Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Elden Ring Shadow Of The Erdtree édition ...
Voir le deal

 

 Qui étaient les Mousquetaires du roi ?

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
globule
Administrateur
globule


Nombre de messages : 2214
Date d'inscription : 04/10/2017

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Empty
MessageSujet: Qui étaient les Mousquetaires du roi ?   Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Icon_minitimeDim 17 Nov - 20:41

Toute bonne synthèse par une toute bonne historienne Qui étaient les Mousquetaires du roi ? 914132


  • Isabelle Bernier


Ces soldats sont armés du mousquet, utilisé à pied car très long et lourd (huit kilogrammes), il doit être posé sur un piquet en métal pour ajuster le tir. Sous Louis XIV, le mousquet est raccourci et allégé, les mousquetaires peuvent désormais l'utiliser à cheval. Ces cavaliers reçoivent la célèbre casaque bleue ornée de la croix fleurdelisée, signe de leur appartenance à la Maison du souverain et se voient confier des missions très variées : escortes du cortège royal, opérations de police et de maintien de l'ordre, mais ils sont surtout au premier rang des troupes royales lors des guerres de siège.

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? 89427210
Mousquet à mèche (1650-1660) ; version allégée d'environ 4 kilos.
Musée de l'Armée, Hôtel des Invalides, Paris. © RMN-Grand Palais, Philippe Fuzeau



Le corps des Mousquetaires du roi

Les mousquetaires sont recrutés uniquement parmi les gentilshommes ayant déjà servi dans la Garde. L'accès aux mousquetaires qui est un corps d'élite proche du roi, représente une promotion. En quittant ses rangs, le mousquetaire est nommé lieutenant dans la Garde ou officier dans un régiment. Les mousquetaires forment la garde habituelle du roi à l'extérieur du palais ; la garde à l'intérieur des appartements royaux est assurée par les gardes du corps et les gardes suisses.

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? 77b27c10
Portrait du comte de Tréville, premier commandant des Mousquetaires du roi, par Louis Le Nain en 1644.
Collection privée. © Wikimedia Commons, domaine public



En 1659, Louis XIV ordonne qu'un hôtel soit construit pour sa compagnie des mousquetaires, qui deviennent ainsi les premiers soldats de l'armée royale à bénéficier d'une caserne, à la satisfaction des habitants du faubourg Saint-Germain contraints de loger les militaires. En 1693, Louis XIV renonce à participer personnellement aux guerres qu'il a engagées et les mousquetaires sont de moins en moins sollicités, ce qui permet d'épargner ces futurs officiers de l'armée royale.

Au XVIIIe siècle, l'essentiel de leur mission consiste en un service de garde et de prestige auprès du souverain. Ils combattent pour la dernière fois lors de la Guerre de Succession d'Autriche (1741-1748). En 1775, les deux compagnies de mousquetaires (Gris et Noirs, ainsi nommés en raison de la robe de leurs chevaux) sont supprimées pour des raisons économiques.

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? D036e710
Portrait de jeune mousquetaire (deuxième compagnie, flammes jaunes) vers 1750 ;
anonyme français. Musée de l'Armée, Hôtel des Invalides, Paris. © RMN-Grand Palais



Pendant la première Restauration (avril 1814 - mars 1815), Louis XVIII recrée la Maison militaire et les deux compagnies de mousquetaires de la Garde. Ils apparaissent lors du transfert des dépouilles de Louis XVI et de Marie-Antoinette, le 21 janvier 1815 et sont très remarqués pour leur prestance. Chaque mousquetaire verse 3.000 francs en entrant dans ce corps d'armée et reçoit équipement, armement, cheval et harnachement.

Durant les Cent-Jours (mars 1815 - juillet 1815), les officiers de la Maison militaire sont arrêtés et les deux compagnies de mousquetaires sont licenciées. Au retour de Louis XVIII, les Mousquetaires du roi sont finalement supprimés en septembre 1815. Le peintre Théodore Géricault qu'Alexandre Dumas rencontre peu de jours avant sa mort en 1824, fut l'un des derniers mousquetaires du roi.

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? 37a3fa10
Mousquetaire en uniforme de la première compagnie, en 1815 (anonyme).
Musée de l'Armée, Hôtel des Invalides. © RMN-Grand Palais, Thierry Ollivier



D’Artagnan a vraiment existé

Le « d'Artagnan historique » (dont Dumas s'est inspiré) se nomme Charles de Batz de Castelmore : il est né vers 1612 à Castelmore, près de Lupiac en Gascogne (Gers actuel). La famille de Batz de Castelmore fait partie de la bourgeoise enrichie par le commerce, devenue noble dans la seconde moitié du XVIe siècle.

Charles de Batz quitte Castelmore pour Paris vers 1630 et décide d'utiliser le nom de la terre d'Artagnan, seigneurie de Bigorre possédée par la maison de Montesquiou qui est celle de sa mère. Il entre vers 1633 chez les cadets des « gardes françaises » (régiment d'infanterie de la Maison du roi) ; il participe de 1640 à 1642, aux opérations militaires du siège d'Arras, de Collioure et de Perpignan. Son entrée chez les Mousquetaires du roi daterait de 1644. Y a-t-il croisé les Béarnais Armand de Sillègue d'Athos, Isaac de Portau et Henri d'Aramitz dont la présence est attestée au sein des mousquetaires ? (Athos, Porthos et Aramis créés par Dumas).

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? 5925cc11
Illustration de l'ouvrage d'Alexandre Dumas, « Les trois mousquetaires »,
par Jules Huyot et Maurice Leloir en 1894. © Wikimedia Commons, domaine public



En 1646, la compagnie est licenciée et d'Artagnan entre au service de Mazarin comme « gentilhomme ordinaire ». En 1657, la première compagnie des mousquetaires dite des « Mousquetaires Gris » est reconstituée. D'Artagnan y est fait sous-lieutenant en 1658 mais en assure le véritable commandement à la place du capitaine-lieutenant, le duc de Nevers, neveu de Mazarin.

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? 5d81b010
Statue en bronze de d'Artagnan (imaginé par Alexandre Dumas),
par Gustave Doré en 1883, située place du Général Catroux à Paris. © Wikimedia Commons, domaine public



Le 5 mars 1659, un contrat portant les signatures de Louis XIV et Mazarin l'autorise à épouser Anne Charlotte de Chanlecy, dame de Sainte-Croix, en l'église Saint-André-des-Arts, à Paris. Ils ont deux fils nés en 1660 et 1661 puis se séparent en 1665.

Louis XIV, pour honorer le traité des Pyrénées conclu en novembre 1659, épouse Marie-Thérèse d'Autriche le 9 juin 1660 à Saint-Jean-de-Luz. L'entrée du couple royal à Paris, le 26 août 1660, donne lieu à des festivités relayées par les gazettes de l'époque : différents corps de la maison du roi y sont représentés dans un cortège ouvert par d'Artagnan et ses mousquetaires.

Le 5 septembre 1661, Louis XIV confie à d'Artagnan la mission délicate d'arrêter le surintendant des Finances Nicolas Fouquet, lors de la tenue du Conseil royal à Nantes. Le mousquetaire transformé en geôlier, accompagne son prestigieux prisonnier dans ses différents lieux d'incarcération : trois mois au château d'Angers, au château d'Amboise puis au donjon de Vincennes, à la Bastille en juin 1662 et enfin à la forteresse de Pignerol.

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? E815c910
Mousquetaires du roi en 1688, par Gustave David d'après Dunoyer de Noirmont, XIXe siècle.
© Wikimedia Commons, domaine public



Nommé « capitaine des petits chiens du roi courant le chevreuil », il se démet de cette charge en 1667 pour devenir capitaine-lieutenant de la première compagnie des mousquetaires. Entre avril et décembre 1672, d'Artagnan est nommé gouverneur de Lille : les lettres échangées entre le secrétaire d'État à la Guerre et le gouverneur révèlent, outre l'orthographe approximative de d'Artagnan, le caractère vindicatif du mousquetaire très soucieux du respect que lui doivent les ingénieurs de Vauban et le commandant de la citadelle.

D'Artagnan meurt le 25 juin 1673, atteint par une balle de mousquet, devant la ville de Maastricht, lors la guerre de Hollande (Louis XIV contre les Provinces-Unies). Quatre mousquetaires de sa compagnie se sacrifient pour aller rechercher son corps, tombé très en avant des lignes hollandaises. Le lieu de sa sépulture est toujours inconnu.

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? 940b5c10
Statue de Charles de Batz, comte d'Artagnan, à Maastricht.
Sur le socle, la devise « Tous pour un, un pour tous ». © Wikimedia Commons, domaine public



À noter

Alexandre Dumas a immortalisé les Mousquetaires du roi mais son roman ne peut en aucun cas être considéré comme une œuvre historique. Il s'appuie sur les mémoires apocryphes de Gatien de Courtilz de Sandras (ancien mousquetaire), publiés en 1700, Mémoires de Monsieur d'Artagnan, qui permettent à Dumas de présenter une vision très romanesque du règne de Louis XIII.
https://www.futura-sciences.com/sciences/questions-reponses/epoque-moderne-etaient-mousquetaires-roi-12391/

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
de Neubourg

de Neubourg


Nombre de messages : 382
Date d'inscription : 08/08/2018

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Empty
MessageSujet: Re: Qui étaient les Mousquetaires du roi ?   Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Icon_minitimeJeu 25 Jan - 9:56

Vente exceptionnelle ce samedi !

  • Les emblèmes des Mousquetaires noirs du Roi vont être vendus aux enchères à Montargis

    C'est une vente exceptionnelle qui aura lieu à Montargis ce samedi 27 janvier : les emblèmes de la seconde compagnie des Mousquetaires du roi Louis XVIII (drapeau, étendard...) seront proposés aux enchères. Ils "dormaient" jusque-là dans un grange.

    Qui étaient les Mousquetaires du roi ? 1200x610

    Me Olivier Baron, commissaire-priseur à Montargis, n'en revient pas de cette découverte. Appelé pour un inventaire dans une résidence secondaire située près de Gien, il tombe, entreposé dans une grange, sur un ensemble de drapeau, d'étendard, de cordons qui attire immédiatement son attention. "C'était encadré sous verre, accroché au mur, raconte-t-il, des flammes en soie, brodées d'or, je me suis dit : "Ouah ! C'est magnifique." La personne m'explique que cela vient d'un de ses ancêtres qui fut commandant des Mousquetaires du Roi. J'ai aussitôt contacté un expert, pour apporter des précisions historiques, et qui m'a confirmé que cet objet impressionnant avait bien appartenu aux Mousquetaires noirs de Louis XVIII. Cela fait partie, effectivement, des quelques grandes découvertes que j'ai pu faire dans ma carrière."

    Des emblèmes datant de 1814-1815
    Quand on dit Mousquetaires du Roi, on pense bien sûr à D'Artagnan et au roman d'Alexandre Dumas. La création de cette formation d'élite au sein de la maison militaire du roi de France date de 1622, sous Louis XIII (le roman d'Alexandre Dumas commence un peu plus tard, en 1625). Après une première dissolution, les Mousquetaires sont réinstitués par Louis XIV, en 1657, sous la forme de deux compagnies distinctes : les Mousquetaires gris et les Mousquetaires noirs, différenciés par la robe de leurs chevaux. Démantelées sous Louis XVI pour des raisons économiques, les deux compagnies de Mousquetaires font une brève réapparition, de 1814 à 1815, lors de la première Restauration avec Louis XVIII, avant leur dissolution définitive le 1er janvier 1816.

    Les emblèmes qui seront vendus aux enchères ce samedi 27 janvier à Montargis correspondent à cette dernière époque et avaient été remis par Louis XVIII au marquis de la Grange, dernier commandant des Mousquetaires. "Ces emblèmes n'ont jamais quitté la famille et ont été transmis de générations en générations, souligne Me Baron. Ils ont été gardés à l'abri de la lumière et à l'abri de l'humidité, d'où leur état de conservation exceptionnel, la qualité de la soie et la qualité de la broderie sont remarquables."

    L'ensemble est estimé entre 120.000 et 150.000 euros
    L'autre caractère exceptionnel, c'est que cet ensemble est complet. "Il y a là les six flammes, pour tambour, trompette et étendard", insiste Me Baron. On peut d'ailleurs lire sur le drapeau la devise des Mousquetaires noirs : ALTERIUS JOVIS ALTERA TELA, "Les autres foudres d'un autre Jupiter". "J'ai décidé de les présenter en un seul lot, poursuit le commissaire-priseur, je ne me voyais pas les disperser au détail. En 1972, il y a eu, à l'Hôtel Drouot à Paris, une vente aux enchères des emblèmes de la première compagnie, celle des Mousquetaires gris de Louis XVIII, mais justement en lots dispersés, ce que je ne souhaite vraiment pas faire, en raison de leur valeur historique."

    Qui étaient les Mousquetaires du roi ? 600_sc10
    Sur le drapeau, la devise en latin des Mousquetaires noirs : "Alterus Jovis Altera Tela" -
    DR - Me Olivier Baron

    Quant à la valeur financière, elle est estimée aux alentours de 120.000 à150.000 euros pour l'ensemble - cela s'adresse donc a priori à un public de collectionneurs. La vente a lieu samedi à partir de 14h, depuis les bureaux de la société Montargis Enchères, 3 rue de la Poterne, et en live sur interencheres.com. Avant la vente, une exposition est organisée sur place : jeudi de 17h à 19h, vendredi de 10h30 à 12h et de 14h30 à 18h, et samedi de 10h à 11h.


Trouvé sur https://www.francebleu.fr/
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle


Nombre de messages : 40550
Date d'inscription : 23/05/2007

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Empty
MessageSujet: Re: Qui étaient les Mousquetaires du roi ?   Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Icon_minitimeJeu 25 Jan - 10:00

de Neubourg a écrit:
Sur le drapeau, la devise en latin des Mousquetaires noirs : "Alterus Jovis Altera Tela" -

"Alterus" ? Shocked
C'est "Alterius", génitif masculin singulier (Les autres traits d'un autre Jupiter).

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
de Neubourg

de Neubourg


Nombre de messages : 382
Date d'inscription : 08/08/2018

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Empty
MessageSujet: Re: Qui étaient les Mousquetaires du roi ?   Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Icon_minitimeJeu 25 Jan - 18:22

Merci pour le rectificatif dame Pimprenelle.
Revenir en haut Aller en bas
Inuendo

Inuendo


Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 25/04/2020

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Empty
MessageSujet: Re: Qui étaient les Mousquetaires du roi ?   Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Icon_minitimeJeu 25 Jan - 18:28

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Tzolzo15

Composé d'un drapeau, d'un étendard et de quatre flammes, l'ensemble, offert par le roi Louis XVIII à François Adélaïde Le Lièvre de Lagrange, commandant des "mousquetaires noirs", est estimé entre 120.000 et 150.000 euros. La vente se déroulera à Montargis, samedi 27 janvier, dans l'après-midi.

Il est des découvertes qui marquent, dans une carrière de commissaire-priseur. Me Olivier Baron, lorsqu'il a été sollicité par un habitant de la région de Gien pour une estimation, au printemps 2023, n'imaginait pas une seconde se trouver face à un tel trésor, proposé aux enchères ce samedi 27 janvier à Montargis (à partir de 14 heures).

"Nous sommes allés dans une énorme grange, dans le noir. Etait accroché à un mur cet ensemble", se remémore-t-il en montrant sur le mur de l'hôtel des ventes de Montargis ce qui ressemble à des drapeaux en soie et fils d'or.

"La première chose que j'ai vue, c'est que c'était militaire, en rapport avec le roi et que c'était d'une qualité magnifique. Je n'en savais pas plus."

Le propriétaire, lui, sait parfaitement de quoi il s'agit, puisque les quatre flammes, le drapeau et l'étendard précieusement conservés dans ce très lourd cadre sont dans la famille depuis plus de deux siècles. Ce descendant par alliance de François Adélaïde Le Lièvre de Lagrange (1766-1833) évoque alors le cadeau fait par le roi Louis XVIII, le 31 décembre 1815, à cet aïeul général, commandant la compagnie des "mousquetaires noirs", dont le nom figure sur l'Arc de Triomphe.


Deux compagnies, les mousquetaires noirs et les mousquetaires gris

Comme le rappelle Olivier Baron, l'histoire des mousquetaires du roi est faite de disparitions et de retours. Louis XVI licenciera ainsi ses deux compagnies, les mousquetaires noirs et les mousquetaires gris, en 1775, compagnies qui seront recréées en 1789 puis dissoutes en 1792, et encore recréées le 15 juin 1814 avant d'être dissoutes le 31 décembre 1815. C'est à cette occasion que le roi Louis XVIII offrit aux commandants les étendards et drapeaux des deux compagnies.


Parfaitement conservé, à l'abri de la lumière du soleil comme de la lune, l'ensemble, exceptionnel, a été expertisé par Arnaud de Gouvion Saint-Cyr, du cabinet Jean-Claude Dey, spécialisé en militaria.


L'ensemble rejoindra-t-il un musée ?

Ce qui en fait la rareté, c'est son caractère complet. "En 2022, une seule flamme, de la première compagnie de mousquetaires, celle des mousquetaires gris du maréchal de Lauriston, avait été vendue 35.000 euros, frais compris, à Fontainebleau", situe le commissaire-priseur. L'ensemble loirétain a été estimé entre 120.000 et 150.000 euros et a attiré l'attention du musée de l'Armée, installé aux Invalides. Celui-ci se positionnera-t-il ce samedi ?


Une vente, en simultané sur deux sites

Le prix exclut en effet un certain nombre de passionnés d'histoire militaire. Le nombre d'inscrits à cette vente, qui se déroulera simultanément, à partir de 14 heures, sur les sites d'Interenchères et de Drouot, ne cesse cependant d'augmenter et un achat de l'étranger n'est pas exclu, au vu des lieux de résidence des inscrits.


Faire parler de Montargis et du Loiret

"Aujourd'hui, ce n'est pas le lieu de vente qui compte mais la communication et la publicité qu'on fait à l'objet", rappelle le commissaire-priseur, qui entend cependant promouvoir sa ville de Montargis au travers de ces ventes exceptionnelles.

Elles doivent avoir une vocation culturelle, éducative mais aussi touristique. Une vente comme celle-ci fait parler de Montargis et de tout le Loiret, où il y a encore de nombreux trésors à découvrir.

Pascale Auditeau
pour https://www.larep.fr/
Revenir en haut Aller en bas
The Collector

The Collector


Nombre de messages : 808
Date d'inscription : 21/11/2014

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Empty
MessageSujet: Re: Qui étaient les Mousquetaires du roi ?   Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Icon_minitimeVen 26 Jan - 21:16

Interenchèrs en a fait un petit topo
https://magazine.interencheres.com/art-mobilier/les-emblemes-des-mousquetaires-noirs-aux-encheres-dans-le-loiret/

_________________
J'fréquente que des baronnes aux noms comme des trombones.
Revenir en haut Aller en bas
de Neubourg

de Neubourg


Nombre de messages : 382
Date d'inscription : 08/08/2018

Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Empty
MessageSujet: Re: Qui étaient les Mousquetaires du roi ?   Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Icon_minitimeLun 29 Jan - 23:23

Ce très beau lot a failli aller à un acquéreur par téléphone puis au dernier moment, l'État a exercé son droit de préemption. L'ensemble ira donc au musée de l'Armée à Paris.

Le commissaire-priseur a salué l'événement : "On a besoin de se souvenir de notre passé, et ça fait du bien de vivre des moments comme ça".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Empty
MessageSujet: Re: Qui étaient les Mousquetaires du roi ?   Qui étaient les Mousquetaires du roi ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui étaient les Mousquetaires du roi ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 05 septembre 1661: Nicolas Fouquet, est arrêté par d'Artagnan et ses mousquetaires
» 06 juin 1741: revue des deux compagnies des mousquetaires, à l’ordinaire
» Joséphine de Beauharnais, ses placards étaient pleins à craquer
» Juste avant la Révolution, les Français n'étaient pas si malheureux...
» Pourquoi les Russes étaient-ils endettés jusqu’au cou au temps des tsars?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et sa famille :: La famille française de Marie-Antoinette :: La Cour de France dans l'Histoire-
Sauter vers: