Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Les châteaux de la Loire

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeJeu 28 Aoû - 12:03

Bon, comme promis je vais vous parler un petit peu des châteaux de la Loire.

Hier, c'est sous un ciel bleu et pur que je me suis rendu au château de Cheverny, auquel Hergé a insufflé une seconde notoriété en en faisant le château de Moulinsart, résidence du capitaine Haddock.

Les châteaux de la Loire Pierre10

Ce château fut construit dans les années 1620 par la famille Hurault de Vibraye à laquelle il appartient toujours. Les pièces du château, entièrement meublées et décorées dans le goût le plus exquis des XVIIème, XVIIIème et XIXème siècles, s'ornent des portraits ou bustes de nombreux rois.
Le château contient par ailleurs de nombreuses tapisseries et des oeuvres de François Clouet (le célèbre portraitiste de François 1er) de Mignard ou encore de Hubert Robert. Le mobilier est signé des grands artisans de Versailles sous les règnes de Louis XIV, Louis XV et Louis XVI. Riesener a livré commande chez le marquis de Vibraye, de même que Stöckel, l'ébéniste particulier de Marie-Antoinette. Le château renferme des trésors plus émouvants encore, comme des objets personnels dont la plupart ont appartenu aux Rois, ainsi une malle de Henri IV mais surtout la petite cuirasse et le casque qui appartenaient au Comte de Chambord lorsqu'il avait quatre ans.

A suivre, car d'autres châteaux sont à venir....


Dernière édition par Petit Normand le Jeu 15 Juil - 16:06, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40337
Date d'inscription : 23/05/2007

Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeJeu 28 Aoû - 12:09

Passionnant, Petit Normand ! Very Happy Nous te suivons pas à pas ! Very Happy

Citation :
château de Cheverny, auquel Hergé a insufflé une seconde notoriété en en faisant le château de Moulinsart, résidence du capitaine Haddock
Eh ouais, dis donc ! Mais il l'a un peu tronqué, le brave Georges... Les châteaux de la Loire 79143

http://vink.unblog.fr/2007/11/23/moulinsart/

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeJeu 28 Aoû - 12:14

pimprenelle a écrit:
Eh ouais, dis donc ! Mais il l'a un peu tronqué, le brave Georges...

"Quel est l'espèce de bachi-bouzouk qui a ajouté deux ailes au château de mes ancêtres !?" s'exclame le capitaine Haddock en découvrant Cheverny, dans un dessin humoristique à l'entrée du château. Wink
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40337
Date d'inscription : 23/05/2007

Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeJeu 28 Aoû - 12:20

Petit Normand a écrit:
pimprenelle a écrit:
Eh ouais, dis donc ! Mais il l'a un peu tronqué, le brave Georges...

"Quel est l'espèce de bachi-bouzouk qui a ajouté deux ailes au château de mes ancêtres !?" s'exclame le capitaine Haddock en découvrant Cheverny, dans un dessin humoristique à l'entrée du château. Wink

Génial ! Les châteaux de la Loire 914132

Les châteaux de la Loire Tintin10

Nonsense ! Les châteaux de la Loire 194575

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeJeu 28 Aoû - 12:53

Ah, mais ! Tu y est allée, récemment ?
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40337
Date d'inscription : 23/05/2007

Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeJeu 28 Aoû - 13:11

Non, Petit Normand, c'est toi qui me fais découvrir ce beau château. Embarassed J'ai trouvé cette image sur le net, tout simplement, en cherchant des représentations de Moulinsart.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeJeu 28 Aoû - 13:27

pimprenelle a écrit:
c'est toi qui me fais découvrir ce beau château.
Il y a un buste de Marie-Antoinette, je l'ai visité en 2001...c'est un beau souvenir que ce château assez vivant par son aménagement Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeJeu 28 Aoû - 13:29

Merci Petit Normand, j'attends les autres avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour

Nombre de messages : 31666
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeJeu 28 Aoû - 18:24

Ah je connais bien aussi les châteaux de Loire, moi qui ai vécu à Blois pendant 5 ans Very Happy
C'est vrai que cette région est une très belle région, nottamment pour ses superbes châteaux!
Je compte sur toi Petit Normand, car moi j'ai perdu mes photos de cette époque Les châteaux de la Loire 405448

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
http://maria-antonia.forumactif.com
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeVen 29 Aoû - 14:51

Hier, c’est encore une fois sous un ciel magnifique que je me suis rendu en un château qu’on ne présente plus : Chambord.

Les châteaux de la Loire Pierre11

Le château, qui allie curieusement le style Renaissance avec un plan architectural médiéval, fut construit sur ordre de François 1er qui voulut y établir une résidence de chasse. Mais le Roi mourût avant l’achèvement des travaux qui avaient pourtant commencé au début de son règne. Plusieurs Rois de France dont Louis XIV vinrent séjourner à Chambord pour y chasser. Entre 1725 et 1731, le château servit de résidence au beau-père de Louis XV, le Roi élu de Pologne en exil Stanislas Lesczynsky, avant son départ pour Lunéville, Chambord étant la proie des moustiques en été et bien trop glacial l’hiver. Vandalisé sous la Révolution, restauré sous l’Empire, il fut légué à Monsieur le Comte d’Artois en 1821, qui en prit possession au nom de son petit-fils le Duc de Bordeaux, l’enfant du miracle sur les épaules duquel reposait tout l’avenir de la dynastie. La Duchesse de Berry, mère du jeune prince, visita le château en 1828. Puis ce fut la révolution de 1830 et le douloureux exil de la Famille Royale. En 1844, le Roi en exil Louis XIX, fils de Charles X, mourut, et le Duc de Bordeaux lui succéda sous le nom de Henri V. Le jeune Roi, se rappelant le château de Sologne qu’il n’avait jamais visité mais qui lui appartenait de droit, prit alors le nom de Comte de Chambord, sous lequel il resta dans l’Histoire. Vivant en exil au château de Fröshdörf en Autriche, il ne séjourna que deux jours à Chambord, les 5 et 6 juillet 1871, afin de préparer son retour sur le trône. Eh oui ! La monarchie aurait dû être rétablie cette année-là ! Le Parlement de toute jeune IIIème République était à majorité royaliste, et avait rappelé le Roi. Mais la Restauration n’eut pas lieu. Voici le texte par lequel le Comte de Chambord a refusé de monter sur le trône en 1871. Ce texte a été écrit à Chambord, et il y est exposé sur une plaque gravée où chaque visiteur peut le lire.

Citation :
" Français,
Je suis au milieu de vous.
Vous m’avez ouvert les portes de la France et je n’ai pas pu me refuser le bonheur de revoir ma patrie.
Mais je ne veux pas donner, par une présence prolongée, de nouveaux prétextes à l’agitation des esprits si troublés en ce moment. Je quitte donc Chambord que vous m’avez donné et dont j’ai porté le nom avec fierté depuis quarante ans, sur les chemins de l’exil. En m’en éloignant, je tiens à vous le dire, je ne me sépare pas de vous, la France sait que je lui appartiens. Je ne puis décliner que le droit monarchique est le patrimoine de la nation, ni décliner les devoirs qu’il impose envers elle. Ces devoirs, je les remplirai, croyez-en ma parole d’honnête homme et de Roi. Dieu aidant, nous fonderons ensemble et quand vous le voudrez, sur les larges assises de la décentralisation administrative et des franchises locales, un gouvernement conforme aux besoins réels du pays. Nous donnerons pour garanties à ces libertés publiques auxquelles tout peuple chrétien a droit, le suffrage universel, honnêtement pratiqué, et le contrôle des deux chambres, et nous reprendrons en lui restituant son caractère véritable, le mouvement national de la fin du dernier siècle. Une minorité révoltée contre les vœux du pays en a fait le point de départ d’une période de démoralisation par le mensonge et de désorganisation par la violence. Ses criminels attentats ont imposé la révolution à un pays qui ne demandait que des réformes et l’ont dès lors poussé vers l’abîme où hier elle eut péri, sans l’héroïque effort de notre armée. Ce sont les classes laborieuses, ces ouvriers des champs et des villes, dont le sort a fait l’objet de mes plus vives préoccupations et de mes plus chères études, qui ont le plus souffert de ce désordre social. Mais la France, cruellement désabusée par des désastres sans exemples, comprendra qu’on ne revient pas à la vérité en changeant d’erreur, qu’on n’échappe pas par des expédients à des nécessités éternelles. Elle m’appellera et je viendrai à elle tout entier, avec mon dévouement, mon principe et mon drapeau. A l’occasion de ce drapeau, on m’a imposé des conditions que je ne dois pas subir.

FRANCAIS!
Je suis prêt à tout pour aider mon pays à se relever de ses ruines et à reprendre son rang dans le monde. Le seul sacrifice que je ne puisse lui faire est celui de mon honneur. Je suis et je veux être de mon temps, je rends un sincère hommage à toutes ses grandeurs, et quelle que fut la couleur du drapeau sous lequel marchaient nos soldats, j’ai admiré leur héroïsme, et rendu grâce à Dieu de tout ce que leur bravoure ajoutait aux trésor des gloires de la France. Entre vous et moi, il ne doit subsister ni malentendu, ni arrière-pensée. Non, je ne laisserai pas, parce que l’ignorance ou la crédulité auront parlé de privilèges, d’absolutisme, ou d’intolérance, que sais-je encore? de dîme, de droits féodaux fantômes, que la plus audacieuse mauvaise foi essaie de ressusciter à vos yeux, je ne laisserai pas arracher de mes mains l’étendard d’Henri IV, de François 1er et de Jeanne d’Arc. C’est avec lui que vos pères, conduits par les miens, ont conquis cette Alsace et cette Lorraine dont la fidélité sera la consolation dans nos malheurs. Il a vaincu la barbarie sur cette terre d’Afrique, témoin des premiers faits d’armes des princes de ma famille. C’est lui qui vaincra la barbarie nouvelle dont le monde est menacé. Je le confierai sans crainte à la vigilance de notre armée : il n’a jamais suivi, elle le sait, que les chemins de l’honneur. Je l’ai reçu comme un dépôt sacré du vieux Roi mon aïeul, mourant en exil. Il a toujours été pour moi inséparable du souvenir de la patrie absente, il a flotté sur mon berceau et je veux qu’il ombrage ma tombe.

Dans les plis glorieux de cet étendard sans tache, je vous apporterai l’Ordre et la Liberté.

Henri V ne peut abandonner le drapeau blanc d’Henri IV.

Chambord, 5 Juillet 1871

Henri.



A l'intérieur du château, un musée est dédié au comte de Chambord. L'une des pièces qu'on y admire vous intéressera particulièrement mes chers amis : un canevas cousu de la main même de Madame Royale en 1793 pendant sa captivité au Temple ! Cet ouvrage de couture fut offert par la Duchesse d’Angoulême à la Duchesse de Berry.

Les châteaux de la Loire Pierre12


Les châteaux de la Loire Pierre13


Les châteaux de la Loire Pierre14


Dernière édition par Petit Normand le Jeu 15 Juil - 16:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40337
Date d'inscription : 23/05/2007

Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeVen 29 Aoû - 14:53

Ah, j'ai visité ce château superbe avec mes parents... mais quand j'étais toute petite. Embarassed Merci de rafraîchir des souvenirs très, très lointains, cher Petit Normand... Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour

Nombre de messages : 31666
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeVen 29 Aoû - 15:55

Merci Petit Normand pour ce bel exposé Les châteaux de la Loire 413814

J'ai aussi été très impressionné quand j'ai visité ce château tant il est imposant!

Je rajouterais juste que c'est dans ce château qu'il y a un superbe escalier en double hélice qui fût inventé et conçu par le grand Léonard de Vinci cheers

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
http://maria-antonia.forumactif.com
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeVen 29 Aoû - 19:47

Chou d'amour a écrit:

Je rajouterais juste que c'est dans ce château qu'il y a un superbe escalier en double hélice qui fût inventé et conçu par le grand Léonard de Vinci cheers

Ah oui, c'est vrai. J'étais si absorbé par mon exposé sur Henri V que j'en ai oublié l'escalier, dis donc ! La particularité de cet escalier est que ceux qui descendent et ceux qui montent peuvent s'apercevoir par d'étroites ouvertures, mais jamais se croiser. Mais les historiens ne sont pas certains à 100% que Léonard de Vinci en ait été le concepteur, car aucun document ne l'atteste. Cependant, on reconnaît aisément la patte du génial Florentin dans cet escalier qui est contemporain de son séjour en France. Donc, la probabilité est tout de même très grande.

Bien. La prochaine fois...Chenonceaux, où je viens de passer l'après-midi. C'est mon préféré, celui-là.


Dernière édition par Petit Normand le Lun 12 Oct - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour

Nombre de messages : 31666
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeVen 29 Aoû - 19:52

Citation :
Mais les historiens ne sont pas certains à 100% que Léonard de Vinci en ait été le concepteur, car aucun document ne l'atteste.
Ah oui? Je pensais que c'était sûr...
Car les plans de ce type d'escalier figuraient dans les travaux de Léonard de Vinci Very Happy

Il y a un petit escalier comme cela aussi dans le château de Blois, dans la cour intérieur Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!


Dernière édition par Chou d'amour le Ven 29 Aoû - 20:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://maria-antonia.forumactif.com
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeVen 29 Aoû - 19:58

Chou d'amour a écrit:


Car les plans de ce type d'escalier figuraient dans les travaux de Léonard de Vinci Very Happy


C'est ce à quoi je songeais en écrivant qu'on y reconnaissait sa "patte". Wink

Mais les historiens ne sont jamais affirmatifs tant qu'ils n'ont pas la preuve absolue.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour

Nombre de messages : 31666
Age : 37
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeVen 29 Aoû - 20:12

Léonard de Vinci ne signait pas ses oeuvres? Les châteaux de la Loire 244157
En tout cas je respecte vraiment ce grand génie qu'il était... Les châteaux de la Loire 516206

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
http://maria-antonia.forumactif.com
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeVen 29 Aoû - 20:16

Petit Normand a écrit:
La prochaine fois...Chenonceaux, où je viens de passer l'après-midi. C'est mon préféré, celui-là
C'est mon préféré également Les châteaux de la Loire 914132 Les châteaux de la Loire 49856
Au plaisir de le découvrir sous ton récit !

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40337
Date d'inscription : 23/05/2007

Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeVen 29 Aoû - 20:42

Je suis impatiente, moi aussi ! Les châteaux de la Loire 580524

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: OU HABITEZ-VOUS   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeVen 29 Aoû - 22:04

Grand merci, Petit Normand, pour ce magnifique reportage photo !
Saviez-vous que ces fichus (tout de même) Polignac s'étaient approprié Chambord par le biais de Camille de Polignac (oncle de Jules) premier écuyer d'Artois, tout simplement au nom du prince !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeSam 30 Aoû - 13:00

Aujourd’hui, donc : Chenonceau !

Les châteaux de la Loire Pierre15

Le château fut construit au début du XVIème siècle par Thomas Bohier, financier de Louis XII, et son épouse Catherine Briçonnet, fille d’un autre grand argentier. A l’emplacement du château s’élevait jadis la forteresse du seigneur des Marques. Antoine Bohier, héritier de Thomas, se rendit coupable de fraude et le château fut confisqué par François 1er.
En 1547, Henri II succède à François 1er. Il offre le château à sa maîtresse Diane de Poitiers, qui fait de la résidence un endroit sublime et raffiné. Entre autres travaux d’agrandissement et de rénovation, elle dote le château d’un magnifique jardin à la française.

Les châteaux de la Loire Pierre16

Les châteaux de la Loire Pierre17

En 1559, Henri II a l’œil crevé lors d’un tournoi par la lance du capitaine de sa garde écossaise, Montgomery. Le Roi, touché au cerveau, succombe à sa blessure. Son fils François II, un adolescent malade, ne régnera qu’un an. La reine mère Catherine de Médicis prit le deuil de Henri et ne quittera plus jamais la robe noire. Jalouse de Diane de Poitiers, elle se fit une joie d’expulser sa rivale de son domaine de Chenonceau, où elle-même s’installe. Diane de Poitiers ne fut toutefois pas à plaindre, puisqu’elle fut reléguée au château de Chaumont sur Loire, résidence plus modeste mais tout aussi charmante.
Lors de la visite de Chenonceau, nous pouvons admirer le cabinet vert, qui fut le bureau d’où Catherine de Médicis gouverna la France, de manière officielle entre 1560 et 1563 en tant que régente de son fils Charles IX, puis à partir de cette date –majorité de Charles IX –de façon officieuse mais toujours aussi active. Charles IX, malade et qui mourut à l'âge de vingt-quatre ans, demeura en effet toute sa vie un Roi-enfant, dont la mère gouvernait à sa place. Cette période de régence fut très marquée par les guerres de religion, qui culminèrent avec le massacre de la Saint Barthélémy, le 23 août 1572.

En 1574, le Roi meurt et lui succède son frère Henri III. Menacé par les Guise, chefs de la Ligue catholique à la fin des guerres de religion, il commandita l'assassinat du duc de Guise. En représailles, le moine ligueur Jacques Clément assassina le Roi en 1589.
L’épouse de Henri III, Louise de Lorraine, prit le deuil de son époux en revêtant la robe blanche des reines veuves, comme le voulait l’usage à la Cour. On la surnomma alors la « Reine Blanche ». Elle finit ses jours au château de Chenonceau, cloîtrée dans une chambre du dernier étage dont les murs furent entièrement repeints en noir et ornés de symboles tragiques (la couronne d’épines du Christ notamment). Chaque jour, elle s’agenouillait sur le prie-Dieu qu’elle avait fait installer dans « la chambre noire », sous la fenêtre. Une communauté de nonnes vint vivre au château pour entourer et servir la Reine, de sorte que le château se mit davantage à ressembler à un couvent. "La chambre noire de la Reine blanche" est un des clous de la visite du château !

Au XVIIème siècle, le domaine échut à l’oncle de Louis XIV, le Duc de Vendôme. En 1650, le Roi lui offrit un portrait de lui par Rigaud, dans un cadre extraordinaire –en bois couvert de feuille d’or –conçu par Lepautre. On peut admirer l’imposant portrait dans le Salon Louis XIV, au rez-de-chaussée du château. Au XVIIIème siècle, le château passa au main de Mme Dupin (1706-1799), fille de Samuel Bernard, le banquier de Louis XIV. Mme Dupin fut une amie des philosophes Voltaire, Rousseau, Diderot et d’Alembert qu’elle reçut longuement à Chenonceau. Elle survécut à la Terreur, et grâce à ses bonnes relations avec les révolutionnaires put les convaincre d’épargner le château de Chenonceau en le transformant en réserve de bois. Malheureusement, elle ne put empêcher quelques martelages dans l’escalier du château. On peut se rendre au tombeau de Mme Dupin en traversant le Cher par la galerie du château, puis en s'enfonçant dans la forêt par l'allée qu'on découvre alors en sortant du château.

Plus tard, le château passa entre les mains de Gaston Meunier, président des chocolateries du même nom. M. Meunier transforma son château en hôpital militaire pendant la 1ère Guerre Mondiale. Les blessés de guerre dormaient et étaient soignés dans la grande galerie surplombant le Cher, et qui avait servi de salle de bal à l’époque de Catherine de Médicis. Pendant la 2nde Guerre Mondiale, la frontière entre la zone occupée et la zone libre se situait à la sortie de la galerie, sur l’autre rive du Cher.

Les châteaux de la Loire Pierre20

Mais il n'y a pas que les appartements et la galerie qui sont intéressants à visiter à l'intérieur du château. Les cuisines situées dans les soubassements valent le coup d'oeil et semblent avoir servi hier. Pendant leur visite, on emprunte un surprenant passage situé sous l'une des arches. Voilà. Je voudrais également ajouter que le site offre de nombreux agréments. Par exemple, je vous recommande de louer une barque et de passer sous les arches du château. Les anciennes écuries abritent quant à elles un musée de cire sur les personnages qui ont marqué l'Histoire du château.
Cela me fait songer qu'à Chambord également, vous pouvez louer des barques, ou bien encore des vélos et des rosalies pour partir à la découverte du parc et de la réserve. Il y a aussi un spectacle d'équitation.


Dernière édition par Petit Normand le Jeu 15 Juil - 16:20, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeSam 30 Aoû - 13:26

Merci beaucoup Petit Normand
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle

Nombre de messages : 40337
Date d'inscription : 23/05/2007

Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeSam 30 Aoû - 13:56

Waow, Petit Normand ! C'est de toute beauté et absolument passionnant ! flower

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeSam 30 Aoû - 14:19

Merci Petit Normand pour ce superbe reportage photo sur les plus beaux châteaux de la Loire. Concernant Henri V même si nous n'avons pas les mêmes convictions, je ne comprends toujours pas sa décision.
D'ailleurs il y a une biographie récente qui vient de sortir chez Perrin.

Les châteaux de la Loire 97822610
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeSam 30 Aoû - 14:54

Merci beaucoup petit normand pour cette petite reconstitution historique et ces jolies photos king il y avait tellement de rumeurs à propos du massacre de la Saint Barthélémy et Catherine de Médicis que je ne savais que croire! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitimeSam 30 Aoû - 14:58

Merci pour la biographie indiquée, elle est excellente. Sa Majesté le Duc d'Anjou avait d'ailleurs assisté à la soirée de présentation de cet ouvrage le jour de sa sortie.
Je conseille également la biographie écrite par Jean-François Chiappe, le Comte de Chambord et son mystère, aux mêmes éditions Perrin et dont la couverture s'orne du même portrait du prince, le figurant alors qu'il était en exil à Venise.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les châteaux de la Loire Empty
MessageSujet: Re: Les châteaux de la Loire   Les châteaux de la Loire Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les châteaux de la Loire
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Musées et autres domaines-
Sauter vers: