Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Préemptions par le Musée National du château de Versailles

Aller en bas 
AuteurMessage
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6240
Date d'inscription : 30/03/2014

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Empty
MessageSujet: Préemptions par le Musée National du château de Versailles   Préemptions par le Musée National du château de Versailles Icon_minitimeLun 1 Déc - 9:50

Bonjour,

Lors de la vente prestigieuse de tableaux anciens qui a eu lieu récemment à l'Hôtel Drouot, le Musée National de Versailles a préempté une série de cinq portraits faits au pastel par Wallerand Vaillant.

Voici la page des ventes.
http://www.coutaubegarie.com/

Voici le catalogue de cette vente de tableaux anciens.
http://s309339927.onlinehome.fr/PDF/2014/17_moa_28nov.pdf

Remarquons qu'au départ la Conservatrice du Musée de Versailles ne comptait acquérir que le portrait de Louis XIV. Mais, comme le tableau a été proposé à la vente avec les autres, Versailles a préempté toute la série.

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Vailla11
Wallerand Vaillant (1623-1677)
Louis XIV, 1660
Pastel - 57,7 x 43,4 cm
Préempté par le château de Versailles le 28/11/14
Photo : SVV Couteau-Bégarie


Cette préemption est d'autant plus intéressante que les oeuvres de Wallerand Vaillant sont assez rares. Pourtant, cet artiste représente un jalon important dans l'évolution de la technique du pastel en France.

Vous trouverez toutes les explications sur cette vente mouvementée et les cinq portraits sur cette page.
http://www.latribunedelart.com/cinq-portraits-au-pastel-de-wallerand-vaillant-preemptes-par-versailles

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40337
Date d'inscription : 23/05/2007

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Préemptions par le Musée National du château de Versailles   Préemptions par le Musée National du château de Versailles Icon_minitimeLun 1 Déc - 14:08

Bonne idée d'avoir ouvert un sujet pour les préemptions faites par Versailles! Préemptions par le Musée National du château de Versailles 454943

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
The Collector

The Collector

Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 21/11/2014

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Préemptions par le Musée National du château de Versailles   Préemptions par le Musée National du château de Versailles Icon_minitimeJeu 19 Nov - 18:08

Réjouissons-nous des nouvelles préemptions réalisées par le Musée national du château de Versailles. Préemptions par le Musée National du château de Versailles 454943

En effet, le château de Versailles a acquis pour le petit cabinet de Louis XIV un bureau d’Oppenordt déclaré trésor national. L'opération est revenue à 1 300 000 € sans les frais. Préemptions par le Musée National du château de Versailles 454943

Admirons la merveille  drunken  drunken

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Oppeno10
Alexandre-Jean Oppenordt (vers 1639-1715)
Bureau, 1685
Chêne, bois résineux, placage d’ébène et de palissandre
de Rio, laiton, écailles rouges - 92 x 101 x 54,5 cm
Préempté par le château de Versailles le 18/11/15
Photo : SVV Fraysse


Ce n'est pas tout! Préemptions par le Musée National du château de Versailles 454943

Une paire d’encoignures dont l'une est estampillée Riesener a également été acquise par Versailles. Ces deux splendeurs portent les fers du garde meuble de Marie-Antoinette et la maque du petit Trianon. Somme engagée : 41 000 € sans les frais.

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Riesen10
Jean-Henri Riesener (1734-1806)
Encoignures
Acajou et placage d’acajou, plateau de
marbre blanc - 90 x 54,5 x 38 cm
Préempté par le château de Versailles le 18/11/15
Photo : SVV Fraysse


Que du bonheur, donc ! Préemptions par le Musée National du château de Versailles 454943
http://www.latribunedelart.com/double-preemption-de-versailles-lors-de-la-vente-fraysse

_________________
J'fréquente que des baronnes aux noms comme des trombones.
Revenir en haut Aller en bas
The Collector

The Collector

Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 21/11/2014

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Préemptions par le Musée National du château de Versailles   Préemptions par le Musée National du château de Versailles Icon_minitimeLun 23 Nov - 12:00

La lutte n'est peut-être pas tout à fait finie ?

Jacques Servier possédait une splendide collection de meubles et d'objet d'art qui représente plus de 15 millions d'euros. La collection d'un amateur avisé et raffiné ayant le grand goût de l'histoire de France. Alors..... ? Cool

On sait que ce bureau a été acquis par Versailles.

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Xvm3d310
http://www.lefigaro.fr/culture/encheres/2015/11/19/03016-20151119ARTFIG00285-jacques-servier-sa-collection-d-art-secrete-a-ete-vendue-a-drouot.php

But what else ?? Préemptions par le Musée National du château de Versailles 549919

Le musée de Dijon, la BNF, les Archives nationales et la cathédrale d'Angers ont bataillé pour emporter des tapisseries, des manuscrits enluminés et des objets Renaissance. Un tableau de Hartung, chefs-d'œuvre de l'abstraction des années 50, s'est envolé au prix record de 1,5 million d'euros.

_________________
J'fréquente que des baronnes aux noms comme des trombones.
Revenir en haut Aller en bas
The Collector

The Collector

Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 21/11/2014

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Préemptions par le Musée National du château de Versailles   Préemptions par le Musée National du château de Versailles Icon_minitimeSam 20 Fév - 12:52

Excellente nouvelle Préemptions par le Musée National du château de Versailles 454943
Le bureau de Louis XIV va reprendre sa place  Préemptions par le Musée National du château de Versailles 454943  Préemptions par le Musée National du château de Versailles 454943

264 ans après, le bureau de Louis XIV réintègre le château de Versailles

C'est la fête Préemptions par le Musée National du château de Versailles 709648 Préemptions par le Musée National du château de Versailles 27992 Préemptions par le Musée National du château de Versailles 887322 Préemptions par le Musée National du château de Versailles 580524

_________________
J'fréquente que des baronnes aux noms comme des trombones.
Revenir en haut Aller en bas
Sido Scorpion

Sido Scorpion

Nombre de messages : 680
Date d'inscription : 05/08/2015

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Préemptions par le Musée National du château de Versailles   Préemptions par le Musée National du château de Versailles Icon_minitimeVen 17 Juin - 0:56

Préemption d'un portrait de Charles Gravier, comte de Vergennes par Antoine-François Callet (1781)

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Callet10
Huile sur toile - 159 x 129 cm
Versailles, Musée et domaine national du château
Photo : Rouillac

Le Château de Versailles a préempté, lors de la vente Rouillac du 13 juin à Montbazon, le portrait, par Antoine-François Callet, de Charles Gravier, comte de Vergennes. Le tableau était resté dans la famille jusqu’à aujourd’hui, il a été adjugé 100 000 euros.

Dans ce portrait, le comte est présenté assis à son bureau, son siège tourné face au spectateur. Il tient dans la main droite une lettre et regarde vers la gauche. Élégamment habillé il porte le cordon et la croix de l’ordre du Saint-Esprit. Le décor est monumental, l’arrière-plan animé par un drapé vert qui tombe devant une colonne. Au fond se dresse une sculpture, c’est la Prudence, reconnaissable à son miroir et au serpent enroulé autour de son bras. Sans doute fait-elle référence aux qualités du modèle qui mena une brillante carrière de ministre et d’ambassadeur.
http://www.latribunedelart.com/preemption-d-un-portrait-par-antoine-callet-pour-versailles

_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
The Collector

The Collector

Nombre de messages : 583
Date d'inscription : 21/11/2014

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Préemptions par le Musée National du château de Versailles   Préemptions par le Musée National du château de Versailles Icon_minitimeVen 14 Avr - 18:39

Excellente opération Préemptions par le Musée National du château de Versailles 914132
chez Christie's  Préemptions par le Musée National du château de Versailles 244157

Préemption de plusieurs pièces de Meissen offertes à Marie Leszczynska en 1737 Very Happy
pour à peu près 140 000 Préemptions par le Musée National du château de Versailles 588717

A tritre d'exemples

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Chocol10
CHOCOLATIERE ET SON COUVERCLE EN PORCELAINE DE MEISSEN DU XVIIIe SIECLE, ET MANCHE EN BOIS NOIRCI
MARQUE EN BLEU AUX DEUX EPEES CROISEES
A décor polychrome et or des double armoiries royales sur chaque face et d'une large scène tournante représentant des "marchands levantins" dans un paysage lacustre, motifs Kakiémon sur le col et le couvercle; fêlure, restaurés et petits éclats, quelques usures
H.: 16 cm. (6 ¼ in.)
Prix réalisé 50 000 pour une estimation de EUR 40 000 - EUR 60 000  Préemptions par le Musée National du château de Versailles 244157

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Bol_a_10
BOL A THE ET UNE SOUS-TASSE EN PORCELAINE DE MEISSEN DU XVIIIe SIECLE
MARQUES EN BLEU AUX DEUX EPEES CROISEES, MARQUE EN CREUX
Les deux pièces à décor polychrome et or des doubles armoiries royales et de "marchands levantins" avec palmiers dans un paysage sur la sous-tasse et d'une scène de port tournante sur le bol; petit éclat au talon du bol, usures
D. de la sous-tasse: 12,7 cm. (5 in.)
Prix réalisé 21 250 pour une estimation de EUR 15 000 - EUR 20 000  Préemptions par le Musée National du château de Versailles 244157

Voir à partir d'ici
http://www.christies.com/lotfinder/lot_details.aspx?intObjectID=6065735&lid=1

_________________
J'fréquente que des baronnes aux noms comme des trombones.
Revenir en haut Aller en bas
levengeur

levengeur

Nombre de messages : 740
Date d'inscription : 31/03/2014

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Préemptions par le Musée National du château de Versailles   Préemptions par le Musée National du château de Versailles Icon_minitimeSam 15 Avr - 10:54


_________________
Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40337
Date d'inscription : 23/05/2007

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Préemptions par le Musée National du château de Versailles   Préemptions par le Musée National du château de Versailles Icon_minitimeMer 6 Juin - 21:23

Très belle préemption du Château de Versailles d'un pot à lait de la reine Marie Leszczynska à 36 064 € lors de la vente Binoche&Giquello à Drouot/ Préemptions par le Musée National du château de Versailles 914132

Préemptions par le Musée National du château de Versailles 62623

Ce service, dont huit autres pièces ont été acquises par le château de Versailles en vente publique en 2017, illustre le goût de l’épouse de Louis XV pour la porcelaine de Meissen et revient sur la sensible diplomatie franco-polonaise de cette période. L’ensemble est estimé entre 45 000 et 60 000 €.

Auguste III offre en 1737 ce superbe service à la fille de son rival, Stanislas Ier, avec qui il se dispute le trône depuis la mort d’Auguste II, en 1733. Ce cadeau diplomatique a pour objectif d’apaiser les tensions demeurées très vives entre la Pologne et la France à l’issue de la guerre de Succession qui a finalement écarté du trône Stanislas 1er, le père de la Reine de France.


Préemptions par le Musée National du château de Versailles Binoch10
Manufacture Royale de MEISSEN
Pot à lait couvert de forme balustre en porcelaine,
vers 1737
Estimation : 25 000 - 30 000 €
©️Binoche-Giquello/Drouot


La production de la Manufacture Royale de Meissen est la plus connue des porcelaines de Saxe. Importée de Chine en Occident depuis le XVe siècle, le secret de fabrication de cette céramique fine, blanche et translucide est percé en 1709 par l’alchimiste Johann Friedrich Böttger après la découverte du premier gisement de kaolin, matière première essentielle de la composition de la porcelaine, près de la ville de Meissen.

Lorsque le service de la reine est exécuté, l’établissement est à son apogée. Il est dirigé par le comte de Brühl, premier ministre de l’électeur de Saxe, et de nombreux cadeaux diplomatiques destinés aux différentes cours d’Europe (Autriche, Danemark, France, Russie, Naples, Venise…) y sont réalisés.

Il semble que Marie Leszczynska affectionnait particulière cette porcelaine. L’inventaire de ses biens, dressé après sa mort, mentionne plusieurs paires de flambeaux, une vingtaine de figures et de groupes sculptés, une quinzaine de vases d’ornement et de pots-pourris.

Le service offert par Auguste III à la Reine de France comprenait à l’origine 56 pièces rangées dans un coffret en cuir rouge décoré en or ciselé : douze bols à thé et douze tasses à chocolat munis de leur soucoupe, un grand bol à rincer, une chocolatière, un pot à lait, deux théières, un support de théière, une boîte à sucre et une boîte à thé. Abondamment dorées, toutes portent les armes d’alliance de la Reine (armes de France et de Pologne) et sont ornées de décors variés illustrant des scènes militaires et maritimes ou des chinois de fantaisie. Un paysage de bord de mer animé de marins et de marchands parcourt les pourtours des pièces proposées dans cette vente ; un pot à lait, deux tasses et leur soucoupe et une soucoupe isolée.

https://www.drouot.com/news/actuDetaillee/62623?controller=news&action=actuDetaillee&id=62623&actionRoute=annoucements&lang=en

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Biname

Biname

Nombre de messages : 201
Date d'inscription : 29/12/2016

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Préemptions par le Musée National du château de Versailles   Préemptions par le Musée National du château de Versailles Icon_minitimeMer 24 Oct - 6:35

Nouvelle préemption : Un plat du service « bleu céleste » de Louis XV Very Happy

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Assiet10
Manufacture de Vincennes, 1754
Plat rond du service bleu céleste de Louis XV
Porcelaine tendre - D. 32,2 cm
Préempté par le château de Versailles
Photo : SVV Pescheteau-Badin


Le service « bleu céleste » de Louis XV est le premier qui fut commandé à la nouvelle manufacture de Vincennes, créée en 1751. La livraison s’étala sur trois années, en 1753, 1754 et 1755. On y trouvait pas moins de 1749 pièces, dont certaines avaient des formes nouvelles, imaginées par l’orfèvre du roi Jean-Claude Duplessis [1]. La couleur en fut créée par Jean Hellot, directeur de l’Académie des Sciences.

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Assiet11
Manufacture de Vincennes, 1754-1755
Plat d’entremets du service bleu céleste de Louis XV
Porcelaine tendre - D. 31,5 cm
Versailles, Musée national du château
Photo : Musée national du château de Versailles


Dans la vente Pescheteau-Badin qui avait lieu aujourd’hui 19 octobre 2018 à l’hôtel Drouot, le château de Versailles a préempté pour 119 700 € (frais compris) un plat rond provenant de ce service (ill. 1). Le centre du plat est orné d’un groupe de fleurs et fruits et d’un oiseau en vol. Ce plat fait partie de la livraison de 1754.

Plus tôt cette année, le château avait pu s’enrichir, grâce à la Société des Amis de Versailles (et à un legs de Madame Simone Baraille), d’un autre plat du même service, très légèrement plus petit et d’un modèle différent. Il s’agit d’un plat d’entremets, rond, polylobé, à motifs de groseilles en relief (ill. 2). Le château poursuit ainsi une politique volontaire d’achat d’éléments de cet ensemble prestigieux menée depuis plusieurs années.

Source : https://www.latribunedelart.com/

_________________
Après moi les mouches
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40337
Date d'inscription : 23/05/2007

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Préemptions par le Musée National du château de Versailles   Préemptions par le Musée National du château de Versailles Icon_minitimeSam 15 Déc - 11:14

Une bonne nouvelle pour les meubles dont vous vous parlions ici :
http://maria-antonia.forumactif.com/t28187-du-mobilier-de-versailles-vendu-aux-enchres#362924

Le Château était sur le coup ! Préemptions par le Musée National du château de Versailles 454943

Et...

Le château de Versailles était aujourd’hui à Toulouse et à Paris pour préempter deux lots qui viendront enrichir le monument en y faisant revenir des objets qui y étaient autrefois conservés.

À Toulouse, chez Me Labarbe, le musée s’est porté acquéreur, pour 22 000 € marteau, de huit chaises et d’une « bergère en cabriolet à la grecque ». Cet ensemble, qui comprenait autrefois dix chaises, provient du château. Il est décrit dans un document conservé aux Archives Nationales, les « Rapports et décisions pour distributions de fournitures et de meubles. 1784-1792 - Prêts de meubles et distributions : état divers et récépissés. 1699-1784 ». La bergère présente la marque au feu (W) ainsi qu’un n° 63A qui permet d’identifier précisément la « Bergère avec son carreau, en cabriolet à la grecque garnie en couverte de velours d’Ütrecht vert et blanc » ainsi que les « Chaises en cabriolet couvertes de velours d’Ütrecht cramoisi ». Bertrand Rondot, conservateur au château de Versailles, est cité dans la notice de la vente : cette marque est « caractéristique des meubles livrés par "la boutique" et non par les fournisseurs du Garde-meuble de la Couronne, meubles d’usage plus courant et de fabrication plus simple réalisés dans des ateliers travaillant directement pour le garde-meuble », ajoutant « paradoxalement, le mobilier le plus simple est celui qui fait aujourd’hui le plus cruellement défaut dans les collections du château ». L’acquisition de cet ensemble permettra donc de renforcer la représentation du mobilier ordinaire sous le règne de Louis XVI. Le menuisier, auteur de ces modèles, n’est pas identifié.



Et, comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule... Préemptions par le Musée National du château de Versailles 914132

À Paris, dans une vente organisée par Christie’s, c’est une tasse à chocolat avec sa soucoupe, en porcelaine de Meissen, qui a été acquise pour 11 000 € sans les frais. Elle appartenait au service à thé et chocolat offert par Auguste III de Saxe, roi de Pologne, à Marie Leszczynska en mars 1737. Ce service, dont le château s’efforce d’acquérir les pièces qui passent en vente, comportait à l’origine le service douze sous-tasses, douze bols à thé, douze tasses à chocolat et leur support, un large bol, une chocolatière, un pot à lait, deux théières, un support de théière, une boîte à sucre et une boîte à thé.

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Meisse10
Manufacture de Meissen
Tasse à chocolat et sa soucoupe du nécessaire à thé et à chocolat de Marie Leszczynska, 1737
Porcelaine dure peinte et dorée, vermeil - D. de la sous-tasse : 13 cm
Préempté par le château de Versailles
Photo : Christie’s


Source : https://www.latribunedelart.com/deux-preemptions-aujourd-hui-pour-versailles



_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6240
Date d'inscription : 30/03/2014

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Préemptions par le Musée National du château de Versailles   Préemptions par le Musée National du château de Versailles Icon_minitimeDim 31 Mar - 11:22

Nous noterons que le Château de Versailles a préempté les oeuvres que voici.

Aujourd’hui, dans la vente organisée par Daguerre, le château de Versailles a préempté pour 23 000 € (prix marteau sans les frais) une cuvette à fleurs en porcelaine tendre de Sèvres (ill. 1) faisant partie d’une paire dont l’autre exemplaire (ill. 2) était déjà conservé au château, acquis en 1994. Ces cuvettes, de forme appelée « Courteille », proviennent du cabinet des bains de Louis XVI où elles sont décrites en 1791. Le roi les avait acquises en 1779. Le fonds est peint par Geneviève Taillandier tandis que les paysages sont dus à Philippe Castel et la dorure à Henry-François Vincent.

Préemptions par le Musée National du château de Versailles Pot_fl10
Sèvres, 1779
Cuvette à fleurs Courteille
Porcelaine tendre - 30 x 8,5 cm
Préempté par le château de Versailles
Photo : Daguerre


Préemptions par le Musée National du château de Versailles Cuvett10
èvres, 1779
Cuvette à fleurs Courteille
Porcelaine tendre - 19,3 x 29,5 x 15,5 cm
Versailles, Musée national du château
Photo : RMN-GP

Vous trouverez également d'autres préemptions faites par d'autres Musées français sur cette page récapitulative.
https://www.latribunedelart.com/quatre-preemptions-de-musees-francais

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Préemptions par le Musée National du château de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Préemptions par le Musée National du château de Versailles   Préemptions par le Musée National du château de Versailles Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Préemptions par le Musée National du château de Versailles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Collections et ventes-
Sauter vers: