Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Créatrices, l’émancipation par l’art

Aller en bas 
AuteurMessage
globule
Administrateur
globule

Nombre de messages : 1358
Date d'inscription : 04/10/2017

Créatrices, l’émancipation par l’art Empty
MessageSujet: Créatrices, l’émancipation par l’art   Créatrices, l’émancipation par l’art Icon_minitimeMar 11 Juin - 10:20

Expo à Rennes sous la direction de Marie-Jo Bonnet. En bonne place, notre Elisabeth nationale (Vigée Lebrun, bien sûr Créatrices, l’émancipation par l’art 914132 )

Créatrices, l’émancipation par l’art Creatr10

  • Comment se libérer de la condition féminine en bravant les interdits ? C’est avec cette question en ligne de mire que Marie- Jo Bonnet, docteure en histoire du féminisme, s’est attelée à un sujet rarement exploré. Avec en tête de rendre le pouvoir créatif aux nanas, l’historienne, qui dès 1971 a participé à la création du Mouvement de Libération des femmes, a sélectionné 80 œuvres pour mettre en lumière, une fois n’est pas coutume, la fonction émancipatrice de l’art, à l’instar de Niki de Saint-Phalle, de Camille Claudel ou d’Elisabeth Vigée Le Brun, dès le XVIIIe siècle.

    Comment se libérer de sa condition féminine ? En quoi la représentation de soi peut-elle prendre une dimension politique en faveur de la reconnaissance des femmes peintres ou comment renaître de la violence subie en devenant artiste ? Marie-Jo Bonnet retourne les toiles, effiloche chaque œuvre, fut-elle textile, pour remettre en question la vision stéréotypée des genres et en jetant la lumière sur le travail avant-gardiste d’un féminin rebelle, telle cette incroyable sculpture de Raymonde Acier, faite de toile de jute et de kapok, qui « Au nom du père » aura finalement trouvé toute sa place au Centre Georges Pompidou…

    De page en page, le propos est tout sauf stéréotypé, d’Helena Almeida (choisie pour la couverture) aux œuvres suspendues de Louise Bourgeois ou de la sphère coupée de Marta Pan aux délicates dentelles de sucre et de résine de Marie Rose Lortet, cette anthologie féminine est une invitation au voyage, une introduction sans fard à l’apport novateur des femmes, par l’utilisation de nouveaux matériaux et une radicale liberté créatrice.

    Créatrices, l’émancipation par l’art, catalogue de l’exposition au musée des Beaux-Arts de Rennes, sous la direction de Marie-Jo Bonnet, du 27 juin au 27 septembre ; 80 œuvres peintures, sculptures, dessins, installations ; ed. Ouest-France, juin 2019, 168 pages, 100 photos, 29 €.
    https://www.ouest-france.fr/

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
 
Créatrices, l’émancipation par l’art
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Musées et autres domaines-
Sauter vers: