Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 L'étoffe de ma garde-robe

Aller en bas 
AuteurMessage
soho23

soho23

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 01/12/2018

L'étoffe de ma garde-robe Empty
MessageSujet: L'étoffe de ma garde-robe   L'étoffe de ma garde-robe Icon_minitimeSam 28 Sep - 21:33

Dans sa nouvelle exposition 'L'étoffe de ma garde-robe', le Musée de la Toile de Jouy revient sur 4 siècles de motifs et d'imprimés dans le monde de la mode. A voir du 8 octobre 2019 au 23 février 2020 !

L'étoffe de ma garde-robe 48983210

Le Musée de la Toile de Jouy présente sa toute nouvelle exposition, à voir du 8 octobre 2019 au 23 février 2020. Intitulée 'L’Etoffe de ma garde-robe, Indiennes, toiles peintes, toiles de Jouy dans la mode du XVIIIe siècle à nos jours', l'exposition retrace la diversité des motifs imprimés issus de manufactures françaises, dans le monde de la mode.

Cette retrospective revient ainsi sur près de 4 siècles de mode et d'imprimés. Plus de cinquante pièces issues des archives et des collections du musée mais aussi d'autres institutions comme le Musée de l’impression sur étoffes de Mulhouse et de collections privées se retrouvent ainsi exposées.

L'exposition tourne autour de 4 thèmes principaux :

  1. Les décors provenant des Indes
  2. La mode des fleurs et jardins exotiques
  3. Les motifs géométriques et cachemires
  4. La Toile de Jouy revisitée par nos contemporains, de Castelbajac à Dior en passant par Givenchy, Hermès et MaxMara.


Fondée en 1760 par Christophe-Philippe Oberkampf, la manufacture de Jouy-en-Josas s'est vite imposée parmi les manufactures européennes et étrangères. S’inspirant d’abord du goût pour les étoffes provenant des Indes, Oberkampf développe ensuite des sujets illustrant des jardins exotiques et luxuriants ou simplement des fleurs des champs.

À la fin de l’Ancien Régime, il lance de nouveaux dessins radicalement différents : des rayures, zébrures et losanges étonnamment modernes. Les toiles figurant des scènes à personnages apparaissent à partir des années 1770. Évoquant des décors champêtres ou des évènements de la société de l’époque, elles sont les plus connues du public d’aujourd’hui malgré une production nettement plus faible que celle des indiennes.

Une exposition pour les amateurs de mode !
https://www.sortiraparis.com/

Et pas que ! On y va ? L'étoffe de ma garde-robe 454943

_________________
London bridge is falling down
Revenir en haut Aller en bas
montgom tunn

montgom tunn

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 23/01/2018

L'étoffe de ma garde-robe Empty
MessageSujet: Re: L'étoffe de ma garde-robe   L'étoffe de ma garde-robe Icon_minitimeVen 11 Oct - 11:32

C'est dans l'air du temps, on trouve des imprimés Jouy en grande distribution. Wink

_________________
Anyway the wind blows, doesn't really matter to me
Revenir en haut Aller en bas
 
L'étoffe de ma garde-robe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Arts et artisanats au XVIIIème :: Modes, coiffures et costumes-
Sauter vers: