Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : la prochaine extension Pokémon sera EV6.5 Fable ...
Voir le deal

 

 Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon   Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Icon_minitimeMar 8 Fév - 9:47

Marie le veneur de Tillières , mariée au comte de Salm , elle est la mère de Christine de Lorraine , duchesse de lorraine dont la descendance est à l’origine de la dynastie des Habsbourg Lorraine qui ont longtemps régné sur l’empire austro-hongrois.
Marie-Antoinette d’Autriche , reine de France en 1770 et Marie-Louise impératrice des français en 1810 descendent de Marie-Le Veneur de Tillières . Christine , petite fille de Marie Le Veneur de Tillières , a épousé Gaston d’Orléans , frère de Louis XIII.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon   Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Icon_minitimeMar 8 Fév - 10:02

"Grande fut la douleur de notre princesse et devant l’imprévu de la calomnie et devant la publicité qui lui était donnée à travers la France. Les lâches insinuations dont elle était l’objet ne tendaient à rien moins qu’à la brouiller avec la Couronne au moment où elle avait tant besoin d’elle ; il en pouvait résulter non seulement la cessation des subsides royaux qui l’aidaient si fort à remettre sur pied sec ses affaires ; mais encore le retrait même de la garde noble de ses enfants qu’elle venait d’obtenir avec tant de peine , si peu de temps auparavant . Il est même probable que les intrigues de Blosset tendaient à faire retirer à la malheureuse mère cette garde noble.
Et cependant le sentiment qu’elle exprime dans la noble riposte que nous allons lire est plutôt celui de l’honneur outragé que celui de l’intérêt lésé. Son cœur profondément ulcéré s’indigne de ce qu’on l’on puisse la supposer assez coupable pour laisser en ses états saper l’autorité du roi.

Derrière cette intrigue , elle a tôt fait d’en deviner l’auteur , le seigneur de Saint-Pierre , avec qui elle est en procès. Dès le 7 février , elle écrit au parlement de Paris pour le dénoncer. Les Archives nationales nous ont gardé sa missive où , après avoir recommandé pour la charge de vicomte d’Alençon , un de ses officiers les plus méritants , dont le nom ressemble assez à celui du calomniateur , mais qu’il ne faut pas confondre avec ce dernier , elle entame résolument l’affaire en question.
Cette lettre a été publiée en 1903 dans le tome IV des lettres de Charles VIII , éditées par M. P. Pélicier , pour la Société de l’histoire de France. L’original est conservé aux Archives nationales ."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon   Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Icon_minitimeMar 8 Fév - 11:08

Madame de Chimay a écrit:
Pour en revenir au château de Carrouges . Le voici en vidéo :

http://vodpod.com/watch/5441560-chteau-de-carrouges -


Merci, chère Princesse, grâce à vous je me promène à nouveau sur les terrasses de Carrouges .
Dommage que l'intérieur ne nous soit pas davantage montré ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon   Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Icon_minitimeMar 8 Fév - 11:14

Oui, c'est bien dommage ... Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 405462
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon   Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Icon_minitimeMer 9 Fév - 18:57

"Nous citons :

Marguerite d’Alençon au Parlement de Paris

Alençon , 7 février 1495

Très chers et grands amys , je me recommande fort à vous. L’un de mes conseillers nommé Guillaume Brosset , a certain procès par devant vous , touchant l’office de vicomte d’Alençon , à l’encontre d’un nommé Carbon de Luppe. Et, parce que iceluy Brosset et son feu père en furent autrefois pourvus , pour de grans et bons services dignes de très grandes recommandations , comme vous en serez plus amplement informez , et aussi parce que iceluy Brosset est notable personnage qui, de tout temps a servi cette maison , je lui ai baillé la jouissance de cet office par la délibération des gens de mon conseil, ses droits vus. A cette cause je vous prie , tant que je puis , que , en bonne raison et justice , pour l’honneur et amour de moi , vous le veuillez avoir pour recommandé.

Au surplus, très chers et très grands amis , j’ai su comment le seigneur de Saint Pierre , contre vérité et en contention et haine du procès que j’ai par devant vous contre lui…, a naguère averti monseigneur le roi que, en ce duché et baillage d’Alençon , s’est fait et commis quelque grande rébellion contre lui et son autorité , ce qui est grand mal et péché au susdit seigneur de Saint Pierre , et montre bien qu’il n’est pas las d’avoir persécuté feu monseigneur ( le duc rené d’Alençon ) –dont Dieu ait l’âme ! –mais encore veut courir sus à mon fils qui est mineur d’âge , et à moi et à cette pauvre maison d’Alençon . Cette fausse accusation est contenue ès lettre que mondit seigneur le roi a naguère écrite à mon cousin monseigneur de Bourbon, imprimée et vendue au Palais, à Paris et publiée par tout le royaume de France , CE QUI EST MERVEILLEUX OUTRAGE ET DEPLAISIR ; CAR IL N’Y A PERSONNE SUR LA TERRE QUI, DE MEILLEUR CŒUR NI PLUS LOYALEMENT , VOULUT SERVIR ET OBEIR A MON DIT SEIGNEUR LE ROI QUE MOI , ET DE TOUT MON POUVOIR , JE VEUX GARDER SON AUTORITE .

Très chers et grands amis, je m’en plains à vous comme aux protecteurs et aux plus spéciaux amis de cette dite maison , que vous avez , toujours , et je vous en remercie , défendue , portée et aimée , d’autant plus que mon fils est mineur et moy veuve. Je vous prie , tant qu’il m’est possible , que ne vous en veuillez pas lasser , mais en bonne raison et justice ayez mondit fils et moi partout pour recommandés , car nous en avons bien besoin . Faites-moi savoir si quelque chose vous plaît que je puisse entièrement accomplir , avec l’aide du benoît fils de Dieu , qui , je le prie , très chers et grands amis , vous ait en sa très sainte garde !

Ecrit à Alençon , le VIIe jour de février .

La duchesse d’Alençon , bien vôtre.

Marguerite ( manu propria )

A Mrs les conseillers pour Monsr le Roi en sa cour de Parlement à Paris , mes très chers et grands amis.

A n’en point douter , on trouve dans cette lettre le style personnel de Marguerite de Lorraine. De fait, quelle vivacité dans le sentiment et quel calme dans l’expression ! Ce plaidoyer à la fois énergique et suppliant , viril et tendre , habile à force de franchise , est admirable de concision et d’allure. Cet appel indigné à la justice faisant suite à un mot de touchante recommandation en faveur d’un officier sans reproche, c’est Marguerite telle que nous l’avons vue , telle que nous la verrons jusqu’au bout.

Cette lettre fit tomber la calomnie : jamais plus le patriotisme de la duchesse ne fut discuté. Mais elle eut à exercer ses vertus de prudence et d’équité sur d’autres terrains. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon   Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Icon_minitimeVen 11 Fév - 14:50

L’équité de Marguerite ( 1492-1516 )

"On procédait beaucoup au temps de nos aïeux . L’organisation féodale y donnait lieu. C’était une grave affaire d’être tenu à hommage , ou d’en être exempt ; c’en était une aussi de jouir des servitudes que les fiefs se devaient les uns aux autres , ou d’avoir à les supporter. De plus, les droits des seigneurs n’étaient pas toujours purement personnels. Ils couvraient parfois ou représentaient les droits de leurs subordonnés : dans ce dernier cas , il fallait tenir compte  de ce que voulaient ou ne voulaient pas  les gens qui étaient au-dessous de vous . Il apparaît dès lors que mille sources de chicane naissaient de ce régime : et l’on comprend que Marguerite de Lorraine , vérifiant le proverbe : qui terre a guerre a, ait soutenu plus de cent procès. Il faut dire en plus que, pour la partie litigieuse de son administration , la duchesse d’Alençon  avait à Paris un procureur attitré ad universalitatem causarum, qui agissait d’office presque automatiquement dès que les droits de la Maison d’Alençon étaient en cause. Il la représentait auprès du Parlement ; beaucoup de maisons seigneuriales avaient ainsi leurs charges d’affaires.

On rencontre au cours de l’Inventaire d’Alençon  l’indication de nombreuses pièces portant le paraphe : Fusée. C’est que maître Guillaume Fusée était ce procureur au Parlement de la Maison d’Alençon , auquel nous faisons allusion.
Comme pair de France , le duc d’Alençon n’était justiciable que de la cour du Parlement de Paris , à qui seule , «  et non à aultres juges , appartenoit la cognoissance «  de ses procès.
"

Pour rappel , le parlement de Paris

http://fr.wikipedia.org/wiki/Parlement_de_Paris -[/u]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon   Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Icon_minitimeVen 11 Fév - 15:13

Voici l'histoire du parlement de Paris

http://www.mediterranee-antique.info/00Pdf/Voltaire/H_Parlement_Paris.pdf

Le chapître VII est consacré à la condamnation du duc d'Alençon
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon   Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Icon_minitimeLun 14 Fév - 14:40

"Dans les multiples débats où Marguerite s’est trouvée engagée : qu’elle les ait entrepris ou subis , gagnés ou perdus , sa bonne foi est hors de cause ; mais ce qu’il est intéressant d’y découvrir , c’est qu’en tout et toujours , oublieuse d’elle-même , elle n’a songé qu’à défendre les droits de ses enfants et de ses sujets et qu’à ne pas garder devers elle le bien d’autrui. Tous ses historiens ont fait remarquer ce désintéressement absolu de la princesse pour la cause de la justice .

Le premier procès qui présente quelque intérêt est celui qu’elle engagea avec un de ses meilleurs amis , le cardinal de Luxembourg , évêque Du Mans , à propos de la seigneurie de Nogent le Rotrou. Cette seigneurie , dépendante du Comté du Perche , avait été confisquée par Louis XI , au temps du duc Jean II , et donnée à la famille de Luxembourg.
Les représentants de cette Maison , le cardinal et le chevalier François , son frère , prétendaient que cette seigneurie ne relevait que de la Couronne , quoique le Perche eût été rendu à René d’Alençon . Marguerite leur réclama foi et hommage , avec tous les droits qui s’ensuivaient ( ils montaient à 7000 livres ! ), plaida et gagna haut la main , d’abord devant le Conseil du Roi en 1506 et devant le Parlement de Paris en 1512 : ce qui ne l’empêcha pas d’entourer le cardinal de prévenances et ses églises de bienfaits , ni celui-ci de léguer , en mourant , à la duchesse , le plus beau tableau de son cabinet de travail."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon   Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Icon_minitimeLun 14 Fév - 14:43

Voici un lien qui renseigne sur ce que fut ce cardinal de Luxembourg

http://le-cardinal-gropper.over-blog.com/article-18905140.html -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon   Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Icon_minitimeMar 13 Sep - 11:50

En ce qui concerne Philippa de Gueldre :

La première Vie de Philippe de Gueldre identifiée (1595)

La Vie de saincte et vertueuse princesse madame Philippe de Gueldres, jadis royne de Sicile, qui apres la mort de son mari se rendit religieuse au convent de S. Clere du Pont-A-Mousson recueillie par les plus anciennes religieuses du dict convent, Verdun, Martin Marchant, 1585.

Le seul exemplaire connu se trouve à l'Osterreichische National bibliothek (Vienne), sous la cote 43.Mm.105.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon   Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Icon_minitimeMar 13 Sep - 11:53

Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Rena_i10

Vitrail montrant René II en prière
Œuvre attribuée à Valentin Bousch
Basilique de Saint-Nicolas de Port

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon   Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Icon_minitimeLun 4 Fév - 16:03

Sketch d'enfants sur Marguerite de Lorraine

http://www.tunesbaby.com/dm/?x=xn054c
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon   Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon - Page 17 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Marguerite de Lorraine, duchesse d'Alençon
Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
 Sujets similaires
-
» Marguerite d'Anjou, tante de Marguerite de Lorraine
» 03 avril 1672: Décès de Marguerite de Lorraine
» 03 avril 1672: Marguerite de Lorraine-Vaudémont
» 29 mars 1718: Visite du Duc et de la Duchesse de Lorraine à Versailles
» Tasse de la duchesse de Tourzel - Duchesse d'Angoulême

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et sa famille :: La famille autrichienne de Marie-Antoinette-
Sauter vers: