Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Captive : où commander le Tome 2 Collector de Captive ?
26.90 €
Voir le deal

 

 robes XVIIIe: styles, couleurs et matières

Aller en bas 
+10
Charlotte
Lucrezia P
de La Reinta
flower power
Maria Cosway
madame antoine
chasing the dragon
decadenzia
Sido Scorpion
pimprenelle
14 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Fleur de Pomme de Terre

Fleur de Pomme de Terre


Nombre de messages : 251
Date d'inscription : 01/01/2019

robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: robes XVIIIe: styles, couleurs et matières    robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Mar - 12:11

Au rayon de la magie des couleurs, j'adore les nuances de bleu. Je me suis donc intéressée à la découverte et la fabrication du plus fameux d'entre eux. Very Happy

LA PREMIÈRE COULEUR ARTIFICIELLE : LE BLEU DE PRUSSE

Au début du XVIIIe siècle, la seule teinte bleue stable est le bleu outremer obtenu à partir d’une pierre précieuse, le lapis-lazuli. Cette couleur bleu est donc très chère. Entre 1704 et 1709, selon les sources, à Berlin, Heinrich Diesbach et Johann Conrad Dippel (1673-1734) veulent préparer un colorant rouge mais ils obtiennent accidentellement une nouvelle couleur bleue. Ce bleu fut obtenu par l’action du sulfate de fer (II), (FeSO4) sur un carbonate de potassium (K2CO3) qui contenait malencontreusement un cyanure jaune.

Diesbach et Dippel commercialisent ce nouveau pigment en gardant le secret de fabrication afin d’en conserver le monopole. Ce bleu porte alors le nom de Bleu de Prusse ou Bleu de Berlin. Le procédé de fabrication est dévoilé seulement en 1724 par John Woodward (1655-1728).

Tout au long du XVIIIe siècle, les chimistes vont s’intéresser à ce bleu. En 1756, Pierre Joseph Macquer (1718-1784) publie « Examen chymique du bleu de Prusse » (écriture de l’époque). Puis Carl Wilhelm Scheele (1742-1786) fait réagir du bleu de Prusse avec de l’acide sulfurique à chaud et obtient le cyanure d’hydrogène. Joseph Louis Proust (1754-1826) expose ses « Recherches sur le bleu de Prusse » en 1799 et c’est Louis Joseph Gay-Lussac (1778-1850) qui détermine sa composition en 1811. Le bleu de Prusse est au final un ferrocyanure de fer (III), hydraté : [Fe(III)]4[Fe(II)(CN)6]3 ,(H2O)x.

Ce pigment est le premier créé artificiellement. Les peintres européens l’utilisent dès 1710. Comme il a un pouvoir colorant élevé, il sert aussi en teinture. Lors de lessives de linges blancs jaunis, il est ajouté à l’eau de lavage afin d’obtenir à nouveau des linges blancs. De nos jours, il a de nombreuses applications. En mécanique, on vérifie l’ajustage de pièces plates au marbre. En chaudronnerie, il est utilisé comme couche de marquage car il résiste à l’eau et aux solvants. En chimie analytique, il sert à l’identification des ions cyanures. En médecine, il est très efficace pour éliminer le césium 137 et le thallium du corps humain et utilisé en cas d’irradiation.

robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 A-h-bl10

T. Grison, La Teinture du Dix Neuvième Siècle en ce qui concerne la laine et les tissus, Paris, 1884 (Collections SEIN). Cliché G. E.


Auteur(s) : Catherine Marchal
https://www.mediachimie.org/ressource/la-premi%C3%A8re-couleur-artificielle-le-bleu-de-prusse

_________________
Et c'est quoi maintenant ? Violoncelle ?
Revenir en haut Aller en bas
de La Reinta

de La Reinta


Nombre de messages : 1423
Date d'inscription : 15/03/2016

robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: robes XVIIIe: styles, couleurs et matières    robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 Icon_minitimeLun 4 Mai - 16:20

Une robe à l'anglaise robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 405462 robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 405462

robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 4fedc110

robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 E4f6fd10

_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
soho23

soho23


Nombre de messages : 320
Date d'inscription : 01/12/2018

robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: robes XVIIIe: styles, couleurs et matières    robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 Icon_minitimeSam 25 Juil - 9:50

Celle-ci est très spéciale, j'adore. robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 580524

robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 F4395910

Woman’s Dress (Robe à l'anglaise); England, circa 1785 [credit: LACMA Collections]
https://vivelareine.tumblr.com/

_________________
London bridge is falling down
Revenir en haut Aller en bas
de La Reinta

de La Reinta


Nombre de messages : 1423
Date d'inscription : 15/03/2016

robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: robes XVIIIe: styles, couleurs et matières    robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Jan - 9:00

Trop belle la robe à vendre robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 580524 robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 580524 robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 580524

robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 Tzolzo30

Pas la perruque mais bon robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 49856

robe en soie et soie brodée composée d'une jupe bronze ornée de rangs de dentelles, un manteau de robe à encolure et pièce d'estomac en dentelle, un tour de cou, une aumônière, une perruque, deux masques (l'un plumé à paillettes, l'autre plumé en tissu), T. 36 à 40

Oui parce qu'il y a du jeu avec les lacets.

Autour de 500 eu. Passe encore mais j'ai pas assez. Sad Sad
C'est une vente online de costumes et déguisements c'est la fête.

_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
Aglae

Aglae


Nombre de messages : 1546
Date d'inscription : 09/10/2016

robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: robes XVIIIe: styles, couleurs et matières    robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 Icon_minitimeLun 22 Jan - 9:08

Ici c'est assez correct, bientôt Venise et le carnaval...... drunken drunken drunken


https://www.compagnie-du-costume.com/costumes/xviiie-siecle/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: robes XVIIIe: styles, couleurs et matières    robes XVIIIe: styles, couleurs et matières  - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
robes XVIIIe: styles, couleurs et matières
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Dix robes inspirées du XVIIIe siècle
» Les robes dites en chemise (ou robes en gaulle)
» des styles architecturaux
» Les couleurs de Marie Antoinette
» Après le RER, la gare aux couleurs de Versailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Arts et artisanats au XVIIIème :: Modes, coiffures et costumes-
Sauter vers: