Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Karl Lagerfeld est décédé

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
soho23

soho23

Nombre de messages : 151
Date d'inscription : 01/12/2018

Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Karl Lagerfeld est décédé   Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 Icon_minitimeMar 26 Mar - 19:19

Karl comme vous n'auriez jamais imaginé !  Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 887322  


  • Quelques années plus tard, la jeune femme déjeune avec le tout puissant directeur de Chanel. L'entrevue a lieu dans son hôtel particulier de la rue de l'Université, non sans une certaine appréhension de la part de Virginie Mouzat : « Je m'étais préparée à ce rendez-vous dans l’angoisse, comme à une joute de prétoire". Karl Lageferld lui fait visiter sa maison, sublime, et la journaliste tombe en arrêt devant une pièce pour le moins insolite :  » (…) Une petite chambre pomponnée qui jure avec la froideur ambiante. Un lit à la polonaise tendue de taffetas céladon assorti aux rideaux...". Elle ajoute : " Bref, une bonbonnière  que n'aurait pas reniée Marie-Antoinette, dont il me jure que c'est la réplique de sa chambre d'enfant. Vrai ou faux, peu importe. Il rajoute : « C'est  pratique pour péter tranquille !'".

  • Virginie Mouzat raconte le fou rire qui les emporte et rend hommage à l'humour de son ami, volontiers plus grivois qu'on ne l'imagine: «  Il cachait sous des mitaines ses mains que sa mère trouvait vilaines – prétendait-il – mais adorait lâcher quelques bonnes gauloiseries bien senties. En se tapant les cuisses de préférence ».
    https://www.gala.fr/


Vous aurez reconnu la journaliste Virginie Mouzat.
https://www.gala.fr/

_________________
London bridge is falling down
Revenir en haut Aller en bas
Aglae

Aglae

Nombre de messages : 384
Date d'inscription : 09/10/2016

Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Karl Lagerfeld est décédé   Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 Icon_minitimeMer 27 Mar - 10:39

Délicieux !!!! Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 914132

Un type génial !!!! Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 405462
Revenir en haut Aller en bas
Chakton

Chakton

Nombre de messages : 975
Date d'inscription : 22/10/2017

Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Karl Lagerfeld est décédé   Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 Icon_minitimeJeu 28 Mar - 10:26

C'est vrai que c'est marrant. tongue

_________________
X est la force deux fois pure
Revenir en haut Aller en bas
Sulpice

Sulpice

Nombre de messages : 203
Date d'inscription : 27/07/2018

Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Karl Lagerfeld est décédé   Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 Icon_minitimeDim 9 Juin - 19:35

Un pavé dans la mare. Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 416634

  • La journaliste Raphaëlle Bacqué publie une biographie de Karl Lagerfeld, qui avait verrouillé toute enquête de son vivant. Une version moins lisse d’un empereur de la mode généreux mais cruel.

On comprend mieux maintenant. Dans le déluge d’éloges qui avait suivi la disparition de Karl Lagerfeld en février, Inès de la Fressange, son mannequin star des années 1980, ne nous avait jamais rappelé. Pas envie de parler de lui. Dans « Kaiser Karl », biographie rapide et incisive de l’empereur de Chanel et icône planétaire de la mode avec son catogan et ses lunettes noires, la journaliste du « Monde », Raphaëlle Bacqué rappelle les déclarations fracassantes et méprisantes du couturier sur sa muse qui avait eu le malheur -ou le bonheur- de tomber amoureuse et de sortir de son emprise.

« Son microcosme parisien, son côté gauche caviar, c’est très limité », avait-il cinglé publiquement. L’ex-mannequin s’est confié à l’autrice sur son ex-Pygmalion : « On ne pouvait s’autoriser à être triste, malade ou seulement fatigué, jamais on ne pouvait se relâcher et j’ai compris au bout d’un certain temps qu’une véritable conversation était impossible ».

Aveu fascinant car Lagerfeld était le prince de la conversation, légère, à la façon des brillants salons du XVIIIe siècle, dont il a été l’inattendu héritier, avec ses « karlimes », l’équivalent contemporain des « maximes et anecdotes » des moralistes La Rochefoucault ou Chamfort que nous avons lus au lycée.

L’âpre vérité

« Kaiser Karl », un surnom qu’il détestait car le fils de grands bourgeois de Hambourg avait menti sur à peu près tout y compris sa nationalité. Le jeune styliste débarqué à Paris se fait passer pour Scandinave. Le « boche » n’est pas bien vu dans la France de l’après-guerre. Bambin sous le nazisme, le petit Karl n’a rien à se reprocher mais on n’est jamais trop prudent : il n’évoque jamais son père, industriel florissant sous Hitler. Il triche aussi sur son âge.

Cette biographie est un roman dont chaque élément respire l’âpre vérité. Les débuts, brillants mais insatisfaisants, pour un futur empereur. Karl Lagerfeld reste presque toute sa vie un second, toujours cité après Yves Saint Laurent. Sa vraie starification ne commence vraiment qu’avec le retrait progressif de son ami devenu rival. Saint Laurent réalise les plus belles robes, Kargerfeld les plus beaux coups, comme sa collection pour la marque ultra populaire H & M, qui casse les codes et en fait une star grand public. Douce revanche sinon vengeance, un plat qui se mange froid.

Car l’Allemand n’est pas chaud. Surtout pas sur le sexe. Sur ce point, Raphaëlle Bacqué ne lève pas le voile. La sexualité du styliste qui prétendait ne pas en avoir reste un mystère absolu. On lui connaît une longue histoire passionnelle mais platonique avec le dandy Jacques de Bascher, mort du sida en 1989. Ils font tout ensemble, sauf coucher. Yves Saint Laurent, beaucoup plus jouisseur -les apparences sont trompeuses chez les deux géants- lui, s’éprendra et prendra le jeune homme, ange et démon des nuits parisiennes des années 1980. Ce faux ménage à trois ne fera que des victimes.

Finalement, celui qui était capable d’entretenir généreusement toute une cour, mais aussi de virer son attachée de presse d’un claquement de doigts parce qu’elle s’était assise sur la mauvaise chaise lors d’un défilé, est tombé amoureux de sa chatte, Choupette. C’est plus facile. Le signe aussi d’une douleur intérieure jamais dite dans l’évitement des relations profondes. Karl Lagerfeld, méchamment humain.
http://www.leparisien.fr/


Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 _multi10
« Kaiser Karl », de Raphaëlle Bacqué, 256p., 19,90€.

_________________
I'll have to go to Las Vegas or Monaco
Revenir en haut Aller en bas
Airin

Airin

Nombre de messages : 604
Date d'inscription : 19/09/2015

Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Karl Lagerfeld est décédé   Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 Icon_minitimeDim 6 Oct - 21:35

Bons baisers de Singapour. Wink

Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 Img_1910

_________________
Cet été-là, l'extravagance était à la mode.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Karl Lagerfeld est décédé   Karl Lagerfeld est décédé - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Karl Lagerfeld est décédé
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Arts et artisanats au XVIIIème :: Modes, coiffures et costumes-
Sauter vers: