Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
PC portable – MEDION 15,6″ FHD Intel i7 – 16 Go / 512Go (CDAV : ...
499.99 € 699.99 €
Voir le deal

 

 17 novembre 1755

Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

yann sinclair


Nombre de messages : 26262
Age : 66
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 10/01/2016

17 novembre 1755 Empty
MessageSujet: 17 novembre 1755   17 novembre 1755 Icon_minitimeMer 22 Nov - 16:07

Louis XIV proclame son petit fils, Philippe, duc d’Anjou, Roi d’Espagne qui prendra à ce moment le nom de Philippe V.

Le 1er novembre 1700, Charles II de Habsbourg, Roi d’Espagne, meurt sans héritier. Il est le dernier descendant des Habsbourg sur le Trône d’Espagne. Charles II a toujours été de santé fragile certainement dû aux mariages consanguins de ses aïeux.

Les autres Cours l’ont toujours considéré en sursis dès son accession sur le Trône d’Espagne en 1665 car l’héritage n’était négligeable : royaumes d’Espagne, Naples, Sardaigne et Sicile ; duchés de Bourgogne et de Milan ; Pays bas Espagnol (actuelle Belgique et Luxembourg) ; Terres des Amériques.

Dès lors, le contenu du testament de Charles II devient un enjeu politique important. Deux cours peuvent prétendre au trône d’Espagne : la Cour de France puisque la Reine Marie Thérèse est la sœur aînée de Charles II, et, la Cour d’Autriche puisque l’Impératrice Marie Anne était la sœur de Philippe IV, père de Charles II.
Lors des mariages royaux, il était de tradition que les femmes devaient renoncer à leurs droits de succession. Ce que Marie Thérèse et Marie Anne ont fait.

Le 2 octobre 1700, Charles II rédige son testament en faveur du duc d’Anjou, petit fils de Louis XIV.

Le testament de Charles II est connu le 2 novembre 1700 où Charles II a désigné le petit fils de Louis XIV comme héritier.

Le 7 novembre 1700, Louis XIV, qui réside au château de Fontainebleau avec la Cour, connaît le contenu du testament. Il réunit à plusieurs reprises le Conseil d’En-Haut où siège : le Dauphin, le duc de Beauvillier, le chancelier Pontchartrain et le marquis de Torcy, secrétaire d’état aux affaires étrangères.

L’acceptation de ce testament n’est pas sans conséquence du point de vue politique car la France se trouvera à la tête d’une immense puissance territoriale.

Louis XIV finit par accepter le testament le 10 novembre 1700. Il quitte Fontainebleau le 15 novembre pour se rendre à Versailles car c’est là qu’il souhaite faire connaître sa décision. D’autre part, le Dauphin se rend à Meudon car du point de vue de l’étiquette, il devra céder le pas sur son fils le duc d’Anjou.

Louis XIV va mettre en scène l’annonce de sa décision.

Le 11 novembre 1700, Louis XIV donne une audience officieuse à l’ambassadeur d’Espagne en présence du Dauphin et du marquis de Torcy pour lui faire par de sa décision. Puis, le duc de Bourgogne est mis au courant.

Le 16 novembre 1700, Louis XIV se rend dans le cabinet du conseil où il fait appeler dans un premier temps ses petits fils : le duc de Bourgogne, le duc d’Anjou et le duc de Berry. Ils sont accompagnés de leur gouverneur le duc de Beauvillier. Louis XIV les fait passer dans son arrière cabinet pendant qu’il reçoit l’ambassadeur d’Espagne le marquis Castel dos Rios.

L’ambassadeur d’Espagne est introduit dans la salle du conseil par Sainctot l’introducteur des ambassadeurs. L’ambassadeur est accompagné du marquis de Torcy, secrétaire d’état aux affaires étrangères.

Louis XIV fait part à l’ambassadeur d’Espagne de sa décision d’accepter le testament de Charles II qui fait de son petit fils le nouveau Roi d’Espagne.

Le marquis de Castel dos Rios demande à saluer son nouveau maître.

Louis XIV accède à la demande et fait entrer le duc d’Anjou qui se trouve avec ses frères dans l’arrière cabinet du roi.

L’ambassadeur se jette aux pieds du nouveau Roi et lui fait une harangue en espagnol mais le duc d’Anjou n’entend pas l’espagnol.

Louis XIV qui parle et entend l’espagnol va répondre à la place de son petit fils.

Puis, le marquis de Torcy touche la porte donna sur la galerie des glaces avec son pommeau d’épée pour que Sainctot vienne reprendre l’ambassadeur comme c’est la coutume.

Derrière cette porte stationne la Cour en attente de la décision de Louis XIV. Chose inhabituel, les deux battants s’ouvre. Louis XIV se présente avec son petit fils devant sa Cour, et annonce : « Messieurs, voilà le Roi d’Espagne (en montrant le duc d’Anjou). La naissance l’appelait à cette couronne, le feu roi aussi par son testament ; toute la nation l’a souhaité et me l’a demandé instamment : c’était l’ordre du ciel ; je l’ai accordé avec plaisir ». Puis se tournant vers son petit fils, il lui dit : « Soyez bon espagnol, c’est présentement votre premier devoir ; mais souvenez-vous que vous êtes né français, pour entretenir l’union entre les deux nations ; c’est le moyen de les rendre heureuses et de conserver la paix de l’Europe »
Le marquis de Castel dos Rio répond en disant que les Pyrénées viennent d’être fondues.

Le nonce du pape et l’ambassadeur de Venise sont les premiers à venir saluer le nouveau Roi Philippe V.

Louis XIV a donné au préalable des instructions pour ce qui concerne le nouveau Roi en lui concédant les Grands Appartements comme logement et lui accorde une Maison française.

Le marquis de Torcy fait savoir aux différentes cours que le France et l’Espagne demeurent distinctes.

Dès qu’il connaît la décision de Louis XIV, Léopold Ier conteste immédiatement les droits du duc d’Anjou.

Le 4 décembre 1700, le nouveau Roi Philippe V fait ses adieux à Louis XIV, à son père le Dauphin au château de Sceaux.

Ses frères vont l’accompagner jusqu’à la frontière franco-espagnole.
Le 1er février 1701, le Parlement de Paris conserve par lettres patentes à Philippe V ses droits sur la Couronne de France.

La décision de Louis XIV d’accepter le testament de Charles II aura pour conséquence la guerre de succession d’Espagne (1701-1714).

_________________
17 novembre 1755 C_icgp11
👑    👑   👑
   ⚜king
Revenir en haut Aller en bas
http://louis-xvi.over-blog.net/
 
17 novembre 1755
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 20 novembre 1755: Stanisław Kostka Potocki
» 03 novembre 1755: Baptême de Marie-Antoinette
» 03 novembre 1755: Baptême de Marie-Antoinette
» 03 novembre 1755: Marie Arago
» 03 novembre 1755: Jean-Baptiste Huzard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: 1755 :: Novembre-
Sauter vers: