Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 St Fargeau

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeVen 11 Nov - 20:44

Cette porte de style gothique flamboyant a été aménagée au XVème siècle pour Antoine de Chabannes. C'est l'accès principal de la tour maîtresse (36 mètres de diamètre) et de la vis communiquant avec tous les niveaux de cette imposante tour aménagée d'une petite cour intérieure, véritable puits de lumière.

St Fargeau - Page 2 10494210
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeVen 11 Nov - 20:57

Nikko de Chissay a écrit:
Les avez-vous vues, trois messages plus haut ?

Oui, bien sûr !!! St Fargeau - Page 2 454943..... magnifiques !!!
Je vous suis pas à pas . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeVen 11 Nov - 21:19

Allez encore quelques clichés

St Fargeau - Page 2 Img_9433

St Fargeau - Page 2 Img_9434

St Fargeau - Page 2 Img_9510

St Fargeau - Page 2 Img_9511
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeVen 11 Nov - 21:21

C'est beau ! St Fargeau - Page 2 405462
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeVen 11 Nov - 21:27

Le plan pentagonal du château!

St Fargeau - Page 2 Chatea10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeVen 11 Nov - 21:29

Impressionnant ! St Fargeau - Page 2 35958
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeVen 11 Nov - 21:37

diphildor a écrit:

Le plan pentagonal du château!

St Fargeau - Page 2 Pict_m10

La tour maîtresse (heu, cher professeur, je pense me tromper d'appellation) qui ne se voit pas de l'intérieur de la cour. Et la voici, de l'intérieur
St Fargeau - Page 2 Img_9436

Ah oui St Fargeau - Page 2 454943 Cette magnifique promenade autour du lac, marchant sur un tapis de feuilles, sentir les odeurs de l'automne tout en parlant de choses et d'autres.

Et revenant vers le château, nous avons pensé à une cigogne, un héron....? Et vous ?
St Fargeau - Page 2 Img_9435

Bonne soirée au Boudoir


Dernière édition par Nikko de Chissay le Ven 11 Nov - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeVen 11 Nov - 21:38

Merci pour ce beau reportage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeVen 11 Nov - 21:44

Je vous en prie. St Fargeau - Page 2 454943


Dernière édition par diphildor le Sam 12 Nov - 9:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeVen 11 Nov - 22:41

Quelle construction surprenante ! C'est très beau, tout ces styles qui se mélangent, en gardant une harmonie de brique et pierre... St Fargeau - Page 2 405462
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeVen 11 Nov - 23:02

C'est un emboitement de trois châteaux, a l'image des poupées russes!

Un château  pentagonal (fin XII- début XIIIème siècle) est augmenté en épaisseur et en hauteur d'un épais manteau de briques à la fin de la Guerre de cent ans par Antoine de Chabannes.
Cette imposante construction de type militaire disparait côté cour, au XVIIème siècle, derrière de belles façades construites par François Le Vau (frère de Louis) pour la Grande Mademoiselle qui fit également rehausser les anciens corps de logis médiévaux et couvrir le tout d'imposants toits d'ardoises hérissés de lanternons...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeSam 12 Nov - 9:38

Les douves furent asséchées au début du XIXème siècle, époque à laquelle le dessin régulier du parc qui datait de la Grande Mademoiselle disparut.

Le château appartenait alors à la fille de Le Pelletier de Saint-Fargeau, Susanne, mariée à son cousin Léon Le Pelletier de Mortefontaine qui redessina le paysage du parc.

Voir
[Les châteaux d'Ancy-le-Franc, de Saint-Fargeau, de Chastellux, et de Tanlay
Par Claude-Etienne Chaillou Des Barres (baron) 1845.


"Après son mariage, madame de Mortefontaine fit chaque année de longs séjours à Saint-Fargeau.
M. de Mortefontaine, qui avait le goût et l'intelligence des jardins pittoresques, conçut le projet de substituer aux anciennes plantations symétriques, un parc paysager.
C'est dès 1808 qu'il commença cette création, en opérant sur une étendue de cent dix arpents. Il n'était pas possible, dans un vallon étroit, de ménager de ces larges échappées qui prolongent au loin la vue. Mais, du moins, l'art pouvait s'appliquer à multiplier les aspects, à varier les sites; et ce sont ces résultats qu'a su obtenir M. de Mortefontaine, non en recourant à un architecte, mais en posant lui-même les groupes d'arbres, en traçant de belles et sinueuses allées, en ordonnant les mouvements de terrain, en créant de riantes collines et en sachant diriger les eaux qui animent l'ensemble du parc qu'il a planté.

Sans doute, il était inspiré par le souvenir des magnifiques jardins de Mortefontaine, ancienne propriété de sa famille, souvent cités parmi les plus remarquables de l'Europe, et possédés dans les derniers temps par Joseph Bonaparte.

St Fargeau - Page 2 Saint-10

La végétation à Saint-Fargeau est riche, pleine de développement; les arbres verts y croissent avec une rapidité surprenante. On dirait leur terre de prédilection, lorsque surtout l'on parcourt cette longue allée où, de chaque côté, ils s'élèvent si imposants, si majestueux!
Cette partie du parc a un caractère qui lui est propre et qui frappe vivement; il y règne du recueillement; il y a là quelque chose de grave, sans tristesse, qui s'empare involontairement de la pensée à mesure qu'on pénètre au milieu de ces deux lignes, dont les teintes vertes se reflètent avec tant de luxe et d'abondance.
— Les ponts sont jetés avec bonheur sur les canaux; les contours des eaux ont de la mollesse et de la grâce. Elles ne sont plus emprisonnées dans des bassins aux formes carrées; elles ont retrouvé leur liberté pour circuler et s'épandre en larges nappes. Le coteau qui se prolonge à droite, en quittant le château, est charmant, plein de vérité, et les arbres qui le couvrent rappellent le vers de Delille : ils y sont « élégamment groupés, négligemment épars. » Le château de Saint-Fargeau n'existerait pas, que le parc seul mériterait d'être visité.

St Fargeau - Page 2 Pi257712

Mais, ce qui vaut plus que tous les éloges que nous pourrions lui donner, c'est l'opinion que nous retrouvons exprimée dans une lettre écrite, en 1815, par Berthault, l'habile créateur des jardins de la Malmaison, du parc de Compiègne, de celui de Pontchartrain et d'une foule d'autres qui l'ont si justement rendu célèbre'.
Voici le passage de sa lettre:

» J'ai vu Saint-Fargeau, et je vous remercie de m'avoir conseillé de prendre ma route de ce côté pour retourner à Paris. Je ne vous parlerai point du château, mais, en ma qualité de planteur de jardins, je vous dirai, Monsieur, que j'ai été étonné et enchanté du parc. Tout cela est jeune, bien jeune, quasi dans l'enfance; mais tout cela aussi est supérieurement dessiné, disposé à merveille, et il y a une entente surprenante du métier. Dans dix ou quinze ans, l'effet sera beau et riche. Moi, qui en ai beaucoup vu et surtout tant planté déjà, je vous assure que j'envierais presque à M. de Mortefontaine le talent qu'il a déployé ici. De tels amateurs sont rares! " ...


St Fargeau - Page 2 Pict_m11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeSam 12 Nov - 11:36

Vraiment magnifique ! Shocked drunken
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeSam 12 Nov - 11:39


Vous êtes le bienvenu! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeSam 12 Nov - 11:45

Volontiers ! Merci pour l’invitation...
Dites toutefois au propriétaire que je ne suis pas sûr de repartir, si c’est à la belle saison ! St Fargeau - Page 2 194575
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeSam 12 Nov - 11:46

On vous garde!  Very Happy  Hop!  St Fargeau - Page 2 454943
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeDim 13 Nov - 21:06

Le bel automne photographié à Saint-Fargeau par Nikko, pour prolonger la découverte du parc dessiné par Léon de Mortefontaine ...

Merci Nikko pour ces beaux sounenirs!  Very Happy



St Fargeau - Page 2 Img_9416

Retour au château après une bonne marche autour de la pièce d'eau.
St Fargeau - Page 2 Img_9311
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6240
Date d'inscription : 30/03/2014

St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitimeVen 8 Déc - 9:27

Invité a écrit:
M. d'Ormesson ayant dû le vendre, à contre-coeur... ?

Voici précisément un article relatant les jeunes années de Mr d'Ormesson à Saint-Fargeau.

L'enfance heureuse de Jean d'Ormesson dans son «ghetto de luxe» à Saint-Fargeau

VIDÉO - L'écrivain entretenait des liens étroits avec le berceau familial de l'Yonne. Décrit dans son roman autobiographique Au Plaisir de Dieu, le château, construit par Louis Le Vau, a été vendu en 1968.

<iframe allowfullscreen width='460' height='259' frameborder='0' marginheight ='0' marginwidth='0' scrolling ='no' src='https://player.ina.fr/player/embed/CPF10005875/1/1b0bd203fbcd702f9bc9b10ac3d0fc21/460/259/1' ></iframe>

«Étant d'une famille de diplomates, passant d'endroit en endroit, mais Saint-Fargeau a joué un rôle énorme dans ma vie», expliquait Jean d'Ormesson en 1970 au micro de Frantz-André Burguet. «C'est le seul lieu avec lequel j'ai vraiment eu des liens, c'est là que je passais mes étés, mes vacances, et que j'ai commencé à lire, Arsène Lupin, puis Mauriac, puis Hegel ou Sartre», poursuit-il.

Le château de Saint-Fargeau, dans l'Yonne, a été le berceau familial des d'Ormesson à partir du XVIIIe siècle et jusqu'en 1968. L'écrivain en a tiré, en 1974, son roman autobiographique Au Plaisir de Dieu, adapté pour la télévision trois ans plus tard.

St Fargeau - Page 2 Xvm33810
Le château de Saint-Fargeau, gravure du XIXe siècle
Rue des Archives/Rue des Archives/Tallandier


Au Plaisir de Dieu raconte l'histoire des d'Ormesson et, avec elle, celle de ces grandes familles dont le destin est indéfectiblement lié à un château. Saint-Fargeau, d'abord propriété d'Anne-Marie Louise d'Orléans, cousine germaine de Louis XIV, est un exemple de construction classique, largement due à l'architecte Louis Le Vau. La famille Lepeletier l'acquiert en 1713. Louis Michel Lepeletier, conventionnel, vote la mort de Louis XVI et meurt assassiné. C'est sa fille, l'arrière-grand-mère de la mère de Jean d'Ormesson, qui reprendra le flambeau.

«Nous vivions dans une espèce de ghetto de luxe, poursuit l'écrivain. J'étais entouré de personnes estimables qui n'avaient aucune idée de ce qu'était le monde.» Mais après avoir vécu de grandes heures dans cette demeure du Puisaye, les d'Ormesson ont dû céder la place. Face à l'immensité des travaux, ils vendent à une société belge qui le conservera dix ans. La séparation a été difficile. «J'ai été surtout triste du chagrin de ma mère. Pour ma mère, ça a été un coup fatal», affirmait-il en 2016, dans Secrets d'Histoire.

St Fargeau - Page 2 Xvmc1710
Avec son frère aîné, Henri d'Ormesson, aux alentours de 1935.
Rue des Archives/Rue des Archives/Tallandier


Les Guyot, qui rachètent des demeures anciennes pour les faire revivre, entrent dans les lieux en 1979. Ils ont depuis réussi à créer un spectacle historique qui rencontre un grand succès public. Dans le quotidien L'Yonne républicaine, Michel Guyot explique que Jean d'Ormesson n'a jamais cessé de s'intéresser au sort du château, dont il prenait des nouvelles régulièrement.

«Le village de Saint-Fargeau lui doit une partie de son développement, affirme de son côté Pierre Bordier, ancien sénateur de l'Yonne et maire de la commune de 1983 à 2008. Saint-Fargeau a pris un nouvel essor, notamment touristique.»

http://www.lefigaro.fr/culture/2017/12/05/03004-20171205ARTFIG00226-l-enfance-heureuse-de-jean-d-ormesson-dans-son-ghetto-de-luxe-a-saint-fargeau.php

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




St Fargeau - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: St Fargeau   St Fargeau - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
St Fargeau
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Musées et autres domaines-
Sauter vers: