Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch.

Aller en bas 
AuteurMessage
Hercule Poirot

Hercule Poirot

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 29/12/2017

Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch. Empty
MessageSujet: Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch.   Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch. Icon_minitimeJeu 24 Mai - 17:46

Très mauvaise nouvelle : Jean-François Parot, le créateur de Nicolas Le Floch, est décédé. L'information est relayée par suffisamment de journaux qu'on ne puisse douter de sa véracité. Par exemple, ici Le Figaro.

DISPARITION - L'éditeur Lattès a annoncé ce jeudi le décès du diplomate français et écrivain de romans policiers, à l'âge de 71 ans. En décembre, il avait dû annuler sa venue au salon des écrivains de La Baule pour des raisons de santé. L'œuvre littéraire de ce féru d'histoire est aujourd'hui connue à travers le monde.

Commissaire de police au Châtelet sous les règnes de Louis XV et Louis XVI, Nicolas Le Floch est un redoutable mordu de travail. Son créateur, Jean-François Parot, avait la même fougue. «Homme de culture, de sensibilité et d'humanisme, il incarnait lui-même le panache et le courage de son héros, jusque dans la souffrance.» C'est par ces mots que l'éditeur Lattès a annoncé ce jeudi la disparition de l'auteur des aventures de l'enquêteur parisien à l'âge de 71 ans.

Né en 1946 à Paris, Jean-François Parot a baigné dans le cinéma depuis son plus jeune âge. Son grand-père a participé au montage du Napoléon d'Abel Gance et sa mère à celui, entre autres, des . Après des études d'histoire et d'ethnologie, il entre au Quai d'Orsay. Tout d'abord vice-consul à Kinshasa de 1974 à 1976, il a par la suite enchaîné les postes - Doha, Djibouti, Ho Chi Minh-Ville, Ouagadougou, Athènes, Tunis, pour devenir ambassadeur de France en Guinée-Bissau.

C'est en poste à Sofia, la capitale de la Bulgarie, qu'il imagine le personnage de Nicolas Le Floch à la fin des années 1990. Malgré ses 75 heures hebdomadaires de travail, il trouve le temps de s'adonner à sa passion: l'écriture. Le succès est immédiatement au rendez-vous à la sortie du premier opus en 2000: L'Énigme des Blancs-Manteaux . Très vite, le grand public va se familiariser avec ce jeune aristocrate d'origine bretonne, placé sous les ordres du lieutenant général de police de Louis XV, Antoine de Sartine, futur ministre de la Marine. En suivant son héros, le lecteur est plongé dans le Paris du XVIIIe siècle, celui décrit à l'époque par Restif de La Bretonne et Louis Sébastien Mercier.

Parmi les ingrédients qui font recette: une intrigue simple dénouée par une «happy end», une grande précision dans les détails historiques, une forme d'empathie qui se dégage des personnages, une langue souple et riche à la fois, où se mêlent les délices de la gastronomie (soupe à la jacobine«mauviettes» à la broche, crépines…), le point faible de Nicolas Le Floch, avec les vins fins qu'il aime faire partager. De quoi conquérir un vaste cercle de lecteurs, passionné d'intrigues et d'Histoire qui s'est étendu bien au-delà de la France.

Le succès à l'international de Nicolas Le Floch
Dix ans plus tard, Jean-François Parot abandonne son poste de diplomate pour s'installer dans le château de Missillac, en Loire-Atlantique, qu'il acquiert vingt-six ans plus tôt. Il y construit son antre, avec ses trouvailles du monde entier, afin de consacrer tout son temps à ses romans. Aujourd'hui, il existe quatorze livres des aventures de Nicolas Le Floch. Le récit du dernier, Le Prince de Cochinchine , publié à l'automne 2017, était directement lié à la carrière diplomatique de Jean-François Parot.

La série de polars rencontre un grand succès à travers la France et le monde. Plus d'un million d'exemplaires se sont écoulés depuis 2001. En Russie et au Japon, Nicolas Le Floch est adulé. Le succès est tel que la chaîne France 2 a décidé d'adapter les ouvrages en série télévisée en 2008. Douze épisodes seront produits et diffusés jusqu'aux États-Unis. La série prend fin en 2017 à cause d'audiences trop faibles et d'un coût de production trop élevé selon les dires de la chaîne publique.

En novembre 2010, Jean-François Parot avait confié au Figaro littéraire, au moment de la publication de L'Honneur de Sartine: «Mes romans sont chronologiques, donc je ne traite jamais exactement la même période. Et puis les intrigues sont toujours différentes. Enfin, mon enthousiasme reste intact, or c'est essentiel de prendre plaisir à écrire si on veut que les lecteurs vous lisent à leur tour avec joie.» En ajoutant: «À mon éditeur, j'ai dès le début confié que je pensais écrire sept enquêtes de Nicolas Le Floch.» La suite, on la connaît.

Récemment, Jean-François Parot s'était fait plus discret. L'auteur devait être l'invité d'honneur du sixième salon des écrivains de La Baule en décembre dernier mais n'a pas pu s'y rendre pour des raisons de santé. Comme il l'écrivait lui-même dans son premier roman policier: «L‘avenir n'était que l'approche progressive d'une fin énigmatique qui viendrait à son heure.»


_________________
Mais c'est tout le contraire d'un jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Colibri

Colibri

Nombre de messages : 60
Date d'inscription : 03/12/2017

Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch. Empty
MessageSujet: Re: Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch.   Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch. Icon_minitimeJeu 24 Mai - 17:53

Oh non ! Sad Sad Les aventures de Nicolas Le Floch sont finies. Sad Sad

_________________
cui cui cui
Revenir en haut Aller en bas
Hercule Poirot

Hercule Poirot

Nombre de messages : 158
Date d'inscription : 29/12/2017

Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch. Empty
MessageSujet: Re: Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch.   Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch. Icon_minitimeJeu 24 Mai - 17:57

On peut aussi considérer qu'elles sont immortelles, statut que confère l'art à ses créations. Ce n'est malheureusement pas le cas de la personne humaine dont la vie se termine aujourd'hui. C'est bien triste pour M. Parot, sa famille et ses amis.

L'article du Parisien est pertinent aussi.

L’écrivain et ancien diplomate, auteur de la saga historique adaptée à la télévision, s’est éteint à 71 ans.
Un sens de l’intrigue placé au cœur des tourments intimes des rois de France, dans un pays où couve déjà la Révolution. Il n’y aura pas de nouveau polar sur Nicolas Le Floch : l’auteur des aventures du policier, par ailleurs marquis de Ranreuil, de ses amours tumultueuses, et de son protecteur monsieur de Sartine (qui lui a réellement existé, traversant les règnes de Louis XV et Louis XVI), Jean-François Parot, est décédé, selon une information de RTL. Il est mort à 71 ans, son éditeur, Lattès, l’a confirmé dans un communiqué.

Historien du XVIIIe siècle et ethnologue, Parot était devenu diplomate plus par hasard que par vocation. En poste à Kinshasa d’abord, en 1974, comme vice-consul, puis à Djibouti, Saïgon, Ouagadougou, Athènes, et la Guinée-Bissau, où il a été ambassadeur de 2006 jusqu’à sa retraite en 2010, il a composé les premières aventures de Le Floch à Sofia, en Bulgarie, à la fin des années 1990.

Bien que malade, Jean-François Parot n’a jamais lâché son héros, dont il avait publié la dernière enquête l’an dernier. Avant ce « Prince de Cochinchine », Nicolas Le Floch a usé ses chemises à jabot et ses chaussures à boucles dans treize autres livres, chaque fois un succès de librairie traduit en plus d’une dizaine de langues.


Douze livres ont été adaptés en série pour France 2, parfois librement, et diffusés outre la France, en Europe, en Russie, aux Etats-Unis et en Amérique latine, ainsi qu’au Japon. Une thèse de doctorat avait même été consacrée à la représentation de la modernité dans ses livres. Et une bande dessinée, à laquelle Parot avait collaboré, devrait bientôt sortir.

« Homme de culture, de sensibilité et d’humanisme, il incarnait lui-même le panache et le courage de son héros, jusque dans la souffrance », a salué Lattès, s’associant à la tristesse de sa famille.

_________________
Mais c'est tout le contraire d'un jeu.
Revenir en haut Aller en bas
globule
Administrateur
globule

Nombre de messages : 1355
Date d'inscription : 04/10/2017

Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch. Empty
MessageSujet: Re: Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch.   Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch. Icon_minitimeJeu 24 Mai - 18:00

Voir aussi "Le Pont" http://www.lepoint.fr/livres/jean-francois-parot-le-pere-de-nicolas-le-floch-est-mort-24-05-2018-2220968_37.php
Oui, c'est une mauvaise nouvelle. Sad
Je vais ouvrir in sujet spécial.

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch. Empty
MessageSujet: Re: Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch.   Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch. Icon_minitimeJeu 24 Mai - 18:45

Bien triste nouvelle, en effet... Crying or Very sad

L'écrivain français Jean-François Parot, ancien diplomate et créateur des aventures du commissaire Nicolas Le Floch dans le Paris du XVIIIe siècle, est décédé à l'âge de 71 ans, a-t-on appris jeudi auprès des éditions Jean-Claude Lattès.

"C'est une longue et amicale aventure qui se termine", a déclaré à l'AFP Laurent Laffont, directeur général de la maison d'édition, précisant que l'auteur était décédé "d'une longue maladie" dans la nuit de mardi à mercredi. "Nous avions publié 14 livres ensemble, ces livres progressivement étaient devenus des succès français, puis des succès internationaux, et enfin même un succès télévisuel", a-t-il ajouté. "C'est un être très délicat, très cher, très érudit qui disparait, c'est une très grande peine pour nous".

Né en 1946 à Paris, Jean-François Parot avait commencé sa carrière comme diplomate en 1974, à Kinshasa d'abord, comme vice-consul, puis à Djibouti, Ho Chi Minh Ville, Ouagadougou, Athènes, Tunis et en Guinée-Bissau, où il a été ambassadeur de 2006 jusqu'à sa retraite en 2010. "La vie m'a conduit à passer les concours du Quai d'Orsay mais j'ai toujours continué à m'intéresser au XVIIIe siècle", confiait il y a quelques années à l'AFP l'écrivain qui a imaginé son héros lors d'un rude hiver, alors qu'il était en poste à Sofia à la fin des années 90.

"Je me suis toujours senti, au fond, historien: en tant que diplomate, on est aussi quelqu'un qui s'intéresse à la culture, au passé des pays", soulignait alors le diplômé d'histoire et d'ethnologie, qui avait publié le premier volume des aventures du commissaire en 2000.

La série des Nicolas Le Floch, traduite en une dizaine de langues, mêle les intrigues à des reconstitutions historiques scrupuleuses, incluant même les recettes des ripailles de ses héros. Avec, en toile de fond, la légèreté de la cour de Louis XV, de Louis XVI, et la misère du peuple. "Les 14 volumes de cette passionnante série qui embrasse les règnes de Louis XV et Louis XVI ont touché des millions de lecteurs et de téléspectateurs en France et dans le monde entier", ont indiqué les éditions Lattès dans un communiqué.

"Homme de culture, de sensibilité et d'humanisme, il incarnait lui-même le panache et le courage de son héros, jusque dans la souffrance", ont-elles ajouté. La série avait été adaptée à la télévision, avec plusieurs épisodes diffusés sur la chaîne publique France 2 à partir de 2008.

https://www.rtbf.be/culture/litterature/auteurs/detail_deces-du-francais-jean-francois-parot-createur-du-commissaire-nicolas-le-floch?id=9926395

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6243
Date d'inscription : 30/03/2014

Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch. Empty
MessageSujet: Re: Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch.   Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch. Icon_minitimeSam 26 Mai - 6:57

Il s'agit effectivement d'une bien triste nouvelle et le Boudoir de Marie-Antoinette transmet ses condoléances aux proches de Mr Parot.

Bien à vous

madame antoine


_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch. Empty
MessageSujet: Re: Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch.   Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Décès de Jean-François Parot, le "père" de Nicolas Le Floch.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Marie-Antoinette :: Romans-
Sauter vers: