au XVIIIe siècle dans l'adjectif «roux» pour caractériser une «sauce faite en délayant de la farine dans du beurre roussi». À croire que l'époque fut très encline à faire passer nos roux à la casserole! Mais passons. Car, le «roux» ne demeurera pas toujours dans nos cuisines. On l'emploiera par exemple pour parler des astres, lors des éclipses de Lune («lune rousse») dès le XVIIe siècle et pour analyser les phénomènes de la nature au mois d'avril («vent roux»).

Le roux subjugue, obnubile, rayonne de mystère. Il est tout à la fois, l'ombre et la lumière, le froid et le chaud, l'homme et l'animal. Comme l'aurait dit Victor Hugo, «la réunion des contraires». Et ce n'est peut-être pas pour rien que ces hommes et femmes, aux chevelures flamboyantes, ont autant déchaîné les passions. Jusqu'à obtenir leur journée mondiale du «kiss a ginger day», littéralement «la journée des bisous aux roux». Alors célébrons ces belles créatures. Offrons-leur le plus doux des baisers.

Longue vie aux roux!


Par Alice Develey
http://www.lefigaro.fr/langue-francaise/actu-des-mots/2018/01/12/37002-20180112ARTFIG00080-bonne-journee-mondiale-aux-roux.php

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Maria Cosway

Maria Cosway

Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 05/07/2015

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Cheveux de Marie-Antoinette   Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Icon_minitimeMar 27 Fév - 23:37

More about it : Wink

The hair of Queen Marie Antoinette?

(by Elizabeth Jane Timms, 2018)

In the British Museum, there is a locket containing hair traditionally said to be that of Marie Antoinette, Queen of France and Navarre.

Donated to the Museum as part of the Hull Grundy Gift (Gere, Charlotte; Rudoe, Judy; Tait, Hugh; Wilson, The Art of the Jeweller, A Catalogue of the Hull Grundy Gift to the British Museum, Vol 1-2, London, BMP, 1984), the locket was formerly held at the Victoria and Albert Museum and is not on display. Given the fact that the object is popularly believed to contain her hair, it is interesting that such a locket exists in London, a city which holds other items that claim an undisputed important connection with her, such as the Jean-Henri Riesener corner cupboard – from Marie Antoinette’s private study at Versailles, made by her favourite cabinet-maker – at the Wallace Collection and Madame Tussauds in London, which contains the “gruesome” relics of the French Revolution in what was once Tussauds Baker Street Bazaar, Tussaud having been forced on her release from prison to make death masks of Louis XVI and Marie Antoinette. So, is there anything that might support this hair belonging to her?

The heart-shaped, filigree-set locket with a padlock and matching key on a chain is late 18thC to early 19thC but there is no evidence to support the fact that the hair was presented in this locket, though it is contemporary to the period. The piece of paper in the back of the locket could have been added at any point prior to the date when the locket was given by Lady Napier in 1853.

As the British Museum rightly states, there is nothing that directly supports the slip of paper referring to the hair, as it could have been added later at any time, into a locket which contained the hair of someone else. The provenance which the locket claims, is described in the slip, namely as a “lock of hair of Marie Antoinette Queen of France, given by her to Lady Abercorn, by whom it was given to her sister Lady Julia Lockwood, whose daughter Lady Napier gave it to W.S, 1853”. In other words, even if the lock of hair should belong to Marie Antoinette, there is nothing on the slip of paper to suggest that the hair was given in this locket.

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 An161210
The locket with hair traditionally thought to be that of Marie Antoinette
(©️ The Trustees of the British Museum)


The Lady Abercorn referred to in the locket, is possibly Catherine Copley, Lady Abercorn, first wife of the Irish peer and politician John Hamilton, 1st Marquess of Abercorn. Catherine Copley, daughter of 1st Baronet Sir Joseph Copley, married the 1st Marquess in 1779. She died on 13 September 1791; a date which is, in fact, important to linking any gravity to the provenance. As the authors of the catalogue of the Hull Grundy Gift (Gere, Rudoe, Tait, Wilson, 1984) attest, if the blonde hair in the British Museum locket does indeed relate to Marie Antoinette, then it must date before the misfortunate, midnight flight on Monday 20 June 1791 to Varennes; as the result of which, Marie Antoinette’s hair went white. On the return from Varennes, Marie Antoinette showed her white hair to a shocked Madame Campan, her First Lady of the Bedchamber, in the Tuileries – Campan later wrote in her Memoirs: “En une seule nuit ils étaient devenus blancs comme ceux d’une femme de soixante-dix ans…” [“In a single night, it had turned white as that of a seventy-year old woman”]. (Mémoires de Madame Campan, première femme de chambre de Marie-Antoinette, Le Temps retrouvé, Mercure de France, Paris, 1988, p.272). Around this time, Marie Antoinette gave a ring to the Princesse de Lamballe containing a lock of white hair, with the poignant inscription: “Blanchis par malheur”. Lady Antonia Fraser, Marie Antoinette’s biographer, states less dramatically however, that Marie Antoinette’s hair probably had already been going white by this date, (Antonia Fraser, Marie Antoinette: The Journey, Pg 420, 2000) but that she of course, would have been able to conceal the whiteness behind the prevalent, elaborate hairdressing which she had further helped to popularise and also importantly, through the use of powder (Fraser, Pg 421). Powder had become one of the key attributes – and aromas – at mid to late eighteenth century Versailles.

Marie Antoinette’s hair is described in her youth as having been “fair” and “thick”. Her celebrated hairdresser Leonard, came personally to Versailles twice a week and left the rest of the haircare to his assistants. The results of all this were the fabulous, high-wired, feather-plumed creations for which the Queen became famous – and infamous, in the despised, public image of her. Some of her hair seems to have already started to fall out by 1776 and the Queen had also experienced the effects of pregnancy at least four times by the time of the flight to Varennes. The Queen’s first Parisian hairdresser Sieur Larsenneur, had come to Vienna at the time of her transformative preparation from Austrian Archduchess for that of French Dauphine, to change her famous high forehead and Habsburg hairline, so well captured in the early portrait of her by Martin van Meytens. The hair of Marie Antoinette was an apparent feature at her trial, a terrible uniformity of white against the paleness of her complexion, compounded by loss of blood. Incarcerated in the Women’s Courtyard at the Conciergerie, Marie Antoinette’s hair would be cropped – but not for the purposes of hairdressing – but in order to prepare her for execution on Wednesday, 16 October 1793. (This rough hair cropping is sadly evident in the engraving done from life of Marie Antoinette being led to the guillotine, by Jacques Louis David). With a makeshift bonnet on top, the “thin white” (Fraser, Pg 524) hair underneath had been cut by large, careless scissors, held by the hands of Charles Henri Sanson. It was a tragic shift from the careful, refined scissors of Leonard, for royal hair which had hitherto been accustomed to the most elaborate of creations.

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 An008110
The back of the locket, with the slip of paper inscribed as to its assumed provenance
(©️ The Trustees of the British Museum)


I wonder why such a lock of hair, if it was indeed Marie Antoinette’s, would have been given by her to Lady Abercorn. Marie Antoinette had been Queen of France since 1774; her most well-known friendship amongst the British aristocracy was surely the one she shared with Georgiana, Duchess of Devonshire, eighteenth months her junior. (Marie Antoinette was referred to as “Mrs Brown” by her mutual friends, Georgiana, Duchess of Devonshire and the Duke of Dorset). Georgiana, Duchess of Devonshire wrote after the Queen’s death, of Marie Antoinette’s “… answers, her cleverness and greatness of mind”. (Fraser, Pg 541). There appears to be no apparent mention of a Catherine Copley – Lady Abercorn since 1779 – at least that I have been able to track down, no mention of any particular friendship. There could however, be a weak connection through the diplomat and one-time British Ambassador to the Neapolitan court, Sir William Hamilton. Sir William Hamilton was the fourth son of Lady Jane Hamilton, herself the third daughter of James Hamilton, 6th Earl of Abercorn. Lady Jane Hamilton died in Paris in 1753, two years before Marie Antoinette’s birth in Vienna. John Hamilton, 1st Marquess of Abercorn was the 7th Earl of Abercorn’s grandson and his wife was the same Catherine Copley. Sir William Hamilton and Emma Hamilton met Marie Antoinette at the time of the proclamation of the Constitution at the Hotel de Ville, an opportunity that the Queen used to pass on a letter to her sister, Maria Carolina, Queen of Naples. It would have been a strange opportunity to pass on a lock of hair as well – in a locket which was not recorded – but if an Abercorn link could be found to exist between the locket and the Queen, it might be established somehow through the distant, Hamilton connection.

The locket remains an exquisite objet d’art, whosever hair is inside. But if it could be proved beyond the traditional claim that it was the hair of Marie Antoinette, it would surely count among the British Museum’s most poignant pieces.

For Marie Antoinette’s hair somehow also tells her life story – it was diplomatically transformed for Versailles as part of her preparation to become the French Dauphine, styled into fantastic, plumed creations as Queen of France, whitened by sorrow, as she herself said to the Princesse de Lamballe, and finally, sheared off by gigantic scissors before she was guillotined.
http://royalcentral.co.uk/blogs/the-hair-of-queen-marie-antoinette-97075



_________________
Who knows what lies beneath ?
Revenir en haut Aller en bas
de La Reinta

de La Reinta

Nombre de messages : 1136
Date d'inscription : 15/03/2016

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Cheveux de Marie-Antoinette   Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Icon_minitimeMer 22 Mai - 7:43

On le sait la Première Dame française fascine les médias Very Happy surtout ses cheveux en fait. Du coup on peut le parallélisme avec Marie-Antoinette. Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 580524 Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 580524

Selon les médias étrangers, la coupe au carré portée par Brigitte Macron n’est pas anodine. A commencé par « Instyle » qui fait un parallèle : « A l’instar de puissantes dirigeantes avant elle (Angela Merkel et Nicola Sturgeon pour n’en nommer que quelques-unes) Macron porte le carré comme nulle autre… ». Le « Financial Times » va encore plus loin dans sa perception et son analyse. Alors que le média fait une rétrospective du pouvoir et du sens donnés aux chevelures en volume à travers l’Histoire, l’article inclut deux figures françaises : Marie-Antoinette et Brigitte Macron. « Marie Antoinette était la figure de proue des chevelures en volume, elle utilisait ses boucles pour imposer son pouvoir à la cour de France » plus loin il renchérit : « Concernant l’ère de la "Big Hair Energy" (l’ère de la chevelure énergique en volume), on retrouve les caractéristiques que sont l'élégance et la confiance sans la suffisance. Elle est incarnée par Brigitte Macron qui porte son carré blond sphérique […] ».
http://www.elle.fr/

Trop vrai !!! Les cheveux c'est la puissance !!!! Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 580524 Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 580524 Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 580524

_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
Aglae

Aglae

Nombre de messages : 384
Date d'inscription : 09/10/2016

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Cheveux de Marie-Antoinette   Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Icon_minitimeMer 22 Mai - 9:48

de La Reinta citant "Instyle" a écrit:
on retrouve les caractéristiques que sont l'élégance et la confiance sans la suffisance. Elle est incarnée par Brigitte Macron qui porte son carré blond sphérique

.......Avec plein d'extensions...... Wink Wink LOL........ Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 244157
Sa coiffure a doublé de volume depuis l'élection.....
Revenir en haut Aller en bas
cassos

cassos

Nombre de messages : 254
Date d'inscription : 31/10/2017

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Cheveux de Marie-Antoinette   Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Icon_minitimeJeu 23 Mai - 13:13

Ah bah c'est sûr, les cheveux, c'est le pouvoir ! On le sait bien depuis Samson et Dalila. Smile

et pas Dalida encore qu'en matière de cheveux, la mention ne soit pas inopportune. Oké, je sos tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Aglae

Aglae

Nombre de messages : 384
Date d'inscription : 09/10/2016

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Cheveux de Marie-Antoinette   Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Icon_minitimeJeu 23 Mai - 15:17

....LOL....... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Manoe

Manoe

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 26/05/2019

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Cheveux de Marie-Antoinette   Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Icon_minitimeDim 26 Mai - 23:07

Bonjour à tous. Connaissez-vous ce coeur ?

Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Cheveu10

Il renferme (dit-on) une mèche de cheveux de la reine Marie-Antoinette.
(source google images)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Cheveux de Marie-Antoinette   Cheveux de Marie-Antoinette - Page 13 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Cheveux de Marie-Antoinette
Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Arts et artisanats au XVIIIème :: Modes, coiffures et costumes-
Sauter vers: