Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Uchronies

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
La Fayette

La Fayette

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 02/07/2019

Uchronies - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Uchronies   Uchronies - Page 4 Icon_minitimeJeu 11 Juil - 22:22

C'est-à-dire ? Razz
Revenir en haut Aller en bas
soho23

soho23

Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 01/12/2018

Uchronies - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Uchronies   Uchronies - Page 4 Icon_minitimeVen 12 Juil - 8:19

Oui, il s'est pris le melon. Avant de partir en Amérique, à son retour, il se prenait pour le héros national. Dans la Révolution, il a abandonné se classe pour se prendre pour le héros du peuple. Il est exag à fond.

_________________
London bridge is falling down
Revenir en haut Aller en bas
Cyrio

Cyrio

Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 09/06/2018

Uchronies - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Uchronies   Uchronies - Page 4 Icon_minitimeSam 13 Juil - 7:30

J'aime bien vos dialogues. C'est toujours avec votre copain ?

_________________
Mais tu es pur et tu viens d'une étoile
Revenir en haut Aller en bas
La Fayette

La Fayette

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 02/07/2019

Uchronies - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Uchronies   Uchronies - Page 4 Icon_minitimeSam 13 Juil - 17:59

Avec une amie cette fois-ci Uchronies - Page 4 405462
Revenir en haut Aller en bas
Airin

Airin

Nombre de messages : 601
Date d'inscription : 19/09/2015

Uchronies - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Uchronies   Uchronies - Page 4 Icon_minitimeSam 13 Juil - 20:10

Vous voilà donc revenus à des rôles classiques, vous en homme et votre amie en femme. N'éprouvez-vous pas de difficultés à vous couler dans la peau d'une femme, comme lorsque vous endossez la psychologie de Marie-Antoinette, par exemple (mais j'imagine que ce ne fut pas la seule expérience) ?
Revenir en haut Aller en bas
Chakton

Chakton

Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 22/10/2017

Uchronies - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Uchronies   Uchronies - Page 4 Icon_minitimeDim 14 Juil - 10:07

C'est bien fichu. tongue Perso j'aime bien aussi me mettre dans la peau d'une femme. Cool et puis ça permet de mieux les comprendre.

_________________
X est la force deux fois pure
Revenir en haut Aller en bas
La Fayette

La Fayette

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 02/07/2019

Uchronies - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Uchronies   Uchronies - Page 4 Icon_minitimeDim 14 Juil - 12:43

Je vous remercie ! Smile

Cela n'est pas vraiment difficile pour moi non.. il suffit juste de beaucoup lire sur la psychologie du personnage que l'on souhaite l'incarner pour voir un peu comment il fonctionne.

Et qui sait, peut-être ne suis-je pas un homme IRL ? Uchronies - Page 4 454943
Revenir en haut Aller en bas
elois

elois

Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 17/03/2015

Uchronies - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Uchronies   Uchronies - Page 4 Icon_minitimeDim 14 Juil - 22:44

Voulez-vous dire que vous seriez une femme inscrite sous l'avatar d'un homme ?

_________________
Il faut seulement que je plaise aux gens qui m'intéressent.
Revenir en haut Aller en bas
globule
Administrateur
globule

Nombre de messages : 1352
Date d'inscription : 04/10/2017

Uchronies - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Uchronies   Uchronies - Page 4 Icon_minitimeDim 14 Juil - 22:46

Rho les gens Uchronies - Page 4 588717 vous devenez carrément spychanalitiques. Uchronies - Page 4 588717

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40337
Date d'inscription : 23/05/2007

Uchronies - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Uchronies   Uchronies - Page 4 Icon_minitimeLun 15 Juil - 8:23

Voilà, cher Monsieur de La Fayette, j'ai retrouvé la petite uchronie que j'avais imaginée. Mais ne vous attendez pas à un dialogue bien construit comme les vôtres, c'est juste un petit texte...  Wink


  • Et si Madame Mère avait su...


    Voilà bien une question qui me taraude, et à laquelle je voudrais pouvoir répondre d'une traite : "oh, non, si Madame Mère avait pu prévoir vers quel destin horrible elle envoyait sa fille, elle ne l'aurait jamais fait !"

    Pourtant... Pourtant, Maria Theresia était empereur autant qu'elle était mère. Elle aimait tendrement ses enfants, mais considérait son "poulailler" de filles comme son meilleur atout politique dans ses jeux d'alliances aux quatre coins de l'Europe.

    Lorsque Maria Josepha, l'archiduchesse qu'elle comptait marier avec Ferdinand de Naples, mourut de la petite vérole, elle en désigna une autre pour la remplacer, comme si ses filles étaient interchangeables.

    Pire encore, la malheureuse enfant aurait été contaminée d'avoir dû obéir à sa mère, dit-on. En effet, très pieuse, Marie Thérèse n'a pas voulu qu'elle quitte Vienne sans s'être recueillie dans le caveau de sa belle-soeur récemment décédée de cette maladie...


    Uchronies - Page 4 Kaiser10
    Marie-Thérèse d'Autriche en 1759, avec le sceptre et la Couronne de saint Étienne, par Martin van Meytens, Académie des beaux-arts de Vienne


    Et que penser de cette laconique mention alors que le 10 décembre 1763 la petite Antonia était très mal ? L'Antoinette a des convulsions ; elle est sans connaissance depuis une heure, écrit sa mère.

    Point. Pas la moindre trace d'inquiétude.

    Voilà qui semble bien en contradiction avec les charmantes scènes familiales qu'affectionnait l'impératrice...


    Uchronies - Page 4 Magoua10
    matin de  la Saint Nicolas, dessiné par Marie Christine


    C'est vrai, Marie Thérèse était une autocrate inflexible qui tenait ses états et régentait sa famille d'une main de maître.  Toujours vêtue de noir depuis la mort de son mari adoré, François Etienne, elle avait de quoi faire peur...

    Et pourtant... Revenons aux faits: en réalité, Maria Josepha avait contracté la petite vérole avant de descendre dans le caveau. Marie Thérèse n'est donc pas responsable. Et, si l'impératrice consigne sans sourciller les crises de la petite Antoinette, sa lucidité ne l'empêche pas de l'aimer tendrement, comme en attestent ses lettres. Quand elle mourra, en 1780, la reine de France sera effondrée, car elle aura perdu une mère, mais aussi une amie et une précieuse conseillère dans la vie de tous les jours.

    Maria Theresia était ferme, dure parfois, elle envoyait ses filles vers des destinées politiques où leurs chances de bonheur n'avaient que peu de prix. Mais, si elle avait su à l'avance le sort atroce que la France réservait à sa cadette, je crois sincèrement qu'elle ne l'aurait jamais confiée au roi Louis XV.

    Et pas seulement parce que, disent ses biographes, elle avait un faible pour cette petite dernière... aussi pour éviter qu'un pareil affront soit jamais infligé à son sang et à l'Autriche. Raisons du coeur et de l'état auraient fusionné dans la même répulsion, à mon avis.

    Uchronies - Page 4 Allc3a10
    Allee im Garten Schloss Schönbrunn


    Alors, laissons-nous aller à rêver... Nous sommes à Vienne, un matin de juin 1769. Maria Theresia marche dans une allée de Schönbrunn. Il fait beau et doux, mais l'impératrice ne le sent pas. Sa nuit a été agitée de cauchemars. Tous concernaient l'Antoinette.

    Pourtant, l'heure devrait être à la fête, puisque Versailles vient enfin de faire sa demande officielle. Depuis le temps que Marie Thérèse attend ça !

    Mais ce rêve...

    L'impératrice est une femme pragmatique. Elle resserre son châle noir et presse le pas. Il faut répondre à la France au plus vite.

    Un vent aigre s'est levé. Les arbres tanguent et s'inclinent, dévorant la lumière. Marie Thérèse lève les yeux vers une trouée dans le ciel. Une image de la nuit vient de lui revenir, confuse. Sa fille... sa fille les mains liées, dans une charrette...

    C'est ridicule ! Il y a eu trop de fatigue, trop de soucis, ses nerfs sont ébranlés. Pourtant, ce n'est pas le moment de se laisser aller !


    Uchronies - Page 4 Burg_c10
    Burgtheater in Wien


    Même jour, début de soirée. La famille impériale se rend au Burgtheater. La foule salue l'équipage tout le long du chemin, mais Marie Thérèse ne le voit pas. Elle est préoccupée.

    Au moment où elle descend de carrosse, une vieille femme se précipite vers elle. Les gardes, son fils, ses dames, tout le monde se presse pour intervenir, mais l'impératrice les arrête d'un geste.

    La bohémienne lui prend la main. Mais elle ne regarde pas dedans, ce n'est pas nécessaire. Et Marie Thérèse n'a pas besoin de comprendre ce qu'elle lui dit dans une langue étrangère. Elle sait, elle aussi.

    Demain, elle répondra aux Français que ce n'est pas possible, qu'Antoinette n'est pas prête. Elle trouvera toutes les excuses diplomatiques qu'il faudra, mais elle ne laissera pas sa fille partir dans ce pays.

    Parce que, si elle conclut ce mariage, elle l'envoie à la mort. Elle ne sait pas comment ni pourquoi, mais elle l'a vu, elle l'a senti. Son instinct de mère le lui a dit.

    La petite sera très déçue. Elle ne sera pas reine du plus beau royaume d'Europe. Mais tant pis. Marie Thérèse lui trouvera un autre établissement.

    Et elle ne lui dira rien, surtout. Jamais.


Voilà la conclusion à laquelle m'avait menée ma rêverie. Etais-je dans le bon ? J'ose espérer que oui... Uchronies - Page 4 405462

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
pocket princess

pocket princess

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 15/07/2017

Uchronies - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Uchronies   Uchronies - Page 4 Icon_minitimeMar 16 Juil - 13:27

Elles sont belles vos histoires. Ça me fait rêver

_________________
little miss muffet sat on a tuffet
Revenir en haut Aller en bas
putchi san

putchi san

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 21/07/2017

Uchronies - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Uchronies   Uchronies - Page 4 Icon_minitimeMer 17 Juil - 8:58

Très belles ces histoires qui ne sont Very Happy pas avérées mais possibles. Elles auraient changé le cours des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Nowogmai

Nowogmai

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 19/07/2019

Uchronies - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Uchronies   Uchronies - Page 4 Icon_minitimeLun 22 Juil - 3:20

Soyez bienvenu m. De La Fayette. Vous écrivez bien.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Uchronies - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Uchronies   Uchronies - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Uchronies
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Marie-Antoinette :: Romans-
Sauter vers: