Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI

Aller en bas 
AuteurMessage
Petite Fourmi

Petite Fourmi

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 29/01/2019

Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI Empty
MessageSujet: Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI   Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI Icon_minitimeVen 1 Nov - 8:50

Exposition qui ouvre la semaine prochaine

Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI 97894610

La Ville de Versailles va proposer au Musée Lambinet du 6 novembre 2019 au 1er mars 2020 une exposition intitulée « Cent portraits pour un siècle. De la Cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI ».

Le Commissariat scientifique de l'exposition sera réalisé par Xavier Salmon, conservateur général, directeur du département des arts graphiques du musée du Louvre.

Depuis plus de trente ans, le conservatoire du portrait du XVIIIème siècle s'efforce de réunir les effigies des contemporains de Louis XV et de Louis XVI. C'est une quête permanente afin d'identifier les modèles dont les noms ne sont pas toujours conservés ou dont les identités se révèlent erronées. Ce travail ardu nécessite d'avoir une exceptionnelle mémoire visuelle afin de se souvenir des visages et de pouvoir ainsi les réassocier à leur véritable nom. La couleur des yeux doit être constamment vérifiée et comparée avec d'autres effigies. Les sources gravées sont également un précieux témoignage.

L'attrait marqué pour la famille royale a permis année après année de réunir pratiquement tous les visages des proches de Louis XV et de Louis XVI. Les noms des plus grands artistes, tels Louis-Michel Van Loo, Joseph-Siffrède Duplessis ou Elisabeth Vigée Le Brun, côtoient ceux de maîtres beaucoup moins célèbres, à l'exemple du Chevalier de Lorge ou d'Adelaïde Hubert. C'est là l'une des caractéristiques de cette galerie de portraits, car jamais l'artiste n'y a été privilégié par rapport au modèle.

Membres de l'Académie royale de peinture et de sculpture, de celle de Saint-Luc ou bien portraitistes peu connus travaillant dans l'une des cités de nos provinces, tous ces maîtres se sont efforcés de transcrire à la fois l'apparence physique en désirant être au plus près de la parfaite ressemblance, tout en témoignant d'un tempérament ou d'un caractère. Les plus habiles descendaient au plus profond de l'âme de leurs modèles et les emportaient tout entiers. Les moins talentueux se contentaient de peindre une enveloppe charnelle. Assurément, le XVIIIème siècle fut le siècle du portrait. Chacun désira avoir sa propre image afin de témoigner de son assise sociale, de sa réussite ou bien des sentiments qu'il développait pour le destinataire de l'effigie. C'est pourquoi le genre fut pratiqué par de si nombreux artistes.

Pendant quatre mois, le musée Lambinet offrira à ses visiteurs ces visages connus ou méconnus qui ont fait tout le sel de la société du XVIIIème siècle. Une nouvelle fois, chacun aura le sentiment en venant les découvrir d'interrompre une conversation de salon engagée au temps des Lumières.


Exemple de portrait

Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI 97894611
https://www.exhibitionsinternational.be/documents/home.xml?lang=fr
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI Empty
MessageSujet: Re: Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI   Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI Icon_minitimeVen 1 Nov - 9:09

Autres exemples de ce qui sera exposé, ces portraits de Louise-Marie de France dite Madame Sophie (1734-1782), fille de Louis XV et de Charles-Philippe de Bourbon, Comte d’Artois :

Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI Mjaxot10
Photo Thierry Ollivier(:copyright:78actu)


_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
de Neubourg

de Neubourg

Nombre de messages : 221
Date d'inscription : 08/08/2018

Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI Empty
MessageSujet: Re: Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI   Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI Icon_minitimeVen 1 Nov - 9:14

Lire aussi sur RADIO CLASSIQUE :

L’art du portrait célébré au Musée Lambinet de Versailles

Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI Cdc_1010

  • Avec sa nouvelle exposition Cent portraits pour un siècle : de la cour à la ville, sous les règnes de Louis XV et Louis XVI, le Musée Lambinet de Versailles célèbre l’art du portrait ! Du 6 novembre au 1er mars, vous êtes invités à rencontrer les visages du siècle des Lumières.


    Les œuvres exceptionnelles de la collection privée du Conservatoire du Portrait du Dix-Huitième Siècle
    Si une telle exposition a pu voir le jour, c’est grâce à l’exceptionnelle collection privée du Conservatoire du Portrait du Dix-Huitième Siècle. Depuis près de 30 ans, les équipes mènent une véritable enquête sur la société européenne du siècle des Lumières et rassemblent toute la documentation sur ses effigies et ses portraitistes. Le Conservatoire s’est ainsi constitué une extraordinaire base d’images que vous pourrez découvrir lors de cette exposition. La quête des visages contemporains de Louis XV et Louis XVI, bien plus que celles des artistes, est au cœur du travail de recherche du Conservatoire, et donc de cette exposition.

    Le portrait, un genre privilégié au XVIIIe siècle

    Lors du Salon de 1769, Louis Petit de Bachaumont déclarait : « Grâce au malheureux goût du Siècle, le Salon ne sera plus insensiblement qu’une galerie de portraits. Ils occupent près d’un grand tiers de celui-ci ! (…) »

    Si cette exposition se concentre sur le règne de Louis XV et de Louis XVI, c’est parce que c’est précisément à cette période que le genre du portrait est à son apogée. En France comme en Europe, le portrait est le genre privilégié au XVIIIe siècle. Il est synonyme de prestige social et de réussite. Il est aussi un moyen de dévoiler ses sentiments à son destinataire.

    Cet art de l’effigie est enseigné à l’Académie Royale de Peinture et de Sculpture. Parmi les règles à suivre, la ressemblance bien sûr, mais aussi l’importance de faire transparaître la psychologie du modèle, et de ne pas négliger les accessoires. A vous désormais de jouer en tentant de déceler, dans cette galerie de portraits, les indices qui pourront éclairer la personnalité du modèle et sa position sociale !

    Partir à la rencontre de 100 personnages de la cour de Louis XV et Louis XVI

    En pénétrant dans cette exposition, vous allez partir à la rencontre de 100 personnages. C’est une opportunité rare qui nous est offerte, celle d’aborder l’histoire à travers des visages humains.

    Tous ces portraits témoignent de la diversité de la société au XVIIIe siècle. Vous pourrez ainsi rencontrer les effigies de la famille royale – Louis XV, Marie Leszczynska, les enfants du roi…- les membres de la cour, les personnalités parisiennes, mais aussi les bourgeois de la capitale et des villes de province. Ne manquez pas cette occasion de partager la gloire des plus illustres ou le mystère des moins connus, avec les grands artistes que sont Michel Van Loo, Joseph-Siffrède Duplessis et Elisabeth Vigée Le Brun, et les maîtres moins célèbres, comme le Chevalier de Lorge ou Adélaïde Hubert.

    • Une exposition sous le commissariat de Xavier Salmon, Conservateur général, Directeur, Département des Arts graphiques – Musée du Louvre. Musée Lambinet de Versailles. 54 boulevard de la Reine, 78000 Versailles. Du 6 novembre 2019 au 1er mars 2020.


    Joséphine de Gouville https://www.radioclassique.fr/magazine/articles/lart-du-portrait-celebre-au-musee-lambinet-de-versailles/


Tout cela est très inspirant. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
globule
Administrateur
globule

Nombre de messages : 1358
Date d'inscription : 04/10/2017

Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI Empty
MessageSujet: Re: Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI   Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI Icon_minitimeDim 10 Nov - 11:01

Encore quelques infos sur cette expo Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI 914132

Par Laurent Mauron


  • Le 5 novembre 2019 à 15h47
    « Les traits du visage sont aux ordres de l'âme pour exprimer ses mouvements ». Ainsi s'exprimait, le 7 mars 1750, Louis Tocqué, portraitiste renommé, qui faisait part aux membres de l'académie royale de peinture des codes du portrait.

    Un conservatoire dédié

    Le musée Lambinet organise, à partir de ce mercredi 6 novembre, une grande exposition consacrée à l'art du portrait au XVIII e siècle. Baptisée « Cent portraits pour un siècle : de la cour à la ville, sous les règnes de Louis XV et Louis XVI », elle rassemble une sélection d'œuvres issues de la collection privée réunie par le Conservatoire du portrait du XVIII e siècle (CPDHS). Depuis plus de trente ans, ce conservatoire du portrait s'efforce de réunir les effigies des contemporains de Louis XV et de Louis XVI, réalisées par les artistes les plus célèbres comme les plus modestes.

    Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI Zfer29
    Louis XV en armure, une œuvre de 1760. Atelier de Louis-Michel Van Loo.


    Le portrait, un signe de réussite sociale

    « Le portrait est un genre très en vogue à ce moment-là car il témoigne pour le modèle de son assise sociale, de sa réussite ou bien, pour l'artiste qui le réalise, des sentiments qu'il développe pour le destinataire de l'effigie », explique Laurent Salmon, commissaire de l'exposition.

    L'exposition révèle les visages de cent personnages représentatifs de la famille royale, de la cour des souverains mais aussi de la bourgeoisie parisienne et provinciale. Les plus grands maîtres de l'époque, tels que Louis-Michel Van Loo, Joseph-Siffrède Duplessis ou Elisabeth Vigée Le Brun, s'attachent surtout à portraiturer la famille royale.

    Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI Zfer28
    Par Louis-Michel Van Loo.
    A gauche, le restaurateur François-Louis Colins chargé de l’entretien des tableaux du roi.
    A droite, Louise-Marie de France dite Madame Sophie (1734-1782).

    http://www.leparisien.fr/

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI Empty
MessageSujet: Re: Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI   Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Cent portraits pour un siècle - De la cour à la ville sous les règnes de Louis XV et Louis XVI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Musées et autres domaines-
Sauter vers: