Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Pamela

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Pamela   Pamela Icon_minitimeJeu 25 Oct - 14:12

J'ai envie de vous parler d'un roman à scandale du XVIIIe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeJeu 25 Oct - 14:24

C'est une très bonne idée ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeJeu 25 Oct - 16:24

Citation :
J'ai envie de vous parler d'un roman à scandale du XVIIIe siècle.

Vous nous en direz tant ! Pamela 49856
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeJeu 25 Oct - 22:33

....... un vrai plaisir ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeVen 26 Oct - 12:38

C'est Pamela, de Richardson.

Pamela 250px-10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeSam 27 Oct - 18:42

Bouh ! Quelle daube .................
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeSam 27 Oct - 19:03

Vous l'avez lu ?

Citation :
Bouh ! Quelle daube .................

Non, on ne peut pas dire cela. C'est un roman sous forme de lettres.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeSam 27 Oct - 19:13

Donc, vu comme ça un ancêtre des Liaisons dangereuses ?
Pamela 49856
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeSam 27 Oct - 19:14

Et ça raconte quoi ? Aussi des histoires d'amour ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeSam 27 Oct - 19:18

Attendez, je vais chercher dans mes livres...... study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeSam 27 Oct - 19:25

Pamela, ou la vertu récompensée (Pamela, or Virtue rewarded en anglais) est un roman épistolaire de Samuel Richardson en 1740.

Pamela 1244_310
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeLun 29 Oct - 14:44

Pamela a eu un succès fou. Wink

Paru en novembre 1740 à Londres, Pamela; or, Virtue Rewarded a immédiatement connu un immense succès et suscité une violente controverse. Un public conquis a volontiers lu le livre supposé écrit par Pamela comme une confession authentique, celle d'une toute jeune servante pauvre et démunie qui doit défendre son honneur contre les assiduités et les violences de son maître, un roué qui finit par rendre les armes devant tant de vertu.

Pamela suscite l'enthousiasme du public populaire et des moralistes, mais aussi le scandale et le sarcasme des beaux esprits et d'une bonne partie de l'intelligentsia littéraire, qui dénonce en elle une arriviste jouant avec succès de sa séduction et de son seul atout - sa virginité - pour se faire épouser par son maître: ils voient dans le livre une entreprise de subversion sociale propre à ruiner les familles en donnant à toutes les jolies servantes des idées d'intrigue. On se divise entre "pamélistes" et "anti-pamélistes." Le plus célèbre de ces derniers, Fielding, le futur auteur de Tom Jones, trouve dans Pamela l'inspiration non seulement d'un pastiche, Shamela, mais aussi de son premier roman, Joseph Andrews, paru en 1742.

C'est dire l'importance capitale du livre de Richardson dans l'histoire littéraire. Mais aussi dans l'histoire des mentalités, Pamela devenant un best-seller européen et le point de départ d'une mode puis d'une tradition littéraire qui accompagne une véritable révolution culturelle, qu'on peut résumer (un peu vite) par le "sentimentalisme." Il s'agit dans ce qui suit de revenir de la mode à ce qui l'a fait naître, de la tradition à ses origines, pour tenter de définir la nature et les enjeux de ce qui a été, dans l'Angleterre du début des années 1740, un événement littéraire de première grandeur.

https://www.persee.fr/doc/xvii_0291-3798_1999_hos_1_1_1440
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeLun 29 Oct - 16:05

Ah oui, c'est bien, tous les publics pouvaient y trouver leur compte. Pamela 914132
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeMar 30 Oct - 9:25

Il y a même eu un Anti-Pamela, écrit par Eliza Haywood, au rayon des parodies. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeMar 30 Oct - 22:52

Invité a écrit:
Donc, vu comme ça un ancêtre des Liaisons dangereuses ?
Pamela 49856

En tant que roman épistolaire, oui.

On peut même dire que Justine ou les Malheurs de la vertu du Marquis de Sade écrit en 1791 est presque une parodie de ce livre Pamela. C'est dire son importance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeMer 31 Oct - 12:32

Là oui, c'est déjà plus connu...... Pamela 49856
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeMer 31 Oct - 12:53

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeMer 31 Oct - 13:44

Citation :
Là oui, c'est déjà plus connu...... Pamela 49856

Dommage en effet qu'un monument littéraire comme Pamela soit tellement méconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeMer 31 Oct - 13:49

C'est ce qui fait la qualité exceptionnelle de notre Boudoir. L'on en apprend tous les jours ! Pamela 405462
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeMer 31 Oct - 16:37

Pamela 646837  Pamela 646837
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pamela Empty
MessageSujet: Yoko Yoko   Pamela Icon_minitimeMer 31 Oct - 17:51

Merci Embarassed et content que ce sujet vous plaise.
Revenir en haut Aller en bas
Sublime&Silence

Sublime&Silence

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 31/08/2017

Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeDim 20 Jan - 13:48

Invité a écrit:
Citation :
Là oui, c'est déjà plus connu...... Pamela 49856

Dommage en effet qu'un monument littéraire comme Pamela soit tellement méconnu.

Pas de tout le monde. Pamela 56173

Pamela Andrews is a 15-year-old servant. On the death of her mistress, her mistress’s son, “Mr. B,” begins a series of stratagems designed to seduce her. These failing, he abducts her and ultimately threatens to rape her. Pamela resists, and soon afterward Mr. B offers marriage—an outcome that Richardson presents as a reward for her virtue. The second half of the novel shows Pamela winning over those who had disapproved of the misalliance.

Pamela Zz14

Pamela is often credited with being the first English novel. Although the validity of this claim depends on the definition of the term novel, Richardson was clearly innovative in his concentration on a single action.
https://www.britannica.com/

_________________
Le vide aurait suffi
Revenir en haut Aller en bas
Chakton

Chakton

Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 22/10/2017

Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeDim 20 Jan - 13:51

Très bonne histoire tongue Too much, évidemment, mais savoureuse d'un bout à l'autre. Pamela 914132

_________________
X est la force deux fois pure
Revenir en haut Aller en bas
Sublime&Silence

Sublime&Silence

Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 31/08/2017

Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeDim 20 Jan - 13:53

Chakton a écrit:
Très bonne histoire tongue Too much, évidemment, mais savoureuse d'un bout à l'autre. Pamela 914132

Et aussi souvent illustrée. Very Happy

Pamela N0357410

This scene shows Mr B’s most dastardly attempt to seduce Pamela. Aided by the unprincipled housekeeper Mrs Jewkes, shown in bed to the right, Mr B hides in Pamela’s bedroom. He sits disguised as a maid with an apron thrown over his head, waiting to jump into bed with her. Highmore produced his illustrations independently of Richardson, though the two men became close friends as a result of the paintings.
https://www.tate.org.uk/

_________________
Le vide aurait suffi
Revenir en haut Aller en bas
Chakton

Chakton

Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 22/10/2017

Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitimeDim 20 Jan - 13:58

Sublime&Silence a écrit:
Et aussi souvent illustrée. Very Happy

Indeed. tongue

A plate from the 1742 deluxe edition of Richardson's Pamela; or, Virtue Rewarded showing Mr. B intercepting Pamela's first letter home to her mother :

Pamela Pamela10


Illustration from a 1741 pirated edition :

Pamela 320px-10


Pamela Fainting by Joseph Highmore (April 1743) :

Pamela Highmo10

_________________
X est la force deux fois pure
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pamela Empty
MessageSujet: Re: Pamela   Pamela Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Pamela
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Marie-Antoinette :: Romans-
Sauter vers: