Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 La rose de Puteaux

Aller en bas 
AuteurMessage
Twiny

Twiny

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 13/08/2018

La rose de Puteaux Empty
MessageSujet: La rose de Puteaux   La rose de Puteaux Icon_minitimeLun 13 Aoû - 20:14

Lovée entre les deux bras du fleuve dans la verdure du parc Lebaudy, sur l’île de Puteaux, la roseraie offre une escapade fraîche et bucolique à dix minutes à pied du quartier de La Défense. Elle offre aussi l’occasion aux habitants et aux visiteurs de passage de découvrir un épisode de l’histoire locale.

Au XVIIIe siècle, Puteaux n’est pas encore une grande ville mais seulement un bourg de 669 âmes, majoritairement composé de vignerons ou de blanchisseurs. La culture de la rose est aussi une activité importante, à proximité du rond-point des Bergères. Cette fleur, appelée rose des parfumeurs ou rose de Puteaux, est une variété de la rose de Damas.

La rose de Puteaux 78508810

Très recherchées pour leurs vertus curatives et leur parfum, ces fleurs sont vendues aux pharmaciens pour la composition d’onguents et aux parfumeurs pour leur fragrance. A partir du milieu du XIXe siècle, des usines liées à l’industrie du parfum se sont installées à Puteaux : les parfums Coty sur l’île, les parfums d’Orsay et Houbigant dans la rue des Bouvets, les parfums Bienaimé rue Félix-Piat ou Caron rue de la République.

En 1942, la veuve Lebaudy a fait don à la commune de ses terres sur l’île de Puteaux. La ville y crée un parc, un centre de loisirs, un parcours de santé et une roseraie en souvenir de ce passé horticole. « Aujourd’hui, la roseraie compte 917 rosiers, dont 85 rosiers tiges, 94 rosiers grimpants, 708 rosiers buissons et 30 roses de Puteaux. C’est une rose qui ne fleurit qu’une fois par an, au mois de mai», précise Michèle Rocchia, au service des espaces verts de la ville.

La rose de Puteaux C69e7510

Entièrement recouverte par les eaux en janvier dernier lors de la crue hivernale, la roseraie semble n’avoir pas souffert de cette inondation. «Tous les rosiers ont résisté et la terre a absorbé l’eau peu à peu, constate Michèle Rocchia. Mais la guinguette et la chasse aux œufs n’ont pas été organisées cette année pour permettre à la végétation de souffler. » En cette période caniculaire, les promeneurs et les salariés de La Défense y apprécieront d’y faire une pause fraîcheur, avec vue sur la Seine et les péniches d’un côté, ou sur les tours de bureaux de l’autre.
http://www.leparisien.fr/

Qui sait ? Peut-être la rose de Puteaux est-elle entrée dans la composition de l'un des parfums prisés par la reine Marie-Antoinette ? flower
Revenir en haut Aller en bas
 
La rose de Puteaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Musées et autres domaines-
Sauter vers: