Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeJeu 24 Avr - 17:36

Drôle de monument que ce Panthéon à la gloire des Français! L'idée même de "panthéoniser" est tellement particulière à cette Nation, car ceci est un endroit désacralisé, et voué à un autre culte, celui de la Nation et de l'Homme (surtout les hommes car les femmes sont en effet "conspicuous by their absence"). Et l'histoire même de la fameuse inscription "Aux grands hommes la patrie reconnaissante" est singulière, car elle était enlevée est réinscrite maintes fois jusqu'à l'inhumation de Victor Hugo.

Le Panthéon est pour moi le symbole d'un Etat sans religion, mais avec la pompe de vouloir s'ériger en Dieu, pour ainsi dire de se mettre sa propre couronne sur la tête à la Napoléon. C'est l'église de l'Homme et non pas de Dieu. Cette église en elle-même est pour moi presque un symbole de tout ce qui sépare l'ancien Regime de la République, comme le château de Versailles transformé en musée aux gloires de la France, mais encore plus parlant comme symbole. Et ce qui s'y promène en touristes, le font-ils dans une ambiance de recueillement?

De mémoire la Reine était présente en 1791 avec le Roi pour le sacre de l'église. Confirmez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeJeu 24 Avr - 19:32

Vous avez remarquablement raison, baron. Cela rejoint ce que je disais dans le fil sur les francs-maçons, à propos du culte de l'Homme se substituant à celui de Dieu. La République clame à tous les vents qu'elle est laïque, mais rien n'est plus faux. La laïcité, c'est rendre à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. Mais dans la laïcité à la française, César devient Dieu. En réalité, cette République est une théocratie.

A propos : autrefois, le Panthéon n'était autre que la Cathédrale Sainte Geneviève, du nom de la sainte patronne de Paris, qui s'illustra dans la défense de la ville lorsque les Huns l'assiégèrent au milieu du Vème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeJeu 24 Avr - 20:59

Boh, pas de quoi en faire un plat... Rolling Eyes Il est dans la nature humaine de suivre aveuglément un chef de meute, comme dans celle de tout animal social.

Mon chat, par contre, lui, il... Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève 194575

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeJeu 24 Avr - 22:26

Cher(e)s Ami(e)s

Voici ce que j'ai trouvé sur ce monument.

En 1744, après une grave maladie dont il attribue la guérison à l'invocation de la sainte, Louis XV fait voeu de consacrer à Geneviève, un édifice prestigieux.

Le projet de la nouvelle basilique est confié en 1755 à l'architecte Soufflot, son collaborateur Rondelet achève l'édifice en 1790.

Lorsqu'éclate la Révolution, elle est en cours d'achèvement. Dès 1790, l'influent marquis de Villette réclame pour son ami Voltaire, un lieu de sépulture où la nation pourrait célébrer sa mémoire.

Le livre en ma possession ne fait nullement mention d'une consécration et de la présence de la Reine.

Quelques peintures

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Img_6010

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Img_6011

Intérieur

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Img_5910

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Img_5911

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Img_6012

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeVen 25 Avr - 9:55

Pim a écrit:

Citation :
Boh, pas de quoi en faire un plat... Il est dans la nature humaine de suivre aveuglément un chef de meute, comme dans celle de tout animal social.

Je ne vois pas la connection avec ce que j'ai écrit Pim. :s: Mon propos n'était pas que les hommes suivent un chef de meute, les républicains pourraient argumenter tout aussi bien que le peuple suivait aveuglement le Roi..et les royalistes que Napoléon s'érigait en Roi ou demi Dieu. Non mon propos était que le Panthéon est pour moi un symbole à part, car on continue à "sacraliser" des restes dans un lieu autrement considéré comme saint. Le choix de le faire dans un endroit à connotation ecclésiastique n'est pas anodin. L'architecture invite au recueillement, mais devant quoi? L'autel existe mais il est remplacé par une figure d'une femme portant une épée avec l'inscription "vivre libre ou mourir". Pour moi la panthéonisation est une pratique singulière et ce monument un endroit quelque part pervers et contre nature. Et je pense que le Panthéon est peut-être le symbole le plus parlant de l'idéologie toujours intacte de la Révolution, car la Nation s'érige en Dieu, et prétend pouvoir en quelque sorte sacraliser les ossements de ces grands hommes. Pour ce qui concerne le fait d'en faire un plat, on pourrait dire cela Pim pour tout ce qu'on écrit ici, non? Et le site n'existerait plus, faute de motivation... Wink
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40340
Date d'inscription : 23/05/2007

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeVen 25 Avr - 10:32

Que ce soit un dieu, un roi, une relique, une notion abstraite érigée en symbole, l'être humain, animal social, ne fait jamais que rechercher son antique chef de meute. Les idoles changent, la ritualisation pas tellement. Mon chien est très instructif sur ce point.

Il ne m'a jamais traversé l'esprit de visiter le panthéon, le nom même suscitant en moi un mélange hybride d'images écrasantes façon bolchévisme à l'antique et paganisme ressuscité. Pour honorer les disparus, je me sens plus à l'aise dans les allées bucoliques du Père Lachaise.

Aussi, je remercie Madame de Chissay pour ses photos qui, si belles et si bien choisies, me donnent un aperçu de ce bâtiment. Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeVen 25 Avr - 10:48

Pim a écrit:

Citation :
Il ne m'a jamais traversé l'esprit de visiter le panthéon, le nom même suscitant en moi un mélange hybride d'images écrasantes façon bolchévisme à l'antique et paganisme ressuscité. Pour honorer les disparus, je me sens plus à l'aise dans les allées bucoliques du Père Lachaise.

Là je suis tout à fait d'accord! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeVen 25 Avr - 11:23

Je l'ai visité il y a quinze ans, j'étais encore tout jeune, cela me laisse donc une idée de ce qu'est cet édifice...Mais je suis bien de votre avis à tous deux : le cimetière du père Lachaise me parle davantage Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeJeu 16 Juin - 19:41

J'ai visité le Panthéon hier. Je vous conseille la visite panoramique de Paris, vue du dôme!
Comme vous le savez, Mirabeau et Marat, ont fait un "court séjour" au Panthéon. J'ai demandé au guide où leur "sépulture" avait été déposée. Elle m'a répondu prés de celle de Rousseau pour l'un et prés de celle de Voltaire pour l'autre. Avez vous plus d'infos dessus????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeJeu 16 Juin - 19:49

Mirabeau pourrait y revenir sans honte. Par contre Marat... Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève 227571
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeJeu 16 Juin - 19:52

Je suis d'accord avec vous , chère Olivia. Ah, Mirabeau !
Quant à Marat , Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève 227571
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeJeu 16 Juin - 19:55

D'accord avec vous!!!!
Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Pict0510

Marat ou Mirabeau (je ne sais plus Embarassed ) devait être placé prés de l'actuel tombeau de Soufflot, côté Voltaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeVen 17 Juin - 10:31

pimprenelle a écrit:
Que ce soit un dieu, un roi, une relique, une notion abstraite érigée en symbole, l'être humain, animal social, ne fait jamais que rechercher son antique chef de meute. Les idoles changent, la ritualisation pas tellement. Mon chien est très instructif sur ce point.

Si je puis me permettre, ce n'est pas du tout lamême chise, et je rejoins le baron ; l'homme se cherche un hcef certes, il est attiré par la transcedance, tout à fait, mais ce sont deux choses profonfement différentes.

Les rois (chértiens) ne se sont jamais érigé en dieux. Ce sont des chefs, des meneurs... mais ils n'en restent pas moins des hommes. Or puisque de nos jours il n'y a plus de Dieu, l'Etat transfère le sacré sur lui. Il est à l'origine des normes morales, il fait des saints (de Hugo à gui Mocquet..) et surtout il se place comme étant ce qu'il y a de plus transcendant. Et le Panthéon est l'exemple de l'homme divinisé, totalement inverse à une société chrétienne, quelqu'en soit le régime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeVen 17 Juin - 16:05

Statue en mémoire de Mirabeau au Panthéon:

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Pict0511
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour

Nombre de messages : 31666
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeVen 17 Juin - 19:32

Superbe merci! cheers

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
http://maria-antonia.forumactif.com
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6248
Date d'inscription : 30/03/2014

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeJeu 6 Juil - 7:58

Dans le cadre de l'entrée de Mme Simone Veil au Panthéon, voici un intéressant article qui fait le point sur la destination de ce bâtiment et sur son déséquilibre en matière de pensionnaires féminines.
https://www.funeraire-info.fr/le-pantheon-et-les-femmes-les-invisbles-de-l-histoire-100758/

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
de La Reinta

de La Reinta

Nombre de messages : 1136
Date d'inscription : 15/03/2016

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeDim 19 Nov - 17:02


_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6248
Date d'inscription : 30/03/2014

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeJeu 28 Juin - 10:09

Bonjour à tous les Amis du Boudoir de Marie-Antoinette,

Nous ajouterons quelques informations complémentaires sur ce site. Avant effectivement d'être le Temple des grands hommes, le Panthéon fut une église dont il reste de nombreux témoignages.

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève 800px-13

"Aux grands hommes, la patrie reconnaissante". La devise est présente depuis la Révolution, mais derrière le Panthéon se cache une autre facette du monument, où le drapeau républicain fait face à la croix chrétienne, où les statues de la Révolution française côtoient les peintures religieuses, car le Panthéon était à l'origine une église. C'est Louis XV, gravement malade, qui promet de consacrer une église à Sainte-Geneviève en cas de guérison. La première pierre est posée en 1764 avec l'ambition pour l'architecte Soufflot de rivaliser avec les plus grands édifices religieux d'Europe. 83 mètres de hauteur et un emplacement stratégique car le quartier abritait alors un quartier catholique opposé à la monarchie absolue.

Une fresque et des graffitis

Avant la fin de sa construction, les révolutionnaires décident d'en faire un temple républicain, laïc. Certains signes religieux sont détruits, mais aujourd'hui que reste-t-il de l'église ? Un lieu fermé au public au-dessus de 300 marches abrite une fresque majestueuse, dont les visiteurs ne voient qu'une infime partie. Elle représente Sainte-Geneviève. Elle évoluera avec l'Histoire de France, les chefs d'État veulent tour à tour y figurer, comme Louis XVIII. Plus loin, les murs portent toujours les graffitis de pèlerins hollandais venus prier Sainte-Geneviève.https://www.francetvinfo.fr/

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Chakton

Chakton

Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 22/10/2017

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitimeMar 3 Juil - 8:57

A l'occasion de la panthéonisation de Simone Weil, infos en vrac : tongue

« Aux grands hommes, la patrie reconnaissante. » En l’occurrence, c’est une grande dame que la France accueille parmi ses illustres, en ce temple républicain qu’est le Panthéon. Simone Veil est la cinquième femme qui va reposer dans la crypte (entourée de soixante et onze hommes et, donc, de quatre femmes). L’ont précédée : Sophie Berthelot, Marie Curie, Germaine Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz. Si vous ne connaissez pas la première, c’est normal, elle fait partie des « incrustés ». Sophie Berthelot ne doit sa présence qu’au fait d’être l’épouse du chimiste Marcellin Berthelot, qui a expressément souhaité rester uni avec elle dans la mort. De même, conformément à leurs vœux, Simone et Antoine Veil reposeront unis après soixante-sept ans de mariage. Mais là, à l’inverse, c’est le mari qui accompagne sa femme dans les honneurs républicains.

Le droit des femmes honoré

Aux grands hommes… Contrairement aux pays anglo-saxons, la France n’aime pas les héros. Elle préfère récompenser ceux qui se sont distingués non par un geste mais par un combat dans le temps. Ce qu’Emmanuel Macron entend reconnaître chez Simone Veil, c’est son opiniâtreté dans sa lutte pour les droits des femmes, la constance de cette survivante des camps dans son engagement pour une Europe démocratique et le combat d’une vie contre l’ignominie et la bêtise crasse. « J’ai survécu à pire que vous, SS aux petits pieds ! » lance-t-elle un jour de 1979 à des militants du Front national déchaînés.

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève 3_pant10

La France n’a pas tardé à l’accueillir en son temple, puisqu’elle est décédée il y a juste un an. Marie Curie, double prix Nobel, n’aura pas connu tant d’empressement. Ses cendres attendront soixante ans avant de rejoindre le Panthéon, « l'endroit zéro de la capitale, le cœur de la cité historique, selon Pascal Monnet, son administrateur. Les Romains ont, en effet, commencé à édifier Lutèce à l'angle de la rue Saint-Jacques et de l'avenue Soufflot. »

Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève 4_cryp10

Le Panthéon n’a pas toujours été un lieu de glorification des valeurs républicaines

Originellement, le Panthéon est une église bâtie à l’initiative de Louis XV en 1764, en l’honneur de Sainte-Geneviève, patronne de Paris, qu’elle a « protégée » des hordes d’Attila. L’architecte, Jacques-Germain Soufflot, meurt dix ans avant la fin de ce chantier monstre, en 1790, en pleine Révolution française. Durant le XIXe siècle, le monument épouse les soubresauts de la politique du pays : un coup à droite, un coup à gauche, un temps laïc, un autre religieux. Et Napoléon, dans un geste digne d’une synthèse macronienne, attribue la nef au culte catholique et le sous-sol, la crypte, au culte des illustres. La désacralisation finale intervient avec l’avènement de la IIIe République. Jusqu’en 1964, le monument est étiqueté à gauche, boudé par la droite. Seule l’entrée de Jean Moulin a réussi à en faire un symbole consensuel. Puis vient la génération de Mai 68, rétive au discours sur la France résistante, le ringardise, comme tous les symboles nationaux… Cinquante ans plus tard, voici peut-être le temps du consensus. Les gouvernants veulent faire du Panthéon une institution populaire. Sans doute rêvent-ils d’un lieu de mémoire apaisé comme la chapelle de Westminster, où rois et reines côtoient musiciens et poètes. Mais on est en France, et tout fait débat.

Sortez d’ici, Mirabeau et Marat !

Après les « incrustés », les « délogés ». Si Mirabeau, le célèbre orateur de la Révolution, est le premier à être entré dans le saint du saint, c’est aussi le premier à en être ressorti ! Arrivée en grande pompe le 4 avril 1791, deux jours après sa mort, sa dépouille n’y reste que jusqu’au 12 septembre 1794 et finira à la fosse commune. Car, entre-temps, on a découvert que le révolutionnaire zélé avait contacté clandestinement le roi en 1791 pour devenir ministre d’une possible monarchie constitutionnelle. Par décision de la Convention, Mirabeau est remplacé par Marat. Mais une erreur de casting en cache une autre. Car Marat, l'exalté sanguinaire, ne fait plus l'unanimité un an plus tard. En 1795, lui aussi est « dépanthéonisé ». Sors d'ici, Jean-Paul Marat ! Pour parer ce genre d’impairs et de retournements qui font désordre, l’Assemblée va alors imposer un délai de dix ans de réflexion avant ’entériner l’entrée d’un petit nouveau. Enfin, sous la Ve République, seul le président dispose de ce pouvoir d'offrir le repos républicain.

Attention, chutes de pierres !

Repos, certes, mais parfois contrarié par les circonstances. Depuis le milieu des années 1980, l'endroit est devenu dangereux du fait de chutes de pierre ! Les cailloux pleuvent dans la nef, au point que l'endroit est fermé de 1985 à 1995. En cause : la structure métallique maintenant les pierres entre elles — selon la technique dite en pierre armée utilisée par Soufflot —, qui est sujette à l’oxydation du fait de l'humidité et provoque l’explosion du calcaire. Un énorme et spectaculaire chantier de rénovation a alors commencé en février 2013, qui devrait durer dix ans. Par mesure de sécurité, il a commencé par le dôme, qui s'effritait et menaçait de s'écrouler. La cure de jeunesse du monument ne fait donc que commencer. On a notamment vu revenir, en septembre 2015, le pendule de Foucault. Des cérémonies et des expositions sont de nouveau possibles sous la nef. Mais pas de quoi déranger Simone et Antoine Veil, qui reposeront dans la crypte, avec pour voisins Victor Hugo, Jean Jaurès, Jean Moulin, Emile Zola, Marie Curie, Voltaire et Rousseau… Quand même !
https://www.telerama.fr/

Au Boudoir, quelques liens utiles : tongue
http://maria-antonia.forumactif.com/t18301-11-octobre-1792-transfert-au-pantheon-des-restes-de-jean-jacques-rousseau
http://maria-antonia.forumactif.com/t13875-04-avril-1791-mirabeau-au-pantheon-de-paris
http://maria-antonia.forumactif.com/t13650-25-novembre-1793-le-corps-de-mirabeau-est-retire-du-pantheon-par-les-revolutionnaires

_________________
X est la force deux fois pure
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Empty
MessageSujet: Re: Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève   Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Panthéon ou l'église de Sainte Geneviève
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Musées et autres domaines-
Sauter vers: