Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Exposition "Marseille XVIIIème"

Aller en bas 
AuteurMessage
madame antoine

madame antoine

Nombre de messages : 6240
Date d'inscription : 30/03/2014

Exposition "Marseille XVIIIème" Empty
MessageSujet: Exposition "Marseille XVIIIème"   Exposition "Marseille XVIIIème" Icon_minitimeSam 18 Juin - 10:14

Une exposition très intéressante se tient actuellement sur Marseille au XVIIIème siècle.

Exposition "Marseille XVIIIème" Dpmars10
http://marseilleau18e.marseille.fr/

Le XVIIIe siècle n'avait pas encore eu son exposition au Musée des Beaux-Arts. C'est chose faite avec Marseille au XVIIIe siècle, les années de l'Académie, 1753-1793, qui ouvre ses portes au grand public dès aujourd'hui et présente cent cinquante pièces provenant des collections de la Ville mais aussi de musées français, européens et des États-Unis. Certains tableaux comme le Triple Portrait de l'artiste, de l'architecte Pierre Rousseau et du peintre Coclers Van Wyck, peint par François-André Vincent et prêt du musée du Louvre (en haut, à gauche) retrouvent Marseille pour la première fois. D'autres sont présentés de façon inédite comme l'ensemble des seize tableaux de Pierre Parrocel consacrés à l'Histoire de Tobie et réunis après avoir été exposés séparément pendant plus de vingt ans.

Exposition "Marseille XVIIIème" 20160610

Bien sûr, l'exposition dresse avant toute chose un panorama artistique de la période, marquée par la création d'un organisme de référence : l'Académie de Peinture et de Sculpture de Marseille. Elle voit le jour en janvier 1753 d'abord sous la forme d'une école académique de dessin avant de devenir un acteur déterminant dans le renouvellement de la vie artistique marseillaise. La vivacité de l'institution ressort dans la pluralité des pièces exposées, que ce soient des portraits, des tableaux de scènes privées ou commandés, des sculptures, des esquisses ou encore des "morceaux de réceptions", ces pièces présentées par l'élève au jury de l'Académie au moment de son admission.

L'exposition raconte aussi et surtout Marseille, de ses pires heures à son flamboiement économique et intellectuel jusqu'à la Révolution. Deux oeuvres restaurées de Michel Serre, Vue du Cours pendant la peste de 1720 et Vue de l'hôtel de ville de Marseille ouvrent le parcours et témoignent de la tragédie humaine qui a décimé la moitié de la population de la ville en 1720. Trente ans plus tard, le Provençal Joseph Vernet représente le port de la ville en ébullition, caractéristique de son activité cosmopolite. D'autres pièces sont plus inattendues. Dans le petit cabinet, on découvre les liens qui unissent les arts et le commerce, avec la mise en parallèle de dessins et de plats en faïence. La dernière salle présente les "morceaux de réceptions" d'architectes, dont ceux d'Esprit-Joseph Brun qui finira la demeure des Borély ou de Charles-Joachim Bénard qui aura pour projet la construction de l'Opéra de Marseille.


Jusqu'au 16 octobre. Musée des Beaux- Arts, Palais Longchamp. 04 91 14 59 30
http://www.laprovence.com/article/sorties-loisirs/3990190/les-beaux-arts-exposent-marseille-au-xviiie-siecle.html

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition "Marseille XVIIIème"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Musées et autres domaines-
Sauter vers: