Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Du mobilier de Versailles vendu aux enchères

Aller en bas 
AuteurMessage
de Neubourg

de Neubourg

Nombre de messages : 220
Date d'inscription : 08/08/2018

Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Empty
MessageSujet: Du mobilier de Versailles vendu aux enchères   Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Icon_minitimeSam 15 Déc - 10:15

Incroyable ! Du mobilier de Versailles vient d'être mis aux enchères.

Du mobilier de Versailles vendu aux enchères 20181210
Photo DDM Michel Viala

Il s'agissait d’un lot de huit fauteuils et d’une bergère de 1784, retrouvée chez un particulier de la région, ayant appartenu à l’abbé Dharol, aumônier au château de Versailles, sous Louis XVI.

Sur la photo, on voit très clairement le numéro d’inventaire que porte ce mobilier.


  • « Ce mobilier inédit, certainement dispersé durant la Révolution, porte un numéro d’inventaire et une étiquette qui certifient leur fabrication à l’atelier de Versailles, poursuit Camille Chabroux. Ce qui a permis aux archives nationales de le dater ».


La vente a eu lieu ce jeudi entre 15 h 30 et 16 heures au 3 Boulevard Michelet à Toulouse. Cet ensemble;, estimé entre 3000 et 5000 euros avait attiré l'attention de beaucoup de monde. Wink

<div style="position:relative;padding-bottom:57.25%;"><iframe style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height:100%;" frameborder="0"  allowfullscreen allow="autoplay;fullscreen;geolocation" src="https://player.myvideoplace.tv/?v=DDM_PAD_121218-10" ></iframe></div>
https://www.ladepeche.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Biname

Biname

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 29/12/2016

Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Empty
MessageSujet: Re: Du mobilier de Versailles vendu aux enchères   Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Icon_minitimeSam 15 Déc - 10:29

de Neubourg a écrit:
Incroyable ! Du mobilier de Versailles vient d'être mis aux enchères.

Cette information inédite méritait des fouilles plus approfondies. Du mobilier de Versailles vendu aux enchères 914132
Dont résultat :

ENSEMBLE DE HUIT CHAISES ET UNE BERGÈRE "EN CABRIOLET À LA GRECQUE" ETIQUETTES MANUSCRITES, W AU FEU ET MARQUES À L'ENCRE COMMANDE DE L'ANNÉE 1784 POUR L'ABBÉ DARAN AUMÔNIER DE LA VÉNERIE DU CHÂTEAU DE VERSAILLES.

Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Versai10

« Une bergère en cabriolet à la grecque »

Supportée par quatre pieds cannelés en gaine, l’assise de la bergère, simplement moulurée et légèrement bombée, devait accueillir un carreau, aujourd’hui manquant. Les dés de raccordement sont ornés d’un motif de rosette et prolongés par des consoles d’accotoir galbées, tandis que les accotoirs rectilignes reçoivent des manchettes d’un velours vert joliment gaufré dont l’étoffe est identique à celle des joues et du dossier haut.

Le revers de la traverse inférieure comporte la marque au feu du W de Versailles ainsi qu’une étiquette manuscrite mentionnant « une bergerre en cabriollais ala / greque pour M labé Darran / aumonnie delavenerie ». Si aucune estampille ne semble avoir été apposée, la bergère conservesa marque à l’encre « W N°63A » sur les sangles de l’assise.

Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Eb102610

Huit chaises à velours gaufré

Les huit chaises, issues d’un ensemble qui en comptait originellement dix, sont stylistiquement identiques à la bergère mais garnies d’un velours gaufré différent, rayé en vert et cramoisi.

Chacune présente des éléments identiques à ceux recensés sur la bergère, à savoir une étiquette – plus ou moins bien conservée selon la chaise – comportant description du meuble et le nom de son destinataire ; le W au feu sur la traverse inférieure ; la marque au pinceau W N°63.10 sur les sangles.

Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Siecc810

Bien que la logique ayant présidé à la numérotation au pinceau des meubles reste encore énigmatique aux yeux des spécialistes , Bertrand Rondot souligne (1) que celle-ci est « caractéristique des meubles livrés par ‘la boutique’ et non par les fournisseurs du Garde-meuble de la Couronne, meubles d’usage plus courant et de fabrication plus simple réalisés dans des ateliers travaillant directement pour le garde-meuble (2) ». Pour autant, cette fabrication simple n’enlève rien à la valeur historique de l’ensemble puisque « paradoxalement, le mobilier le plus simple est celui qui fait aujourd’hui le plus cruellement défaut dans les collections du château » (3).

Par ailleurs, trace a été retrouvée de cet ensemble dans les « Rapports et décisions pour distributions de fournitures et de meubles. 1784-1792 – Prêts de meubles et distributions : état divers et récépissés. 1699-1784 (4)» des Archives nationales.

Y sont décrites, dans une section portant état des prêts à « Mr Labbé Daran. Aumonier » des « Chaises en cabriolet couvertes de velours d’Ütrecht cramoisi » sous le numéro W.n°.63.10 ainsi que « 1 Bergere avec son carreau, en cabriolet à la grecque garnie en couverte de velours d’Ütrecht vert et blanc » sous le numéro W.n°.63.A.

Enfin, notons que la bergère de l’abbé Daran se rapproche en tout point d’une bergère de 1783 portant le numéro W n°67A, pour M. Le Fournier d’Yauville, gentilhomme lui aussi rattaché à la Vénerie, aujourd’hui en mains privées (5).

Elle s’apparente également à une autre bergère, très proche, de 1783 pour M. Dumas de Goursac, écuyer du roi à la Grande Ecurie, encore que cette dernière ne comporte apparemment pas de marque à l’encre sur ses sangles .(6)

Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Archiv10

Par la conservation de tous les éléments attestant de sa provenance – étiquette manuscrite, W au feu et marque à l’encre – l’ensemble mobilier retrouvé à Toulouse possède donc un intérêt historique indéniable et donne à voir ce que constituait le mobilier ordinaire de Versailles sous le règne de Louis XVI.


Notes :

1 CONDAMY Laurent, « Les ‘boutiques’ des maisons royales et du Garde-Meuble de la Couronne (1666-1792) », Versalia, n°19, 2016, pp.123-124

2 BABELON Jean-Pierre (dir.), MEYER Daniel, Meubles royaux récemment acquis à Versailles (1985-1989), Mobilier, Revue du Louvre et des musées de France, n°2, 1990, pp. 95-96

3 Bertrand RONDOT cité dans Le Grand Livre du Mécénat, Société des Amis de Versailles, Versailles, 2016, p.126

4 AN, O134788 Extrait

5 CONDAMY Laurent, « Les ‘boutiques’ des maisons royales et du Garde-Meuble de la Couronne (1666-1792) », Versalia, n°19, 2016, p.128

6 Ibid.

Bibliographie indicative :

CONDAMY Laurent, « Les ‘boutiques’ des maisons royales et du Garde-Meuble de la Couronne (1666-1792) », Versalia, n°19, 2016, pp.115-132

Ces indications proviennent du site même de Maître Marc Labarbe, célèbre Commissaire Priseur à Toulouse.
https://www.marclabarbe.com/versailles-a-toulouse/

_________________
Après moi les mouches
Revenir en haut Aller en bas
de Neubourg

de Neubourg

Nombre de messages : 220
Date d'inscription : 08/08/2018

Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Empty
MessageSujet: Re: Du mobilier de Versailles vendu aux enchères   Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Icon_minitimeSam 15 Déc - 10:41

Merci, mon cher.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40337
Date d'inscription : 23/05/2007

Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Empty
MessageSujet: Re: Du mobilier de Versailles vendu aux enchères   Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Icon_minitimeSam 15 Déc - 10:50

Oui, c'est vraiment intéressant. Notre ami Yann Sinclair m'en a également touché un mot. Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40337
Date d'inscription : 23/05/2007

Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Empty
MessageSujet: Re: Du mobilier de Versailles vendu aux enchères   Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Icon_minitimeSam 15 Déc - 11:15


_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte

Charlotte

Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 25/10/2014

Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Empty
MessageSujet: Re: Du mobilier de Versailles vendu aux enchères   Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Icon_minitimeSam 15 Déc - 18:18


_________________
- me stessa -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Empty
MessageSujet: Re: Du mobilier de Versailles vendu aux enchères   Du mobilier de Versailles vendu aux enchères Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Du mobilier de Versailles vendu aux enchères
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Versailles :: Généralités-
Sauter vers: