Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle

Aller en bas 
AuteurMessage
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6243
Date d'inscription : 30/03/2014

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Empty
MessageSujet: Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle   Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Icon_minitimeDim 30 Nov - 12:22

La plumasserie, l'art de préparer les plumes pour les affecter à l'ornementation ou à la confection d'atours, est un art très ancien. C'était au départ un art sacré qui est passé du symbolique au monde profane. Au XVIIIème siècle, les plumassiers préparaient des plumes pour orner des meubles, la coiffure des dames ou encore les casques des militaires. Nous avons tous en mémoire les plumes d'autruche que les portraits de la Reine Marie-Antoinette arborent.

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle 3102810

Les dames de la bonne société faisaient grand usage des plumes. Cet usage continuera et se développera au siècle suivant, ce qui entraîna le déclin de certaines espèces d'oiseaux, qu'il fallut en conséquence protéger.

Voici un atelier de plumassier au XVIIIème siècle.

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle 1024px12

Voici des ouvrages de plumasserie du XVIIIème siècle.

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle 640px-11

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Plumas13

Voici différentes sortes de plumes.

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Plumas12

Voici des outils.

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Zplum10

Voici le travail du plumassier.

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Plumas11

Sources:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Plumasserie
http://www.planches.eu/planche.php?nom=PLUMASSIER&nr=1

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Empty
MessageSujet: Re: Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle   Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Icon_minitimeDim 30 Nov - 14:46

Sujet bien intéressant! Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle 887322

Comme bibliographie, il existe un livre sur la plumasserie au XVIIIe siècle, ou plus exactement un recueil de planches:
http://www.traces-ecrites.com/resultats_av/detail.php?context=motcles&mot=gravures&id=2126

Description : Série de 5 planches gravées extraites de l'Encyclopédie Diderot - d'Alembert (+ feuille de légende), consacrée au plumassier panachier (vue d'un atelier, outils, travail des plumes, ouvrages en plumes).

Et cet autre ouvrage, où la plumasserie est étudiée en seconde partie. Wink
Consulter ici

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Empty
MessageSujet: Re: Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle   Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Icon_minitimeDim 30 Nov - 14:49

Voir aussi cette jolie plumassière:


Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Zrest_10
gravure extraite de Restif de la Bretonne

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Empty
MessageSujet: Re: Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle   Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Icon_minitimeDim 30 Nov - 14:57


_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Empty
MessageSujet: Re: Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle   Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Icon_minitimeDim 30 Nov - 14:59

Le Plumassier / The Feather Maker


Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Lauren10
http://laurentsanguinettifactory.com/Le-Crillon

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
de La Reinta

de La Reinta

Nombre de messages : 1136
Date d'inscription : 15/03/2016

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Empty
MessageSujet: Re: Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle   Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Icon_minitimeDim 26 Mai - 9:02

Trop grave !!!! Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle 35958 Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle 35958 Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle 35958 Les oiseaux à belles plumes ont été mis en danger à l'époque !!! Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle 35958 Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle 35958 Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle 35958 Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle 35958

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Louis-11

Plus il y en avait sur les têtes, mieux on paraissait devant la société. La mode des chapeaux à plumes d’oiseaux a été lancée par le Roi-Soleil qui, par pure coquetterie, en importait d’Afrique du nord, de Madagascar, d’Allemagne et de Turquie pour ensuite les teindre de centaines de couleurs. Sous Louis XVI, Marie-Antoinette s’entichait à son tour de ces couvre-chefs jusqu’à doubler la hauteur d’un modèle à plumes lors d’un bal donné par Françoise-Marie de Bourbon. Sous son influence, les dames de la cour ne trouvent plus de voitures assez hautes pour accueillir leurs coiffes. À l’Opéra, les disputes éclatent quand l’ampleur de ces accessoires empêche les spectateurs de voir la scène. «J’ai vu une dame qui, non seulement était à genoux dans sa voiture, mais encore passoit la tête par la portière. J’étois assis auprès d’elle. Quand une femme ainsi panachée dansoit dans un bal, elle étoit contrainte à une attention continuelle de se baisser lorsqu’elle passoit sous les lustres, ce qui lui donnoit la plus mauvaise grâce que l’on puisse imaginer», note dans son journal, vers 1790, l’homme politique et écrivain, le comte de Vaublanc.

Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Marie-14


  • Au prix du diamant


À l’aube du XIXe siècle, la ville de Paris compte une centaine de plumassiers habillant entre autres les filles des Folies Bergères et du Moulin Rouge. Le poids plume ne prenait pas encore son sens puisque le prix en grammes était exorbitant, se plaçant juste en dessous de celui du diamant. Par choix économique, les femmes décidèrent donc de porter des poitrails voire des oiseaux entiers sur leurs têtes. Dans une lettre adressée au magazine Forest and Stream en 1886, l’ornithologue Frank Chapman annonce avoir compté lors de ses deux dernières promenades dans Manhattan plus de 700 chapeaux dont 542 décorés de plumes de 174 oiseaux différents, pour la plupart entrelacés de fil de fer leur donnant artificiellement vie. Les commandes de plumes d’oiseaux de paradis, de pigeons, de colibris, de hérons, de paons et autres exotiques se multiplient chez les marchands d’Europe et d’Amérique (dont un Londonien en 1892 qui fait arriver pour ses clientes 6 000 plumes d’oiseaux de paradis, 40 000 de colibris et de 400 000 autres variétés). Certaines espèces sont menacées d’extinction. La Conure de Caroline disparaît, puis l’ara de Cuba et la tourte voyageuse qui était souvent exécutée à la saison des amours, quand son plumage est des plus resplendissants et chatoyants, interrompant le cycle de reproduction.


Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Xvmf4c10
http://www.lefigaro.fr/style

Trop pas !!! Ils auraient pu en faire des fausses !!!  Sad  Sad  Sad

_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Empty
MessageSujet: Re: Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle   Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les plumassiers, ces artisans indispensables aux modes du XVIIIème siècle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Arts et artisanats au XVIIIème :: Modes, coiffures et costumes-
Sauter vers: