Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Les secrets les mieux gardés de Versailles

Aller en bas 
AuteurMessage
Manoe

Manoe

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 26/05/2019

Les secrets les mieux gardés de Versailles Empty
MessageSujet: Les secrets les mieux gardés de Versailles   Les secrets les mieux gardés de Versailles Icon_minitimeMer 10 Juil - 22:26

Des spécialistes comme vous connaîtront sûrement les informations. Wink Mais les photos sont tellement belles, vous allez voir ! Les secrets les mieux gardés de Versailles 405462

Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai10
PHOTOGRAPHIE DE THOMAS GARNIER, EPV EN COLLABORATION AVEC SKYDRONE

Le Roi Soleil a fait édifier ce luxueux palais le long d'un axe est-ouest afin de suivre la course du soleil levant.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai11
PHOTOGRAPHIE DE THOMAS GARNIER, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

La Galerie des glaces, connue auparavant sous le nom de Grande Galerie, est une des plus célèbres salles du château de Versailles. Les courtisans l'utilisaient comme lieu de passage et de rencontre, tandis que le roi empruntait chaque jour la galerie de 240 mètres de long pour se rendre à la chapelle.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai12
PHOTOGRAPHIE DE CHISTOPHE FOUIN, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

Le superbe Salon de Mercure recouvert de damas cramoisi était à l'origine la chambre principale du Grand Appartement avant que le lit ne soit remplacé par diverses tables de jeu. L’un des rares cas où le salon a retrouvé son usage d’origine fut la présentation du corps de Louis XIV au public.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai14
PHOTOGRAPHIE DE THOMAS GARNIER, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

Bien qu'il ait fallu 20 ans pour imaginer la structure de l'Opéra royal, il a fallu moins de deux ans pour le construire. La pression était forte pour terminer la construction de l'édifice avant le mariage entre le futur Louis XVI et Marie-Antoinette. La somptueuse salle n'a été utilisée qu'une quarantaine de fois avant la Révolution, en partie à cause des coûts d'utilisation élevés : 3 000 bougies étaient nécessaires pour éclairer l'auditorium pendant une nuit.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai15
PHOTOGRAPHIE DE CHRISTOPHE FOUIN, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

Le plus grand de tous les salons du palais, le salon d'Hercule aux murs de marbre rouge et vert, a accueilli divers bals et banquets, dont celui donné en l’honneur de la fille aînée de Louis XV. À cause de la foule très nombreuse et des milliers de bougies éclairant la pièce cette nuit-là, il fallut casser les fenêtres pour que les invités puissent supporter la chaleur.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai16
PHOTOGRAPHIE DE CHRISTOPHE FOUIN, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

Les décisions les plus importantes pour la nation entre 1682 et 1789 ont été prises dans la Salle du Conseil. Seul le roi était assis dans le fauteuil de velours tandis que les autres membres du conseil étaient assis sur des tabourets pliants. Au cours de ces discussions, un huissier se tenait devant les portes pour repousser les curieux.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai17
PHOTOGRAPHIE DE CHRISTIAN MILET, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

Formée d'une galerie centrale de 150 mètres de long et d'une façade orientée vers le sud, l'orangerie, comme son nom l'indique, abritent de très nombreux orangers acheminés de France, d'Italie, d'Espagne et du Portugal. Ces arbres fruitiers sont surveillés par une statue de Louis XIV. Selon Saint-Simon, la fleur d’oranger était le parfum préféré du roi soleil.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai18
PHOTOGRAPHIE DE THOMAS GARNIER, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

Des milliers d'orangers, de citronniers et de grenadiers à Versailles - dont certains ont plus de 200 ans - sont mis à l'abri dans l'Orangerie pendant l'hiver et disposés selon des motifs géométriques dans le parterre, ou jardin d'ornement, en été. Les courtisans offraient souvent à Louis XIV leurs orangers pour faire montre de leur dévotion.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai19
PHOTOGRAPHIE DE THOMAS GARNIER, EPV EN COLLABORATION AVEC SKYDRONE

Le bassin de Latone a subi de nombreuses transformations pendant plus de 20 ans avant de devenir une fontaine dédiée à la mère d’Apollon et de Diane. Toutes les autres fontaines de la propriété dépendent du bassin de Latone pour leur approvisionnement en eau.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai21
PHOTOGRAPHIE DE CHRISTOPHE FOUIN, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

La chambre à coucher de la reine a été restaurée à l'identique de ce qu'étaient les appartements de Marie-Antoinette avant que celle-ci ne fuît Versailles en octobre 1789 par la porte dérobée de cette pièce. Les tentures murales en soie fleurie et la palette de couleurs claires - changées à chaque saison - reflètent la décoration estivale, même si sa fuite a eu lieu en automne.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai22
PHOTOGRAPHIE DE THOMAS GARNIER, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

Madame Victoire, l’une des huit filles de Louis XV, a vécu au palais jusqu’à la Révolution. Faisant autrefois partie des salles de bain de Louis XIV, cette chambre joliment meublée avec des rideaux en taffetas est devenue la chambre à coucher de la princesse en 1769.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai24
PHOTOGRAPHIE DE DIDIER SAULNIER, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

Cette double porte à couper le souffle menant au premier étage de la chapelle royale donnait un accès direct aux appartements du roi. Bien que des dignitaires et d'autres membres de la royauté aient assisté à des services dans les galeries latérales, la galerie principale faisant face à l'orgue et à l'autel était réservée aux membres de la famille royale.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai25
PHOTOGRAPHIE DE CHRISTOPHE FOUIN, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

De l’autre côté des appartements des favorites du roi, les chambres offrent une vue sur la cour des Chefs, une enceinte fortifiée où Louis XV a fait poser des sculptures de cerfs, rappels animaliers de sa passion pour la chasse.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai26
PHOTOGRAPHIE DE THOMAS GARNIER, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

Surnommé la « salle des applaudissements », le salon Diane avait auparavant en son centre une grande table de billard destinée au bon plaisir de Louis XIV, qui excellait au jeu et jouait tous les soirs après le dîner, sur l'ordre de son médecin.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai27
PHOTOGRAPHIE DE CHRISTIAN MILET, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

Louis XIV et sa famille dînaient cérémonieusement dans cette salle tous les soirs à 22 heures, entourés de courtisans. Bien que la tradition ait progressivement disparu, Louis XVI et Marie-Antoinette l'ont rétablie avec des dîners hebdomadaires tenus le dimanche et égayés par des musiciens.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai28
PHOTOGRAPHIE DE CHRISTOPHE FOUIN, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

L'appartement de la marquise de Pompadour présente des tentures en soie verte et un mobilier très moderne pour l'époque, comme la table mécanique au centre de la pièce.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai29
PHOTOGRAPHIE DE CHRISTOPHE FOUIN, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS

Cette élégante bibliothèque donnant sur la cour royale faisait partie des appartements des favorites. Madame du Barry, la dernière maîtresse de Louis XV, y gardait son perroquet dans cette cage à oiseaux ornée de fleurs en porcelaine et de ses armoiries.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai30
PHOTOGRAPHIE DE CHRISTOPHE FOUIN, CHÂTEAU DE VERSAILLES (DIST. RMN-GRAND PALAIS)

Le décor complexe de la bibliothèque de la Reine dans les tons de vert et d'or jaune abrite la collection privée de Marie-Antoinette. Alors que les portes sont recouvertes de fausses fixations, les poignées de tiroir gravées sont ornées de l’emblème de la Maison d’Autriche.



Les secrets les mieux gardés de Versailles Versai31

https://www.nationalgeographic.fr/
Revenir en haut Aller en bas
pepe12547

pepe12547

Nombre de messages : 1997
Localisation : La monarchie des Habsbourg
Date d'inscription : 01/03/2018

Les secrets les mieux gardés de Versailles Empty
MessageSujet: Re: Les secrets les mieux gardés de Versailles   Les secrets les mieux gardés de Versailles Icon_minitimeVen 12 Juil - 8:49

Super, merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Les secrets les mieux gardés de Versailles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Versailles :: Généralités-
Sauter vers: