Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

  « Liberté » premier tome de la Révolution française

Aller en bas 
AuteurMessage
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6248
Date d'inscription : 30/03/2014

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeMer 16 Jan - 8:11

Voici le premier opus d'une série qui en comptera trois.

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Couv10

Premier volume d’une trilogie sur la Révolution française, « Liberté » ressuscite avec panache 1789 en se promenant dans tous les étages de la société. Avec ses 328 pages représentatives des foules, grandes figures et décors d’époque, la fresque est grandiose. Après cinq de travail à quatre mains, les auteurs entament avec ce volume une fresque d’une folle ambition (1000 pages !), évocatrice des événements de 1789 à 1794. Au plus près du bas peuple et d’un tumulte insurrectionnel porteur des désespoirs ou des espérances, l’ouvrage trouve de troublants échos dans le contexte social actuel, 230 ans après la prise de la Bastille…

Voici quelques scènes d'ambiance et recherches graphiques.

 « Liberté » premier tome de la Révolution française 883a9811
(Actes Sud 2019)

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Carnet10

 « Liberté » premier tome de la Révolution française 883a9810

Projet écrit et dessiné en commun par Florent Grouazel et Younn Locard, le chantier « Révolution » fut lancé dès janvier 2014. Comme l’expliquent les auteurs, il s’agissait alors de composer un « récit choral prenant place dans le Paris révolutionnaire de 1789. Une romance et une tragédie, une plongée dans le tumulte insurrectionnel. C’est par dessus tout une tentative de comprendre comment fonctionne la société dans les heures ou tout valse : Les valeurs, la loi et jusqu’à l’ordre cosmique. Qui se soulève, pourquoi, contre qui ? Et qui gagne à la fin ? ». Pour ce qui est de l’exécution et de la genèse graphique : « [nous avions envie] de dessiner tous les deux sans chercher à composer un style commun. La question s’est posée de trouver une justification scénaristique à la coexistence de nos deux dessins : récits imbriqués, illustration de points de vue contradictoires… Finalement toutes ces pistes nous paraissent artificielles. Nous avons opté pour en rester à cette question, qui sonnait déjà pour nous comme une réponse : quelles raisons aurions-nous de ne pas le faire ? Il y a donc dans « Révolution » deux graphismes qui cohabitent, deux sensibilités, deux regards qui se répondent au fil des scènes et finalement deux visages. » Alternant concrètement toutes les 15 à 20 pages.

 « Liberté » premier tome de la Révolution française La_cou10
"La course" (Actes Sud 2019)

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Le_tes10
"Le testament politique" (Actes Sud 2019)

 « Liberté » premier tome de la Révolution française 883a9812

Locard et Grouazel ne sont pas des inconnus dans le monde de la bd ; en novembre 2013, l’An 2 publiait déjà un album très remarqué, « Eloi », un huis-clos dramatique situé à bord de la frégate La Renommée, de retour en France depuis la Nouvelle-Calédonie en 1842. Pour « Révolution », la documentation graphique était toute aussi impérative : habits courants et uniformes, maisons et palais, objets de la vie courante, visages connus et personnages de fiction… Dans ce premier tome, alors que Versailles et Paris sont plongées dans l’effervescence des États généraux (lesquels débutent à Versailles le 5 mai 1789), et que l’opinion est globalement encore soudée autour du roi, le lecteur apercevra Marat, Lafayette ou Robespierre. Mais ce sont des acteurs moins connus qui adoptent ici les premiers rôles et échafaudent chacun des 11 chapitres (plus ou moins longs) composant l’ouvrage : une gamine des rues, un journaliste pamphlétaire et agitateur, deux aristocrates jumeaux montés de leur Bretagne natale, une poissonnière des Halles ou un philosophe anglais. Chacun apporte jour après jour sa part de réponses aux multiples interrogations qui émergent de ce contexte inédit et incertain : comment s’inventent, dans le tumulte, de nouvelles manières de vivre, de penser et de lutter ? Quel usage faire de soi-même au sein d’une telle époque ? Comment incarner ou défendre les grands idéaux qui se font jour ? Autant de perspectives sur lesquelles le lecteur pourra méditer un contemplant ces vastes panoramas ou ces double-planches qui parsèment l’album, comme autant de respirations et d’espaces contemplatifs dignes des grandes fresques de la peinture historique.

 « Liberté » premier tome de la Révolution française 883a9811

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Delacr10
Détail de "La Liberté guidant le peuple" (Delacroix)

Chronique de ces années lumières et de ces années terribles où le monde bascule, « Révolution » s’illustre en couverture par une première et forte image symbole : un bras rougeâtre levé et tenant un pistolet, sur fond protestataire (poings dressés) et insurrectionnel (piques brandies), semblant pointer (ou lutter pour…) le mot « Liberté ». D’une révolution à l’autre, d’un titre à l’autre, ce détail se retrouvera par exemple dans « La Liberté guidant le peuple » de Delacroix en 1830. Dans le même ordre d’idée, concluons avec un extrait très éclairant du texte de l’historien Pierre Serna, figurant en fin d’ouvrage : « « Liberté » constitue un vrai récit, au ras du sol un temps, au niveau des députés ensuite, dans l’entresol aristocratique, mais toujours tendu vers un ciel nouveau enfin, comme cette magnifique couverture montrant un bras tendu tenant un pistolet, comme pour tirer les coups de feu qui vont changer le destin du monde en inventant la Révolution, et par la suite d’abord la République, et la démocratie – encore à construire en ce début de XXIe siècle. » Tout est dit !

Philippe TOMBLAINE


« Révolution T1 : Liberté » par Florent Grouazel et Younn Locard
Éditions Actes Sud – L’An 2 (26,00 €) – ISBN : 978-2330117375
http://bdzoom.com/

Bien à vous

madame antoine




_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
spa monopole

spa monopole

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 31/01/2017

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeJeu 17 Jan - 13:10

Super bien dessiné !
Revenir en haut Aller en bas
globule
Administrateur
globule

Nombre de messages : 1358
Date d'inscription : 04/10/2017

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeVen 25 Jan - 6:33

Les auteurs dédicacent leur oeuvre :

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Dba60b10

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6248
Date d'inscription : 30/03/2014

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeDim 17 Fév - 12:36

Voici également un entretien avec eux.

Grouazel et Locard : " La révolution ne sera jamais terminée "

[Locard] On a une passion pour l'histoire, et on s'est découvert très tard un intérêt pour la Révolution.  

[Grouazel] Cette histoire, tout le monde la connaît, mais quand on s'est mis à écrire, on s'est rendu compte qu'il y avait une matière beaucoup plus riche, que c'était une manière de battre en brèche ces gros clichés qu'on avait sur cette période. On fait tout à quatre mains, scénario et dessin. On voulait tous les deux dessiner.

 « Liberté » premier tome de la Révolution française 838_2310
Révolution. 1. liberté. Planche 233 VIII17• Crédits : Grouazel et Locard@Editions Actes Sud, l'An 2


[Locard] On a vraiment essayé, on a essayé ça complètement, on s'est donné une grande liberté sur le format, sur tout. On a commencé par se documenter longuement. Le fait d'inventer les personnages, c'est nous, on n'est pas historiens. En racontant l'histoire de personnages qu'on invente, on voit ces événements avec un prisme qui nous les fait redécouvrir. Cette révolution, c'est aussi plusieurs révolutions.

[Grouazel] On avait envie de mettre le lecteur à notre place, carnet de voyage en main, pour dessiner le Paris au coin des rues, sans tout comprendre. On a une galerie assez large, on voulait faire quelque chose qui soit choral. A chaque événement, toutes les cartes sont rebattues.

 « Liberté » premier tome de la Révolution française 838_2610
Révolution. 1.liberté. Planche 261IX15• Crédits : Grouazel et Locard@ Editions Actes Sud l'An 2


[Locard] Sur le langage, on a fait le choix de ne pas chercher à reconstituer un langage d'époque - ça aurait été indigeste - il fallait qu'on comprenne, qu'on ait de l'empathie pour relier le spectateur à nos personnages : c'est tout un jeu entre l'évocation des différents langages de l'époque et le langage d'aujourd'hui.

[Grouazel] On est à la fois des metteurs en scène et des comédiens.

[Locard] Tous les deux, on s'est connus à l'âge de 15, 16 ans au lycée à Lorient, on faisait de la bande-dessinée déjà. A partir de là, on n'a pas arrêté de créer des petites histoires ensemble. La révolution ne sera jamais terminée, elle sera toujours d'actualité. On a mis cinq ans à faire cet album, on n'a reculé devant rien, c'est pour ça que c'est touffu.

Nous vous invitons également à écouter l'émission accessible ici.
https://www.franceculture.fr/emissions/le-reveil-culturel/grouazel-et-locard

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Aglae

Aglae

Nombre de messages : 384
Date d'inscription : 09/10/2016

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeDim 17 Fév - 15:43

Merci Madame Antoine, un bel ouvrage, qui donne envie......
Les dessins sont très beaux, et j'apprécie ce style d'aquarelliste......

Reste à le lire, on a tant écrit sur la Révolution !
Revenir en haut Aller en bas
globule
Administrateur
globule

Nombre de messages : 1358
Date d'inscription : 04/10/2017

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeMar 26 Fév - 11:22

La Révolution française au centre d'une BD ambitieuse et puissante par Grouazel et Locard

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Revolu10

Ambitieuse et puissante dès son premier volet, cette série raconte la Révolution de 1789 du côté du peuple.

La peur et la faim au ventre, les émeutiers fuient, lancés dans une course contre la mort, poursuivis par des gardes qui tirent dans le tas. Reconstituant une vague de répression consignée sous le nom de “l’affaire Réveillon”, les premières pages, à l’impact graphique puissant, nous projettent avec violence dans le Paris de 1789.
https://www.lesinrocks.com/

Une petite descente en librairie ? Wink

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
Aglae

Aglae

Nombre de messages : 384
Date d'inscription : 09/10/2016

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeMar 26 Fév - 11:45

Certes, ça donne envie......après avoir compté mes pauvres sous......ça ne doit pas être donné...... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
globule
Administrateur
globule

Nombre de messages : 1358
Date d'inscription : 04/10/2017

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeMar 26 Fév - 11:57

Aglae a écrit:
ça ne doit pas être donné...... Rolling Eyes

  • ISBN 978-2-330-11737-5
    prix indicatif : 26, 00€

https://www.actes-sud.fr/catalogue/lan-2/revolution

Du coup je vais passer mon tour jusqu'à la prochaine brocante.  « Liberté » premier tome de la Révolution française 244157

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
Aglae

Aglae

Nombre de messages : 384
Date d'inscription : 09/10/2016

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeMar 26 Fév - 14:00

C'est pas trop, trop cher......Mais oui, attendre un peu.......( J'ai tous les nouveaux livres de la réforme du lycée à acheter, lorsque leurs Majestés auront décidé quelles oeuvres sont imposées...) bon, les éditeurs nous en envoient gratos, mais pas tout, juste pour nous inciter à choisir leurs collections.....J'aime JM Blanquer , si, si .....  « Liberté » premier tome de la Révolution française 143928


Je l'ai déjà dit ? pardon.....!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Bint Georch

Bint Georch

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 25/02/2019

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeMar 26 Fév - 19:23

Merci pour l'aperçu. Le coup de crayon un peu imprécis donne de la vivacité et du mouvement.

_________________
Et l'orage s'en va calmé indifférent
Revenir en haut Aller en bas
Noche de Varennes

Noche de Varennes

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 25/09/2018

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeLun 4 Mar - 9:58

On plonge dedans !  « Liberté » premier tome de la Révolution française 537188

  • D'abord, soupeser l'album. 320 pages (de beau papier), un petit kilo sur la balance. Une couverture pas très engageante, avec une main tendue tenant un pistolet. Un titre en un mot, "Révolution". Un sous-titre en un mot : "Liberté". Un coup d'œil inquiet au dos de l'album pour voir si les deux autres tomes de cette trilogie s'intituleront bêtement "Egalité" et "Fraternité", histoire de s'assurer les commandes dans tous les CDI des collèges de France. Aïe. Le tome 2, "Egalité". Mais le tome 3 sauve la donne : "... ou la mort". Alors on ouvre. Et si vous êtes un lecteur normalement constitué, vous ne lèverez plus la tête lors des trois heures suivantes. Oui, trois heures, ce qui explique que cette BD, sortie début janvier, n'arrive sur Pop Up' que lors des vacances scolaires, quand les enfants ont été exfiltrés. Mais ça valait le coup d'attendre.


 « Liberté » premier tome de la Révolution française 2-2-7610

  • Ça parle de quoi ?

    L'amateur de BD historique n'a jamais son content d'albums sur la Seconde guerre mondiale, mais n'est pas contre une incursion ailleurs de temps en temps. Ça tombe bien, la Révolution est une période assez peu explorée en BD (si ce n'est par le biais de personnages marquants, comme le très chouette Fouché de Nicolas Juncker et Patrick Mallet aux éditions les Arènes). Et le souci, c'est qu'elle ne va pas l'être de sitôt tant le duo d'auteurs Grouazel / Locard met la barre haut.


 « Liberté » premier tome de la Révolution française 3-2-7610

  • Oubliez vos leçons d'histoire, vos cours de troisième où vous avez retenu qu'en gros, les députés du tiers état bazardaient la royauté, le roi, Danton et Robespierre en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire. Nos auteurs nous racontent la Révolution vue à hauteur d'homme, d'acteurs méconnus de ce grand moment historique. On croise bien Saint-Just, Marat et Louis XVI, mais ils ne font que passer. Ce qu'on nous montre, c'est ce Paris qui grouille, qui conspire et qui a peur. Les petits complots, les discussions de salons, les angoisses pour trouver de quoi manger ou un lieu où dormir, les enfants crasseux de Paris et les forts des Halles qui lorgnent sur les greniers à blé remplis par ces faquins de fermiers généraux qui spéculent sur la famine du peuple de Paris.


 « Liberté » premier tome de la Révolution française 4-2-7610

  • Pourquoi on adore

    Parce que c'est formidable, pardi ! On n'avait jamais vu la Révolution reconstituée sur papier avec un tel luxe de détails. Mais outre le côté graphique (une prouesse cela dit, car les auteurs travaillent à quatre mains, mais déceler les planches dessinées par l'un ou par l'autre est presque imperceptible), c'est le scénario qui vaut que vous précipitiez toutes affaires cessantes chez votre libraire. Le destin des personnages mis en scène s'entrecroisent imperceptiblement, sans qu'on sente qu'on a forcé le trait pour qu'ils se rencontrent. C'est de l'horlogerie scénaristique, qui fait curieusement écho à la France d'aujourd'hui, avec la révolte des "gilets jaunes" qui ont du mal à boucler leurs fins de mois. D'ailleurs, la présence d'un pamphlétaire qui complote pour le Roi qui a les traits d'Eric Zemmour n'est pas le seul clin d'œil jubilatoire de l'histoire. Bref, on est au niveau du chef d'œuvre.


 « Liberté » premier tome de la Révolution française 5-1-7610

  • C'est pour vous si...

    ... vous avez toujours trouvé bizarre que Monsieur Mougeot, votre prof d'histoire, commence son cours sur la Révolution en expliquant que le peuple qui avait faim avait pris la Bastille, sans autre forme de procès. Si vous vous êtes toujours demandé pourquoi Louis XVI avait autant "losé". Si vous êtes amateur des reconstitutions historiques soignées, comme ce qu'a fait Tardi dans Le Cri du peuple (sur la Commune de Paris). Si vous aimez qu'on vous raconte une histoire populaire des grands évènements, loin de la vie des têtes couronnées. Et même si vous vous êtes endormi deux fois devant Autant en emporte le vent (comme l'auteur de ces lignes) et que vous appréhendez un peu le côté fresque chorale du bouquin, allez-y les yeux fermés. Et savourez-le. Les auteurs ont mis cinq ans à pondre le premier, on espère juste que le second arrivera avant les Jeux de Paris en 2024.


 « Liberté » premier tome de la Révolution française 1-2-1010
https://www.francetvinfo.fr/

_________________
Le rock français c'est comme le vin anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Aglae

Aglae

Nombre de messages : 384
Date d'inscription : 09/10/2016

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeLun 4 Mar - 10:54

Cher Noche, j'apprécie beaucoup votre présentation écrite avec beaucoup de vie et d'humour.....C'est un régal de vous lire, et OUI ! vous répondez bien aux questions que l'on se pose !
Sans conteste, c'est un ouvrage très intéressant !!! les illustrations sont superbes, et j'adore la BD.....
Revenir en haut Aller en bas
Cochevis de Thekla

Cochevis de Thekla

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 01/07/2018

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeDim 5 Mai - 23:22

D'autres planches et d'autres infos encore :

  • Entièrement écrite et dessinée à quatre mains, cette trilogie choisit de battre en brèche les clichés sur la Révolution française. Cette période fondatrice de l’Histoire résonne ici étrangement avec le mouvement des Gilets jaunes.

     « Liberté » premier tome de la Révolution française Gab_be10

    Le projet est ambitieux, quasiment pharaonique : raconter en plus de mille pages la Révolution française. Dans le premier tome de Révolution (éd. Actes Sud/L’An 2), Younn Locard et Florent Grouazel mettent en scène une gamine crève-la-faim, une jeune femme déterminée à subsister, un Breton qui découvre les soubresauts de la capitale… Les lecteurs de cette fresque dynamique, richement documentée, se retrouvent au plus près des personnages, en pleine période de bouleversements violents, impérieux. Le duo d’auteurs en commente trois pages.


L’affaire Réveillon

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Revolu10

Florent Grouazel et Younn Locard : « C’est la première page de l’album ; des personnages courent en plan très serré, et la caméra s’éloigne progressivement. On suit deux enfants en haillons, deux gamins des rues, plus particulièrement l’un avec un chapeau trop grand. Il s’agit en fait de Marie, une petite fille à l’œil crevé, très maigrichonne. C’est un des personnages importants de l’histoire ; elle est toujours à la recherche d’une combine pour gagner quelques sous, et se situe tout en bas de l’échelle sociale. Elle se trouve en pleine affaire Réveillon, en avril 1789 – qui est souvent considérée comme le début des événements révolutionnaires. Réveillon, directeur d’une manufacture de papiers peints dans le faubourg Saint-Antoine, a proposé de baisser le salaire des ouvriers. Ces derniers occupent la fabrique et cassent tout. La troupe va venir et massacrer tout le monde… On démarre donc sur la répression d’une émeute, au plus près des personnages. Cette page résume bien notre démarche générale : être à la hauteur des gens, avec eux dans la rue.

Ce projet est né d’un sentiment de très mal connaître cette période – alors que nous sommes tous deux très intéressés par l’histoire sociale. Le déclencheur a été la lecture par Younn d’une biographie de Robespierre, qui a levé le voile sur la vision qu’il en avait. Nous avons lu pendant deux ou trois ans sur le sujet, ce qui nous a fait oublier les clichés que l’on avait en tête – par exemple les têtes sur les piques, quelques épisodes phares de la Terreur. Nous avons eu le sentiment de découvrir un continent inconnu, peu exploré des auteurs de BD.

Notre éditeur, chez qui nous venions de publier Eloi, nous a tout de suite signé un nouveau contrat, avec un objectif ambitieux : une trilogie de plus de mille pages. Nous avons utilisé le travail des historiens, et des sources de tous bords, anthropologiques, sociologiques… Nous avons aussi utilisé l’iconographie de l’époque, notamment grâce au site de la Bibliothèque nationale de France, très riche d’archives visuelles, et aussi des photos – forcément plus récentes, donc – du vieux Paris. Le film Barry Lyndon, de Stanley Kubrick, a aussi été une inspiration, pour son esthétique de gravure de la fin du XVIIIe siècle, et le travail d’éclairage à la bougie. Nous avons cherché à cadrer nos personnages en pied pour mieux montrer leur gestuelle, leur attitude ; ça oblige à changer cette habitude franco-belge de mettre en avant l’expression du visage ! »

A l’Assemblée nationale

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Revolu11

Florent Grouazel et Younn Locard : « On entre à l’Assemblée nationale, à l’époque située à Versailles, avec Abel, un Breton qui vient d’arriver à Paris et a rejoint son frère, député du tiers état. Il assiste aux états généraux et s’ennuie ferme en écoutant les discours des orateurs. Son voisin explique à la ronde (et aux lecteurs) ce qui se passe. A la fin de la page, Mirabeau, star de l’époque, s’exprime. Mais n’impressionne pas Abel… Nous avons choisi de laisser les discours tenus dans le flou ; il faut dire que les questions politiques de l’époque pouvaient être assez barbantes. Nous avons vu la pièce Ça ira (1) Fin de Louis, de Joël Pommerat, en écrivant Révolution. Il a très bien fait le boulot concernant l’Assemblée nationale : son théâtre met parfaitement en scène les discours. En bande dessinée, c’est plus compliqué, ça fait des tartines de texte peu évidentes à lire… On a donc préféré s’intéresser à ce qui se passe à l’extérieur, et plus particulièrement dans la tête des Parisiens à ce moment-clé.

Nous avons travaillé à quatre mains, aussi bien pour le scénario que le dessin. D’abord en discutant beaucoup, puis en écrivant et en préparant de petits storyboards de plus en plus détaillés. Nous nous sommes ensuite réparti les chapitres, que nous dessinions chacun en alternance. Il est peu courant, dans une même bande dessinée, d’avoir plusieurs styles graphiques différents, et cela nous plaisait bien – même s’il y a toujours un risque que ça déstabilise les lecteurs. Nous avons beaucoup travaillé l’apparence des personnages principaux, afin qu’on les reconnaisse facilement. Nous avons utilisé du papier, des plumes, de l’encre de Chine… et beaucoup de Blanco ! Les couleurs, simples, épurées, ont été réalisées à l’ordinateur. »

“La farine au peuple !”

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Revolu12

Florent Grouazel et Younn Locard : « Nous voilà avec Reine Audu (visible dès la deuxième case), cheffe des poissardes, c’est-à-dire des commerçantes des Halles. Elle est au milieu d’une rue où circule un convoi de blé. Il y a conflit sur qui peut le convoyer, et où. Chacun se dispute les vivres : les soldats, la milice bourgeoise, les commerçants… Cela montre l’extrême complexité de la situation, même au sein du peuple. Les révolutionnaires n’ont pas attendu d’être d’accord avant de prendre les armes ! Forcément, en lisant cet album aujourd’hui, on peut penser aux Gilets jaunes… Qui n’étaient pas encore dans la rue quand nous l’avons élaboré. Mais c’est troublant de voir à quel point ces mouvements se ressemblent : des gens tentent de faire porter leurs revendications, et personne ne les a vus venir…

La question du langage s’est posée : fallait-il utiliser celui du XVIIIe siècle ? La langue à laquelle nous avons accès est celle, châtiée, de ceux qui ont écrit. Loin du peuple que nous mettons en scène. Et puis cela n’aurait pas rendu le livre très grand public… Nous avons donc fait notre petite cuisine en optant pour une langue directe, proche de la nôtre. Cela nous paraissait plus honnête : après tout, sous la vie de nos héros, c’est la nôtre que nous racontons… Deux tomes sont encore prévus, pour aller jusqu’à 1795-1796. Ils vont accompagner le violent désir de justice que ressentent nos protagonistes. »
https://www.telerama.fr/

_________________
un peu vif
Revenir en haut Aller en bas
globule
Administrateur
globule

Nombre de messages : 1358
Date d'inscription : 04/10/2017

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeDim 26 Mai - 22:52

Bonne idée ça ! Ils font une expo à Vizille sur cette BD.

  • Le château de Vizille, en Isère, accueille l'exposition "Un peuple et sa Révolution". Elle rassemble les planches originales d'une BD colossale et originale de Florent Grouazel et Younn Locard (Actes Sud) dont le premier de trois tomes vient de sortir.


 « Liberté » premier tome de la Révolution française 19368010
https://www.francetvinfo.fr/


Vizille, c'est quoi Vizille ?  « Liberté » premier tome de la Révolution française 588717
Rendez-vous dans ce top topic !  « Liberté » premier tome de la Révolution française 887322
http://maria-antonia.forumactif.com/t4068-le-musee-de-la-revolution-a-vizille

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
Bint Georch

Bint Georch

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 25/02/2019

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeMer 12 Juin - 8:40

Si vous voulez rencontrer les auteurs, rendez-vous ce vendredi 14 juin 2019, à partir de 16 h 30, pour une séance de dédicaces à la librairie Au Vent des mots, au 7, rue du Port à Lorient.
http://www.auventdesmots.fr/

_________________
Et l'orage s'en va calmé indifférent
Revenir en haut Aller en bas
globule
Administrateur
globule

Nombre de messages : 1358
Date d'inscription : 04/10/2017

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeDim 30 Juin - 11:34

Un autre planche  « Liberté » premier tome de la Révolution française 914132

 « Liberté » premier tome de la Révolution française 640_re10

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
Bint Georch

Bint Georch

Nombre de messages : 136
Date d'inscription : 25/02/2019

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeJeu 4 Juil - 19:45

Bonne nouvelle : les auteurs Florent Grouazel et Younn Locard exposent leurs planches originales ainsi que leurs carnets de croquis au Musée de la Révolution française de Vizille. Un travail époustouflant !

 « Liberté » premier tome de la Révolution française 19062710

par BENJAMIN BARDINET

Au Musée de la Révolution française, les tableaux représentent, pour la plupart, des figures allégoriques (la Justice, la Liberté…) ou historiques (Marat, Robespierre…) de cet épisode majeur de notre Histoire que fut la Révolution française. Mais dans l’ouvrage titanesque (3 tomes de 250 pages chacun) qu’ils consacrent à ce moment charnière, Florent Grouazel et Younn Locard ont, au contraire, choisi de porter leur regard sur le peuple dans sa diversité.

Dans l’exposition qui en découle, les premières planches dévoilent la vie misérable de citadins reclus dans un cloaque sordide, rappelant que les injustices et la misère ont été le terreau de la Révolution. Et que le peuple, souvent en proie aux doutes et aux errances, traversa ce moment sans forcément avoir conscience de ce à quoi il participait.

Prenant alternativement la plume, les deux auteurs développent un trait fouillé qui fait merveilleusement état de ce bouillonnement. Fourmillant de détails, chaque case rend compte de l’effervescence qui caractérise le Paris de la fin du XVIIIe siècle. Et quand il s’agit de représenter un événement majeur comme la prise de la Bastille, c’est carrément au grand format qu’ils s’attellent.

L’art du bédéiste

Les nombreux repentirs et retouches sur les planches originales attestent d’un travail "à l’ancienne", sans palette graphique. Ce dessin minutieux est nourri de nombreuses heures de recherches dont témoignent plusieurs carnets de croquis exposés dans des vitrines au centre de la salle. Ces recherches sont aussi bien documentaires, sur les costumes de l’époque, que relatives aux expressions d’un personnage ou encore aux ambiances des ruelles du Paris de l’époque.

Tout cela nous démontre une fois de plus que la bande dessinée, qui fut pendant longtemps une expression artistique méprisée, nécessite de la part des auteurs de porter simultanément la casquette de réalisateur, scénariste, dialoguiste, accessoiriste, costumier, acteur, historien… Et, par conséquent, d’être sacrément doués !

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Un_mat10

Musée de la Révolution Française Place du château Vizille
Jusqu'au 2 septembre 2019, tjl sauf mar de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h

Je vous donne la référence de l'article.
http://www.petit-bulletin.fr/grenoble/index.html

_________________
Et l'orage s'en va calmé indifférent
Revenir en haut Aller en bas
Chakton

Chakton

Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 22/10/2017

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeJeu 4 Juil - 19:56


_________________
X est la force deux fois pure
Revenir en haut Aller en bas
man to man

man to man

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 02/08/2019

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeSam 10 Aoû - 10:09

  • Une trilogie de plus de 1000 pages entreprend de dénoncer les idées reçues sur cette période en se mettant au niveau du peuple.


 « Liberté » premier tome de la Révolution française Revolu10

https://www.breizh-info.com/2019/08/04/124178/revolution-la-bande-dessinee-qui-devoile-le-role-des-deputes-bretons-en-1789

_________________
Nous souhaitons la vérité, et ne trouvons en nous qu'incertitude.
Revenir en haut Aller en bas
Cyrio

Cyrio

Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 09/06/2018

 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitimeMar 20 Aoû - 11:07

Bonne bd très bon équilibre entre les camps.

_________________
Mais tu es pur et tu viens d'une étoile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 « Liberté » premier tome de la Révolution française Empty
MessageSujet: Re: « Liberté » premier tome de la Révolution française    « Liberté » premier tome de la Révolution française Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
« Liberté » premier tome de la Révolution française
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Révolution-
Sauter vers: