Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
decadenzia

decadenzia

Nombre de messages : 329
Date d'inscription : 30/11/2015

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeJeu 3 Mar - 9:32

un parc a l'époque

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 42bcha10
Charles Rochussen (1848) Amsterdam-Rijksmuseum

_________________
flower  .....she keeps Moët et Chandon in her pretty cabinet..... flower
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6248
Date d'inscription : 30/03/2014

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Mar - 8:14

Beaucoup moins enjoué voici une vue de la Conciergerie.

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Marie-12
http://www.parismarais.com/fr/decouvrez-le-marais/histoire-du-marais/marie-antoinette.html

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Sido Scorpion

Sido Scorpion

Nombre de messages : 680
Date d'inscription : 05/08/2015

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeSam 30 Avr - 20:43

Je vous ai promis de Mondhare ...... Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 454943
http://maria-antonia.forumactif.com/t7387-marie-antoinette-par-louis-mondhare#327897

En voici en voilà !

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Vue_op10
Vue perspective de la place de Louis XV, vue d’optique publiée chez Mondhare, vers 1763, Gallica/BnF

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Vue_op11
Decoration perspective des illuminations de la place Louis XV. faites le 22 juin 1763, vue d’optique publiée chez Mondhare, vers 1763, Gallica/BnF

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Produi10
Publication de la Paix à la Place des Victoires à Paris le 22 Juin 1763
Eau-forte rehaussée en couleurs éditée chez Mondhare, Paris

_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6248
Date d'inscription : 30/03/2014

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeDim 22 Mai - 11:42

Voici l'Intérieur de la Halle au Blé dessiné par Maréchal en 1786.

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 F1_hig10
Source Gallica

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
flower power

flower power

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 09/05/2015

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeDim 22 Mai - 23:21

Trop beau ! Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 914132

Voici les halles

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Btv1b810
Revenir en haut Aller en bas
flower power

flower power

Nombre de messages : 328
Date d'inscription : 09/05/2015

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeDim 22 Mai - 23:22

Encore des gens au marché

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 The-ma10
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6248
Date d'inscription : 30/03/2014

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeSam 6 Aoû - 8:24

Ce projet nous convie à une visite sonore de Paris au XVIIIe siècle. Il s'agit d'un projet mené à bien pas une équipe de Lyon-2 qui s'est livrée à une quête minutieuse et pluridisciplinaire pour reconstituer les ambiances sonores disparues.

Mylène Pardoen rappelle qu'autrefois les Parisiens étaient patients avec ce qu'on appelle aujourd'hui la pollution sonore. Elle reconstitue même ce brouhaha.



Un petit mot sur le Maître d'Oeuvre :
Caquètement des volailles, bourdonnement des mouches, grattoir de tanneur, fracas du ferblantier... Mylène Pardoen, archéologue des paysages sonores et musicologue, ressuscite les bruits du Paris d'antan. Elle est notamment à l'origine du projet Bretez (2015), reconstitution sonore du quartier du Grand Châtelet au XVIIIe siècle.
http://www.telerama.fr/sortir/au-xviiie-siecle-le-bruit-n-etait-pas-une-pollution-sonore,145929.php

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Sido Scorpion

Sido Scorpion

Nombre de messages : 680
Date d'inscription : 05/08/2015

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeMer 10 Aoû - 14:29

Un petit article qui nous apprend pourquoi la Rue du Point du Jour est ainsi nommée. Wink Wink

Au niveau des locaux de TF1, dans l'ouest de Paris, sur les quais de la Seine, se trouve la rue du Point du Jour. Une ancienne route très importante : la route de Versailles. Ce nom "du Point du Jour", qui renvoie à un lieu-dit qui se trouvait sur le chemin de Versailles, rappelle une histoire qui va aider à comprendre cette expression française. Une nuit d'hiver 1748 à Versailles, les nobles du royaume sont occupés à jouer aux cartes et un marquis perd une somme colossale contre un prince du sang, Louis de Bourbon.

Le marquis n'en peut plus de perdre et lâche au prince : "Il faut être un bâtard pour avoir une telle chance". Un duel, même si c'est interdit, est engagé entre les deux hommes. Alors pour être discret, le prince lui dit : "On va prendre de nuit nos carrosses, on va prendre la route de Paris et quand on va se faire surprendre par l'aube, on va se battre au point du jour". Le marquis sera tué par le prince.

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/paris-la-rue-du-point-du-jour-fait-reference-a-un-duel-au-temps-de-versailles-7784377112

_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6248
Date d'inscription : 30/03/2014

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeMar 4 Oct - 9:01

Voici une autre vue ancienne.

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Vue_pl10
Nicolas Pérignon, Vue de la place Louis XV, avant la construction du Pont, plume,
aquarelle et gouache, vers 1780, Gallica/BnF

http://peccadille.net/

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Sido Scorpion

Sido Scorpion

Nombre de messages : 680
Date d'inscription : 05/08/2015

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeVen 9 Déc - 8:46

Porte Saint-Denis, peinture anonyme, entre 1600 et 1700, Collections du Musée Carnavalet :  Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 405462

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 29172-10

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Zsans_10

_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia P

Lucrezia P

Nombre de messages : 451
Date d'inscription : 07/04/2015

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeMer 8 Fév - 21:52

A l'époque de Marie-Antoinette, il y avait autour de Paris un mur anti-fraude fiscale. Shocked
Intox, pensez-vous ?

Point du tout !

[...] en 1784, l’architecte urbaniste Claude-Nicolas Ledoux a errigé un mur de 24 kilomètres de long autour de la capitale, «pour contrecarrer la fraude sur les produits entrants dans Paris». Rythmé par une cinquantaine de portes, les barrières d’octroi, il permettait de prélever l’impôt. Une sorte de TVA matérialisée en pierres avant l’heure!

Le mur délimitait le territoire de la ville et était en effet une enceinte fiscale. Une enceinte largement critiquée par les Parisiens, et qui représente un motif de contestation supplémentaire pour la Révolution de 1789.

C’est à l’époque que naît l’expression chantante, «ce mur murant Paris rend Paris murmurant»! Fait peu connu, plusieurs de ces barrières sont toujours visibles aujourd’hui à Paris. C’est le cas de la rotonde de la Vilette, de celle du parc Monceau, ou encore des barrières places de la Nation et Denfert-Rochereau.

http://www.boursorama.com/actualites/quand-paris-construisait-un-mur-pour-recolter-l-impot-e1e43357304150f06b85e70a13a3ad66

_________________
Je préfère l'original à la copie
Revenir en haut Aller en bas
The Collector

The Collector

Nombre de messages : 585
Date d'inscription : 21/11/2014

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Mar - 16:19

Petite plongée dans l'atmosphère de l'époque Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 244157
https://www.slate.fr/story/139586/quoi-ressemblait-paris-xviiie-siecle

_________________
J'fréquente que des baronnes aux noms comme des trombones.
Revenir en haut Aller en bas
betagen

betagen

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 26/07/2016

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeSam 22 Juil - 14:52

Bah, Le Marais au XVIIIe, c'était pas ça ! Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 49856

Au milieu du XVIIIe siècle, le quartier est délaissé par l'élite qui préfère s'installer dans les faubourgs Saint-Honoré et Saint-Germain. Cette désertification de la haute société s'accentue pendant la Révolution. Le quartier est alors principalement peuplé par des artisans et ouvriers qui transforment les hôtels particuliers en ateliers.

http://www.lefigaro.fr/sortir-paris/2017/07/21/30004-20170721ARTFIG00015-paris-que-savez-vous-sur-le-marais.php

_________________
Il court il court le furet
Revenir en haut Aller en bas
Mr T

Mr T

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 09/09/2016

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeVen 6 Avr - 13:27

Histoire dans l'histoire : Les enceintes de Paris

ENCEINTE SOUS LOUIS XIII (1566 – 1733)

L’île du Palais, l’île Notre-Dame, le marais du Temple, ayant été couverts d’édifices sous le règne précédent, il ne restait plus de grands vides dans Paris ; mais il y avait encore un vaste espace hors des murs, entre les faubourgs Saint-Honoré et Montmartre, qui n’était rempli que de cultures, et demandait à être renfermé dans la ville, pour en rendre l’enceinte plus régulière.

Dès le temps de Charles IX, on avait projeté de le faire, et des fossés avaient été creusés ; cependant, jusqu’en 1650, les murs de la ville passaient encore de ce côté sur le terrain où est à présent la place des Victoires. Les rues des Petits-Champs et des Bons-Enfants y aboutissaient, et ce quartier était même si retiré, qu’on y volait en plein jour et qu’on l’appelait le quartier Vide-Gousset. Les bâtiments du Palais Royal, que le cardinal de Richelieu avait fait commencer en 1629, furent l’occasion d’une nouvelle enceinte.

La porte Saint-Honoré, alors située où fut depuis le marché des Quinze-Vingts, fut reculée, en 1651, jusqu’à cet emplacement qui garde encore son nom, et se joignit ainsi aux fortifications qui, sous Henri II, avaient été élevées pour entourer le château des Tuileries ; depuis cette porte on bâtit de nouveaux remparts dont les boulevards actuels nous tracent à peu près le contour. Une nouvelle porte fut construite à l’extrémité du faubourg Montmartre, à plus de deux cents toises de l’ancienne, et l’enceinte continuée derrière la Ville-Neuve alla aboutir à la porte Saint-Denis. Pendant ce temps, le quartier de l’Université recevait de grands accroissements par les bâtiments qui s’élevaient de toutes parts, principalement au faubourg Saint-Germain.

Ce fut la dernière enceinte fortifiée de la ville de Paris. Les remparts furent abattus sous Louis XIV ; Louis XV et Louis XVI réuniront les nouveaux faubourgs à la ville , et sous le règne de ce dernier roi elle fut entourée de la clôture que nous voyons aujourd’hui. Pourtant cette clôture a été agrandie sur un point de sa partie méridionale, à partir de la barrière de Fontainebleau, jusqu’au bord de l’eau. Par ce moyen, on a renfermé dans Paris le village d’Austerlitz, situé dans la plaine d’Ivry.

Théodore Muret
https://www.parisvox.info/

_________________
Le duc d'Orléans est le vase dans lequel on a jeté toutes les ordures de la Révolution
Revenir en haut Aller en bas
Shibboleth

Shibboleth

Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 25/02/2018

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Avr - 12:15

Oui, c'est bien. Il y a une suite. Very Happy

LES MURS DES FERMIERS GENERAUX (1782 – 1843) ET L’ENCEINTE DE THIERS (1844 – 1919)

En 1782, les fermiers généraux proposèrent au roi Louis XVI d’enfermer Paris dans un nouveau mur d’enceinte, en faisant percer des ouvertures exclusivement destinées à l’introduction des marchandises nécessaires à la consommation des habitants de la capitale. Le projet fut accepté et le mur fut érigé. La fonction fiscale du mur le rendit très impopulaire, et suscita cet alexandrin anonyme : « Le mur murant Paris rend Paris murmurant. » La longueur du tracé du mur initial est de sept lieues (24 kilomètres). Dans le Paris d’aujourd’hui, il correspond à la seconde ceinture de boulevards. Le mur fut ponctué de soixante et une barrières d’octroi.

Louis-Philippe, proclamé roi des Français en 1830, est convaincu que la clé de la défense du territoire consiste à empêcher Paris de tomber aux mains d’armées étrangères comme lors de la bataille de Paris en 1814. Il projette donc de construire autour de la capitale une enceinte de fortifications qui rendrait la ville imprenable. Un premier projet est présenté à la Chambre des députés au début de 1833 par le maréchal Soult, président du Conseil et ministre de la Guerre. Il suscite d’emblée une très vive résistance de la part de la gauche, dont les orateurs soupçonnent — ou feignent de soupçonner — de la part du gouvernement des arrière-pensées de politique intérieure : on affirme que les fortifications sont en réalité destinées non à défendre la France, mais à menacer les Parisiens au cas où ils viendraient à se révolter contre le pouvoir royal. À la suite d’une approbation de 1840 de l’homme politique Adolphe Thiers, alors président du Conseil, une enceinte fut construite en trois ans entre les actuels boulevards des Maréchaux et le futur emplacement du boulevard périphérique. En 1844 elle englobait la totalité de la capitale et fut détruite entre 1919 et 1929.

Théodore Muret

C'était le dernier épisode, qui donne une vue d'ensemble sur cette carte :

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 1encei10
https://www.parisvox.info/

_________________
Tubercule forever
Revenir en haut Aller en bas
globule
Administrateur
globule

Nombre de messages : 1358
Date d'inscription : 04/10/2017

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Aoû - 9:27

A propos des ponts de Paris (dont on parle en ouverture de topic Very Happy )

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 37782610

Vous connaissez sûrement cette anecdote : malgré son nom, le Pont-Neuf est le plus ancien pont existant de Paris. Mais connaissez-vous son histoire ? Le Pont-Neuf relie la rive droite à la rive gauche, en passant par l'extrémité ouest de l'Ile de la Cité. Les travaux, commencés en 1578 sous Henri III furent stoppés entre 1588 et 1598 à cause des Guerres de Religion, et s'achevèrent en 1604.

C'est Henri IV, chargé de l'inaugurer, qui donne ce nom au Pont-Neuf, par opposition aux anciens ponts de Paris. Le Pont-Neuf est en effet différent, à l'époque, des autres ponts de la capitale. En plus d'être le premier pont de pierre à enjamber entièrement la Seine, le Pont-Neuf est aussi le premier pont a être pourvu de trottoirs afin de protéger les Parisiens de la boue et des calèches. A noter également que le Pont-Neuf est le premier pont de Paris à ne pas être couvert - comprendre qu'aucune habitation ne fut construite dessus, contrairement aux autres ponts de Paris. Seules quelques boutiques trouvèrent place sur ses tourelles en demi-lune jusqu'en 1854.

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Pontne10
Plan de Mérian montrant une vue aérienne du Pont-Neuf en 1615

En 1604, Henri IV fait construire sur le Pont-Neuf la pompe de la Samaritaine, qui servait à alimenter en eau le Palais du Louvre ainsi que le Palais des Tuileries et son jardin. Celle-ci fut détruite sous Louis XVI, mais donnera tout de même son nom au célèbre grand magasin, situé non loin de là.

En 1614, quatre ans après l'assassinat de Henri IV, Marie de Médicis commande à Jean de Bologne une statue équestre de Henri IV. Cette dernière, placée sur l'Île de la Cité, à l'extrémité du Pont-Neuf, sera fondue lors de la Révolution française afin de fabriquer des canons. La statue que vous pouvez voir de nos jours n'est donc pas celle-ci mais une autre statue équestre de Henri IV, réalisée par Lemot d'après le modèle de de Bologne et inaugurée en 1818.

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 1024px12
Peint par Canella en 1832

Classé monument historique en 1889, le Pont-Neuf est reconnaissable par ses 12 arches et ses nombreux masques grimaçants, gravés dans la pierre, des mascarons, au nombre de 384 !
https://www.sortiraparis.com/

Heureusement déjà, il a pas été détruit. Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 56173

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
de Neubourg

de Neubourg

Nombre de messages : 223
Date d'inscription : 08/08/2018

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Aoû - 9:30

globule a écrit:
En 1614, quatre ans après l'assassinat de Henri IV, Marie de Médicis commande à Jean de Bologne une statue équestre de Henri IV. Cette dernière, placée sur l'Île de la Cité, à l'extrémité du Pont-Neuf, sera fondue lors de la Révolution française afin de fabriquer des canons. La statue que vous pouvez voir de nos jours n'est donc pas celle-ci mais une autre statue équestre de Henri IV, réalisée par Lemot d'après le modèle de de Bologne et inaugurée en 1818.

Un grand mystère subsiste au sujet de cette statue.

La construction du pont s’étant achevée sous le règne d’Henri IV. Après sa mort, son épouse Marie de Médicis fait ériger une statue du roi au milieu du Pont-Neuf… Elle fut toutefois abattue pendant la Révolution. L’actuelle est donc une réplique du 19e siècle, réalisée à la Restauration. La rumeur populaire disait alors que le ciseleur de cette nouvelle statue était bonapartiste et qu’il aurait caché des textes antiroyalistes à l’intérieur ! Pour en avoir le cœur net, en 2004 on décide d’ouvrir la statue. 7 boîtes y sont retrouvées : 4 contenant des documents relatifs à l’inauguration de la statue, des médailles, des ouvrages sur Henri IV, et 3 gravées du nom du ciseleur, renfermant des parchemins collés ou roulés… qui restent indéchiffrables ! Frustration pour les experts, le mystère reste donc non élucidé.
https://www.pariszigzag.fr/
Revenir en haut Aller en bas
herodias

herodias

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 15/08/2018

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Aoû - 23:30

Chouette sujet. Ce Boudoir regorge décidément de renseignements passionnants.
Revenir en haut Aller en bas
globule
Administrateur
globule

Nombre de messages : 1358
Date d'inscription : 04/10/2017

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeJeu 16 Aoû - 8:07

Aller, encore un petit, alors, si ça vous plaît. Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 914132

Pour passer de la Place de la Concorde à la rive gauche, un petit tour sur le Pont de la Concorde s'impose. Autant en profiter pour s'informer un peu sur l'histoire de ce pont !

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 37791610

Le projet d'un pont à cet endroit est resté 50 ans dans les tuyaux avant d'être concrétisé en 1775. En cause, le manque de moyens pour financer la construction. Mais un heureux évènement va changer la donne et permettre au pont d'être construit rapidement par la suite : la Révolution française ! En effet, vous ne le savez peut-être pas mais le Pont de la Concorde, alors appelé Pont Louis XVI, fut construit à partir des pierres de taille provenant des ruines de la célèbre prison de la Bastille, après sa prise en 1789 !

Ce beau pont néoclassique de cinq arches portées par des colonnes de trois mètres de diamètre est inauguré en 1791. Napoléon y fait, par la suite, sculpter des statues de huit généraux morts sur les champs de bataille pendant les campagnes du Premier Empire.

Mais sous la Restauration, Louis XVIII fait remplacer ces statues par douze statues de marbre blanc représentants des grands hommes de l'Ancien Régime. Cependant, l'ensemble est trop lourd et fragilise le pont. Le tout est enlevé par Louis-Philippe 1er qui les fait porter dans la cour d'honneur du Château de Versailles.

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Paris-10
Le pont en 1829, avec les douze statues placées sous la Restauration

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 1024px13
Le Pont de la Concorde, vers 1830, Prosper Barbot, musée Carnavalet.

C'est en 1830 que le pont adopte son nom actuel de Pont de la Concorde. 100 ans plus tard, à cause du trafic trop dense, le Pont de la Concorde est agrandi par les ingénieurs Deval et Malet. Après avoir été supprimés pour faciliter la circulation, les trottoirs sont rétablis en 1929. Et heureusement pour nous, sinon il nous serait impossible de profiter des belles vues qu'offre le Pont de la Concorde sur Paris, sans risquer de nous faire renverser !
https://www.sortiraparis.com/

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
Airin

Airin

Nombre de messages : 604
Date d'inscription : 19/09/2015

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeMar 22 Jan - 16:07

Vue de la Bastille, de la porte Saint-Antoine, et d'une partie du faubourg :

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 510

Je zoome. Wink

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Bastil10
Revenir en haut Aller en bas
The Collector

The Collector

Nombre de messages : 585
Date d'inscription : 21/11/2014

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeMar 9 Avr - 18:42

Plus que certainement, de précieux renseignements à trouver dans ce livre :

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 18276879lpw-18276882-embed-libre-jpg_6117020

Si vous ne supportez pas la saleté des rues parisiennes, dites-vous que les artères d'aujourd'hui feraient pâlir d'envie nos ancêtres des XVIIe et XVIIIe siècles… Dans La Civilisation des odeurs (éd. Tallandier), qui ressort en format Texto ce mois-ci, l'historien Robert Muchembled nous dresse un portrait quasi apocalyptique de la capitale française, étouffant sous les déjections diverses et variées, exhalant des odeurs plus épouvantables les unes que les autres…

Il faut dire qu'au début du XVIIe siècle, la ville avait gardé ses bonnes vieilles habitudes issues du Moyen Âge : les artisans règnent en maître sur le pavé parisien, et, comme dans toutes les villes de France, exercent leur métier sans égard pour les passants et les habitants. Les boutiques des bouchers, tripiers et poissonniers foisonnent et empestent, le pire étant les ateliers des tanneurs, des gantiers et des foulons, qui utilisent des substances toxiques, l'alun, le tartre, la soude, « sans oublier l'urine, précise l'auteur, y compris humaine, la fiente de poule, les excréments de chien, qui accélèrent la fermentation et la putréfaction des fibres ». Et que dire des producteurs de chandelles, très gourmandes de suif de porc, « connu pour son horrible pestilence »…

  • Des tonneaux-urinoirs aux carrefours


Les édiles ne cessent d'éloigner ces gêneurs, on les repousse du centre-ville, ils s'agglutinent près des rivières, comme la Bièvre, aujourd'hui enterrée, qui devient un véritable cloaque sombre et puant avant de se vider dans la Seine. Dans la plupart des quartiers, l'hygiène reste déplorable : on creuse des fosses d'aisances dans les jardins au risque de polluer les puits – les cabinets privatifs sont très rares –, on se soulage souvent au bord des ruelles ou de la Seine, et les excréments finissent au milieu des rues, jetés par les habitants directement de leurs fenêtres depuis les derniers étages. En entendant « gare, l'eau ! », mieux valait se coller aux murs pour éviter les éclaboussures fécales… Pour tenter de remédier au problème, le lieutenant de police Sartine fera installer des « barils d'aisances » aux carrefours, dès 1771, ce qui donne une idée des odeurs qui devaient chatouiller les narines…

  • Charognes en putréfaction


Dans une ville comme Paris, qui dépasse le demi-million d'habitants à la fin du XVIIe siècle, les problèmes sanitaires prennent des proportions dantesques. « Paris pue à la mesure de son gigantisme », explique Robert Muchembled, en pointant l'insuffisance du réseau d'égout et surtout son mauvais entretien. La ville est un cloaque à ciel ouvert à tel point que les plus riches se font construire des résidences ou hôtels particuliers dans les faubourgs où l'air reste moins vicié… Au cœur de la capitale, les habitants gardent longtemps l'habitude de laisser leurs ordures et boues malodorantes aux coins des rues, pour le plus grand bonheur des chiffonniers « crocheteurs », qui raflent tout ce qui a de la valeur – même les cadavres de chiens et de chats, revendus dans la foulée. Puis circulent les tombereaux à ordures qui déversent leur collecte – plus de 25 000 mètres cubes par an – principalement dans trois endroits réservés : le faubourg Saint-Germain, celui de Saint-Marceau et enfin à Montfaucon, une décharge épouvantable qui s'étend sous les Buttes-Chaumont, « dix hectares de bassins où fermentaient la quintessence de l'excrémentiel et son chantier d'équarrissage rempli de charognes en putréfaction ».

  • Cure d'urine de vache


L'historien Robert Muchembled achève le tableau en racontant l'existence de tout un commerce parallèle autour de la merde parisienne. Au XVIIe siècle, la médecine utilise encore les excréments de chien pour l'angine et ceux de l'homme pour ses propriétés suppuratives… L'urine est partout, employée dans de multiples recettes médicinales ou secrets de beauté, pour blanchir la peau ou estomper les rides de ces dames. Madame de Sévigné l'utilise contre les rhumatismes et en buvait même quelques gouttes en cas de vapeurs. Les moins délicats passent à la vitesse supérieure en se purgeant au printemps et à l'automne avec deux ou trois verres d'urine de vache…

Tout se transforme, tout se recycle, à l'image de ces cultivateurs de la Villette pris la main dans la fange – si l'on peut dire – qui nourrissaient leurs porcs avec des excréments humains revendus par des vidangeurs peu scrupuleux… Mais une grande partie des déjections se retrouvent surtout réutilisées dans les cultures maraîchères qui entourent la capitale, en guise d'engrais pour les fruits et légumes. Enfin, comme pour démontrer une bonne fois pour toutes que l'argent n'a pas d'odeur, retenons les petits trafics juteux du duc d'Orléans qui aménagea douze cabinets d'aisances dans ses jardins du Palais-Royal : un véritable business qui lui rapportait jusqu'à 12 000 livres de rentes – soit plus de 120 000 euros – à la fin du XVIIIe siècle !
https://www.lepoint.fr/

_________________
J'fréquente que des baronnes aux noms comme des trombones.
Revenir en haut Aller en bas
zebulon

zebulon

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 08/06/2019

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitimeSam 29 Juin - 10:00

L'image que vous allez voir est incroyable ! Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 914132

Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Thumbn12

Au croisement de la rue Vide-Gousset et de la rue du Mail (2ème arrondissement), on peut apercevoir une écriture en lettre brune datant de la Révolution Française dont le texte, en partie effacé, fait certainement référence à une interdiction de stationner. Déjà à l’époque… !
https://www.femmeactuelle.fr/

_________________
Je vous décrirai ce qui nous sépare.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Autres résidences de Marie-Antoinette :: Ailleurs à Paris-
Sauter vers: