Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 « Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin »

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
globule
Administrateur
globule


Nombre de messages : 2225
Date d'inscription : 04/10/2017

« Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin » Empty
MessageSujet: « Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin »   « Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin » Icon_minitimeMar 29 Aoû - 9:21

Sortie imminente « Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin » 914132

« Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin » 51t1ar10

Jeanne du Barry (1745-1793) est une énigme. On l’a enfermée dans une légende noire. On en a fait la dernière maîtresse, surgie des bas-fonds, d’un vieux roi jouisseur et décrié. Une honte et un scandale. Il faut aller aux sources pour s’apercevoir de la place capitale qu’elle a occupée à une époque de quasi-perfection des arts, en pleine crise de l’absolutisme monarchique, dans les dernières années du règne de Louis XV. On l’a réinventée pour mieux discréditer le roi, elle s’est réinventée pour oublier les incertitudes de sa naissance. Son existence tient tout à la fois du jeu de piste et de l’enquête policière. Avec elle, on corne les pages de certaines questions essentielles d’un siècle qui est aussi celui de la Révolution: l’identité et l’illégitimité, les sentiments et l’ambition, le libertinage et la morale, l’argent et le pouvoir, la place des enfants et l’invention de l’intimité, la puissance de la presse et la formation de l’opinion, la transparence et le secret, le rôle des femmes et la revanche des hommes.

La vie de Jeanne du Barry – son ascension foudroyante, sa fin tragique sur l’échafaud – est un roman. En chercheur d’archives inspiré, en historien accompli, en écrivain talentueux, Emmanuel de Waresquiel ne se contente pas d’en découvrir la part cachée, il en restitue toute l’intelligence et l’émotion. Ce livre est un magnifique portrait de femme. Il se lit comme un thriller.

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
Dourakine

Dourakine


Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 30/04/2018

« Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin » Empty
MessageSujet: Re: « Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin »   « Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin » Icon_minitimeMar 5 Sep - 13:32

D'après le Figaro, Waresquiel a su cerner son sujet comme on ne l’avait encore jamais fait. Je pense que je vais me laisser tenter.

_________________
Aussi longue est la nuit qui me fait penser à vous
Revenir en haut Aller en bas
Hercule Poirot

Hercule Poirot


Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 29/12/2017

« Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin » Empty
MessageSujet: Re: « Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin »   « Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin » Icon_minitimeSam 21 Oct - 19:45

L'auteur conçoit un peu son travail comme une enquête.

    Tous les personnages que la mémoire collective cache ou déforme m’intéressent. Je les aime pour le secret qu’ils portent et que je veux dire, même à demi. Au fond, le travail de l’historien tient à la fois de la chasse au trésor et de l’enquête policière. J’adopte tel personnage plutôt que tel autre quand j’ai la certitude que celui-ci me servira de fil d’Ariane dans le labyrinthe de son époque. Il m’est très vite apparu que, derrière ses inventions, ses mystères et ses silences, Jeanne m’aiderait à mieux comprendre le XVIIIe siècle et les causes souterraines de ce qui advient en 1789.



_________________
Mais c'est tout le contraire d'un jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





« Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin » Empty
MessageSujet: Re: « Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin »   « Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin » Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
« Jeanne Du Barry. Une ambition au féminin »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Comtesse Jeanne du Barry
» La Comtesse Jeanne du Barry
» Napoléon, la certitude et l'ambition
» L'art au féminin
» Versailles, un château au féminin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: La famille royale et la cour de France-
Sauter vers: