Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Un livre mystère

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Un livre mystère Empty
MessageSujet: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitimeVen 16 Avr - 0:23

Très jeune (10-12 ans) j'ai lu une biographie de Marie-Antoinette emprunté à la bibliothèque muncipale qui avait l'air déjà assez ancienne, années cinquante-soixante environ et que personne ne semble avoir lu sur ce forum car ni trouvé à biographies ni à romans.
Je place ce message à romans car même si je n'en suis pas sûre, l'impression que j'en ai toujours eue ne me le fait pas classer très historique. En tout cas beaucoup moins que la bio de Chalon, c'est dire.

La première page commence avec : Un peu de douceur dans un monde de brutes et Tutte à te me guida.
Déjà on comprend autour de quoi/qui l'histoire va tourner.

Je ne l'ai pas relu depuis près de vingt ans et je ne l'ai surtout jamais retrouvé mais deux scènes "cultes" m'ont marqué.

Lors d'une nuit d'orage, Louis XVI, gros, bête mais pas méchant, fou amoureux mais souffrant de ne pas pouvoir apporter ce qu'il faut à son épouse, entre subitement dans l'appartement de la jeune et magnifique reine, frustrée évidemment depuis toutes ces années. Et là, alors qu'enfin il se décide, Marie-Antoinette prend peur et court se réfugier chez la princesse de Lamballe.

Deuxième épisode qui malgré vingt ans après ne peut s'oublier tant c'est Un livre mystère 35958 .

14 juillet 1789. Marie-Antoinette apprend que les Parisiens sont déchainés à Paris. Fersen (très présent) et elle décident de s'y rendre, anonymement. Dans la foule, les deux amants vivent un moment exaltant. Marie-Antoinette, surexcitée par l'ambiance, manque d'avoir un malaise et le beau Fersen la récupère dans ses bras. Elle est là, heureuse dans les bras de celui qu'elle aime, perdue au milieu de la foule qui crie la chute de son mode de vie.

Si cela dit quelque chose à quelqu'un (probablement à notre MARIE-ANTOINETTE), j'aimeras savoir qui est l'auteur et si ce livre est bien un roman. Parce que s'il s'agit d'une bio...
Je suis contente d'avoir lu des livres plus sérieux après ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un livre mystère Empty
MessageSujet: Re: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitimeVen 16 Avr - 0:51

BINGO!
Il s'agit du livre Marie-Antoinette de F.W. Kenyon, édité chez Robert Laffont en 1956. Cet ouvrage , est-il précisé, est de la collection couleurs du temps passé, il a été traduit de l'anglais...ça ne pardonne en rien les extravagantes dérives que l'auteur s'est permises ! Un livre mystère 250555
Je crois que j'avais quand même dû évoquer ce livre...mais sans précision, parce que ...NO COMMENT !!!

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un livre mystère Empty
MessageSujet: Re: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitimeVen 16 Avr - 1:02

Vous avez vraiment tout lu! Un livre mystère 914132

Je suis contente d'avoir ma réponse aussi rapidement, merci!

C'est quand même une grosse curiosité, même si à mettre dans le même rayon que Decker, PPDA et Messadié, c'est-à-dire aux toilettes!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un livre mystère Empty
MessageSujet: Re: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitimeVen 16 Avr - 1:08

J'avais été dérangé par le fait qu'Axel appelait la Reine Marie et pas Antoinette.
Le 14 juillet, ils vont se mêler à la foule costumés en pauvres gens (on imagine presque Delphine Seyrig en Fée des Lilas apposer sur les joues de Marie-Antoinette de la cendre pour faire pauvre... Un livre mystère Icon_eek ).
Enfin un livre bourré de ferseneries qui donneraient des nausées à Pim.
Par contre Madame de Polignac y est appelée Gabrielle, ça , ça lui ferait plaisir...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un livre mystère Empty
MessageSujet: Re: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitimeVen 16 Avr - 1:23

Comme je l'ai lu il y a trèèèès longtemps, je ne me rappelle pas ces détails.
Mais c'est vrai que l'appeler Marie, ça ne fait pas très sérieux. La seule fois que je l'ai vu, c'est dans Lady Oscar (et par Marie-Thérèse en plus! avec une dizaine de filles qui ont toutes Marie comme prénom, c'est pratique!).

Ce sont les anglo-saxons justement qui appellent madame de Polignac Gabrielle, non ? Plus facile pour eux que Yolande je suppose.

Je ne suis pas fan de Jacques Demy (surtout son Lady Oscar, une honte!) mais j'apprécie Peau d'Ane, notamment cet extrait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un livre mystère Empty
MessageSujet: Re: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitimeVen 16 Avr - 10:03

Voilà un extrait qui ravira notre Little Pau Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un livre mystère Empty
MessageSujet: Re: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitimeVen 16 Avr - 10:15

C'est à Delphine Seyrig que je faisais allusion:


Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Un livre mystère Empty
MessageSujet: Re: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitimeVen 16 Avr - 12:01

Wow ! Les scènes décrites par Olivia ne détonneraient pas dans la collection Harlequin. Un livre mystère 56173

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Un livre mystère Empty
MessageSujet: Re: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitimeVen 16 Avr - 12:03

Majesté a écrit:
J'avais été dérangé par le fait qu'Axel appelait la Reine Marie et pas Antoinette.
Le 14 juillet, ils vont se mêler à la foule costumés en pauvres gens (on imagine presque Delphine Seyrig en Fée des Lilas apposer sur les joues de Marie-Antoinette de la cendre pour faire pauvre... Un livre mystère Icon_eek ).
Enfin un livre bourré de ferseneries qui donneraient des nausées à Pim.
Par contre Madame de Polignac y est appelée Gabrielle, ça , ça lui ferait plaisir...

Bien à vous.
C'est un usage assez répandu, en anglais, d'appeler la reine "Marie" et Madame de Polignac "Gabrielle". Certains appellent également Madame de Lamballe "Louise", ce qui pourrait correspondre à sa signature (M.L.T. de Savoie).

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un livre mystère Empty
MessageSujet: Re: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitimeVen 16 Avr - 12:50

Pour madame de Lamballe, c'est sûrement vrai, pour madame de Polignac, le doute est encore relativement permis mais pour Marie-Antoinette, rien ne leur interdit de se conformer à la vérité historique!
Avec une dizaine de sœurs qui portent le même prénom, ce serait ridicule! Vienne aurait connu de vrais dialogues de sourds.

Je crois que les anglo-saxons veulent les prénoms qui les arrangent.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Un livre mystère Empty
MessageSujet: Re: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitimeVen 16 Avr - 16:20

La difficulté vient du fait que l'ordre des prénoms n'avait pas la même importance qu'actuellement. Ainsi, Hans Axel von Fersen ne s'est jamais appelé Hans. Very Happy Pour lui, les témoignages abondent.

En ce qui concerne les deux amies de Marie Antoinette, les sources mentionnent des ordres différents, ce qui peut contribuer à expliquer les hésitations. Mais les historiens français préfèrent Yolande pour Madame de Polignac quand les anglo-saxons choisissent Gabrielle. Et pourquoi pas Martine, dites donc ? Un livre mystère 194575

Comme vous le rappelez, le cas de Marie Antoinette ne souffre pourtant aucune ambiguïté : c'est Antoinette, parce que toutes les Habsbourg recevaient Marie en protection. Et puis, l'intéressée signe elle-même "Antoinette" une lettre à sa mère. Voilà qui est décisif. Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un livre mystère Empty
MessageSujet: Re: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitimeVen 16 Avr - 16:30

J'ai lu, je ne sais où, peut-être chez Fraser qu'il n'y a que Marie-Christine qui se fait appeler Marie, (ou Mimi), ce qui prouverait sa place particulière dans le cœur de sa mère. La seule distinguée.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Un livre mystère Empty
MessageSujet: Re: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitimeVen 16 Avr - 16:31

Oui, j'ai lu ça aussi. Pourquoi avait-elle, elle, le droit au prénom sacré ? Un livre mystère 194575

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Un livre mystère Empty
MessageSujet: Re: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitimeVen 16 Avr - 16:38

Parce que c'est la chouchoute!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un livre mystère Empty
MessageSujet: Re: Un livre mystère   Un livre mystère Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un livre mystère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Marie-Antoinette :: Romans-
Sauter vers: