Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : la prochaine extension ...
Voir le deal

 

 Joseph II

Aller en bas 
+6
Noche de Varennes
pepe12547
madame antoine
Maria Cosway
pimprenelle
Chou d'amour
10 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Joseph II  Empty
MessageSujet: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeMar 31 Juil - 1:09

Joseph II, Archiduc d'Autriche, Roi des Romains, Roi de Bohême et de Hongrie, et Empereur du Saint Empire romain germanique (1741-1790). Il est le fils aîné de François Ier et Marie-Thérèse, il est élu Empereur à la mort de son père et partage le pouvoir avec sa mère qui entend continuer de gouverner .
Il voyage en Europe sous le nom de Falkenstein. A la requète de l'Impératrice , il rend visite à sa soeur en 1777 pour tenter de comprendre la stérilité du couple royal. Il fait très bonne impression sur Marie-Antoinette et Louis XVI ainsi que sur l'entourage par l'intérêt qu'il témoigne à la culture française. Il retourne à Versailles en 1781. Il aurait contracté une union morganatique avec une jeune Comtesse qui mourut en couches. Sa soeur aurait fait élever l'enfant du mariage, Whilhemine , à Versailles , dans une petite maison du parc où la Comtesse de Gramont avait logé auparavant ; la Baronne d'Oberkirch qui en parle , dit que la fille de l'Emereur est le portrait même de sa tante flower ...
Joseph II a tenté de se servir de Marie-Antoinette à Laquelle il voue une affection véritable, pour faire adopter à la France une politique étrangère favorable à l'Autriche.
Du vivant de sa mère, il s'est , en effet, chargé essentiellement des affaires militaires et a tenté de mener à bien des expansions territoriales.
Influencé par les philosophes français et, en particulier, par les théoriciens du droit naturel, il mène une politique de despote éclairé et parvient à promouvoir de nombreuses réformes à la mort de l'Impératrice (1780).
Il résout de prendre pour ligne directrice le principe de la raison pure et pour modèle les théories de physiocrates.
Il réorganisent ses Etats en centralisant l'Administration , en remodelant le système judiciaire , en proclamant la liberté de la presse , en prescrivant l'utilisation de la langue allemande et en réduisant le pouvoir de l'Eglise. Il fait abolir le servage, supprime les ordres contemplatifs, proclame la tolérence pour les protestants et les orthodoxes, améliore la conditions des Juifs et institue le mariage civil et le divorce.
On parle de "Joséphisme" pour décrire la politique de la période.
Les bonnes intentions de l'Empereur n'ont pas toujours eu les résultats escomptés et son frère Léopold II lui succédant , a eu à lâcher du lest sur plusieurs points.
Joseph II reste néanmoins dans le souvenirs des Autrichiens comme l'un de leurs plus grands Empereurs.

Bien à vous.


Dernière édition par le Mer 1 Aoû - 23:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour


Nombre de messages : 31526
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeMer 1 Aoû - 20:30

Il est fort dommage que Joseph II soit mort au début de la révolution, car lui, contrairement à son frère Léopold II et encore plus à son neveu François II, aimait vraiment sa soeur, et je pense qu'il aurait eu la volonté, si ce n'est la réussite, de la sauver de cette situation...
Question politique, on ne peut pas dire qu'il s'entendait à merveille avec sa mère, lui était plutôt aggressif politiquement (avec l'affaire de Bavière en 1778 et de Hollande quelques années après), Marie-Thérèse prônait plus la paix.
Mais vis à vis de Marie-Antoinette, il a un peu joué le rôle de père, en plus de grand frère, en la conseillant, la grondant parfois, pour les intêrets de l'Autriche bien sûr (il ne perdait pas le nord Joseph II  194575 ), mais aussi pour elle, j'en suis sûr Wink
Il adorait visiter les contrés, et lors de sa venue en France en 1777, avant d'aller à Versailles et pendant son retour, il a visité beaucoup de villes de province au passage...bien plus que Louis XVI et que Marie-Antoinette lol!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
https://maria-antonia.forumactif.com
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour


Nombre de messages : 31526
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeJeu 4 Déc - 19:19

Une épitaphe écrite par la Marquis de Bombelles à propos de Joseph II suite à la mort de ce dernier que je trouve pour le moins "piquante"  Joseph II  49856  :

"Il meurt après avoir inquiété sans cesse l'Europe, après avoir été mauvais maître, mauvais fils, mauvais frère, allié perfide, général présomptueux et sans talent, politique machiavélique..."

On croirait lire Tilly  Joseph II  194575

Cela dit...il y a un peu de vrai tout de même  Joseph II  244157

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
https://maria-antonia.forumactif.com
Invité
Invité
Anonymous



Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeJeu 4 Déc - 19:50

C'était une époque pleine d'urbanité ... Joseph II  49856 Joseph II  49856 Joseph II  49856
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour


Nombre de messages : 31526
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeJeu 4 Déc - 19:55

J'adore ces franc-parler Joseph II  194575

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
https://maria-antonia.forumactif.com
pimprenelle

pimprenelle


Nombre de messages : 40563
Date d'inscription : 23/05/2007

Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeJeu 4 Déc - 20:27

Quand je vous dis que Bombelles est dur... Rolling Eyes Sans talent, Joseph, tout de même... Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour


Nombre de messages : 31526
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeJeu 4 Déc - 20:45

Ah oui là je suis d'accord il est dur Joseph II  194575

Je suis d'accord avec lui sur le "allié perfide", et le "général présomptueux".
Par contre pour le reste c'est un peu exagéré, surtout le "mauvais frère"...je pense qu'il n'était pas trop mal sur ce plan, même s'il n'a pas été idillyque non plus.

Par contre Bombelles aurait largement pu dire "mauvais époux" Joseph II  49856

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
https://maria-antonia.forumactif.com
Invité
Invité
Anonymous



Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeVen 5 Déc - 12:27

Joseph avait tout de même dit : "J'ai une soeur mariée en France, mais je ne suis pas marié avec la France " ou quelque chose dans ce goût-là, je n'ai pas la citation sous les yeux ... mauvais frère Joseph ? peut-être dans la mesure où il ne craignait franchement pas de compromettre Marie-Antoinette aux yeux de ses sujets, pourvu qu'il y aille des intérêts autrichiens.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle


Nombre de messages : 40563
Date d'inscription : 23/05/2007

Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeVen 5 Déc - 13:34

La phrase est-elle de Joseph ou de Léopold ? J'ai un doute... Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeVen 5 Déc - 14:21

De Léopold je crois....
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour


Nombre de messages : 31526
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeVen 5 Déc - 16:57

Je crois aussi que c'est de Léopold Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
https://maria-antonia.forumactif.com
Invité
Invité
Anonymous



Joseph II  Empty
MessageSujet: Joseph II philosophe   Joseph II  Icon_minitimeMar 30 Déc - 13:45

Dans le livre Histoire des Habsbourg de Henry Bogdan, Il est écrit un page 242 : En ce sens, Joseph II est un homme de l`Europe des Lumières, inspiré par les philosophes français du XVIIIème siècle ; il a lu avec passion -et dans le texte-l`Encyclopédie et les œuvre d` Alembert. Il est convaincu que les philosophes doivent guider la politique du souverain.

Plus dans la page il dit :Ses réformes, pas toujours appréciées à leur juste valeur, ont eu au moins le mérite de désamorcer les tensions sociales d`éviter aux Habsbourg le sort des Bourbons.

Voilà !
Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour


Nombre de messages : 31526
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeMar 30 Déc - 14:27

C'est en effet une vision des choses originale je pense, pour un Empereur Very Happy

Mais je pense aussi que son choix a été le bon, les philosophes des Lumières pouvaient avoir une bonne influence en politique, risquée certes, mais bénéfiques tout de même Wink

Joseph II ne finira pas de m'étonner : un Empereur d'Autriche franc-maçon qui adhère aux idées philosophiques, c'est quand même surprenant Joseph II  413814

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
https://maria-antonia.forumactif.com
pimprenelle

pimprenelle


Nombre de messages : 40563
Date d'inscription : 23/05/2007

Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeMer 31 Déc - 21:33

Pas du tout, il ne faisait que suivre la voie ouverte par son modèle le grand Frederick. Il se voulait, lui aussi, despote éclairé. Et sans doute son travail mérite-il d'être mieux considéré qu'il ne l'est en général, en effet, chère Fleurdelys.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeVen 28 Aoû - 0:06

Portrait gravé de Joseph II :
Joseph II  Majose10
Je suis interloqué par ce goitre particulier...Joseph II  79143
Par contre il a des yeux assez féminins...curieux portrait, vraiment...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeVen 28 Aoû - 8:24

Joseph a un menton flasque plutôt qu'un goitre, ce qui indique la maturité, mais c'est bien lui.   En effet quels grands yeux ! Et puis, on croirait qu'il va ouvrir la bouche et parler.

Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle


Nombre de messages : 40563
Date d'inscription : 23/05/2007

Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeVen 28 Aoû - 11:58

Merci pour ce portrait qui détonne un peu dans ceux que nous connaissons de Joseph.

Où vois-tu un goitre ? C'est un double menton... typique de la famille. Les yeux aussi, d'ailleurs, les artistes semblent avoir des difficulté à les représenter. Sont-ils tombants ? Remontants ? Un peu bridés ? On trouve de tout... mais les yeux Habsbourg étaient à coup sûr particuliers.  Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeVen 28 Aoû - 12:10

On disait ceux de Marie-Antoinette à fleur de tête . Faut-il comprendre un peu globuleux ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeVen 28 Aoû - 12:27

pimprenelle a écrit:

Où vois-tu un goitre ? C'est un double menton...
Je me trompe peut-être...mais ça m'a fait penser à un goitre désenflé qui laisserait de la peau flasque en surplus :s:...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle


Nombre de messages : 40563
Date d'inscription : 23/05/2007

Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeVen 28 Aoû - 12:38

Citation :
On disait ceux de Marie-Antoinette à fleur de tête . Faut-il comprendre un peu globuleux ?
Apparemment, oui, ce qui cadrerait bien avec une myopie mal soignée. Mais leur forme, si l'on s'en refère aux tableaux de la famille, ne paraît pas si facile à cerner.

J'aime à me dire que Kucharsky l'a fait...  flower

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeMar 20 Juil - 19:06

Joseph (1741-1790) naquit au milieu des troubles de la guerre de Succession, après trois filles, dont deux étaient déjà décédées. L'arrivée d'un héritier du trône rendit les parents fous de joie. Vivant à l'écart de ses frères et soeurs, uniquement entouré de dames de la cour, Joseph fut fort gâté durant sa tendre enfance.

Joseph II  004_610
Joseph en prince héritier à l'âge de deux ans, en uniforme de magnat. Peinture à l'huile de Martin van Meytens. Vers 1743.

Il fallut réparer les erreurs commises dans son éducation -erreurs en partie imputables à Marie-Thérèse- et on nomma le feld-maréchal hongrois, le comte Batthyàny, précepteur du jeune prince.. Le vaste programme d'enseignement était contrôlé quatre fois par an, mais la mère, peu satisfaite des résultats de son fils, confia au baron Johann Christoph de Bartenstein, directeur de la chancellerie d'Etat, le soin d'élaborer des directives pour les études de Joseph afin de le préparer au mieux à son futur rôle de souverain. Bartenstein eut la main heureuse dans le choix des professeurs : Christian August Beck, originaire de Thuringe, professeur en droit public et droit féodal au Theresianum de Vienne, initia l'héritier du trône aux enseignements de la philosophie des Lumières, marquant ainsi durablement sa vision du monde. Beck était partisan de la tolérance religieuse, de l'abolition de la torture et de la surpression du servage.
Comme le voulait la tradition familiale, le prince héritier devait lui aussi apprendre un métier artisanal et, fait révélateur, Joseph prit celui d'imprimeur.

Au sein de la famille, Joseph, en sa qualité de prince héritier, occupait une position privilégiée parmi ses frères et soeurs. Il passait pour être gâté et arrogant ; si ses frères et soeurs du même âge environ eurent à souffrir de son orgueil démesuré et de ses tendances au sarcasme, avec les plus jeunes, Joseph, se montrait plein de sollicitude. Sa soeur Marie-Antoinette lui vouait de l'admiration et il était la grande idole du frère cadet, Maximilien-François.

Joseph II  008_510
Joseph, jeune homme. Peinture à l'huile, attribuée à Martin van Meytens. Vers 1765.


En 1756, au beau milieu de la guerre de Sept ans menée par le roi de Prusse Frédéric II -guerre déclenchée suite à l'alliance entre les Habsbourg et leur ennemi juré d'autrefois, la France-, on célébra le mariage du prince héritier avec Isabelle de Parme, une union qui relevait de la raison d'Etat. Si la principauté de Parme ne jouait pas un grand rôle au niveau politique, Isabelle, dont la mère était la fille préférée du roi Louis XV, n'en était pas moins un bon parti, en fut-ce que par sa beauté et son intelligence.

Joseph II  009_610
Isabelle de Parme, épouse du prince héritier Joseph. Gravure sur cuivre de J. E. Nilson. Vers 1760.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeMar 20 Juil - 19:18

Le mariage, célébré en grande pompe en octobre 1760, fut accompagné de festivités qui durèrent plusieurs jours. Martin van Meytens, peintre attitré de la cour, et son atelier ont immortalisé cet événement par une grande série de tableaux qui furent installés en 1774-1778 dans la salle des cérémonies du château de Schönbrunn.

Joseph II  012_310
Série de tableaux de mariage au château de Schönbrunn : La joyeuse entrée de la fiancée. Peinture à l'huile de Martin van Meytens et son atelier. 1760-1765

Joseph II  01311
Cérémonie nuptiale à l'église des Augustins. Peinture à l'huile de Martin van Meytens et son atelier. 1760-1765

Joseph II  01410
La table de banquet dans la grande antichanmbre de la Hofburg à Vienne.Peinture à l'huile de Martin van Meytens et son atelier. 1760-1765

Joseph II  015_310
Souper dans la salle de la Redoute. Peinture à l'huile de Martin van Meytens et son atelier. 1760-1765

Joseph II  016_410
Sérénade dans la salle de la Redoute. Peinture à l'huile de Martin van Meytens et son atelier. 1760-1765

Désolée pour les torticolis!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeMar 20 Juil - 19:31

Joseph vénérait son épouse qui, en fait, répondait peu à cet amour, son coeur battant apparemment pour Marie-Christine, la soeur du futur empereur. Isabelle était malheureuse à la cour de Vienne et souffrait de la pression qui pesait sur elle de donner naissance à un héritier mâle.
La naissance de sa première fille, baptisée du nom de Marie-Thérèse (1762-1770), fut suivie de trois fausses couches. Plusieurs jours après l'accouchement d'une deuxième fille, décédée immédiatement après la naissance, Isabelle, à peine âgée de 22 ans, succomba à son tour, victime d'une de ces épidémies de variole qui ont sévi à pluseirus reprises à Vienne.

Joseph II  017_310
Isabelle de Parme, épouse du prince héritier Joseph. Peinture à l'huile attribuée à Marie-Christine. Vers 1760.


Joseph, qui ne put jamais se remettre de ce coup dur du destin, ne se consacra ensuite manifestement plus qu'à une seule tâche -le bien de l'Etat. Marie-Thérèse élabora toutefois des plans en vue d'un second mariage de son premier-né, toujours au nom de la raison d'Etat - l'élue était cette fois Marie-Joseèphe de Bavière. En dépit d'une forte résistance de la part de Joseph, le mariage fut célébré en janvier 1764, Joseph, qui éprouvait une réelle répulsion pour sa deuxième épouse, se refusa à tout contac personnel avec elle, bien qu'ils partageassent tous deux le même appartement. Trois ans plus tard, lorsque Josepha décéda, elle aussi, de la variole, son époux, désormais veuf deux fois, ne daigna même pas paraître à son enterrement (quel mufle!).

Joseph II  02011
Josèphe de Bavière, seconde épouse du prince héritier Joseph. Peinture à l'huile, anonyme. Vers 1765
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeMar 20 Juil - 19:41

Par la suite, Joseph s'opposa avec succès à tous les autres projets de mariage concoctés pour lui par sa mère, arguant du fait que les nombreux fils de son frère Léopold, à Florence, avaient déjà largement assuré la perpétuation de la dynastie.

La fin de la guerre de Sept ans marqua la cession définitive de la Silésie à Frédéric II, mais en contrepartie, le roi de Prusse s'engagea à voter en faveur du prince héritier lors de l'élection du roi romain germanique. Le couronnement eut lieu en 1764 à Francfort et, un an plus tard, après la mort subite de son père à Innsbruck, Joseph lui succéda dans la dignité d'empereur romain germanique.

Il devint en même temps corégent, avec sa mère, des pays héréditaires de la maison des Habsbourg. Cette corégence fut parfois source de grande discorde entre la mère et le fils, non seulement en raison de leurs caractères totalement différents, mais aussi parce que l'habituel conflit des générations et la façon de voir les choses les opposait radicalement.

Ce n'est qu'après la mort de Marie-Thérèse, en 1780, que Joseph put, zn tant que régent unique, réaliser sans opposition les réformes qu'ils avait préparées de longue date et qui étaient dominées par l'idée d'utilité publique. Avec ses vastes réformes, il ne récolta néanmoins pas le succès escompté. Elles soulevèrent de plus en plus de critiques auxquelles Joseph réagit par une défiance croissante vis-à-vis de son entourage. Seul et malade -il avait contracté la tuberculose lors de la campagne contre les Ottomans-, il succomba en 1790 à ses atroces souffrances.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour


Nombre de messages : 31526
Age : 42
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitimeVen 23 Juil - 23:50

Merci pour tout le travail que vous avez fait Olivia Joseph II  454943
J'en apprends beaucoup!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
https://maria-antonia.forumactif.com
Contenu sponsorisé





Joseph II  Empty
MessageSujet: Re: Joseph II    Joseph II  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph II
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Joseph Weber, le frère de lait de Marie-Antoinette
» La Reine Marie-Antoinette par Joseph Caraud
» Louis-Joseph
» 18 mai 1794: La Bataille de Tourcoing (Victoire française)
» Joseph Piat Sauvage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et sa famille :: La famille autrichienne de Marie-Antoinette-
Sauter vers: