Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -17%
Casque de réalité virtuelle Meta Quest 2 ...
Voir le deal
249.99 €

 

 19 mai 1774: Le Livre rouge

Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

yann sinclair


Nombre de messages : 26226
Age : 66
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 10/01/2016

19 mai 1774: Le Livre rouge Empty
MessageSujet: 19 mai 1774: Le Livre rouge   19 mai 1774: Le Livre rouge Icon_minitimeDim 22 Mar - 13:58

Le Livre rouge
https://www.cour-tuileries.fr/livre-rouge.html

19 mai 1774: Le Livre rouge 89785933


Le Livre rouge est un registre de dépenses, composé de 122 feuillets, relié de maroquin rouge d’où son nom.
Les 10 premiers feuillets renferment les dépenses relatives au règne de Louis XV; les 32 suivants appartiennent au règne de Louis XVI; le surplus est en blanc.

Le premier article porte, en date du 19 mai 1774, sur 200 000 livres pour une distribution aux pauvres à l’occasion de la mort de Louis XV.

Le dernier article, en date du 16 août 1789, énonce la somme de 7 500 livres pour un quartier de pension pour la comtesse d’Ossun, dame d’atours de la Reine.

Chaque article de dépense est écrit de la main du contrôleur général des finances, en fonction, et ordinairement paraphé par Louis XVI. Le paraphe est un L avec une barre au-dessous.

D’une manière générale, l’article est écrit de la même main et sous une même série de numéros.

Lorsque le contrôleur général des finances cesse sa charge, il y a, quelque fois, un arrêté soit de Louis XVI soit du contrôleur général des finances sortant, avec la signature entière de Louis XVI.

Parmi les articles relevant des ministères, de M. Turgot, de M. de Cluny de Nuits, et de M. Joly de Fleury, il se trouve que quelques articles ne sont pas paraphés.

Le vendredi 05 mars 1790, l’Assemblée nationale, après avoir entendu le rapport du comité des pensions, déclare que, d’après ses décrets du 4 et 5 janvier, sanctionnés par le Roi le 14 janvier, il ne peut plus être accordé aucunes nouvelles pensions sans son autorisation particulière; décrète que le président se retirera dans le jour par devers le Roi, pour le supplier de défendre à tous ses ministres et à tous autres ordonnateurs et agents de son autorité de lui présenter de nouveaux bons et brevets de pensions, contradictoirement aux décrets de l’Assemblée, sanctionnés par le Roi; charge outre son président de supplier le Roi d’enjoindre à ses ministres, ordonnateurs…de remettre aux différents comités de l’Assemblée, et sur leur première réquisition, les pièces justificatives qui leur seront demandées, et notamment le Livre rouge.

Le décret est adopté.

Louis XVI ne fait pas de difficulté pour sa transmission, et l’envoie au comité des pensions de l’Assemblée nationale.

Néanmoins, il souhaite que ce qui relève des dépenses de son grand-père soient scellées.

Le 15 mars 1790, après-midi, la première communication est donnée, au comité des pensions, chez M. Necker, premier ministre des finances, en présence du comte de Montmorin, ministre des affaires étrangères.

M. Necker rappel le désir du Roi concernant la partie relevant du règne de Louis XV. Les membres du comité des pensions s’abstiennent, donc, de porter un regarde sur cette partie, et commence la lecture au premier article du règne du Roi.

La lecture finie, le comité des pensions demande que le Livre rouge soit envoyé à l’Assemblée nationale, afin d’y être examiné plus librement, et de pouvoir prendre toutes les notes nécessaires.

La portion du règne de Louis XV est scellée d’une bande de papier.

Le total du Livre rouge, depuis le 19 mai 1774 jusqu’au 16 août 1789, se monte à 227 985 716 livres qui se décompose en 10 chapitres:


  • Aux frères du Roi pour 28 364 211 livres
  • Dons, gratifications pour 6 174 793 livres
  • Pensions et traitements pour 2 221 541 livres
  • Aumônes pour 254 000 livres
  • Indemnités, avances et prêts pour 15 254 106 livres
  • Acquisitions, échanges pour 5 825 000 livres
  • Affaires de finances pour 5 825 000 livres
  • Affaires étrangères et postes pour 135 804 891 livres
  • Dépenses diverses 1 794 600 livres
  • Dépenses personnelles du Roi et de la Reine : 11 423 750 livres


Le Livre rouge est publié le 1er avril 1790.


_________________
19 mai 1774: Le Livre rouge C_icgp11
👑    👑   👑
   ⚜king
Revenir en haut Aller en bas
http://louis-xvi.over-blog.net/
 
19 mai 1774: Le Livre rouge
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La publication du Livre Rouge
» Portrait de la Reine au livre en robe rouge
» Le diable rouge
» L'affaire du chapeau rouge
» Le mystère de la main rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: 1774 :: Mai-
Sauter vers: