Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 1er novembre 1781

Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

yann sinclair

Nombre de messages : 20655
Age : 61
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 10/01/2016

1er novembre 1781 Empty
MessageSujet: 1er novembre 1781   1er novembre 1781 Icon_minitimeMar 23 Oct - 15:20

Début novembre 1781
Marie Antoinette continue à jouir de la meilleure santé, ainsi que M. le Dauphin. Elle a résolu de paraître, à Paris, dans la plus grande pompe ; sa robe sera du plus beau drap d’or, brodés en brillants et en perles fines. Qu’on ajoute à cela tous les diamants de la Couronne, l’art et le bon goût de l’ajustement, relevés par un corps enrichi de tous les dons de la nature, on pourra juger si les poètes et les peintres auront jamais eu un plus beau sujet pour exercer leurs talents. On assure que les fêtes de relevailles dureront trois jours et qu’elles s’exécuteront ainsi qu’il suit:
Leurs Majestés dîneront, le premier jour, chez les religieuses de Sainte-Geneviève. On prétend que la nourrice apportera M. le Dauphin, que la Reine présentera à l’autel de la Vierge dans l’église Notre Dame. M. de Beaumont, archevêque de Paris, à l’exemple de Siméon, recevra cet auguste enfant pour l’offrir à son tour à l’être tout puissant qui soutient et mise à son gré les spectres et les couronnes. La Cour soupera à l’Hôtel de Ville, orné d’une illumination dont le dessin représentera la façade de l’Hôtel de Ville à bâtir, et qui éclairera un festin public dont les tables seront dressées au milieu de la place sous les tentes, s’il fait mauvais temps. Leurs Majestés viendront coucher aux Tuileries, où l’on a porté les meubles de la Couronne.
Le deuxième jour, le peuple jouira de leur présence dans les jardins des Tuileries, et ensuite Leurs Majestés iront dîner au Luxembourg, où Monsieur les attendra ; de là, on croit qu’elles viendront au spectacle de la nouvelle comédie française, où l’on donnera pour la première fois « les noces de Figaro », pièce nouvelle de M. de Beaumarchais ; ensuite on se rendra à l’Hôtel de Ville, où l’on soupera publiquement comme la veille.
Le troisième jour, on ira passer la journée, au Temple, chez M. le comte d’Artois, qui donnera à dîner, et le soir, on se rendra à l’Opéra ; on viendra au Palais Royal, chez le duc de Chartres, qui cèdera au duc d’Orléans le droit de faire les honneurs. Après le souper, toute la Cour se rendra dans la salle de l’Hôtel de Ville, comme il est d’étiquette, pour jouir des plaisirs d’un bal paré.

Le quatrième jour, à la pointe du jour, la Famille Royale retournera à Versailles avec le moins de faste possible.
Tel est le plan des fêtes qu’on prépare ; mais il est possible que le Roi, à qui l’on doit le présenter, en supprime une partie, à cause des grandes dépenses qu’elles occasionnent.

_________________
1er novembre 1781 C_icgp11
👑    👑   👑
   ⚜king
Revenir en haut Aller en bas
http://louis-xvi.over-blog.net/
 
1er novembre 1781
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: 1781 :: Novembre-
Sauter vers: