Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 A la découverte du château de Bussy-Rabutin

Aller en bas 
AuteurMessage
Airin

Airin

Nombre de messages : 604
Date d'inscription : 19/09/2015

A la découverte du château de Bussy-Rabutin Empty
MessageSujet: A la découverte du château de Bussy-Rabutin   A la découverte du château de Bussy-Rabutin Icon_minitimeMer 29 Aoû - 8:18

Présentation d'un domaine que nous avons évoqué lors de la présentation de la liste du Loto du Patrimoine :
http://maria-antonia.forumactif.com/t22704-le-loto-du-patrimoine

Pour rappel - Dix-huit sites français vont être rénovés grâce à un jeu de grattage spécial lancé en septembre. Parmi les bénéficiaires, ce château du XVIe siècle, où vécut le cousin de la marquise de Sévigné.

<iframe src='http://players.brightcove.net/610043537001/4k4QmRz5g_default/index.html?videoId=5827372249001' allowfullscreen frameborder=0></iframe>

L'histoire du château de Bussy-Rabutin est le miroir de la vie tumultueuse d'un lieutenant général des armées royales de Louis XIV, Né en 1618, le comte Roger de Bussy-Rabutin prendra la tête d'un régiment que commandait déjà son père. Habitué des salons, il les fréquenta souvent en compagnie de sa cousine, la marquise de Sévigné.

Son esprit piquant lui permit d'être élu à l'Académie française en 1665, mais le placa aussi au cœur d'un scandale de cour. L'année même de son admission dans le cénacle voulu par Richelieu, il rédigea un petit ouvrage polémique, L'histoire amoureuse des Gaules, qui dépeignait les mœurs galantes de la noblesse. Ce pamphlet agaça la geste royale, Louis XIV l'embastilla. Libéré mais disgracié, on le condamnera à un doux exil, dans son fameux château à Bussy-le-Grand, en Bourgogne.

Une fresque de l'histoire de France


  • «Bussy est bâti magnifiquement et les dedans sont d'une beauté singulière qu'on ne voit point ailleurs. »
    Roger de Bussy-Rabutin, Correspondances


Ce sera le comte qui aménagera le superbe château de Bussy-Rabutin, situé en Côte-d'Or. Édifiée au XIIe siècle, la bâtisse est modifiée au XIVe puis remaniée sous Henri II et Louis XIII. Le château est le lieu de cohabitation de plusieurs époques: une façade XVIIe, un rez-de-chaussée Louis XIII et des étages dessinés à la manière du XVIIe siècle. Dans la cour d'honneur, l'œil aguerri peut reconnaître aussi des décors caractéristiques de la Renaissance française.

A la découverte du château de Bussy-Rabutin Xvm1b810
Des portraits de dames dans la chambre du comte.
JEFF PACHOUD/AFP


On l'aura compris, son plus célèbre propriétaire restera le comte de Bussy-Rabutin, qui l'embellira avec une décoration intérieure riche et originale. Les passionnés d'histoire se réjouissent dans ce lieu qui abrite une multitude de portraits de la noblesse française et des gravures qui témoignent de la richesse de notre histoire. L'intérieur est riche d'une galerie des rois de France et des ducs de Bourgogne, d'une antichambre des Hommes de Guerre (65 portraits!), quelque vingt-cinq tableaux de dames de la cour du Roi-Soleil dans la chambre de Bussy, des représentations de plusieurs châteaux et des résidences royales dans la salle des devises ou encore un salon de la Tour dorée, dont le plafond est une véritable œuvre d'art. Le tout se parcourt avec volupté comme un Malet et Isaac.

Le bâtiment est sauvé de la ruine dans les années 1830 par le comte de Sarcus, qui entreprend son réaménagement. Il obtient son classement au titre des monuments historiques en 1862. L'édifice est racheté par l'État en 1929, et est l'objet de multiples campagnes de restauration depuis les années 1970. Le château obtient le label «Maison des Illustres», créé en 2011.

Un jardin remarquable

Le jardin, aussi, est ravissant. Il jouit du label «Jardin remarquable». Dans les années 1990, il est restauré afin de retrouver la splendeur des XVIIe et XVIIIe siècles.

Au cours d'une agréable promenade, le visiteur pourra découvrir des pièces d'eau, un labyrinthe, des cabinets de verdure, le tout agrémenté de statues de personnages mythologiques. Le jardin est aussi un lieu vivant, puisqu'il abrite un rucher, un colombier et des glacières mais aussi un verger et un potager, où l'on cultive des variétés anciennes de légumes. Plus qu'un monument historique, le château de Bussy-Rabutin perpétue des traditions et fait vivre l'histoire.

A la découverte du château de Bussy-Rabutin Xvm7bb10
Un bassin trône au milieu du jardin.
JEFF PACHOUD/AFP



Les travaux indispensables de l'aile «Sarcus»

Aujourd'hui, on peut distinguer dans le château un corps principal de logis ainsi que deux ailes. À l'ouest se situent les parties «Roger de Rabutin», restaurées au XIXe siècle. À l'est, on trouve l'aile «Sarcus», dont l'aspect délabré la rend en partie inaccessible au public. Les travaux à réaliser sont conséquents, les rénovations touchant presque la moitié du château. Le rez-de-chaussée en particulier est dans un état déplorable: après une invasion d'insectes xylophages, le parquet a dû être arraché. Les murs sont également endommagés, en raison de la proximité des douves. Les travaux consisteront donc principalement en un renforcement des planchers et à un assainissement des maçonneries.

Une médiation culturelle élargie

À Bussy-Rabutin s'agira de valoriser tous les recoins nobles ou moins nobles du château: les pièces de service et quelques appartements délaissés. Après la restauration, toutes les pièces seront remeublées en tenant compte de l'histoire incroyable de ce lieu. Ce chef-d'œuvre grâce au Loto du Patrimoine, ne sera bientôt plus en péril.


http://www.lefigaro.fr/culture/
Revenir en haut Aller en bas
 
A la découverte du château de Bussy-Rabutin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Musées et autres domaines-
Sauter vers: