Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
FNAC : Week-end adhérents, 10€ offerts tous les 100€ d’achat
Voir le deal

 

 Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle

Aller en bas 
+63
Biname
Carl Wilhem Epicouros
paname
Little Po
Unhappy Housewife
Kay Kuffin
mrs butterfly
Aglae
Fleur de Pomme de Terre
pimprenelle
Bianfu
Sunset Boulevard
betagen
Melle Adelaide
flower power
Chakton
Airin
madame antoine
Monsieur L
The Collector
Therese Belivet
Doris
Sulpice
globule
Miss Lethaby
Superglu
soho23
xman
Dourakine
A. Brown
Ririh
Autumn in NY
Quantum
Chateaubriand
Hercule Poirot
Dorothy Vallens
Oberon Saint Laurent
de Neubourg
transgression
Deferre
Apocalypso
Cochevis de Thekla
Litchu
Craufurd&Sullivan
chasing the dragon
Lily
Ré Majeur
Orchidée
Sublime&Silence
Sido Scorpion
Vlad Tepes
Cyrio
painted veil
Factuel
Axel
gedekrogrodwa
Fallap
de La Reinta
Charlotte
cassos
Klada
pepe12547
zebulon
67 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Aglae

Aglae


Nombre de messages : 1620
Date d'inscription : 09/10/2016

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeSam 5 Nov - 17:03

zebulon a écrit:
C'est une série, quoi ! Qui obéit aux codes des séries. C'est pas un documentaire. Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 49856

Nous y sommes !! tout est dit = alors, dans ce cas, pourquoi ne pas INVENTER ???, et ficher la paix à Marie-Antoinette ??
Bon sang, il y en a des possibilités.....N'importe quelle petite aristocrate du XVIII ème peut se voir affublée d'une vie romancée en marge de la "grande histoire" et avec des aventures échevelées !!!

Nous on demande

- 1 le respect de la vie historique
- 2 un vrai travail d'invention, d'imagination, bref qu'on se secoue les neurones, on lieu de rapapiller toujours, toujours, sur Marie-Antoinette !!!
Revenir en haut Aller en bas
The Collector

The Collector


Nombre de messages : 812
Date d'inscription : 21/11/2014

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeDim 6 Nov - 10:24

Attention ! Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 816927 avis positif What a Face
non non
pas frapper rabbit


  • MARIE-ANTOINETTE (Critique Saison 1) Une petite merveille…

    L’idée des concepteurs de Marie-Antoinette était de prolonger la formidable aventure de Versailles (2015-2018), autre création originale de Canal +. On doit l’écriture de la série à Deborah Davis, qui avait déjà officié pour La favorite (2018), et l’idée ici était de filmer l’intime de la jeune dauphine, dans une famille royale autant hostile que dysfonctionnelle. L’entreprise est audacieuse tant la fantastique Sofia Coppola semblait avoir déjà fait le tour de la question dans son film éponyme de 2006, où il était question de cette transition dans la douleur d’une reine qui d’enfant devient femme, dans un univers où l’artifice est la règle. Avec cette sublime et presque écrasante beauté formelle, hyper pop, résolument moderne, à fleur d’émotion filmée par une immense cinéaste, on se dit quand même que la comparaison va être difficile à tenir. Et pourtant, avec cette série, le défi est largement relevé, et avec une exquise grâce qui plus est. Tout de suite, Marie-Antoinette la série, c’est le choc du contraste entre son innocence, sa candeur juvénile et les desseins politiques très cyniques des adultes. Une scène d’introduction sous forme de cauchemar, hautement symbolique de sa mort, de la mort de ses rêves. Puis, toute jeunette irrévérencieuse, elle apprend justement la révérence ou la moindre imperfection dans la courbe du mouvement pourrait lui valoir à Versailles des inimitiés encore plus mortelles que celles déjà préexistantes. C’est l’apanage de la superficialité. Le drame est tout de suite esthétiquement installé. Elle est la pièce de l’échiquier entre les Habsbourgs et les Bourbons. Mais à ses débuts, elle sera finalement plus pion que reine.

    « Une princesse française ne montre pas ses émotions« . Elle entre au château comme on se rend au bûcher. Chaque scène est théâtralisée, comme sacralisée et il existe ainsi comme une grâce permanente, qui n’est jamais lourde ou superflue, car il s’agit justement de la future reine, et tout ce qu’elle fait ou ne fait pas est important. Elle jouera d’ailleurs de ce magnétisme de plus en plus, avec maestria, et pour survivre dans cette guerre de tranchée en costumes. C’est une ingénue face à des carnassiers. Ils le sont d’ailleurs, non pas quand ils mangent, mais s’empiffrent lamentablement comme de gros gorets dans des bruits de mastication dignes des pires tortures des pires bourreaux. A tout point de vue, des porcs en tenue d’apparat. Plus qu’une prison dorée, c’est pour Marie-Antoinette l’enfer Versaillais avec cette accumulation de règles folles, de traditions avilissantes, qui entravent la liberté, face initialement à un roi trop jeune, aux comportements autistiques, peu au fait des choses de l’amour, et même peu au fait des choses de l’autre en général. Les mains tremblent et dès le premier épisode, c’est bien comme un cercueil qui se referme sur la première dauphine. Dans chaque recoin du château, les couteaux s’aiguisent. Pour l’Autrichienne, dans ce Versailles autant frivole que féroce, c’est toute la vie qui est un piège. La série est comme une extrême allégorie de nos vies épiées et commentées. C’est également puissamment métaphorique. La scène des miroirs de l’épisode 3 met subtilement chaque personnage face à ses incohérences, face à ses devoirs. Il y a beaucoup de grands moments dans cette série, beaucoup de tableaux très divertissants. On se prend volontiers à ces jeux de cour, avec ce feu destructeur entre la Du Barry et Marie-Antoinette, mais aussi ce froid polaire entre cette dernière et le dauphin. Tous ces jeunes gens finalement insuffisamment construits et bien trop immatures pour présider à des charges trop lourdes. Ou quand une guerre en Europe tient à une révérence à la putain du roi… Les habits ont changé, pas les instincts.

    Sur toute la première partie, l’évolution de la relation entre Marie-Antoinette et Louis est filmée au millimètre et c’est passionnant. On est eu cœur de la petite histoire de cœur qui fonde la grande histoire de France. La petite dauphine qui peaufine aussi au fil des épisodes sa propre stratégie pour en quelque sorte se déniaiser des complots. Elle va apprendre à faire œuvre d’influence pour jouer de son insouciance, et d’un statut qu’elle ne se laisse plus dicter. C’est aussi, en recontextualisant le fascinant parcours d’une émancipation féminine. « Alors, quand tu vas baiser ta femme ? » demande le roi au dauphin, le père à son fils, sur un ton autoritariste glauque, cash et sans détour. C’est parfois et même très souvent le bal des vampires, avec une hypocrisie qui s’impose en fait comme un véritable code relationnel. La mise en scène est l’atout maître d’une série captivante, malgré précisément le fait que sa narration nous est forcément connue. Les dorures du palais, la rosée du matin dans ses interminables et symétriques jardins, les ombres nocturnes des complots maléfiques sont particulièrement propices à des jeux de lumière pénétrante et une magnificence des couleurs éclatantes, des images brulantes. C’est majestueux formellement. Le chef décorateur, Pierre Quefélléan avait déjà déployé ses talents dans Au revoir Là-Haut (2017), avec le César du meilleur décor. Autre référence avec Madeleine Fontaine aux costumes, déjà triplement césarisée. Il s’agissait de mettre en lumière les apports de Marie-Antoinette et son dépoussiérage en règle des codes, et c’est ici une jubilation visuelle, le talent est aussi dans la technique et c’est un régal. Le générique enivrant participe de l’attachement d’une série, qui au final épouse son propos à merveille. Le roi est mort, vive le roi (ce n’est pas un spoil…) avec une somptueuse scène de couronnement, qui incarne comme une apogée de la très belle évolution de la relation entre le nouveau roi et Marie-Antoinette et un délicieux frisson qui nous parcoure, quand on comprend grâce à une remarquable mise en scène, la place centrale que cette dernière va occuper dans la gestion des affaires de l’état. Fin de l’épisode 4, nous sommes à mi-chemin et c’est comme une nouvelle série qui commence.

    C’est le début du règne sans règles de Marie-Antoinette, avec une première devise « This palace on fire », Versailles en feu, en couleurs et en fêtes. On retrouve là la révolution de palais de la reine, avec les tons hyper glamour, mode d’avant-garde, pop et flashy vu dans le long métrage de Sofia Coppola. C’est le monde rêvé de Marie-Antoinette, liberté totale, pas de contraintes, qu’elle va joyeusement faire exister au petit trianon. Emilia Schüle dans son incarnation de Marie-Antoinette est éblouissante. Elle a le magnétisme animal, la force et l’instinct de son personnage. Elle est tour à tour ingénue, frivole, légère et charismatique. La fraîcheur du jeu au service d’un talent brulant. Sa réussite est totale. Le reste du casting est totalement à la hauteur. Louis Cunningham est un roi qui prend confiance progressivement et qui compose une partition tout en évolution très convaincante, souveraine. Tous les autres membres de la cour, sont totalement engagés et apportent une authenticité qui vient comme le bouquet final d’une série qui réussit pleinement le pari de nous captiver. C’est justement ce sens du détail, les interactions folles entre les protagonistes, et les contrastes permanents entre l’innocence initiale et sa confrontation avec le vil, le sale qui font de Marie-Antoinette une grande réussite. La mise en scène est sublime, la narration passionnante. Les 8 épisodes de 52 minutes de Marie-Antoinette se dégustent très rapidement. C’est une petite merveille qui, souhaitons le très fort, aura une deuxième saison, car il s’agit ici des 10 premières années de Marie-Antoinette à Versailles, il reste dont tant à raconter…
    https://leschroniquesdecliffhanger.com/2022/10/31/marie-antoinette-critique-saison-1-une-petite-merveille/

_________________
J'fréquente que des baronnes aux noms comme des trombones.
Revenir en haut Aller en bas
Aglae

Aglae


Nombre de messages : 1620
Date d'inscription : 09/10/2016

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeDim 6 Nov - 11:08

Very Happy Cher Collector, nous n'en sommes pas ( j'espère) au point de nous dézinguer à la mitraillette !

Chacun donne son avis via critiques interposées..... même si dans le "feu" des argumentations et contre argumentations nous témoignons d'une certaine flamme..... Very Happy

Pour ma part, je n'ai pas netflix ( et ne l'aurai jamais, je préfère économiser qu'engraisser les USA; je vous accorde que cette résolution peut sembler extrême; elle est fondée simplement sur l'examen fait des séries présentées, qui ne me convainquent ni ne "me donnent envie"......)

Donc, je "juge" si l'on peut dire, sur images et résumés; ce qui est insuffisant, je le reconnais;

Néanmoins, on a une idée assez nette ainsi;

Et, pour finir, ma réaction " assez de "détourner" Marie-Antoinette" s'adressait à la foule de séries, films, etc qui s'autorisent tout et n'importe quoi à son sujet; à commencer ( mais il y en a d'autres) par la coppolamania ambiante......

Une fois pour toutes qu'on foute la paix à notre dernier Roi et dernière Reine......OVERDOSE......


Si nous devons nous "battre" que ce soit au fleuret, ce sera d'époque..... Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 537188

Voilà, voilà Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
The Collector

The Collector


Nombre de messages : 812
Date d'inscription : 21/11/2014

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeDim 6 Nov - 11:23

Aglae a écrit:
Very Happy  Cher Collector, nous n'en sommes pas ( j'espère) au point de nous dézinguer à la mitraillette !

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 49856

Aglae a écrit:
Et, pour finir, ma réaction " assez de "détourner" Marie-Antoinette" s'adressait à la foule de séries, films, etc qui s'autorisent tout et n'importe quoi à son sujet; à commencer ( mais il y en a d'autres) par la coppolamania ambiante......

Je vais encore vous choquer,
chère Aglaé,
je le crains  Shocked

Mais le détournement ne date pas d'aujourd'hui.
Ni même d'hier.
Qu'ont fait les cinéastes avec Norma Shearer, et
sacrilège  Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 35958 je sais
mais j'ose le dire

Michèle Morgan ?

Seulement leurs détournements nous convenait.

Aglae a écrit:
Une fois pour toutes qu'on foute la paix à notre dernier Roi et dernière Reine......OVERDOSE......

Là d'accord, overdose.
Mais les têtes couronnées font vendre, que voulez-vous ?
Chez les Windsor, ils ne sont pas contents avec The Crown non plus. Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 244157

Aglae a écrit:
Si nous devons nous "battre" que ce soit au fleuret, ce sera d'époque..... Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 537188


Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 294643 Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 31969

_________________
J'fréquente que des baronnes aux noms comme des trombones.
Revenir en haut Aller en bas
Aglae

Aglae


Nombre de messages : 1620
Date d'inscription : 09/10/2016

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeDim 6 Nov - 11:33

Ce que vous dites n'est pas faux.....et appelle à reflexion.....

Pour ma part, je suis d'accord avec vos propos.....

Ouvrons un fil dédié ? qui pourrait se nommer " Détournements" de Louis XVI et Marie-Antoinette, hier et aujourd'hui = hier admis, aujourd'hui décriés"

Ce titre n'est pas terrible, il est trop long et peu clair, de plus, il peut induire à confusion "détournement" ? à partir de combien d'erreurs, interprétations, y a -t-il "détournement" ?

Peut-être aurez vous une meilleure idée de titre.....
Revenir en haut Aller en bas
The Collector

The Collector


Nombre de messages : 812
Date d'inscription : 21/11/2014

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeDim 6 Nov - 11:38

Rhooooo Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 35958 Ce serait surtout difficile à ranger,
tellement dès qu'un film, spectacle, série... apparaît,
nos critiques partent dans tous les sens.  Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 49856

Et c'est ça qui est bien ! Tous les avis sont permis dans le Boudoir.  Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 580524

_________________
J'fréquente que des baronnes aux noms comme des trombones.
Revenir en haut Aller en bas
Aglae

Aglae


Nombre de messages : 1620
Date d'inscription : 09/10/2016

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeDim 6 Nov - 15:13

Very Happy Accord total, cher Collector ! "notre" boudoir est un petit coin de paradis, où cohabitent harmonieusement un grand nombre de personnalités différentes.....
Revenir en haut Aller en bas
xman

xman


Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 31/05/2020

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeDim 6 Nov - 21:15

Aglae a écrit:
Very Happy  Accord total, cher Collector ! "notre" boudoir est un petit coin de paradis, où cohabitent harmonieusement un grand nombre de personnalités différentes.....

Yo Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 580524

Kado photo de tournage

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 02346110


_________________
Loulou' et 'Boutin
Revenir en haut Aller en bas
soho23

soho23


Nombre de messages : 321
Date d'inscription : 01/12/2018

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeLun 7 Nov - 21:32

Trop bien Xman ! ça fait total fouillis. Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 49856
J'ai encore un article, mais pas le courage de copier/coller.
https://www.europe1.fr/culture/marie-antoinette-la-serie-sur-la-reine-rebelle-est-elle-vraiment-feministe-4145276

_________________
London bridge is falling down
Revenir en haut Aller en bas
Superglu

Superglu


Nombre de messages : 246
Date d'inscription : 06/11/2016

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeMer 9 Nov - 22:03

Une photo de plus !


Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Marie-10

_________________
Lâche qui les abandonne !
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine


Nombre de messages : 6891
Date d'inscription : 30/03/2014

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeJeu 10 Nov - 10:10

Bonjour à tous les Amis du Boudoir de Marie-Antoinette,

Je me permets de partager ici les analyses que donne Anna Gibson sur son célèbre site dévolu à la Reine Marie-Antoinette.
https://vivelareine.tumblr.com/

One of Marie-Antoinette (2022)’s most notable failures so far: the lack of etiquette

One of the most glaring failures in the Canal+ Marie Antoinette is the lack of groundwork for Versailles being this place of strict ritual and etiquette. Particularly since that etiquette (and Marie Antoinette being confined by it & later rebelling against it) is hyped up strongly in interviews. But what etiquette? Where is it? Nowhere in the show is the ritualistic world of Versailles, which vexed Marie Antoinette, actually shown.

There’s no lack of opportunity. But the show glides by these opportunities every single time. The handover ceremony is… not a ceremony at all! She walks under a bridge cover at the border, that is it. There is no shedding of Austrian retinue (she has none); no changing of the Austrian clothes, no notion that everything Austrian must be left behind.


Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 286e6010

Only Mops is taken from her, but in this show, all I could think was: why? Literally, why is Mops taken? In the Coppola film, we know why. NOTHING of Austria can be taken with Marie Antoinette as she is transformed into the French dauphine, so the dog cannot be taken because of the ceremonial rules. Simple, easy to understand.

In this series, Marie Antoinette doesn’t have to change her Austrian clothes or leave anything else behind. Soo why can the dog not come, too? It comes across as Noailles making Mops leave because she’s being a bitch, not because of the petty rules of French etiquette.


Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 A810aa10

The complete lack of a structural handover ceremony is baffling. The symbolism writes itself here. Was the show afraid of Coppola comparisons? Why else ignore the chance to show the strictness of French etiquette, of expectation, of the dauphine being pressed into the confines of her role via a literal undressing and redressing? Via shedding Austria and entering France?

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 7cd09810

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Eba7bb10

The show talks about etiquette not infrequently. But that etiquette doesn’t seem to actually exist. It only exists verbally, for Noailles to harp on about.

Can you imagine the real Noailles PUSHING the dauphine of France, and demanding that she curtsy? Where is the etiquette there? Again, the Coppola comparisons must come… in that film, Noailles reacts stiffly to the hug, and we see that it’s deemed as inappropriate in her behavior and reaction. But Coppola!Noailles doesn’t literally shove Marie Antoinette and demand that she curtsy, as she does in the Canal+ series, but we get the idea without it being ludicrous: Versailles is formal, and stiff, and this type of childish gesture isn’t allowed.


Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 95887f10

And then we get the ridiculousness of Noailles and Marie Antoinette traipsing through the woods with two guards, meeting the king of France and family in a ridiculous manner. Again… verbal talk of etiquette, but where is the pomp and ceremony expected of this moment? Not to be found in a hike in the woods.

Sure, Noailles snipes out a “curtsy!!!” as Marie Antoinette gawks at Louis XV, but that’s about it.


Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 22268b10

The scene where Marie Antoinette is dressed before her wedding is another missed opportunity.

If anything, Noailles dialogue here is the antithesis of the actual dressing ceremony. Yes, she says that “You will be dressed, in public, under strict rules of precedence.” But the scene doesn’t actually give us an indication why this is unusual, or why Marie Antoinette is supposed to be uncomfortable, or why this is supposed to be viewed as strict and over the top.

It goes too quickly, there is no room to breathe, and nothing is made of what we’re seeing on screen.


Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 91622a10

We see her bugging her eyes out a big, crossing her hands over her chest… but why? The series doesn’t actually show us a dressing ceremony. Unlike the Coppola film, where the ridiculousness of the rigid etiquette is clear, here, it’s not clear why this should be seen as strange for Marie Antoinette.

It should be strange because Versailles’ dressing ceremony was one, more public than what she would have experienced in Vienna. At Versailles, people with rights of entry could be there, in certain rooms, at certain stages of dressing. Two, it was ridiculous, because if someone of a certain rank came in the room, then the entire thing would “shift” as they had the right to do certain things over others. So the ceremony could be extended, even when Marie Antoinette was sitting there naked or half-dressed, simply becasue someone else walked in the room. Hence, Marie Antoinette saying “How disagreeable! how tiresome!”  in the Campan anecdote.

But does the episode show this? Not really.

What is frustrating is that, on a narrative level, it should not be difficult to show why this is uncomfortable. Even if they were trying to avoid Coppola film comparisons by translating the dressing scene from Campan flatly, they could have done far more to showcase the actual etiquette. Show the ceremony, instead of just showing women standing there helping her dress. Have Noailles explain that depending on who is in the room, they get certain privileges. Explain that she must be dressed in public in certain rooms by certain people, before she can get any privacy.

Or intermingle the dressing at Versailles with Marie Antoinette thinking about being dressed in Vienna. Show the gaggle of courtiers and strict rules, show that she’s expected to take this Versailles etiquette seriously–versus her being dressed by 1-2 servants in Vienna, giggling, having fun with it.

Just… something. But the show competely fumbling the scene leaves us asking: why is this a big deal?


Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Bee08d10

The fact that Marie Antoinette’s dressing scene is interspersed with shots of Louis being literally manhandled and abused by his servants makes it even weaker, on a narrative level. Where’s the etiquette here? Bathing and dressing the heir to the throne had its rituals. Louis’ servants would certainly not have been forcing him to undress, abusing him by tossing ice into his bath, etc.

He would have been surrounded by courtiers, valets. So, another opportunity to show people being “trapped” by etiquette, gone. Replaced with something utterly ridiculous.


Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 B46d0510

The show tells, tells, tells us that etiquette exists. But it doesn’t.

Noailles a few minutes before this scene: “No one can touch the dauphine except the mistress of her household, members of the royal family, or a princess of the blood.”

Noailles in this scene: Lets du Barry touch Marie Antoinette’s hair, lets her pull her nightgown lower, put makeup on her, etc.

Again, where is the etiquette? One could argue it’s Noailles looking the other way, literally and figuratively, because it is du Barry and she can do what she wants. But implying that Du Barry is “above” etiquette only works if that etiquette is firmly established first.

It’s also ridiculous since the cornerstone of the real du Barry and Marie Antoinette feud was because of Marie Antoinette taking advantage of etiquette to snub Du Barry. She can’t talk to Marie Antoinette without Marie Antoinette talking to her first.

I have no idea if the show will go that route. If they don’t, again, it just shows that they are missing opportunities right and left. For all that the cast+creative talk about etiquette and the rigidity of Versailles playing a part in the show, it just doesn’t seem to exist.


Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 F94d4510

We’re TOLD about etiquette throughout episode 1. But it’s not really shown. In the show, guards manhandle Marie Antoinette, even though we’re told no one but a select few people can touch her. Even though it’s ridiculous for the guards to grab her at all. Noailles slaps her Marie Antoinette in the face.

These daily ceremonial rituals that governed courtiers down to minute details don’t exist in the show.

And in removing this etiquette, and the “sacredness” of the body of the heirs to the throne, the show is doing itself a great disservice in the future. Because the show is extending through the revolution, wouldn’t it be an interesting bit of symbolism to show Marie Antoinette and Louis XVI being roughly handled for the first time? To show guards grabbing Louis XVI’s arms? To show Marie Antoinette being roughly escorted somewhere?

But, nope. Louis XVI’s servants manhandle and abuse him. Marie Antoinette’s mistress of the household slaps her across the face. So any contrast between how they are treated as king and queen, and how they are treated when the monarchy has fallen, has already lost some of its punch.


Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 65e99410

The show’s inability to ground its reality in etiquette does it a great disservice in other ways. I firmly believe that some of the more outrageous stuff in the show would be a lot more interesting if they’d established the official etiquette with any skill.

Imagine the scenes showing courtiers spying on the bedchamber… if they’d previously established the courtiers as being bound by this ridiculous etiquette during the day.

You would have the contrast of the “etiquette”-abiding courtiers cutting loose when no one is looking. The pomp and propriety would be a mask for human nature, wanting to spy on people’s private lives, etc.


Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 96d38f10

The dinner scene with Louis XV & co at Compiegne is another example of what they could have done with proper contrast.

Imagine the dinner scene where the royal family is eating with no etiquette, messy and ridiculous, if they contrasted the private family dinner with the public meals with strict etiquette and expectations.

You would have one scene with the pomp and ceremony, with the royal family behaving “properly” in public. Etiquette, etiquette, etiquette.

Then you cut to the private family dinner, with servants only, and they cut loose. They eat with gusto, they gossip and gab, they jab at each other.

At least then, the complete lack of manners in how they eat would have some sort of symbolic explanation, rather than what comes across as simply “ohoho look they’re royalty but they’re eating grossly, see the contrast? see?”


Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 36b1fa11

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 B5062310

Overall, I get a strong sense that the show wants to avoid Coppola comparisons whenever possible and that may be why they avoided any drawn out scenes of dressing etiquette, or an extended handover sequence with the same concept.

But whatever the reason for these changes, these events were rooted in historical fact. Glossing over them and only “telling” us that etiquette exists, without ever showing us that etiquette exists in the show’s world, is poorly done.

This is what Madame Campan had to say about the etiquette of Versailles. The show should have firmly established this in episode 1, but instead we get a Versailles where Noailles slaps the dauphine of France, servants dump ice water and force Louis-Auguste to bathe, and Noailles constantly tells us etiquette exists but we never, ever see it shown in the life or courtiers.


  • Speaking here of etiquette, I do not allude to majestic state, appointed for days of ceremony in all Courts. I mean those minute ceremonies that were pursued towards our Kings in their inmost privacies, in their hours of pleasure, in those of pain, and even during the most revolting of human infirmities.

    These servile rules were drawn up into a kind of code; they offered to a Richelieu, a La Rochefoucauld and a Duras, in the exercise of their domestic functions, opportunities of intimacy useful to their interests; and their vanity was flattered by customs which converted the right to give a glass of water, to put on a dress, and to remove a basin, into honourable prerogatives.

    Princes thus accustomed to be treated as divinities naturally ended by believing that they were of a distinct nature, of a purer essence than the rest of mankind.

    This sort of etiquette, which led our Princes to be treated in private as idols, made them in public martyrs to decorum. Marie Antoinette found in the Chateau of Versailles a multitude of established customs which appeared to her insupportable.



The Coppola film set all of this up in very little time at all. In the Marie Antoinette 2022 series, Marie Antoinette crosses the border around the 11 minute mark, arrives at Versailles by the 28 minute mark, and by the end of the episode (roughly 51 minutes) they didn’t show us anything but a world in which there are no rules or etiquette except for what Noailles occasionally harps on about.

Versailles in this series is devoid of rules, of etiquette, and subsequently the show’s insistence on showing us that Marie Antoinette feels “trapped” and “othered” by Versailles doesn’t hold a lot of weight.

https://vivelareine.tumblr.com/post/700231003284897792

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Doris

Doris


Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 04/11/2022

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeJeu 10 Nov - 10:20

Excellent blog

_________________
Jusque là tout va bien
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine


Nombre de messages : 6891
Date d'inscription : 30/03/2014

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeJeu 10 Nov - 10:26

Je me permets d'ajouter une autre photographie venant du film et illustrant parfaitement le propos de notre Amie Anna Gibson.

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Telech36

Venant du Site de Mme Gibson également, elle montre le Dauphin Louis-Auguste et la Dauphine Marie-Antoinette s'embrassant comme des vedettes modernes sur le balcon du Château de Versailles, ce qui est évidemment aussi historiquement impossible qu'anachronique.

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
zebulon

zebulon


Nombre de messages : 309
Date d'inscription : 08/06/2019

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeVen 11 Nov - 7:00

Elle a raison, Anna Gibson : il y a une contradiction interne puisqu'on parle sans cesse du poids insupportable de l'Etiquette sans montrer cette Etiquette. C'est complètement à côté de la plaque, en fait. Encore pîre que chez Coppola, où il y avait malgré tout de l'Etiquette.  Rolling Eyes

_________________
Je vous décrirai ce qui nous sépare.
Revenir en haut Aller en bas
betagen

betagen


Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 26/07/2016

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeVen 11 Nov - 10:20

Coincés du Boudoir Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 56173 vous n'êtes pas les seuls à râler.

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Telech20


_________________
Il court il court le furet
Revenir en haut Aller en bas
Miss Lethaby

Miss Lethaby


Nombre de messages : 150
Date d'inscription : 14/05/2019

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeLun 14 Nov - 18:48

C'est vrai que les avis des participants sont plutôt grincheux. Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 49856 Je n'ai pas vu ces premiers épisodes, mais je vous ai dégoté un petit article assez objectif.

  • Que raconte ce nouveau biopic sur la reine Marie-Antoinette ?

    Plongez dans les coulisses du château de Versailles

    Cette série originale, composée de 8 épisodes, emporte le spectateur au cœur du plus connu château de France et aux côtés de la dernière reine qui y vécut. On découvre une Marie-Antoinette encore adolescente, fraîchement débarquée de son Autriche natale. Pour ne pas alimenter les attaques contre elle, la jeune reine va devoir s’adapter à ce nouveau monde et nouer rapidement une relation avec son époux, le roi Louis XVI. Elle aura également besoin de courage pour affronter sa rivale Madame du Barry prête à tout pour la faire quitter la Cour.

    La série a été tournée au cœur même du château de Versailles : on reconnaît les fabuleux jardins, l’opéra royal et surtout la célèbre galerie des glaces. La réalisatrice a même eu le droit de visiter les appartements privés du château, reconstitués ensuite en studio à Bry-sur-Marne, afin de coller au mieux à la réalité du quotidien de la Cour.


  • Marie-Antoinette, icône avant-gardiste

    La réalisatrice Deborah Davis nous offre sa large connaissance des faits historiques dans ce nouveau biopic très réussi. Connue notamment pour « La Favorite », largement récompensé aux Oscars, elle choisit dans cette nouvelle création de mettre en lumière de jeunes acteurs : on fait la connaissance de la pétillante Emilia Schüle qui campe une Marie-Antoinette moderne et touchante. À ses côtés, Louis Cunningham, un jeune acteur lui-même issu de sang royal, pour incarner le jeune Louis XVI.

    Loin de la vision de la reine frivole et superficielle que l’on trouve chez Sofia Coppola, Deborah Davis choisit ici de la montrer comme une femme candide et attachante : c’est petit à petit et grâce à un charisme naturel qu’elle va devenir l’une des plus grandes icônes de l’Histoire de France.

    Cette nouvelle adaptation de la vie de Marie-Antoinette devrait s’étaler sur 3 saisons, suivant ainsi le déroulé de son funeste règne.


Voilà ! sunny Le lien maintenant https://www.20minutes.fr/guide-achat/mycanal/4008930-20221107-marie-antoinette-nouvelle-creation-canal-manquer

_________________
very talkative
Revenir en haut Aller en bas
globule
Administrateur
globule


Nombre de messages : 2231
Date d'inscription : 04/10/2017

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeMar 15 Nov - 22:05

D'autres photos Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 914132

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 52057910

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 52057911

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 52057912

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 52057913

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 51938810

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 51938811

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 51938812

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 51938813

Beau brin de fille, la miss ! Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 914132



_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
Sulpice

Sulpice


Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 27/07/2018

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeMer 16 Nov - 19:16

James Purefoy sur son personnage Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 588717

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 56173 Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 56173 "Le Harvey Weinstein du 18e siècle !" Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 56173 Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 56173

"C'est difficile de parler en quelques minutes d'un roi qui a régné pendant si longtemps. C'est un peu réducteur pour cette figure gigantesque de l'histoire de France. Il a été sur le Trône pendant 59 ans, est devenu roi à l'âge de cinq ans, est né et mort à Versailles, qu'il n'a presque jamais quitté… Il vivait dans une bulle. Lorsque j'ai lu le scénario, je me suis dit que ces gens étaient complètement fous. Contrairement à la famille royale britannique, qui passe du temps avec les gens, ils étaient coupés du peuple et vivaient cette existence peu commune dans une atmosphère absolument unique."

Oh come on Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 588717 Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 588717 Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 588717

_________________
I'll have to go to Las Vegas or Monaco
Revenir en haut Aller en bas
Doris

Doris


Nombre de messages : 125
Date d'inscription : 04/11/2022

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeDim 20 Nov - 10:49

Betaseries ont rencontré Emilia Schüle et Louis Cunningham qui racontent leur expérience dans la peau de Louis et Antoinette (une relation compliquée)
https://www.betaseries.com/article/57197-marie-antoinette-et-louis-xvi-une-relation-compliquee-canal-plus
(voir la video)

_________________
Jusque là tout va bien
Revenir en haut Aller en bas
Therese Belivet

Therese Belivet


Nombre de messages : 209
Date d'inscription : 09/01/2019

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeLun 21 Nov - 9:37

Tout n'est pas à jeter mais cette série est assez pénible pour tous les gens soucieux de respect historique. On peut actualiser, ok, mais là la Cour de Versailles est devenue méconnaissable, les personnages sont distordus, les faits sont malmenés.
Pourtant honnêtement, on retrouve un peu du caractère de Louis XVI et aussi malgré tout de Marie-Antoinette.
Cela dit, on attend toujours une série sérieuse qui rendra vraiment compte de cette période de l'Histoire à Versailles.
(quoique celle d'Enrico et Heffron n'était pas si mal).

Bref, j'ai trouvé ce matin un avis qui reprend à peu près ce que je pense et donc je vous partage la vidéo :


https://www.youtube.com/watch?v=-5QERlJO0D0

D'accord à peu près sur tout SAUF
  1. Le duc de Chartres n'est pas le frère de Provence (c'est Artois)


  2. Marie-Antoinette est bien la dernière reine de France vu que Marie-Joséphine (femme de Provence) était reine des Français.


Mais sur le fond, je suis d'accord avec ce que dit Christopher Lannes.

_________________
Those words were somehow future, and this was present.
Revenir en haut Aller en bas
The Collector

The Collector


Nombre de messages : 812
Date d'inscription : 21/11/2014

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeLun 21 Nov - 13:24

Encore une pour nos galeries Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 454943

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Telech30

Le roi est très à son avantage Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 588717

_________________
J'fréquente que des baronnes aux noms comme des trombones.
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur L

Monsieur L


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 31/08/2017

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeMer 23 Nov - 11:44

Je ne vais pas répéter tout ce qui s'est déjà dit ici mais un élément TRES étonnant m'a presque estomaqué au visionnage de cette série.
Quelqu'un d'autre a t-il remarqué la façade du bâtiment central de Versailles, coté jardin?!
In-cro-ya-ble...  Ils nous montrent le château tel qu'il était au début du règne Versaillais de Louis XIV, c'est à dire avec la grande terrasse avant la création de la galerie des glaces. Comment peut-on autant se casser le chou et mettre le budget nécessaire en post-prod pour une telle aberration anachronique?!?
Je crois bien que la prod n'a que faire de respecter une quelconque vraisemblance historique, quelqu'un a du tomber sur le tableau du château avec sa terrasse sans même chercher à savoir si il s'agissait d'une représentation de la fin du XVIIIème siècle.

Dans la même trempe il y a le tableau de la reine envoyé à Marie Thérèse, ils ont collé la tête de l'actrice sur..... un autoportrait de Elisabeth Vigée Lebrun........  Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 1f62b  

En réalité ils s'en foutent ROYALEMENT, c'est le cas de le dire


Dernière édition par Monsieur L le Jeu 24 Nov - 9:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
The Collector

The Collector


Nombre de messages : 812
Date d'inscription : 21/11/2014

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeMer 23 Nov - 21:20

Mais non ?? Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 35958 Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 35958
Incohérence totale.
Ils s'en foutent ?
Où ils n'ont pas les compétences ?


_________________
J'fréquente que des baronnes aux noms comme des trombones.
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

madame antoine


Nombre de messages : 6891
Date d'inscription : 30/03/2014

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeMer 23 Nov - 22:04

Bien chers Amis,

En attendant, voici toujours un condensé des impressions de Miss Schüle.

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Marie-12

"Il n’a pas été facile de s’habituer aux corsets des robes d’époque. C’était très contraignant. Au début, j’ai beaucoup souffert, mais je m’y suis accoutumée", confie Emilia Schüle. Cette actrice de 29 ans, valeur montante du cinéma allemand, révélée par la série américaine d’espionnage Berlin Station (2016), nous livre une interprétation éblouissante. Elle incarne une reine de France virevoltante, mutine et rebelle. Une personnalité bien éloignée de l’image qu’elle avait jusque-là de l’épouse de Louis XVI. "En lisant le scénario de Deborah Davis, j’ai découvert une tout autre femme. Il y a eu contre elle une campagne de haine et de calomnie, visant à la discréditer et à la détruire. Marie-Antoinette était une incomprise : accusée à tort d’être stupide, frivole, amoureuse du luxe. Elle n’était rien de tout cela. D’autre part, à la cour, elle était constamment soumise au regard de ses détracteurs, toujours observée, scrutée, jugée, s’insurge la jeune femme, qui a pris fait et cause pour son personnage. En réalité, Marie-Antoinette était une femme de coeur, intelligente, moderne et farouchement indépendante.
https://www.programme-television.org/

Bien à vous

madame antoine


_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
betagen

betagen


Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 26/07/2016

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitimeJeu 24 Nov - 18:32

Critique Allôciné Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 588717 Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 588717

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Telech21

Note globale pas top Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 588717

Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Telech22

Lisez les commentaires des gens Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 588717 Le moins qu'on puisse dire c'est que les avis sont partagés. Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 56173
https://www.allocine.fr/series/ficheserie-25756/critiques/

_________________
Il court il court le furet
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle   Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Série "Marie-Antoinette" avec Emilia Schüle
Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» La série avec Geneviève Casile (Guy André Lefranc)
» Série "The Secret Life Of", épisode "Marie Antoinette"
» Figurant.e sur la nouvelle série Marie-Antoinette ?
» Marie-Antoinette dans la série "Decadence"
» Rachel Baes, série des Marie Antoinette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: A l'écran et sur les planches :: Marie Antoinette sur les écrans-
Sauter vers: