Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -29%
-29% Ecran PC 32″ LED AOC (Dalle VA – 75 ...
Voir le deal
189.91 €

 

 19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre

Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

yann sinclair


Nombre de messages : 26116
Age : 66
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 10/01/2016

19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre Empty
MessageSujet: 19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre   19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre Icon_minitimeMer 21 Fév - 15:23

19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre Moon2413
Mercredi 19 janvier 1701
St Canut, martyr


19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre Arton210
Louis XIV, un roi en majesté

Lorsqu’il réalise le portrait de Louis XIV en 1701, ce n’est pas seulement le roi que Hyacinthe Rigaud nous présente, mais aussi l’homme qui se dissimule derrière le souverain.

19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre Louis_38
https://fr.wikipedia.org/wiki/Portrait_de_Louis_XIV_en_costume_de_sacre
Numéro d’inventaire: INV 7492

Étude du portrait réalisé par Hyacinthe Rigaud en 1701, sans doute le plus célèbre qu’on ait peint du grand roi.

Comme souvent, dans les œuvres d’importance, il ne faut s’arrêter au premier regard, à la première apparence.

Ce portrait classique ne l’est pas du tout si on veut bien le regarder d’un peu plus près !

Le roi y apparaît bien sûr en majesté avec tous les attributs de la puissance royale (les regalia): la couronne, le sceptre, la main de justice, l’épée du sacre (la fameuse Joyeuse, dite épée de Charlemagne)...

Il y apparaît aussi en tant que roi de France avec les couleurs du manteau (le bleu et le blanc), les fleurs de lys et l’hermine.

La mise-en-scène est assez classique: le dais pourpre (couleur symbole de puissance depuis l’Antiquité), la colonne de pierre (symbole de longévité et de stabilité), le bas relief représentant la justice (l’une des plus grande qualité des rois). Louis XIV est aussi représenté nettement plus grand que nature. Rien de plus normal puisque le roi est, par principe, au-dessus de tous ses sujets.

Pourtant, à la différence de représentations très proches dans leur apparence de ses successeurs, Louis XV ou Louis XVI, il est difficile d’observer le tableau de Rigaud sans une certaine émotion car le peintre, forcément avec l’accord du roi, nous montre aussi Louis Dieudonné (les prénoms de Louis XIV), l’homme qui se dissimule habituellement derrière le roi.

Lorsque le tableau est peint en 1701, Louis XIV a 63 ans.

Il est roi depuis 58 ans et règne seul depuis 40 ans.

Un tableau émouvant

Compte tenu de l’espérance de vie de l’époque, c’est un homme âgé, malade, seul. La plupart de ses proches, des personnes qu’il a connu enfant ou adolescent, de ceux qui l’ont assisté dans l’exercice de son métier de roi sont morts. A l’exception de son fils aîné (le Grand Dauphin), tous ses autres enfants sont morts également.
Louis XIV a eu six enfants légitimes (mais aussi 16 ou 17 enfants "naturels")

   Louis de France (1er novembre 1661/14 avril 1711)
   Anne-Élisabeth (18 novembre 1662/30 décembre 1662)
   Marie-Anne (16 novembre 1664/26 décembre 1664)
   Marie-Thérèse (2 janvier 1667/1er mars 1672)
   Philippe-Charles (5 août 1668/10 juillet 1671)
   Louis-François (14 juin 1672/4 novembre 1672)

Vous constaterez ainsi que, même dans une famille royale, peu d’enfants atteignaient l’âge adulte.

On s’attendrait bien sûr que, dans le soucis de flatter le souverain, le peintre atténue ou gomme toutes les traces de l’âge afin de renforcer l’autorité du roi.

Or c’est tout le contraire qui se produit !

Observez le visage du roi: un léger sourire plane sur ses lèvres, les joues tombent un peu. Ses yeux, aux paupières alourdies, ne fixent pas exactement le spectateur, ne cherchent pas à le dominer. Le regard s’égare dans le lointain, avec une pointe nostalgie. Ce n’est pas le portrait d’un roi en pleine gloire. C’est le portrait d’un homme qui sent le temps passer. D’ailleurs, on peut voir aussi que le sceptre lui sert davantage d’appui, de béquille que de bâton de commandement !

Mais il y a plus encore !

Avez-vous déjà vu un roi qui "montre ses dessous" ? C’est pourtant un peu ce qui se produit ici.

Regardez comment le peintre, rejetant en arrière le lourd manteau du sacre, dévoile les deux jambes élégantes du roi dans ses bas de soie.

Regardez la position des pieds, une position caractéristique de la danse classique (une quatrième).

Regardez enfin ces chaussures à boucles et talons, presque celles du jeune homme qu’il fut, quarante ans auparavant.

Dans ce tableau, si on voit le roi, on voit donc aussi Louis, un homme âgé qui se souvient de sa jeunesse, de ce temps de l’adolescence où la Cour l’admirait dans sa beauté solaire et comme un danseur de talent.

19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre Diapos12
19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre Diapos14
19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre Diapos11
19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre Diapos13
19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre Diapos17
19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre Diapos10
19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre Diapos15
19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre Diapos16

http://pierre-mera.ac-versailles.fr/



_________________
19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre C_icgp11
👑    👑   👑
   ⚜king
Revenir en haut Aller en bas
http://louis-xvi.over-blog.net/
 
19 janvier 1701: Portrait de Louis XIV en costume de sacre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 19 janvier 1702: Achèvement par Rigaud de son portrait de "Louis XIV en costume de sacre"
» 19 janvier 1702: Achèvement par Rigaud de son portait de "Louis XIV en costume de sacre"
» Portraits en costume de sacre: de Louis XVI
» 03 janvier 1701: Décès de Louis Ier
» 05 janvier 1701: Louis François Marie Le Tellier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: 1700-1710 :: Janvier-
Sauter vers: