Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeJeu 26 Jan - 16:42

je me permets d'ouvrir ce sujet, car je viens de passer un long moment à lE rechercher sur le BOUDOIR et il serait intéressant, pour l'avenir, de la conserver en attente !!!!!
en date du 26 Janvier 2012 le MINISTRE DE LA CULTURE vient d'annoncer l'achat en employant la procédure d'acquisition par le MECENAT d'ENTREPRISE et c'est la SOCIETE KPMG pour la seconde fois qui a répondu à l'appel de :

une jatte à punch du service à fond bleu céleste de LOUIS XV fabriquée entre 1753/1755 par la MANUFACTURE DE VINCENNES - pièce en parfait état elle a été reconnue oeuvre d'intérêt patrimonial !!! elle devrait rejoindre l'ensemble de 7 pièces appartenant au même Service , dans la salle des porcelaines du PALAIS DE VERSAILLES !!!!!!

Amicalement MARIE ANTOINETTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeJeu 26 Jan - 16:45

Oui j'ai reçu un mail de la part du Château m'informant de cela !!! Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeJeu 26 Jan - 17:07

les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Images10
voici un objet du GRAND SERVICE A FOND BLEU CELESTE DE LOUIS XV
en second une jatte à punch - c'est un gros bol -
(l'objet présenté est pour l'exemple)les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES M0224010
celui qui entre à VERSAILLES a 33,7 cms sur 16,4 de hauteur - le prix annoncé d'achat par le MINISTERE DE LA CULTURE lorsque qu'il a fait un appel aux mécènes était de 1.625.000 euros ???????????????


IL EST A NOTER que ce service servit à la Famille Royale jusqu'à la fin de l'ancien régime et que MARIE ANTOINETTE l'utilisait au PETIT TRIANON jusqu'à son départ.

Je n'ai pas trouvé ce jour de photo de cette jatte - MARIE ANTOINETTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeJeu 26 Jan - 17:12

La jatte appartient au premier grand service de table de Louis XV, commandé en 1752. Il comprenait pas moins de 1.749 pièces.
La fabrication de ce service commença en 1753, lorsque la technique du fond bleu céleste fut parfaitement maîtrisée par les porcelainiers français...

Après les ventes révolutionnaires, il est fait mention de cette jatte à punch, au milieu du XIXème siècle, dans les collections de Gustave de Rothschild, à Paris ...



Communiqué du ministère :

http://www.culturecommunication.gouv.fr/Espace-Presse/Communiques/Acquisition-par-l-Etat-pour-le-chateau-de-Versailles-d-une-jatte-a-punch-du-service-a-fond-bleu-celeste-de-Louis-XV-aeuvre-d-interet-patrimonial-majeur

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeVen 27 Jan - 19:28

La jatte à punche est déjà présentée dans la salle à manger des porcelaines depuis quelques semaines, voire depuis la fin du mois de septembre. Very Happy
On trouve 13 pièces en tout dans les collections nationales, dont 9 conservées à Versailles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeSam 28 Jan - 12:16

Pour des photos de la jatte à punch, je vous recommande le forum "Connaissances de Versailles" qui en propose au moins une.

Autre acquisition majeure, touchant directement à M.A. : une pièce de mobilier supplémentaire de G. Jacob va rejoindre la Méridienne. Il s'agit d'une chaise, s'adjoignant aux deux fauteuils décorés notamment de pékinois et de sphinges. Il ne reste plus qu'à y adjoindre une autre chaise, un fauteuil, une bergère, et l'écran.
Par chance la deuxième chaise (même si certains ont été estimé que son origine était douteuse, et qu'au meilleur des cas elle n'est qu'une "copie" pour une autre résidence de la Reine / elle fera de toute façon parfaitement l'affaire étant donné la scrupuleuse identité de sculpture par rapport à celle acquise par Versailles) a été acquise par un particulier qui l'a déjà restaurée et qui souhaite l'offrir à Versailles ; quant à l'écran, au troisième et dernier fauteuil, et à la bergère, ils semblent tous dans une collection privée française. Autant dire qu'ils reviendront forcément à terme à Versailles car ils ne peuvent manquer d'être qualifiés de trésors nationaux et être empêchés de sortie du territoire.

Enfin dernière pièce de mobilier importante, mais dont le retour est plus hypothétique (propriété de ressortissants orientaux, et de surcroît conservée à Londres ...) : la superbe console de Riesener qui fut exposée lors de l'expo MA au Grand Palais, et qui était disposée là où se trouve la console actuelle de menuiserie. Pour ma part je ne comprends d'ailleurs toujours pas très bien comment l'une et l'autre ont été utilisées, car de 1781 à 1784 (voire 85, à confirmer) les deux existent en principe dans cette même pièce. Il n'y a qu'après le départ pour Saint-Cloud de la création de Riesener que la question ne se pose plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeSam 28 Jan - 12:30

Que de bonnes nouvelles ! les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES 454943

Peut-être pour votre question, y avait-il également le principe de meubles d'été ou d'hiver qui normalement concerne les étoffes mais pourquoi pas également les meubles d'ébénisterie ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeSam 28 Jan - 12:49

La voici, avec la listes des (récentes) acquisitions :

http://www.chateauversailles.fr/les-actualites-du-domaine/evenements/evenements/vie-du-domaine/les-acquisitions-du-chateau-de-versailles


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES 61657210


Jatte à punch du Service à fond bleu céleste de Louis XV
Manufacture de Vincennes, 1753,
marques peintes en bleu : marque aux deux L entrelacées,
lettre date A pour 1753, porcelaine tendre, 12,6 (h) x 33,7 (diamètre) cm.
Mécénat d’entreprise KPMG (OEuvre d’intérêt patrimonial majeur)




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeSam 28 Jan - 18:20

Charmant bien sûr ! les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES 405462
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour

Nombre de messages : 31666
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeSam 28 Jan - 19:08

Très joli les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES 709648

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
http://maria-antonia.forumactif.com
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeSam 18 Fév - 10:16

Nouvelle acquisition pour Versailles : une nouvelle table de Riesener (très sobre), transformable (le plateau étant soit rond soit carré) vient de suivre l'acquisition de la chaise de la Méridienne.
Cet autre pièce signée Riesener (on ne les compte plus !!) sera disposée dans les appartements d'attique de la Reine au château. Soit dans une pièce de service destinée au personnel de la Reine, soit peut-être dans la petite salle à manger.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeSam 18 Fév - 21:49

Concernant cette table très sobre de Reisener.

les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES 12-52710

Table à manger : table à abattants, plateau carré flanqué de quatre abattants à découpe circulaire entre lesquels viennent se positionner quatre petits abattants en quart de cercle, pieds en gaine, sabots de bronze doré et roulettes
Livrée au Garde-Meuble de la reine pour les appartements privés de Marie-Antoinette, à Versailles ou une autre résidence royale.

Partiellement dépliée

les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES 12-52711

Totalement

les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES 12-52712

https://www.photo.rmn.fr/C.aspx?VP3=CMS3&VF=Home

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeSam 18 Fév - 23:36

C'est vrai que c'est tout simple.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeSam 18 Fév - 23:37

Notre reine avait des goûts simples. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeMar 20 Mar - 13:41

ce n'est pas une acquisition mais un ECHANGE entre CHANTILLY et VERSAILLES

retour vers CHANTILLY -
bureau plat commandé vers 1715 à André Charles BOULLE par Louis henri de BOURBON, prince de CONDE qui l'installa à CHANTILLY en 1720 dans son bureau
c'est un des rares meubles que l'on peut attribué à l'artiste.

Déplacé en 1740 dans le petit château - confisqué en 1793 , récupéré par le Muséum et déposé ern 1834 à VERSAILLES où il est exposé dans la deuxième antichambre de l'appartement de la dauphine.

ECHANGE et retour à VERSAILLES

Une grande table réalisée pour LOUIS XVI par Jean Baptiste LIMONNE, livrée en mars 1786 pour la bibliothèque des combles ou bibliothèque haute
Elle retrouvera sa place d'origine la bibliothèque venant d'être récemment restaurée !!!!!!

Cette table n'étant pas à CHANTILLY ne faisait pas partie du testament du DUC D'AUMALE qui stipulait qu'aucun meuble, tableau, objet placés à CHANTILLY ne peuvent être prêtés, échangés ou vendus !!!!!

Encore une belle pièce revenant dans son milieu

Amicalement MARIE ANTOINETTE les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES 49856 les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES 49856

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeMar 20 Mar - 13:59

La bibliothèque des combles récemment restaurée ?.... Shocked (désolé intox ! parce qu'à part les toitures, et un rafraîchissement du des plafonds chez Mme Du Barry...).
La table a été, elle, effectivement restaurée il y a moins de 5 ans.

En attendant.... d'être replacée dans la bibliothèque d'origine, la table de Limonne ( dépôt de l'Institut de France où elle était placée dans la bibliothèque), cette table en acajou blond et aux dimensions conséquentes( 3,90 x 1,85) est installée dans la salle des buffets du roi.

Parce qu'intransportable par les escaliers, et/ou les fenêtres,l'ensemble doit être démonté, le plateau déchevillé.
Une fois la table remontée dans la bibliothèque, le plateau recevra une couverture en maroquin vert, comme à l'origine.
Mais avant le déménagement et la restauration du tapis de cette table, il peut se passer un certain temps. Wink

J'ai ouï dire que l'idée de faux dos de livres pour remplir les rayons de la bibliothèque des combles faisait doucement son chemin....
Espérons, ce serait somme toute un compromis intéressant, à défaut d'y placer les livres authentiques.

Bien à vous,


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeMar 20 Mar - 14:13

merci pour les informations, je n'ai cité que les lignes de l'article de la TRIBUNE DE L'ART -
si c'est la grande bibliothèque toute grise se trouvant juste derrière l'appartement de Madame DU BARRY, je comprends qu'il s'agit là d'un morceau important de restauration - très basse de plafond, mais un rayonnage énorme !!!!!!
mettre des dos de faux livres, surtout s'ils sont de style d'époque sont une dépense inchiffrable !!!! j'avais acheté quelques centimètres de ce genre de garniture chez un professionnel situé sous la viaduc des arts à PARIS, étant donné le prix mon achat a été modeste - je voulais simplement cacher la façade d'un compteur électrique !!!!

Bon courage aux restaurateurs et surtout aux personnes qui monteront un jour la table vers le ciel !!!

MARIE ANTOINETTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeMar 20 Mar - 14:27

Avant d'y placer ces faux dos de livres, si cela doit se faire ( à lire avec des pincettes parce ce n'est qu'hypothétiquement à l'étude !) il faut aussi restaurer la peinture d'origine, blanche a priori, et celle de la corniche a priori dorée ( découverte suite à différents sondages ).
Il faut aussi refaire toutes les portes grillagées ( type grillage à poule, dont une porte d'origine subsiste encore ) qui fermaient les rayonnages, ainsi que l'électricité....

Avant de vous répondre Marie-Antoinette, très surpris par cette restauration récente dont je n'avais pas du tout entendu parler, j'ai vérifié et confirmé via Connaissances de Versailles.
Il semble que le journaliste de la tribune des arts se soit mélangé les pinceaux dans les restaurations (la table? la toiture? les plafonds ? donc la pièce...), ou alors qu'il se soit mélangé les pinceaux tout court .

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeMar 20 Mar - 14:40

Attention aux confusions pour cette affaire de table.

Il y a bien deux nouvelles tables intégrées aux collections :
- une achetée (voir votre photo) ;
- une échangée (voir la photo sur le site du château, notamment).

Une pour Louis XVI, une pour Marie-Antoinette ; pas de jaloux !

Celle pour le service de la Reine est de Riesener, celle pour Louis XVI est de Limonne.

Quant à Monsieur Rykner il délire passablement, mais ça fait longtemps qu'on le connaît dans cette spécialité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeMar 20 Mar - 16:11

En l'occurrence :


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES 17656110

Jean-Baptiste Limonne
Table de bibliothèque de Louis XVI
vers 1785
Acajou et bronze doré ; L. 3,90 ; l. 1,85 m
© EPV / Ch. Milet



Table de bibliothèque de Louis XVI

Mars 2012
Cette table en acajou et bronze doré a été réalisée vers 1785 par l’ébéniste Jean-Baptiste Limonne pour la bibliothèque de Louis XVI située au second étage de son appartement, dans le corps central du Château. Elle était quotidiennement utilisée par Louis XVI pour y poser les nombreux ouvrages qu’il consultait.

De dimensions généreuses (3,90 m de long pour 1,85 m de large), elle repose sur six pieds moulurés à chapiteaux de cuivre dont la partie supérieure présente une grosse tête de cheville en bronze doré permettant de la démonter. Elle comporte à la ceinture une série de tiroirs ayant chacun une entrée de serrure enrubannée et, de part et d’autre, deux anneaux mobiles autour d’un motif de rosette. Le plateau d’un seul morceau était à l’origine recouvert de cuir vert.

Un dépôt croisé entre l’Institut de France et le château de Versailles permet aujourd’hui de replacer ce meuble d’exception à son emplacement d’origine, après plus de deux siècles d'absence. En parallèle, le château de Versailles restitue au musée Condé du domaine de Chantilly, propriété de l’Institut de France, un bureau plat exécuté par André-Charles Boulle vers 1715 pour Louis-Henri de Bourbon, 7e prince de Condé, pour Chantilly.

Cette acquisition a été rendue possible grâce à un dépôt croisé entre l'Institut de France et le château de Versailles.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeMar 27 Mar - 14:02

les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Biblio11
nous avions évoqué la restauration de cette bibliothèque placée sous les toits, juste à côté du petit appartement de MADAME DU BARRY !!!!
en voyant les rayonnages, nous comprenons la dépense à envisager pour remettre, soit des vrais livres, soit simplement des dos à l'ancienne !!!!!

comme toute dépense à VERSAILLES est multiplée par 10 - la peinture des murs doit être importante, alors qu'un passage avec rouleau ferait l'affaire sans grandes dépenses - après avoir refermées les fissures , bien entendu !!!!!
et la remise en place de la table échangée avec CHANTILLY après montage et démontage pour passer par les petits couloirs et escaliers.

Bonne journée MARIE ANTOINETTE les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES 564218 les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES 580524
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40337
Date d'inscription : 23/05/2007

les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeSam 1 Mar - 19:24

Un meuble royal pour Versailles

La Fondation Safra a fait don au château d'une commode de Louis XV. Unique au monde, elle est estimée à 40 millions d'euros.

les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Phob7a10
Crédits photo, Christian Milet/Château de Versailles

On n'imagine pas à quel point l'arrivée d'un meuble royal est une fête à Versailles. Il y a dix jours, il y avait foule pour assister à l'ouverture d'une lourde caisse venant d'Italie. À l'intérieur, une commode ayant appartenu à Louis XV, objet rare en marbre et en laque du Japon, estimée à plusieurs dizaines de millions d'euros. Un «meuble unique au monde», selon le conservateur en chef au château, Gérard Mabille.

La commode a fait son entrée à Versailles grâce à un don de la Fondation Edmond Safra. De fait, la direction du château n'aurait jamais pu l'acquérir avec ses propres deniers, alors qu'elle s'est lancée dans une lente politique de remeublement pour ses 1200 pièces. Le don, qualifié de «fabuleux» par Catherine Pégard, est donc une aubaine. À peine retiré de sa gangue de protection, le meuble a d'ailleurs été posé dans les appartements de Mesdames, au rez-de-chaussée. «Il permet de nourrir un peu plus le témoignage de la vie de cour à Versailles au XVIIIe siècle», explique Gérard Mabille.

Comme souvent pour les pièces de mobilier d'appartenance royale, la commode a une trajectoire mouvementée. C'est Antoine-Robert Gaudreaus, ébéniste du garde-meuble de la Couronne, qui la créa en 1744 pour la chambre de Louis XV au château de Choisy-le-Roi. Il utilisa, luxe suprême, des pans d'un ancien paravent en laque noir, lui-même cadeau du roi de Siam à Louis XIV. Cette curiosité, mélange de vernis noir, de bronze doré et de marbre fut ensuite transportée à Saint-Cloud. Elle y orna la chambre de Madame Élisabeth, sœur de Louis XVI, puis celle de Marie-Antoinette.
Dispersée lors des ventes révolutionnaires, la commode disparut ensuite pendant près de deux cents ans, avant de réapparaître en 1987 à Venise. C'est là que la Fondation Oswald et Josa Finney, du nom de riches Anglais d'Alexandrie, la vendit à Edmond J. Safra, un grand banquier.
«L'affaire de la commode»

Mais les époux Safra eurent toutes les peines du monde à faire sortir leur bien d'Italie - le pays l'ayant classé abusivement «Trésor national». Lily Safra, femme du monde, s'en ouvrit un jour à Jean-Jacques Aillagon, alors président de Versailles. Ce dernier se rendit jusqu'à l'Élysée pour plaider la cause de cette œuvre française stockée depuis trente ans dans un entrepôt près de Venise. Ironie de l'histoire: c'est Catherine Pégard, alors conseillère de Nicolas Sarkozy, qui l'aida sur «l'affaire de la commode», devenue une sorte d'enjeu diplomatique et culturel.

«Tous les gouvernements successifs ont été mobilisés sur cette histoire», affirme aujourd'hui la présidente de Versailles. Est-ce le fait que la fondation ait clamé haut et fort son intention de faire don du meuble au château, plutôt que de le vendre, si elle parvenait à le récupérer? En tout cas, l'Italie finit par céder, sous les huées des spécialistes italiens du patrimoine. Et le prestigieux objet a donc fini par revenir en France. Émue, Lily Safra affirma, en ouvrant la caisse, qu'elle n'avait pas vu sa commode depuis dix-huit ans.

http://www.lefigaro.fr/arts-expositions/2014/02/28/03015-20140228ARTFIG00299-un-meuble-royal-pour-versailles.php

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6240
Date d'inscription : 30/03/2014

les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeMer 9 Nov - 6:52

Le Château de Versailles possédait déjà ce grand portrait du Roi Louis XVI par Antoine Callet.

les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Callet10
Portrait de Louis XVI, 1779
Huile sur toile - 278 x 196 cm
Versailles, Musée national du château et du Trianon
Photo : RMN-GP/G. Blot



Au début de l'année s'est opérée l'acquisition de la même oeuvre du même artiste en réduction.


les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Callet11

Portrait de Louis XVI, 1779
Huile sur toile - 147 x 107,9 cm
Versailles, Musée national du château et du Trianon
Photo : Château de Versailles




Ce petit portrait fut acheté directement auprès des descendants du Comte de Vergennes.
http://www.latribunedelart.com/un-portrait-de-louis-xvi-par-callet-achete-par-versailles



Bien à vous


madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte

Charlotte

Nombre de messages : 476
Date d'inscription : 25/10/2014

les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeSam 11 Fév - 12:07


_________________
- me stessa -
Revenir en haut Aller en bas
Sulpice

Sulpice

Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 27/07/2018

les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitimeMer 8 Aoû - 11:31

Saluons cette brillante acquisition. les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES 914132

C’est un véritable chef-d’œuvre qu’a pu acquérir le château de Versailles (Yvelines) dernièrement : une commode insigne de Jean-Henri Riesener (1734-1806) livrée pour Madame Adélaïde en 1776.

C’est grâce au mécénat de la Société des Amis de Versailles que l’opération a pu se faire ; l’association réalise d’ailleurs là son plus important mécénat depuis sa création.

les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES 25432-10


Commandée le 5 octobre 1776 par le Garde-Meuble de la Couronne à Jean-Henri Riesener, la commode est livrée le 18 décembre 1776, sous le numéro 2881, numéro inscrit sur les panneaux arrière.

D’un modèle riche, de marqueterie losangée et de couleurs, elle figure parmi les premières productions que l’ébéniste fournit à la famille royale, alors qu’il vient, en 1774, d’être nommé ébéniste ordinaire du Garde-Meuble de la Couronne.

Versailles puis l’Angleterre

Il livre en 1776 trois commodes de ce type pour des membres de la famille royale.

Le modèle plaît par la puissance de son architecture, l’élégance de ses bronzes et le jeu de ses bois. Le dessin de marqueterie du panneau central à décor de vases de fleurs révèle l’une des deux sources d’inspiration généralement utilisées par l’ébéniste qui alterne entre trophées allégoriques et sujets pastoraux.

La commode est destinée au cabinet intérieur de la princesse dans l’appartement que cette dernière occupe depuis 1769 au rez-de-chaussée du corps central du château de Versailles.

Elle sera ensuite envoyée au château de Bellevue, maison de plaisance que le roi Louis XVI a attribué à ses tantes en 1774. Elle y demeure jusqu’à la Révolution. Vendue en 1795, elle passe à une date indéterminée en Angleterre.

On la retrouve ensuite dans les collections de Lord Carnarvon (1866-1923) puis elle devient, quelques décennies plus tard, la propriété de Juan Guillermo de Beistegui, son dernier détenteur.

Il est depuis toujours un amoureux du château et a été un membre bienfaiteur de la Société des Amis de Versailles pendant de nombreuses années.

L’acquisition de cette commode a été financée par l’association grâce aux legs de Simone Baraille, Micheline Cavallo et Monique Genneret. Simone Baraille a d’ailleurs légué toute sa fortune à l’association pour contribuer au remeublement du château.
Florie Cedolin
78actu
https://actu.fr/78actu/

_________________
I'll have to go to Las Vegas or Monaco
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Empty
MessageSujet: Re: les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES   les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
les nouvelles acquisitions pour VERSAILLES
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Versailles :: Généralités-
Sauter vers: