Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-34%
Le deal à ne pas rater :
Smartphone 6,67 POCO M6 Pro – Ecran 120 Hz ( 8+256 Go)
152 € 230 €
Voir le deal

 

 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?

Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMer 22 Juil - 1:24

Les fameuses journées des 5 et 6 octobre 1789, durant lesquelles le peuple alla chercher la famille royale à Versailles sont elles dues au hasard ? Ou s'agit-il d'un vaste complot ?

Je pense ,pour ma part, que cette émeute à bel et bien été formentée délibérément.

D'abord, il y a eu un "précédent" peu connu . Dans la nuit du 30 au 31 août 1789, les gardes françaises chargés de la protection du château de Versailles désertes leurs casernes et abandonnent la ville pour aller rejoindre la garde nationale parisienne. Le roi et la reine se réveillent le matin pour découvrir que plus personne ne les défend et que seuls les suisses qui gardaient les appartements sont restés à leur poste.

Et la nuit suivante, celle du 31 août au 1er septembre, (comme par hasard !) 1500 émeutiers partent de Paris pour Versailles. Leurs projets, ramener à paris le Roi et le Dauphin et mettre Marie Antoinette au couvent de Saint Cyr. Ce projet fera long feu. La garde nationale de Saint Cloud les arrête avant qu'ils n'aient franchi la Seine.

Ils auront plus de chance le mois suivant. L'absence opportune du roi parti chasser près de Charenton empêche de prendre une décision rapide, personne à Versailles ne voulait le faire sans son aval ! La nouvelle de la marche des femmes est arrivée au château à midi. Et le roi y est revenu vers 18 H. Qu'a-t-on fait pendant tout ce temps-là ?

Seule une personne appartenant à la cour pouvait savoir à quel moment le roi ne serait pas là...

Il y a d'autres détails qui me chiffonnent. Ils concernent l'invasion du château le lendemain matin. D'abord, comment ont-ils passé les grilles ????

Ils sont entrés par la grille de la chapelle, et dans le palais par l'escalier de marbre. Tous les contemporains qui parlent de l'événement le disent : ce fut une poussée directe vers les appartements de Marie Antoinette. Comment ont-ils trouvé leur chemin dans ce caravansérail immense qui leur était inconnu ? alors que la plupart de ses marchandes de poissons n'avaient jamais vu Versailles, et n'avaient aucune idées de ce à quoi ressemblait un château ?

D'autant plus qu'on est au mois d'octobre, qu'il est 5 heure du matin, qu'il n'y a ni électricité, ni projecteur ni rien de nos inventions modernes. L'éclairage public n'est qu'une utopie illusoire et ce n'est pas leurs torches, lanternes ou bougie qui peuvent les aider à se repérer....

Marie Antoinette, elle, sera réveillée par deux de ses dames : elles l'informent que le peuple envahit le château et qu'elle doit s'enfuir chez le roi. Les trois dames entendent des cris épouvantables : à deux antichambres d'elles, dans la salle des gardes de la Reine, les gardes de Marie Antoinette sont en train de se battre. Plusieurs d'entre eux mourront à coups de haches pour lui sauver la vie.

C'est par ces petits appartements qu'elle va s'échapper, pendant que le roi se précipite à son secours par le passage secret qui relie leurs deux appartements.

Lorsque les émeutiers s'aperçoivent que la Reine s'est enfuie, il se retournent vers l'antichambre de l'œil-de-bœuf pour la surprendre. c'est un détail qui prouve que l'architecture intérieur du château leur était connus. Ce qui est anormal.

Alors, qui les a guidés ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMer 22 Juil - 1:33

Citation :
Alors, qui les a guidés ?
Il est d'usage d'attribuer cette influence de guidage au duc d'Orléans...Certains ont même dit qu'il les aurait conduit en personne... Rolling Eyes  5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? 79143  5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? 543852

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMer 22 Juil - 2:28

je ne le pense pas. Il ne faut pas croire sur parole tout ce que certains ont pu écrire dans leurs mémoires.

Bien des gens qui avaient fait partie de l'entourage du roi ou même de sa famille avaient des choses à se faire pardonner. Fort peu d'entre eux avaient imaginer qu'un jour, un Bourbon reviendrait au pouvoir... Plusieurs ont dû sentir autour de leur cou une désagréable sensation de coupure en pensant à l'échafaud... et se sont donc empressés d'écrire mémoires, livres, où ils ne tarissaient pas d'éloges sur "la pauvre reine martyr qu'il avaient servie jusqu'au bout..."

Quand on veut faire oublier qu'on s'est sauvé en courant après le 14 juillet, fait partie d'un comité de la convention ou travaillé pour Napoléon Bonaparte, un duc d'Orléans qui s'est fait appelé "égalité", a voté la mort de Louis XVI, et abritait les contestataires dans les jardins de son palais royal apparait comme le bouc émissaire idéal. Surtout si ce dernier, passé "au rasoir national" avec ses copains, n'est plus là pour dire le contraire. es morts ne mordent pas et ne se défendent pas. Ils sont donc souvent bien pratiques.

Pour ce qui est de l'épisode ou le duc d'Orléans, "déguisé, aurait guidé les émeutiers au haut de l'escalier de marbre"...  Cette calomnie (car s'en est une sans aucun doute), vient entre autre des mémoires de madame Campan. Cette dernière, (elle aussi a travaillé pour Napoléon, et Madame Royale, devenu duchesse d'Angoulême, ne l'avait pas oublié) a eu un peu tendance à déformer la vérité.  ce qu'elle raconte contredit souvent ce que nous apprennent les pièces d'archives. De plus elle reconnait elle même que ce jour là, elle n'était pas présente sur place. Tout ce qu'elle raconte sur le 5 et 6 octobre lui a été répété par sa sœur. On ne pas donc pas lui faire confiance à ce niveau là.

De plus  dans son livre "le Prince Rouge", André Castelot a démontré, grâce à un document retrouvé dans les archives du ministère des affaires étrangère, que, à l'heure ou les assassins affrontaient les suisses dans la salle des gardes de la Reine, le duc d'Orléans se trouvait encore au Palais Royal. Ce qui n'est pas surprenant, il n'était pas en odeur de sainteté à Versailles. Il ne s'y rendait donc que quand sa position à la cour l'y obligeait.

Enfin, réfléchissons un peu. Qui était le duc d'Orléans ? Un prince de sang, (ce qui signifie qu'il appartenait à la famille royale), et l'homme le plus riche du royaume après le roi. Ce genre d'individu ne se déplace jamais sans une cohorte de domestique. Si il fait tomber un  papier, il va convoquer l'un d'entre eux pour qu'il le ramasse à sa place.  A supposer  qu'il est quelque chose à voir avec l'émeute, (ce qui n'a jamais été prouvé), il n'aura bien évidemment pas la naïveté de le faire en personne : il utilisera des sous fifres à sa place. L'affaire aurait très bien pu foirer.

Pour finir, en 1789, vue sa position par rapport au reste de la famille, il n'avait un peu près aucune chance de monter sur le trône, même en cas de mort du roi. Ceux de ces  contemporains qui l'ont accusé ainsi n'ont pas fait preuve d'une grande intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMer 22 Juil - 9:17

Le Duc d'Orléans 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? 105838  5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? 806120  5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? 79979 envisageait de prendre la place du Roi. Comment un cousin et prince du Sang peut voter la mort de son Souverain sinon de vouloir être calife a la place d'icelui ? Il voulait le pouvoir et être à la première place du Royaume. Mais contrairement à ce que vous prétendez cher Attachboy il n'est pas l'homme le plus riche de France après le Roi. C'est le Duc de Penthièvre, beau père de Mme de Lamballe à qui revient cet honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMer 22 Juil - 9:46

Citation :
C'est le Duc de Penthièvre, beau père de Mme de Lamballe à qui revient cet honneur.
Il est aussi le beau père du Prince Rouge ! Wink
C'est donc la Duchesse d'Orléans qui peut être considérée comme la personne la plus riche de France et ce même avant le Roi, je pense...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMer 22 Juil - 10:02

Citation :
je ne le pense pas. Il ne faut pas croire sur parole tout ce que certains ont pu écrire dans leurs mémoires.
Quelle est votre opinion alors? Car, vous avez beau nous posez la question, on sent bien que votre avis semble déjà déterminé sur ce point...
Citation :
Quand on veut faire oublier qu'on s'est sauvé en courant après le 14 juillet, fait partie d'un comité de la convention ou travaillé pour Napoléon Bonaparte
Si vous faites là allusion aux Polignac, ils n'ont fait que répondre aux ordres de leurs majestés !

Citation :
Pour ce qui est de l'épisode ou le duc d'Orléans, "déguisé, aurait guidé les émeutiers au haut de l'escalier de marbre"...  Cette calomnie (car s'en est une sans aucun doute), vient entre autre des mémoires de madame Campan.
L'absence d'Henriette Campan est avérée et les détails (dont le fait que Fersen qui aurait passé la nuit aux côtés de la Reine et se serait enfui par la fenêtre... 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? 79143 ) sont grand-guignolesques en effet...
Mais qui vous dit qu'il s'agit d'une calomnie pour Orléans?
Si lui était au Palais Royal, un de ses émissaires pouvait agir en son nom ... Castelot ne parvient pas à le disculper , pour moi... Cependant , ce n'est pas la thèse que je défends forcément... Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMer 22 Juil - 10:09

Citation :
Citation :
Alors, qui les a guidés ?
Il est d'usage d'attribuer cette influence de guidage au duc d'Orléans...Certains ont même dit qu'il les aurait conduit en personne... Rolling Eyes  5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? 79143  5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? 543852

Bien à vous.

Il ne faut pas oublier que Versailles comptait des domestiques, ceux-ci auraient pu les guider.

Quant à la désertion des postes, les gardes auraient pu avoir la patte graissée, or seul quelqu'un de haut placé avec assez d'argent aurait pu s'offrir ce luxe, car les gardes étaient payés et en abandonnant leur poste ils perdaient également leur solde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMer 22 Juil - 10:20

Oui c'est vrai que j'ai omis le fait que le Duc de Penthièvre est le père de Mme la Duchesse d'Orléans. Vous avez eu raison de rectifier mes dires.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour


Nombre de messages : 31529
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMer 22 Juil - 18:33

En ce qui concerne l'invasion du château, je ne suis pas sûr qu'il faille nécessairement penser que les assaillants sont tout de suite allés au bon endroit, sans réfléchir...la notion du temps à ce moment là nous est vague, et vu leur nombre on peut très bien penser qu'ils sont allés n'importe où, là où il y avait des gardes par exemple, et en passant par les grands axes ils n'avaient de toute façon que peu de chance de ne pas trouver quelqu'un de la famille royale :s:
Donc pas sûr non plus que quelqu'un les ait guidés, ils ont très bien pu laisser aller leur instinct, ils avaient l'avantage du nombre.
De plus, quelques femmes étaient déjà rentrées la veille pour demander du pain et un accord à Louis XVI.

Quant à leur entrée par les grilles...là...bonne question en effet...peut-être ont-ils soudoyé un garde?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
https://maria-antonia.forumactif.com
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMer 22 Juil - 23:01

Chou d'amour a écrit:
En ce qui concerne l'invasion du château, je ne suis pas sûr qu'il faille nécessairement penser que les assaillants sont tout de suite allés au bon endroit, sans réfléchir...la notion du temps à ce moment là nous est vague, et vu leur nombre on peut très bien penser qu'ils sont allés n'importe où, là où il y avait des gardes par exemple, et en passant par les grands axes ils n'avaient de toute façon que peu de chance de ne pas trouver quelqu'un de la famille royale :s:
Donc pas sûr non plus que quelqu'un les ait guidés, ils ont très bien pu laisser aller leur instinct, ils avaient l'avantage du nombre.
De plus, quelques femmes étaient déjà rentrées la veille pour demander du pain et un accord à Louis XVI.

Quant à leur entrée par les grilles...là...bonne question en effet...peut-être ont-ils soudoyé un garde?

C'est peut être possible.

je voudrais ajouter quelques détails :

Madame Campan, (toujours elle) raconte dans ses mémoires avoir aperçu le marquis de Saint Huruge (pas pendant les journées d'octobre, mais avant. je ne sais plus quel jour) montrer à une tierce personne les fenêtres de la salle du trône (c'est à dire le salon d'Apollon), en tenant des propos dont je ne me rappelle plus la teneur mais qui étaient contre la monarchie.

Le matin du 6 octobre, la Reine avait été réveillée une première fois par des bruits qui venaient de sous ses fenêtres. Elle avait appelé l'une de ses dames qui lui avait dit que c'était des femmes de Paris, qui n'avaient pas trouvé à se loger et qui se promenaient sur la terrasse. Quelques instants plus tard, ses dames l'avait réveillée une deuxième fois : la foule avait envahi le palais et cherchait l'entrée de son appartement.

Madame de la tour du Pin parle ,elle aussi, des journées d'octobre dans ses mémoires. Les fenêtres des appartements de Mesdames, situés au rez de chaussé, avaient été brisées et les émeutiers étaient arrivés jusqu'aux appartements du ministre de la guerre.


En envahissant le palais, ils avaient d'abord désarmé les deux suisses avant de monter l'escalier de marbre. Ils sont entrés dans la grande salle des gardes du corps, (aujourd'hui, la salle du sacre), puis dans la salle des gardes de la Reine, pendant que les soldats qui se trouvaient dans la première pièce se repliaient dans l'antichambre donnant accès à l'aile du midi.

Deux des dames de la reine, ignorant les consignes de leur maîtresse, avaient passé la nuit devant la porte de sa chambre. En attendant les clameurs, elles avaient été voir à l'entrée de l'appartement ce qui se passait et avaient vu un garde, couvert de sang, bloquer de son corps la porte de l'antichambre. Ce dernier leur ayant dit d'aller sauver la Reine, car "on venait pour la tuer", elles avaient fermé à double tour les portes de la salle des gardes et des deux antichambres, avant de réveiller la Reine.


Pour la suite, il existe deux versions. Selon la première, les émeutiers entrèrent dans la chambre et transpercèrent le lit de la Reine avec leurs piques. Selon la deuxième, ils arrêtèrent à la porte, quelqu'un leur ayant dit que la Reine n'était plus chez elle. C'est à ce moment qu'ils s'étaient précipités dans l'autre sens, vers l'appartement du roi, pour essayer de la "récupérer" à la sortie.

Quand à Louis XVI, il s'était lancé au secours de son épouse par un couloir secret reliant leurs appartements, et, étant rentré dans la chambre, il n'y avait trouvé que des gardes du corps qui lui avait dit que la Reine était déjà partie. Il s'était alors précipité au rez de chaussés pour aller chercher son fils, tandis que Marie Antoinette était déjà partie pour aller chercher Madame Royale.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour


Nombre de messages : 31529
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMer 22 Juil - 23:15

Oui votre version est cohérente avec ce que j'ai pu lire aussi, et il me semble que la thèse selon laquelle les assaillants ne sont jamais rentrés dans la chambre de Marie-Antoinette est de plus en plus suivie Very Happy

Cette journée a aussi surtout été un gros ratage pour La Fayette et ses hommes, arrivés nettement trop tard alors que les informations circulaient bien à Paris. Et double erreur, le soir du 5, au lieu de veiller sur le château il part tranquillement dormir avec ses troupes en affirmant au roi qu'il n'y aurait pas de problème...faisait-il à ce point confiance au peuple?
Mais pour faire bouger autant de monde à pied de Paris à Versailles, je pense qu'il faut plus qu'une famine, sachant que selon Bailly le maire de Paris, la plupart des informations comme quoi il n'y avait plus de pain à Paris étaient fausses et véhiculées par certains proches du Palais-Royal.
Je n'incrimine par forcément Orléans car je ne pense pas qu'on peut raisonnablement tout lui mettre sur le dos, mais pour les 5-6 Octobre il est clair que le Palais-Royal n'y est pas pour rien, ne serait-ce que dans l'exagérations sur l'état des subsistances :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
https://maria-antonia.forumactif.com
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMer 22 Juil - 23:26

Je ne sais pas si on connaitra un jour la vérité.

Je ne suis pas vraiment un défenseur du duc d'Orléans, mais je trouve qu'on a tendance à lui mettre un peu trop de choses sur le dos.

selon Stefan Zweig, c'est Le fameux marquis de Saint Huruge qui aurait préparer secrètement l'expédition.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
Chou d'amour


Nombre de messages : 31529
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMer 22 Juil - 23:41

Oui je suis d'accord Orléans est une cible trop bien facile même si cet homme a clairement trempé dans des magouilles peu recommandables, c'est pour ça que je reste prudent avec lui moi aussi Wink
Et puis selon moi Palais-Royal n'égale par forcément Orléans, car on ne sait à priori pas s'il maîtrisait tout ce qui se tramait là-bas Very Happy Qu'il ait fermé les yeux là oui, qu'il n'ait rien fait pour calmer les choses oui, mais qu'il soit responsable de tout là non :s:
Par contre quand même Bailly qui n'avait rien contre lui se met à le nommer dans des combines louches, là je le crois 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? 244157 Et vis à vis des farines et de l'approvisionnement de subsistances vers Paris, il semble qu'Orléans soit vraiment peu clair, ce qui a eu un lien avec le 5 octobre.

Je me méfie un peu de Zweig, comme de Campan d'ailleurs 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? 244157

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
https://maria-antonia.forumactif.com
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeSam 22 Aoû - 21:00

On peut se demander si le comte de Provence n'était pas lui aussi de la partie !

En effet, lui aussi ne se trouvait pas à Versailles le jour de l'émeute. Il était à Paris. Il a préféré se trouver dans une ville plongée dans l'émeute plutôt que d'être auprès de son roi légitime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeLun 5 Oct - 19:58

Petit souvenir il y a 220 ans le château était envahi, et plus personne n'allait y résider Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeLun 5 Oct - 20:04

Mon cher Comte, tu es le premier à rappeler ce triste anniversaire ! 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? 94468
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeLun 5 Oct - 20:12

L'anniversaire de l'invasion du château sera demain Wink
J'y pense depuis ce matin...nous sommes le jour de la sainte Fleur...je me plais à me demander si c'est en hommage à l'adieu que Marie-Antoinette fit à Ses chères fleurs de Trianon ce jour-là... 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_flower

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeLun 5 Oct - 20:31

Majesté a écrit:
L'anniversaire de l'invasion du château sera demain 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_wink


Tu veux dire cette nuit !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMar 6 Oct - 8:32

Nous y sommes.
On vivait alors dans une telle hantise du complot orléaniste que Bertrand de Molleville ose affirmer que le Roi et la Reine se résolurent à partir pour Paris parce qu'ils étaient persuadés " que les agents de la faction d'Orléans, qui dirigeaient à leur gré tous les mouvements des brigands et des rebelles, employaient dans ce moment les manoeuvres les plus actives pour faire proclamer sur-le-champ le duc d'Orléans, si Louis XVI se refusait au prétendu voeu de la capitale que la populace lui exprimait par ses acclamations.

( E.Lever )
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle


Nombre de messages : 40555
Date d'inscription : 23/05/2007

5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMar 6 Oct - 8:43

Huhum... On comprend de mieux en mieux pourquoi Marie-Caroline a fait jurer à ses enfants de se venger des Orléans.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMar 6 Oct - 8:59

Que c'est triste de lire ça, vouloir la perte de sa propre famille pour arriver à ses fins, c'est pathétique, enfin, il y a une justice, il a fini à la guillotine 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMar 6 Oct - 10:07

Molleville, comme beaucoup d'autres, ne semble pas se rendre compte que la Révolution n'était pas une révolution de palais. Si le parti orléaniste avait été aussi puissant qu'il le prétendait, il lui eût été facile de s'emparer du pouvoir.  Les détracteurs du prince ont toujours semblé ignorer que la réussite d'un complot ne se conçoit guère sans le soutien de véritables forces politiques, la complicité de plusieurs titulaires de postes clefs dans l'Etat, l'appui des forces armées. Cela suppose une organisation sans faille, menée par de véritables chefs appliquant un programme . Il faut également que la nature du nouveau pouvoir issu de la conjuration, coïncide plus ou moins précisément avec les aspirations du plus grand nombre, ce qui ne va pas sans un savant dosage de participation et de passivité populaire . Il est superflu de rappeler qu'il faut de l'argent pour fomenter des émeutes et acheter des complicités . L'argent, toutefois, ne suffit pas . Le duc d'Orléans disposait certes d'une belle fortune et jouissait d'une certaine popularité, mais sur qui pouvait-il compter ? Ecrivain de génie, capitaine d'artillerie par la force des choses, Laclos n'était ni un politique ni un meneur d'hommes . Biron et Sillery, joyeux compagnos de débauche, experts en libertinage, étaient tout juste bons à inspirer Laclos pour un nouveau roman. Quant à Latouche-Tréville, il faisait plutôt figure de comparse. Une révolution se réclame-t-elle de semblables maîtres ? s'interroge E. Lever .

Laclos, Sillery, Biron .... peut-être, mais une pointure comme Mirabeau, c'est tout autre chose.
L'argent ne suffit pas, non, mais il est le nerf de la guerre.
Le savant dosage de participation et de passivité populaire, les factieux l'ont : participation achetée par l'argent, et passivité de tous ceux qui ne disant mot consentent.
Que la nature du nouveau pouvoir issu de la conjuration coïncide avec les aspirations du plus grand nombre, c'est le cas, puisque la noblesse, la bourgeoisie, le peuple, aspirent au changement .
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle

pimprenelle


Nombre de messages : 40555
Date d'inscription : 23/05/2007

5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMar 6 Oct - 11:20

La division en factions, c'est ce qui a fait le drame de cette révolution du début à la fin. Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMar 6 Oct - 11:52

On ne sait si le duc d'Orléans regagna le Palais-Royal le 6 octobre tard dans la soirée ou le lendemain matin. Le comte de Neuilly et le marquis de Clermont-Gallerande disent qu'il se cacha derrière ses fils sur la terrasse de la maison de Boulainvilliers pour voir passer le sinistre cortège ramenant le Roi à Paris .
( E. Lever )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous



5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitimeMar 6 Oct - 11:54

pimprenelle a écrit:
La division en factions, c'est ce qui a fait le drame de cette révolution du début à la fin. Shocked

Exactement ! Et cette course au pouvoir a provoqué l'emballement dévastateur .......
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Empty
MessageSujet: Re: 5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?   5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
5 et 6 octobre 1789 : un hasard ou un complot ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» 07 octobre 1779: Pour la première fois de sa vie, Louis XVI a joué aux jeux de hasard
» 12 octobre 1793 (21 vendémiaire an II): Affaire du complot
» 05 octobre 1789 au 06 octobre 1789: Dernière nuit à Versailles
» 07 octobre 1789: Gouvernement du 7 octobre 1789 au 25 mai 1791
» 05 octobre 1789: Journées des 5 et 6 octobre 1789

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: La France au XVIIIe siècle-
Sauter vers: